Agenda

14 mai 2019 18h30

Confluence des savoirs

«« Le sacre de Louis XIV ». Recherches et hypothèses de reconstitution d’un moment fondateur du Grand Siècle, avec Sébastien Daucé et Thomas Leconte

Conférence de la Confluence des savoirs, avec

Sébastien DAUCÉ, Chef d’orchestre, musicologue, directeur artistique et fondateur de l’Ensemble Correspondances, référence au niveau international de la musique française du XVIIe siècle.

et Thomas LECONTE, Musicologue et responsable des éditions scientifiques au Centre de musique baroque de Versailles.

Informations et inscriptions sur le site de la :

Confluence des savoirs

En 2015, Sébastien Daucé et l’Ensemble Correspondances ont proposé une reconstitution du Ballet royal de la Nuit, qui consacra en février 1653 au Petit-Bourbon le jeune Louis XIV en Roi-Soleil, étape majeure dans la construction du règne du monarque. C’est à partir des bribes conservées à la BnF que Sébastien Daucé s’est attaché à reconstituer cette grande fresque, inouïe depuis plus de 350 ans.

Après ce ballet qui signa la naissance profane du jeune roi en même temps qu’il marqua à l’époque les esprits de tous les grands de France et d’Europe invités par Mazarin pour l’occasion, Correspondances s’attache à un deuxième moment fondateur du règne, le sacre officiel de Reims le 7 juin 1654 en la cathédrale de Reims. À l’inverse du Ballet royal de la Nuit, ici aucune trace du programme musical n’a été gardée mais de nombreuses relations ont contribué à faire de ce sacre, tout comme du ballet, une étape majeure du règne dont on parle encore un siècle plus tard. C’est à partir de ces nombreux témoignages que Correspondances proposera une évocation historiquement et scientifiquement informée du « Sacre de Louis XIV » (à Lyon le 23 mai 2019 à la chapelle de la Trinité).

Sébastien Daucé présentera comment s’est construit cette cérémonie en s’appuyant sur les recherches conduites avec le musicologue Thomas Leconte, recherches qui ont permis de retracer un grand nombre d’indices et de cerner le déroulement de la cérémonie, (les textes chantés, les différents corps de musique présents, les instruments mobilisés, le nombre les interprètes, leur emplacement dans la cathédrale, les types de musique, leur articulation au sens du cérémonial…) : une cérémonie qui devait marquer et rallier les consciences en éteignant une dernière fois l’esprit de la Fronde.

C’est un travail de recherche et de création de longue haleine qui permet à l’ensemble Correspondances de proposer une évocation en musique du Sacre de Louis XIV, convoquant les trésors de polyphonies françaises du Grand Siècle.

Amphithéâtre Mérieux ENS Lyon

69007 Place de l'École, Lyon, France