UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

Soirée mensuelle de l’Observatoire de Lyon

SSoirée mensuelle de l’Observatoire de Lyon

DDescription de la soirée

Le 20 juillet, l’Observatoire de Lyon propose au public une soirée astronomique sur son site à Saint-Genis-Laval. Chaque soirée débute à la tombée de la nuit par au choix :

  •  Les Dernières Nouvelles du Ciel : conférence d’un astronome sur les dernières avancées scientifiques en astronomie dans le monde.
  • OU une séance de découverte du ciel en intérieur : partez à la découverte des astres que l’on peut observer dans le ciel.

Puis en fonction de la couverture nuageuse les visiteurs pourront :

  • observer les astres dans le ciel grâce aux instruments d’observations de l’Observatoire et de la SAL.
  • OU (si le temps est couvert) visiter le site de l’Observatoire et faire différents ateliers scientifiques.

La soirée est à partir de 7 ans. La soirée est sur réservation : l’inscription se fait par internet au lien suivant (attention les réservations ne seront possibles qu’à compter du 16 juillet).

TTarifs de la soirée

  • 6 € / adulte
  • 3 € / enfant (- de 18 ans)

Le règlement s’effectue sur place par chèque ou espèces. L’ouverture des caisses a lieu 30 min avant le début de la soirée. Merci de faire l’appoint si vous payez en espèces.

IInformations complémentaires

Ces soirées se font en partenariat avec la Société Astronomique de Lyon et s’adressent à tous : petits ou grands, passionnés ou néophytes.

 

L’Univers peut-il être né à partir de rien ?

LL’Univers peut-il être né à partir de rien ?

La théorie quantique dit que c’est possible… mais c’est plus compliqué que ça.

 

Lire la suite sur Sciences pour Tous

Éclipse de Lune

ÉÉclipse de Lune

Les éclipses restent certains des phénomènes célestes les plus chargés en émotion pour l’Homme. Elles correspondent à un alignement rare et fugace d’astres qui accompagnent l’humanité depuis longtemps, bien avant que l’écriture n’existe.

Pour la dernière rencontre de l’année au Planétarium, Pierre Thomas nous parle de la Lune et de ses mystères.  Une rencontre en plein air, au cœur du nouveau jardin astronomique du Planétarium, alors que l’éclipse de Lune aura lieu juste au-dessus de nos têtes.

Entre science et émotion, venez finir la saison en beauté !

Intervenant : Pierre Thomas, géologue, professeur à l’ENS de Lyon.

En savoir plus : Planétarium

Futur télescope LSST, une révolution !

FFutur télescope LSST, une révolution !

Le « Large Synoptic Survey Telescope » (LSST) est un télescope doté d’un miroir de 8.4 m et d’une caméra géante possédant 3.2 milliards de pixels…

Cet instrument en cours de construction au Chili va entreprendre une observation systématique du ciel durant 10 ans et constituer le plus grand catalogue astronomique jamais réalisé !

Retracez les grandes avancées qui ont conduit à notre conception actuelle de la cosmologie, c’est-à-dire des mécanismes d’évolution de l’Univers depuis le Big-Bang, puis découvrez en quoi le LSST permettra un bond de géant dans le développement de ces connaissances.

Avec Dominique Boutigny, directeur de recherche au CNRS.

La conférence sera suivie d’une visite libre des expositions du Planétarium et d’une observation des étoiles dans l’Observatoire du jardin astronomique.

En savoir plus sur le site du Planétarium

Mars vu du ciel

MMars vu du ciel

Si les missions robotisées martiennes sont très médiatisées, elles n’explorent qu’une partie très réduite de la surface de Mars. Par contre, les satellites autour de Mars permettent une vue et une surveillance globale de la planète.

Pas moins de 6 satellites sont actuellement fonctionnels en orbite autour de Mars qu’ils soient américains, européens ou indiens. Nous verrons comment ils scrutent la surface de la planète à la recherche de phénomènes saisonniers ou d’indices de son passé et quel est leur rôle dans l’exploration robotisée au sol.

