Visitez un observatoire historique

VVisitez un observatoire historique

L’observatoire de Lyon est un « observatoire des sciences de l’Univers » (OSU) et une école interne de l’Université Claude Bernard Lyon 1, co-pilotée par l’INSU-CNRS. Il réunit le Centre de recherche astrophysique de Lyon (CRAL), le Laboratoire de géologie de Lyon – Terre, planètes et environnement (LGL-TPE) et l’unité mixte de service COMET.

Environ 200 personnes travaillent à l’Observatoire de Lyon sur le site historique de Saint-Genis-Laval, sur le campus Lyon Tech La Doua ainsi qu’à Gerland dans les locaux de l’ENS de Lyon.

Les chercheurs de l’Observatoire de Lyon explorent et cherchent à comprendre l’univers, les galaxies, les systèmes stellaires et les planètes dont la Terre et ses mystères. À la recherche et à la formation initiale et continue s’ajoutent des missions spécifiques : les « services d’observation » et la diffusion de la culture scientifique et technique.

Depuis le 3 juillet, le site historique de l’Observatoire de Lyon est de nouveau accessible au public.

Des soirées d’observation du ciel nocturne sont également régulièrement organisées durant l’été.

En savoir plus :

Observatoire de Lyon

Les grandes structures de l’Univers

LLes grandes structures de l’Univers

Les grandes structures de l’Univers et de la participation au satellite Euclid de l’agence spatiale européenne

Les galaxies ne voguent pas de façon désordonnée dans l’Univers, mais forment un véritable réseau en bulles de savon que l’on appelle la toile cosmique. Cette toile est composée de grands vides entourés par des filaments le long desquels les galaxies se meuvent avant de terminer leur course aux nœuds où de gigantesques amas de galaxies se forment.

A l’occasion de cette conférence, nous arpenterons l’Univers sur des milliards d’années lumière afin de comprendre comme se tisse cette toile cosmique, quelles sont ses origines, comment elle influence la naissance et l’évolution des galaxies et en quoi elle représente une sonde cosmologique formidable nous permettant de comprendre l’Histoire et la composition de l’Univers.

Intervenante : Sandrine Codis, de l’Institut Astrophysique de Paris – IAP

Organisée par : Société astronomique de Lyon – SAL

SAL

Astronomie gravitationnelle

AAstronomie gravitationnelle

Le réseau d’interféromètres de seconde génération constitué des détecteurs Advanced LIGO et Advanced Virgo a permis les premières détections d’ondes gravitationnelles ainsi que la naissance d’une nouvelle astronomie. Après presque 2 années d’améliorations et de réglages ces interféromètres viennent d’entamer leur 3e prise de données scientifiques, pendant laquelle de nouveaux évènements sont attendus.

Lors de la conférence, l’intervenant abordera les principaux défis technologiques qui ont dû être relevés pour détecter les ondes gravitationnelles. Il discutera également des principaux résultats des prises de données passées, ainsi que les perspectives à court et moyen terme.

Intervenant : Romain Gouaty du LAPP – Laboratoire d’Annecy de Physique des Particules

En savoir plus :

Société astronomique de Lyon – SAL

Observations de Mercure : un évènement astronomique rare !

OObservations de Mercure : un évènement astronomique rare !

Le 11 novembre 2019 se produira le transit de Mercure, c’est-à-dire le passage de Mercure devant le Soleil.

Nous vous proposons de venir partager cet évènement astronomique rare à l’Observatoire de Lyon, en observant avec nos instruments et avec ceux de la Société Astronomique de Lyon le disque de Mercure sur le Soleil.

Des explications du phénomène et de son intérêt scientifique complèteront les observations. Saviez-vous que c’est le transit de Vénus qui a permis historiquement la première détermination précise de la distance Terre-Soleil ?

N’hésitez pas à nous rejoindre s’il fait beau, le prochain transit ne se produira qu’en 2032 !

Rendez-vous sur le site historique de l’Observatoire à Saint-Genis-Laval : observations en continu de 13h jusqu’au coucher du Soleil à 17h30. 

Important: en cas de mauvais temps, risque d’annulation des observations.

Merci de vérifier les informations sur le site de l’Observatoire de Lyon dès la veille au soir.

plus d’informations sur le site de l’Observatoire

#FDS2019 | Fête de la science à l’Observatoire de Lyon

##FDS2019 | Fête de la science à l’Observatoire de Lyon

L’Observatoire de Lyon fête la science en proposant des visites guidées du site historique à Saint-Genis-Laval et une soirée d’observation !

Coupole Observatoire de Lyon

Visites « découverte de l’Observatoire »

Au travers d’une visite guidée, découvrez les nombreux trésors scientifiques qui permettent de voyager dans le temps, du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui, et même au delà.

Le mercredi 9 octobre après-midi
A partir de 6 ans
Durée de la visite: 1h
Gratuit, réservation obligatoire sur ce lien

Coupoles
Illustration F.Gobet
© OSUL_F.Gobet

Soirée de l’Observatoire

Petits ou grands, passionnés ou néophytes, découvrez les dernières nouvelles du ciel lors d’une conférence, puis jetez un oeil au travers du télescope pour observer les étoiles (si le temps le permet).
Soirée en partenariat avec la Société Astronomique de Lyon.

Le vendredi 11 octobre à partir de 18h30 •  Programme complet à venir
A partir de 6 ans
Gratuit,
inscription obligatoire sur ce lien

 

Plus d’informations sur le site de l’Observatoire

 

 

Sur la Métropole de Lyon et le Rhône, la Direction Culture, Sciences et Société de l’Université de Lyon coordonne la Fête de la Science.

