UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

Projection en avant-première à Lyon du documentaire « Toujours debout »

PProjection en avant-première à Lyon du documentaire « Toujours debout »

En avant-première le film documentaire « Toujours debout »

Victimes d’accidents, des chercheurs tétraplégiques cherchent à retrouver leurs fonctions motrices en expérimentant stimulations électriques, exosquelettes… Ils découvrent la frontière entre « l’homme réparé » et « l’homme augmenté » souhaité par une société à la recherche de la performance et du dépassement de soi.

Ce passionnant documentaire de 61 minutes  a été réalisé par Marina Julienne et Raphaël Girardot, d’après une recherche de Vance Bergeron, laboratoire de physique de l’ENS Lyon .

La projection du documentaire sera suivie d’une rencontre avec les réalisateurs, l’équipe de Vance Bergeron et des chercheurs du CNRS.

En juin dernier, le documentaire « Toujours debout »  a reçu le prix « coup de coeur » pour une recherche au Festival Sciences en Lumière festival de films scientifiques de Vandoeuvre-les-Nancy.

En savoir plus

 

 

Traditional chinese medicine (en anglais)

TTraditional chinese medicine (en anglais)

Issue d’une tradition millénaire, la médecine traditionnelle chinoise (MCT) est fondée sur plusieurs théories fondamentales, dont celle du yin et du yang, qui promeut un état d’équilibre entre le corps et l’esprit. Son objectif est de maintenir une bonne circulation du qi (énergie vitale), signe de bonne santé. Celle-ci dépend de différents facteurs reliés entre eux, qu’il s’agit de prendre en compte dans leur globalité (expérience et qualité de vie du patient, rôle des saisons, des heures…). Les organes ne sont pas considérés dans leur dimension purement anatomique, mais davantage comme une constellation de structures, avec leurs fonctions singulières, leurs horloges biologiques, leurs sens et leurs émotions associés. L’action de la Médecine Traditionnelle Chinoise est avant tout prophylactique. Il s’agit de prévenir l’apparition ou la propagation des maladies, de promouvoir la bonne santé et le bien-être en général.

Programme :

  1. Introduction aux théories fondamentales de la Médecine Traditionnelle Chinoise
  2. Application des théories de la Médecine Traditionnelle Chinoise à la vie quotidienne et au travail Clinique
  3. Les quatre méthodes de diagnostic
  4. Brève présentation des différentes disciplines

Intervenants : LYU Bin et YUAN Qiuming, enseignants à l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai

Conférence en anglais

 

Plus d’infos

Festival de Philosophie 2018

FFestival de Philosophie 2018

Le Festival de Philosophie, c’est quatre journées et deux soirées qui permettent de transgresser les normes philosophico-universitaires et de dépasser les frontières entre les différentes disciplines afin de promouvoir une approche interdisciplinaire des thèmes abordés. C’est aussi l’occasion de rencontrer des étudiants issus de différentes filières, des enseignants-chercheurs, des professionnels praticiens et d’autres étudiants autour d’un projet commun : élaborer ensemble des réponses aussi complètes que possible à des problèmes ancrés dans l’actualité et notre quotidien.

 

Placé au cœur des échanges le public est immergé dans un univers philosophique fait de conférences, de tables-rondes, de projections cinématographiques, de soirées et de déambulations entre des activités variées. Cette année, le Festival met l’accent sur des activités ludiques et dynamiques et sur la participation du public à celles-ci.

 

 

Le programme en bref : 

Mercredi 3 octobre

Nous retrouverons Maxime Mariette dès 19h pour sa conférence gesticulée Transclass Express : Histoire sociale d’un professeur qui déraille.

Jeudi 4 octobre

Sur le thème Identité(s), la journée sera composée de conférences, d’une table-ronde, d’un speed-dating philosophique et d’une projection-débat autour du film I am not your negro(2016) de Raoul Peck.

 

 

Vendredi 5 octobre

Cette fois-ci sur le thème Art et engagement(s), la journée se composera d’une conférence en duo et d’une déambulation dans un musée !

 

 

Samedi 6 octobre

Pour commencer le week-end Imaginaire(s), c’est le plan individuel qui sera abordé avec une conférence introductive le matin, une table-ronde l’après-midi et une nocturne de projection-débat.

