L’oiseau rare, de l’hirondelle au kakapo

LL’oiseau rare, de l’hirondelle au kakapo

Les oiseaux nous émerveillent. D’une grande diversité de tailles, de couleurs, de chants, de becs ou encore d’œufs et de nids, ils ont conquis le ciel et sont présents dans tous les milieux. Du colibri à l’autruche, on recense plus de 10 000 espèces dans le monde. Malgré leur grande capacité d’adaptation, les oiseaux sont aujourd’hui en grand danger. Victimes collatérales des activités humaines, leur déclin s’accentue d’année en année. Aujourd’hui, 1 espèce sur 8 est menacée d’extinction à l’échelle mondiale. Disposant de la 2ème plus grande collection d’oiseaux de France, le musée a sélectionné pour cette exposition près de 240 spécimens, issus des collections historiques du muséum et de l’importante donation d’Hubert Bonnetain en 2018.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Café littéraire : Fardo

CCafé littéraire : Fardo

Avec Ananda Devi, autrice, pour son récit inspiré par la tombe féminine de Koban (Russie) et la momie de femme Ychsma (Pérou) présentées dans Éternités, visions l’au-delà.

 « Une tisseuse ! Une tisseuse aux longs cheveux noirs, dont je ne sais rien mais dont j’imagine tout, et surtout sa proximité avec moi. »

Ananda Devi livre un texte bouleversant, où réflexion intime sur les impasses de l’écriture et la condition féminine à travers les âges se rejoignent. Et si l’art, la poésie étaient une réponse ?

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

 

Café littéraire : L’Ourse qui danse

CCafé littéraire : L’Ourse qui danse

Avec Simonetta Greggio, autrice, pour son récit inspiré par l’Ours dansant II de Davie Atchealak, exposé dans Espèces, la maille du vivant.

 « Ensuite elle a rugi, un rugissement à faire trembler tous les animaux, sur la terre comme au ciel. Mes oreilles ont tinté. Mes os eux-mêmes ont grelotté. Elle me défiait de lever mon couteau vers elle. »

Dans ce conte engagé et sensible, Simonetta Greggio met en lumière des modes de vie dits primitifs souvent oubliés, voire dédaignés, et rappelle combien l’humain n’est qu’un des hôtes de cette Terre.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Anatomie comparée des espèces imaginaires : de Chewbacca à Totoro

AAnatomie comparée des espèces imaginaires : de Chewbacca à Totoro

Une invitation à découvrir la science autrement !
Monstres manga, superhéros ou créatures geek, les êtres imaginaires empruntent souvent leurs caractéristiques fantastiques à des espèces bien réelles. Démonstration scientifique spectaculaire, illustrée en direct par un dessinateur naturaliste.

Avec Jean-Sébastien Steyer, paléontologue au Muséum National d’Histoire Naturelle et au CNRS, et Arnaud Rafaelian, illustrateur.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

 

Histoires de squelettes

HHistoires de squelettes

Quel est le point commun entre un humain, un serpent, une baleine, un oiseau et un cheval ? Ils ont deux yeux, deux narines, un cerveau, un estomac et surtout un squelette. Ce sont des vertébrés et ils partagent un même ancêtre qui vivait il y a plus de 500 millions d’années !

Par Jean-Baptiste de Panafieu, professeur agrégé de sciences naturelles, docteur en océanographie biologique, auteur et documentariste scientifique.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Au cœur des glaces

AAu cœur des glaces

Entre préparation, travail de Recherche, prise de risque et aventure, la glaciologue Heidi Sevestre nous fait découvrir les coulisses d’une expédition scientifique dans le désert arctique du Svalbard et sur les glaciers tropicaux de Colombie et d’Afrique de l’Est.

Avec Heidi Sevestre,glaciologue.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

 

Les origines de l’Univers

LLes origines de l’Univers

D’où venons-nous ? La connaissance des origines de l’Univers a connu ces dernières années des développements spectaculaires permettant de remonter le temps jusqu’au big-bang, il y a plus de 13 milliards d’années !

Par Roland Bacon, astrophysicien et directeur de recherche au CNRS.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Les mondes souterrains

LLes mondes souterrains

Encore largement méconnus, les mondes souterrains sont un terrain de recherche incroyable pour les scientifiques et regorgent de secrets extraordinaires. Comme ce squelette de baleine découvert en 2008 dans une grotte de Patagonie, 37 mètres au-dessus du niveau de la mer !

Projection du film documentaire Mystère de la baleine de Luc-Henri Fage, 53 min, suivi d’une rencontre.

Avec Luc-Henri Fage, réalisateur et spéléologue, et Richard Maire, directeur scientifique de l’expédition, directeur de recherche émérite au CNRS, spéléologue.
Rencontre animée par Hugo Struna, journaliste et médiateur scientifique (MNHN).

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Des os et des gènes

DDes os et des gènes

Quelle est l’actualité de la théorie de Darwin ? En s’appuyant sur l’étude de squelettes animaux et sur l’apport moderne de la génétique, cette conférence explore les mécanismes de l’évolution biologique et les débats suscités dans le champ scientifique.

Par Jean-Baptiste de Panafieu, professeur agrégé de sciences naturelles, docteur en océanographie biologique, auteur et documentariste scientifique.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Cartographie 6 : De la Morue

CCartographie 6 : De la Morue

Conférence spectacle de Frédéric Ferrer – Compagnie Vertical Détour

La morue et les questions vraiment très intéressantes qu’elle pose pour la compréhension de tout un tas de choses du monde aujourd’hui (pêche, prédation, sexe, amnésie et pouvoir en Occident).

Façonnant pendant plus de cinq siècles les paysages et la vie des êtres humains, la morue a alimenté un commerce triangulaire puissant, lancé l’économie-monde, fondé le libéralisme et nourri les esprits et les ventres de millions d’êtres humains sur tous les continents. Mais la morue, trop belle… fut victime de son succès. Désormais, elle n’est plus et les humains désespèrent de son retour. Peut-elle revenir ? La question est capitale. Pour cette dernière cartographie, Frédéric Ferrer a donc décidé de s’attaquer à une problématique pour le moins essentielle et de mener l’enquête.

Tarifs : 5 à 12 €

Réservations sur www.tng-lyon.fr et au 04 72 53 15 15