Nous verrons les différents types de données acquises par ces satellites en particulier les images à très haute résolution qui révèlent des paysages pour le moins exotiques.

Nous verrons enfin comment ces satellites contribuent à la sélection des sites d’atterrissage des futures missions robotisées martiennes.

Organisé par la SAL – Société Astronomique de Lyon

Avec Cathy Quantin Nataf 

Plus d’informations sur le site de la SAL

 

L’Observatoire de Lyon ouvre ses portes

LL’Observatoire de Lyon ouvre ses portes

UUn programme pour petits et grands

Au programme de cette édition 2018 des Portes Ouvertes de l’Observatoire de Lyon, des contes, des ateliers (fouilles paléontologiques, formation des planètes, fusées à eau, …), des conférences, un café-débat, des observations du Soleil, un concert ou encore une pièce de théâtre scientifique. 

Temps fort du week-end : la soirée d’observation où tous les instruments d’observation, dont l’impressionnant télescope de 1 mètre de diamètre, seront pointés vers le ciel. La Lune, Jupiter, Vénus ou encore Saturne se sont donnés rendez-vous ce soir-là.

Le programme complet est à venir sur le site de l’Observatoire de Lyon.

De nombreux partenaires scientifiques et culturels participent à l’événement :

  • le Planétarium de Vaulx-en-Velin,
  • Météo France,
  • Planète Sciences Auvergne Rhône-Alpes,
  • les clubs d’astronomie de la Région (CALA, SAL, CAML),
  • le Labo Junior Géophysique de l’ENS Lyon
  • et la compagnie de théâtre les Non-Alignés.

LLe festival biannuel de l’observatoire de lyon

Tous les deux ans, l’Observatoire de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS/INSU, ENS Lyon) ouvre les portes de son site historique à Saint-Genis-Laval et propose de nombreuses activités scientifiques pour petits et grands. L’édition 2018, sur la thématique du Temps et de l’Évolution, se déroulera les 23 et 24 juin prochains. L’entrée est gratuite, sans inscription. Dès 3ans.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la page dédiée sur le site de l’Observatoire de Lyon :

En savoir plus

 

Soutiens financiers

Le Labex LIO, l’Université Claude-Bernard Lyon 1, le CNRS/INSU, la ville de Saint-Genis-Laval, le Centre de Recherche Astrophysique de Lyon (CRAL), le Laboratoire de Géologie de Lyon (LGL-TPE).

La Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique (SF2A) a également soutenu le projet d’une frise chronologique de l’Univers géante qui sera présentée pour la première fois lors des Portes Ouvertes 2018.

Les mathématiques du ciel

LLes mathématiques du ciel

Une exposition virtuelle

Trois doctorant·e·s en mathématiques ont eu envie proposer une promenade dans leur domaine de recherche, son histoire, ses grandes idées.

Il s’agit de la mécanique céleste : les mathématiques qui permettent de comprendre et d’expliquer le mouvement des astres… Deux parcours sont proposés dans cette visite virtuelle : un premier parcours est construit autour des astres que sont la Lune et le Soleil permettant d’aborder des thèmes aussi variés que la gravitation, les lois de Kepler, les trajectoires elliptiques ou bien encore les travaux de Newton. Le second parcours évoque la « dynamique chaotique » : essayer d’y voir ce qu’il se serait passé si notre système solaire était doté de deux Soleils; on y évoque l’effet papillon ou encore la vie d’Henri Poincaré.

Laissez-vous embarquer dans cet univers passionnant, autour de textes abordables par tous, illustrés par des photos, des gravures ou des vidéos. Tout cela sans forcément respecter d’ordre précis, mais en déambulant au gré de vos envies.

Exposition réalisée en collaboration avec le Musée des Confluences, et grâce au soutien de l’ENS de Lyon et de la Maison des Mathématiques et de l’Informatique.