Dimanche 7 octobre

Pour conclure le Festival, c’est le plan collectif d’Imaginaire(s) qui sera au rendez-vous avec une table-ronde autour des légendes urbaines et un jeu de rôles en partenariat avec l’association GN afron !

 

Formation enseignants : Next-Lab

FFormation enseignants : Next-Lab

L’adoption de stratégies pédagogiques innovantes est parfois entravée par des outils numériques trop rigides ou pas nécessairement adaptés aux objectifs que l’on se fixe.

Le projet européen Go-Lab a mis en place depuis 4 ans des ressources, des outils et des exemples de démarches pédagogiques variées et extrêmement adaptables. Qu’il s’agisse de pédagogie par investigation ou de classes inversées, des centaines d’exemples libres de droits et modifiables sont à votre disposition pour construire votre projet pédagogique. Que vous souhaitiez donner vie à un projet original ou améliorer votre pratique quotidienne, vous pouvez collecter des ressources sur le web ou intégrer vos documents dans un scénario pédagogique que vous maîtrisez complètement.

Conférence sur l’Intelligence Artificielle par Cédric Villani

CConférence sur l’Intelligence Artificielle par Cédric Villani

L’Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon organise une conférence sur l’intelligence artificielle par Cédric Villani à l’hôtel de Ville de Lyon.

 

 

Le Biomimétisme

LLe Biomimétisme

Conférence « Mardi des Ingénieurs et Scientifiques » organisée par IESF Lyon-RA

Le biomimétisme est une démarche d’ingénierie qui s’inspire par principe des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant. Le biomimétisme peut recouvrir des échelles très différentes. Il peut s’inspirer de mécanismes aux échelles nanométriques et biomoléculaires avec par exemple l’ADN et l’ARN. Il peut intégrer des phénomènes aux échelles macroscopique et éco systémique, incluant donc les services éco-systémiques.

Le biomimétisme recherche des solutions soutenables produites par la nature, sélectionnées par de nombreuses espèces, éprouvées par l’évolution au sein de la biosphère. Domaine encore émergent de la recherche, il irrigue de nombreux domaines techniques, médicaux, industriels et pas seulement la bioéconomie. Il inclut des sous-domaines tels que la bionique, la bio assistance et l’architecture biomimétique. Certains auteurs y voient une voie nouvelle de développement soutenable et intégré dans la biosphère. En France, un Centre européen d’excellence en biomimétisme (Ceebios) est installé à Senlis depuis 2015.

Avec :

Christophe Menezo, professeur à l’Université de Savoie Mont Blanc

Yvan Rahbe, chercheur à l’UMR 5240 CNRS INSA-Lyon MAP, FR BioEnviS (Bio Environnement Santé) Microbiologie, Adaptation, Pathogénie.

S’inscrire

Les Mardi des Ingénieurs et scientifiques

 

Finale de FameLab, concours de médiation scientifique

FFinale de FameLab, concours de médiation scientifique

La finale de FameLab France 2018, le concours international de communication scientifique, aura lieu le jeudi 24 mai à 19h dans le grand auditorium du Musée des Confluences à Lyon.

Créé en 2005 par le Festival des Sciences de Cheltenham, et co-organisé par le British Council dans plus de 30 pays dans le monde depuis 2007, FameLab soutient les jeunes scientifiques et ingénieurs dans une démarche de communication des sciences.Les dix finalistes français de ce concours viendront en découdre pour partager la science de la façon la plus attrayante et claire possible. Imaginée comme un véritable « Stand Up » scientifique, le challenge pour les finalistes sera d’expliquer un concept scientifique, technique ou mathématique en seulement 3 minutes, sur scène, munis de leur seuls accessoires et talent oratoire. Christophe Rodo, lui-même jeune chercheur et vulgarisateur scientifique, membre du Café des sciences et auteur du podcast La Tête Dans Le Cerveau, animera la soirée.

Un jury de professionnels des sciences, de la communication et des médias viendra récompenser la meilleure présentation, dont l’auteur s’envolera ensuite pour le Royaume-Uni afin de participer à la finale internationale lors du Festival des Sciences de Cheltenham, du 5 au 10 juin 2018.

