FETE DE LA SCIENCE DU 6 au 14 OCTOBRE : consultez le programme !

L’impossible modélisation de la société

LL’impossible modélisation de la société

Les phénomènes sociaux peuvent-ils être régis et décrits par des lois mathématiques ? Dans un ouvrage récent, le physicien Pablo Jensen (directeur de recherche au CNRS, membre du Laboratoire de physique de l’École normale supérieure de Lyon (CNRS/Université Claude-Bernard/ENS Lyon). dresse un bilan critique de la tentation modélisatrice qui, à la faveur du développement des big data et des algorithmes, voudrait « mettre la société en équations ». Entretien.

Intégralité de l’article sur le site de CNRS le Journal

Open Minds 2018.1

OOpen Minds 2018.1

Concoctées par les étudiants de l’association Confer’ENS avec les enseignants-chercheurs et doctorants de l’ENS de Lyon, les soirées Open Minds vous convient à découvrir des sujets très variés sous des formes courtes (15mn) suivies d’une discussion.

Pour son premier Open Minds de l’année 2018, Confér’ENS a le plaisir d’inviter le mathématicien Grégory Miermont, qui vient tout juste de recevoir une médaille d’argent du CNRS, l’épistémologue Sara Franceschelli, et le physicien Guillaume Laibe. Au cours de trois conférences de format court accessibles à tou·te·s, ils vous feront découvrir les surfaces aléatoires, « the wet form of the epigenetic landscame », et la formation des planètes, sujets qui ne vous ont peut-être pas intéressé·e depuis la petite enfance, mais qui pourraient bien vous ouvrir d’intéressantes pistes de réflexion.