Les mathématiques du ciel

Soirées à l’Observatoire de Lyon

SSoirées à l’Observatoire de Lyon

Soiree Observatoire de Lyon

Un vendredi par mois, aux alentours du premier quartier de Lune, l’Observatoire de Lyon propose au public une soirée astronomique. Ces soirées se font en partenariat avec la Société Astronomique de Lyon et s’adressent à tous : petits, dès 7 ans, ou grands, passionnés ou néophytes. 

Chaque soirée débute à la tombée de la nuit par  :
– les dernières nouvelles du ciel : conférence d’un astronome sur les dernières avancées scientifiques en astronomie dans le monde,
– OU une séance de découverte du ciel en intérieur : partez à la découverte des astres que l’on peut observer dans le ciel.

En fonction de la couverture nuageuse, les visiteurs pourront ensuite observer les astres dans le ciel grâce aux instruments d’observations de l’Observatoire et de la SAL, ou, si le temps est couvert, visiter le site de l’Observatoire et participer à différents ateliers scientifiques.

En savoir plus : consultez le site de l’Observatoire de Lyon

Nouvelle dimension dans la cosmologie observationnelle

NNouvelle dimension dans la cosmologie observationnelle

En 2020, le satellite européen Euclid quittera la Terre pour une mission hors-norme : cartographier tout un pan de l’Univers, afin de comprendre pourquoi l’expansion de l’Univers s’accélère.

La mission d’Euclid sera de caractériser la nature de l’énergie sombre, une forme d’énergie de nature encore inconnue, dont les physiciens pensent qu’elle est à l’origine de l’accélération de l’expansion de l’Univers.

 

Dans le cadre du Festival Science et Manga La tête dans les étoiles à la BU Sciences vous invite à assister à l’atelier EUCLID, pour une nouvelle dimension dans la cosmologie observationnelle…

Intervenant : Daniel Guinet, Professeur à l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon – Université Claude Bernard Lyon 1

 

Site de la BU Sciences

Origine(s) | Un voyage interstellaire

OOrigine(s) | Un voyage interstellaire

“Moi qui passe et qui meurs, je vous contemple, étoiles !
Debout, tout près des dieux, dans la nuit aux cent voiles,
Je m’associe, infime, à cette immensité ;
Je goûte, en vous voyant, ma part d’éternité.”

— Claude Ptolémée

C’est l’histoire d’un voyage en montagne, dans le silence des hauts plateaux. Des scientifiques et des artistes y cheminent avec un télescope et une tente. La nuit ils s’asseyent sous les étoiles, regardent, écoutent et parlent.

Pourquoi le ciel est-il noir la nuit ? Sommes-nous vraiment tissés de poussière d’étoiles ? Qu’y-a-t-il à l’origine de l’univers ?

Origine(S) est un spectacle à cinq voix, une divagation sous les étoiles devenant voyage vers les singularités des trous noirs et jusqu’aux confins du langage.

Chapitre 1 : “Pourquoi le ciel est-il noir la nuit ?”
Chapitre 2 : “La beauté en physique”
Chapitre 3 : “Naissance, vie et mort des étoiles”
Chapitre 4 : “Voyage vers les trous noirs”
Chapitre 5 : “Vers l’instant zéro”
…scènes extraites ou librement inspirées de :
  • Trous Noirs et Distorsions du Temps – Kip. S Thorne
  • Discours sur l’origine de l’univers – Etienne Klein
  • Les Contemplations – Victor Hugo
  • Pourquoi il fait nuit ? – Conférence d’Hubert Reeves
  • L’origine de l’univers est-elle pensable ? – Conférence d’Etienne Klein

 

Mise en scène Jérôme Cochet
Avec Arthur Fourcade, Julien Lafosse, Alexandre Ouzia, Daniel Léocadie, Jérôme Cochet
Lumières Nolwenn Delcamp-Risse

 

Cie Les Non Alignés