Le public est invité à assister gratuitement à la finale en s’inscrivant ici

Le public pourra voter pour son candidat favori, le prix du public étant totalement indépendant de la décision des juges. Trois prix seront remis ce soir-là : le Prix du jury, le Prix du public et le Prix des internautes.

Les dix finalistes 2018 pour la France sont :

  • Aboubakr AMZIL, doctorant à l’Ecole des Mines-Paristech et actuellement en stage chez EDF R&D
  • Assia ASRIR, post-doctorante à l’Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (CNRS) à Toulouse
  • Benjamin BORDERIE, en double diplôme (4è année) à l’INSA de Toulouse et à la Toulouse School of Management
  • Katr Nada BOUCHNAK, en licence de mathématiques appliquées et informatique à l’Université Grenoble Alpes
  • Emilien BURGER, ingénieur chez EDF R&D
  • Laura CAMUS, doctorante au Centre International de Recherche en Infectiologie (INSERM) à Lyon
  • Alexandre ELLIA, en Master à l’Ecole d’Ingénieur Denis Diderot, spécialité Chimie des Matériaux et Nanotechnologies
  • Théo LACAZE, ancien élève des Mines d’Albi et de Polytechnique Montréal, consultant en énergie actuellement en reconversion dans la communication scientifique
  • Julieta RIVOSECCHI, doctorante en biologie moléculaire à l’ENS de Lyon
  • Coralie SCHOEMAECKER, chercheuse au laboratoire de Physicochimie des processus de combustion et de l’atmosphère (CNRS) à l’Université de Lille

Conférence-débat : Mai 68 à Lyon

CConférence-débat : Mai 68 à Lyon

Il y a cinquante ans, Lyon débutait son mois de mai dans le calme, jusqu’à ce que tout bascule quelques semaines plus tard avec la mort du commissaire Lacroix. Comment Mai 68 a-t-il marqué la ville ? Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Le 22 mai à 19 heures, Lyon Capitale vous invite à une conférence-débat sur Mai 68 à Lyon.

La révolte des étudiants, les grèves ouvrières, l’agitation intellectuelle, le foisonnement culturel, la mort du commissaire Lacroix… Comment, il y a cinquante ans, le mois de mai a secoué la ville et l’a façonnée jusqu’à nos jours. Dans le grand amphithéâtre de l’Université, Lyon Capitale vous invite à une conférence conférence-débat sur mai 68, en présence d’universitaires, de témoins et des auteurs de la BD Émoi de Mai, Lyon en 68 : Mathieu Bertrand et Jean-Claude Chuzeville (une histoire publiée dans les numéros d’avril, mai et juin du mensuel Lyon Capitale). Le débat sera animé par Raphaël Ruffier et Florent Deligia, journalistes à Lyon Capitale.

Entrée libre, sur inscription par courriel à invitations@lyoncapitale.fr

La démocratisation de la science – Questions épistémologiques et perspectives nouvelles

LLa démocratisation de la science – Questions épistémologiques et perspectives nouvelles

Colloque international

Colloque de clôture du projet DEMOCRASCI qui examine les fondements épistémologiques et les principes d’une démocratisation de la gouvernance de la science.

Le projet traite du problème de la gouvernance de la recherche scientifique dans nos sociétés démocratiques contemporaines, sous un angle philosophique. Qui doit décider, et comment, des grandes orientations et priorités de la science ?

En savoir plus

Démocratisation de la science - colloque international ouvert à tous

Hugo Pratt, lignes d’horizons

HHugo Pratt, lignes d’horizons

Plongez dans l’univers d’Hugo Pratt, cet artiste qui a marqué durablement le paysage de la bande dessinée en donnant naissance à Corto Maltese, le marin romantique ; incarnation parfaite de l’anti héros.

À l’image de Corto, Hugo vécut intensément : de voyages, de lectures et de rencontres. Des thèmes qui sont autant d’escales dans un parcours d’exposition au long cours ; immersif, presque initiatique. Du « Grand Nord » au « Grand Océan », cette « littérature dessinée », ouverte sur le monde, dialogue avec les objets ethnographiques de collections présentés dans l’exposition.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences