Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences.

EN SAVOIR PLUS

Les Métiers de la MOM 

LLes Métiers de la MOM 

La MOM, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, rassemble de nombreux métiers dans les domaines de l’archéologie et des Sciences de l’Antiquité, faisant appel à des disciplines à la fois diverses et complémentaires, peu connues du grand public.

« Les Métiers de la MOM » est une exposition destinée à faire connaître les activités de la MOM, mais surtout à mettre en lumière une sélection des différents métiers qui y sont exercés, ainsi que les compétences pluridisciplinaires qui concourent à ces activités.

L’exposition propose une série de panneaux, où l’anecdote et les illustrations rencontrent le discours scientifique, permettant un éclairage nouveau sur les acteurs de la recherche, et mêlant spécialités disciplinaires et métiers d’appui à la recherche.

L’exposition « Les Métiers de la MOM » est un projet développé par l’axe stratégique « Savoirs en société » piloté par Claire Giguet (Archéorient) et Alexandre Rabot (HiSoMA), en collaboration avec le pôle communication et médiation scientifique de la MOM, et les membres de la fédération.

> Pour en savoir plus :

MOM

©Jebulon, CC0, via Wikimedia Commons

Cuisine et archéologie biomoléculaire. Identifier des denrées et des procédés à partir de simples tessons

CCuisine et archéologie biomoléculaire. Identifier des denrées et des procédés à partir de simples tessons

Le cycle des conférences Pouilloux 2022-2023, organisé par la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, se poursuit avec : Cuisine et archéologie biomoléculaire.  Identifier des denrées et des procédés à partir de simples tessons

Les céramiques archéologiques sont des témoins essentiels des pratiques humaines, notamment pour l’alimentation. Même en l’absence de résidus visibles, les molécules constitutives des denrées contenus, ont imprégné la paroi poreuse du conteneur avec laquelle ils étaient en contact direct. L’utilisation de différents protocoles d’extraction de la matière donne accès aux lipides, aux protéines, aux phénols… Les progrès technologiques en chromatographie et surtout en spectrométrie de masse permettent l’identification précise des composés chimiques. L’analyse en haute résolution engendre des métadonnées, caractéristiques des nouvelles disciplines que sont la lipidomique, la protéomique et la métabolomique. L’interprétation des données est délicate et fastidieuse mais, couplée à l’élaboration de référentiels précis et à l’archéologie expérimentale, elle apporte des éléments sur la nature des matériaux élaborés, stockés, cuisinés et sur les modes de préparation.

Conférence présentée par : Nicolas Garnier, chercheur associé aux laboratoires AOROC (Paris) et Chimie Organique et Macromoléculaire (Lille)

> Consulter le programme de notre cycle de conférence sur notre site web, rubrique « Valorisation » :

MOM

Rencontre avec une chercheure archéologue-musicologue !

RRencontre avec une chercheure archéologue-musicologue !

Mylène Pardoen, archéologue-musicologue, fait écouter la ville du passé !

Archéologue du paysage sonore, cela consiste en quoi ?
L’archéologie du paysage sonore consiste, pour des époques plus ou moins éloignées, à pister les traces sonores sur tous types de documents, puis les analyser afin de comprendre les articulations, les rythmes et les porosités qui existent. Dans une toute dernière étape, l’archéologue propose des restitutions (des modèles virtuels) en s’appuyant sur des enregistrements de sons réels – des sons du passé encore présents de nos jours.

>> Mylène Pardoen, archéologue-musicologue, fait écouter la ville du passé, article du LabEx IMU, déc. 2017

 

A l’occasion du festival Science et Manga 2021 ayant pour thème « Tout est virtuellement possible », une interview de Mylène Pardoen nous éclaire sur la façon dont elle étudie et analyse les ambiances sonores du passé à partir de différentes sources, et propose des modèles virtuels qui permettent de recréer les ambiances sonores du passé :

>> Archéologie du paysage sonore : la réalité virtuelle pour vivre l’histoire

PPour aller plus loin

  • Retrouver le son de Notre-dame, une interview Pop’Sciences, Collections & Patrimoine, 2020
  • Mylène Pardoen était l’invitée de Science en direct lors de la Fête de la science 2020 >> https://www.facebook.com/fetedelascience/videos/1881128625357593/

 

 

Regards croisés sur les techniques céramiques

RRegards croisés sur les techniques céramiques

PROLONGATION DE L’EXPOSITION JUSQU’AU 30 MARS 2018

 

De l’Afrique à l’Asie, cette exposition illustration des techniques céramiques traditionnelles à partir d’enquêtes menées pendant plusieurs années au Maroc, au Mali, à Chypre, au Cambodge par le laboratoire de céramologie (ArAr – Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux).

A ces enquêtes, s’ajoutent les résultats d’une enquête récente sur des potières d’Ethiopie (2017). La riche documentation accumulée fournit d’utiles éléments de réflexion et d’interprétation pour les études archéologiques, et contribue aussi à la sauvegarde d’un patrimoine menacé.

Exposition proposée par Armand Desbat, directeur de recherche émérite au CNRS, ArAr

Contact : communication@mom.fr – 04 72 71 58 25

En savoir plus : site de la MOM

Regards sur les techniques céramiques
Exposition 2018
copyright : MOM, cliché E. Signor

Regards croisés sur les techniques céramiques.
Poteries du Mali
Copyright MOM, cliché E. Signor

Regards croisés sur les techniques céramiques – Exposition 2018
Copyright MOM, cliché E. Signor

Regards croisés sur les techniques céramiques.
Poteries du Maroc
Copyright MOM, cliché E. Signor

Regards croisés sur les techniques céramiques.
Poteries d’Ethiopie
Copyright MOM, cliché E. Signot

 

En lien : conférence du 19 mars

 

 

Conférence cycle Jean Pouilloux

CConférence cycle Jean Pouilloux

Recherche expérimentale sur les fours de potiers romains

Conférence d’Armand Desbat, directeur de recherche émérite au CNRS, laboratoire ArAr de la MOM

Cycle Jean Pouilloux 2017-2018 organisé par la Maison de l’Orient et de la Méditerranée

Toutes les conférences ont lieu à 18 heures à l’amphithéâtre de la MILC, 35 rue Raulin – Entrée libre, sans réservation

Plus d’informations sur le site de la MOM