Journées Européennes du Patrimoine à l’Observatoire de Lyon

JJournées Européennes du Patrimoine à l’Observatoire de Lyon

Venez visiter le site historique de l’Observatoire de Lyon à Saint-Genis-Laval lors des Journées Européennes du Patrimoine les 21 et 22 septembre 2019.

L’Observatoire de Lyon recèle de nombreux trésors scientifiques qui permettent de voyager dans le temps, du 19e siècle jusqu’à aujourd’hui, et au-delà. Parcourez les époques à travers une visite guidée du site historique.

Accompagné d’un guide, déambulez dans le parc de l’Observatoire pour y découvrir son ancienne bibliothèque (du 19e siècle), ses coupoles (avec son télescope de 1 m), passez devant le pavillon abritant la dernière lunette coudée du monde encore dans son état d’origine, pour finir par le hall d’intégration du Centre de Recherche Astrophysique de Lyon qui participe aujourd’hui à des projets internationaux de grande envergure.

Et si la météo le permet, jetez un œil dans les télescopes de la Société Astronomique de Lyon pour observer le Soleil !

Inscription obligatoire sur le site de l’Observatoire

 

La Nuit des étoiles

LLa Nuit des étoiles

Affiche de la Nuit des étoiles le 2 août à Saint-Genis-LavalDans le cadre de la Nuit des étoiles organisée par l’Association Française d’Astronomie – AFA, la Société Astronomique de Lyon vous propose une soirée d’observation publique du ciel.

Le spectacle commence autour de 21 h 30, lorsque le Soleil est couché, avec l’apparition de la planète Jupiter, la géante de gaz. La deuxième planète visible est Saturne, la géante aux anneaux. Au-delà de ces deux planètes géantes vous pourrez bien sûr observer les étoiles et constellations classiques du ciel de nuit estival et peut être la galaxie d’Andromède et de nombreux amas.

Société astronomique de Lyon

Soirée de l’Observatoire de Lyon | Soirée spéciale « Lune »

SSoirée de l’Observatoire de Lyon | Soirée spéciale « Lune »

L’Homme a marché sur la Lune pour la première fois le 21 juillet 1969. A l’occasion de ce cinquantenaire, l’Observatoire de Lyon organise une soirée spéciale « Lune » : une conférence grand public, des ateliers et des observations seront proposés pendant cette soirée.

© Observatoire de Lyon

 

Un vendredi par mois, aux alentours du premier quartier de Lune, l’Observatoire de Lyon propose au public une soirée d’observations astronomiques. Ces soirées se font en partenariat avec la Société Astronomique de Lyon (SAL) et s’adressent à tous : petits (à partir de 7 ans) ou grands, passionnés ou néophytes.

 

La soirée du 12 juillet débutera à la tombée de la nuit par une conférence grand public Il y a 50 ans, Apollo 11 – passé et avenir de l’exploration spatiale habitée. 

Cette conférence sera donnée par deux chercheurs de l’Observatoire. Emmanuel Pécontal est chercheur au Centre de Recherche Astrophysique de LyonErwin Dehouck est chercheur au Laboratoire de Géologie de Lyon-Terre, Planètes, Environnement.

Puis, en fonction de la couverture nuageuse, les visiteurs pourront :

– Observer les astres dans le ciel grâce aux instruments d’observations de l’Observatoire et de la SAL.
 OU (si le temps est couvert) Visiter le site de l’Observatoire.

Enfin, deux ateliers vous seront proposés :

 Imaginer une base lunaire. Vous êtes un ingénieur de la NASA et vous avez pour mission de construire la première base lunaire pouvant accueillir des humains. Ce jeu de construction collaboratif vous fera découvrir toutes les facettes cachées de la Lune.

– Construire une carte du ciel. Vous pourrez fabriquer votre carte du ciel et devenir incollable sur les constellations visibles dans notre ciel tout au long de l’année.

Inscription obligatoire sur le site de l’Observatoire :

Soirée de l’Observatoire de Lyon

Soirée de l’Observatoire

SSoirée de l’Observatoire

Quelles sont les dernières avancées scientifiques en astronomie ? Que peut-on voir au télescope ? Pourquoi a-t-on appelé « Grande ourse » la constellation qui ressemble à une casserole ?

Un vendredi par mois, aux alentours du premier quartier de Lune, l’Observatoire de Lyon propose au public une soirée d’observations astronomiques. Ces soirées se font en partenariat avec la Société Astronomique de Lyon (SAL) et s’adressent à tous : petits (à partir de 6 ans) ou grands, passionnés ou néophytes.

 

La prochaine soirée aura lieu le vendredi 10 mai de 20h30 à 23h !

Renseignements et inscriptions sur le site de l’Observatoire.

Chroniques martiennes – brève histoire de Mars et explorations futures avec Lucia Mandon

CChroniques martiennes – brève histoire de Mars et explorations futures avec Lucia Mandon

La planète rouge est aujourd’hui assimilée à une étendue froide et désertique. Pourtant, sa surface apparaît marquée par une histoire riche, rythmée par les impacts météoritiques, le cycle de l’eau et les puissantes éruptions volcaniques. Lors de cette conférence, nous déroulerons cette histoire, à travers les yeux des satellites en orbite et des robots-géologues qui se sont posés à la surface de Mars. Nous aborderons également les défis des prochaines années ; en effet, 2020 marque une nouvelle ère dans l’exploration martienne, avec le départ de deux robots pour les terrains les plus anciens et mystérieux de Mars, et le début des missions à retour d’échantillons.

Intervenante : Lucia Mandon, Université Lyon 1

Organisée par : Société Astronomique de Lyon

Plus d’information sur le site de :

Société astronomique de Lyon – SAL