Suite aux mesures sanitaires prises concernant l'épidémie de Covid-19, les évènements en présentiel sont annulés jusqu'à nouvel ordre. Pop'Sciences reste mobilisé pour vous informer sur l'actualité scientifique et proposer des rendez-vous en distanciel.

Portraits et regards d’ethnologues

PPortraits et regards d’ethnologues

Une sélection de films documentaires proposée en écho à l’exposition Le monde en tête, la donation Antoine de Galbert, en collaboration avec le festival international du film ethnographique Jean Rouch.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Prison, au-delà des murs

PPrison, au-delà des murs

Quelle est la réalité des prisons aujourd’hui ?

L’exposition vous propose une réflexion sur notre système pénitentiaire hérité du 18e siècle. Conçue de manière immersive, elle explicite, par le biais de récits d’anciens détenus mais aussi de représentations de notre imaginaire collectif, le paradoxe selon lequel la prison isole l’individu pour le punir et protéger la société, tout en visant à sa réinsertion.

Un parcours parallèle vous invite à explorer, par le théâtre, le quotidien des détenus.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Mini-monstres, les invisibles

MMini-monstres, les invisibles

Exposition 7-12 ans, à visiter en famille

Présents sur notre corps, des milliers d’insectes et d’acariens partagent notre quotidien depuis toujours. Parmi eux, poux, puces, tiques ou encore mouches. Tous participent à l’équilibre d’un écosystème que nous sommes en train de dérégler.

L’exposition invite petits et grands à se glisser dans la peau d’un scientifique qui, grâce au microscope, vient percer le mystère de ce monde minuscule. Transportés à l’échelle de « petites bêtes », basculez dans un monde parallèle, celui de l’infiniment petit.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Les conférences embarquées

LLes conférences embarquées

Laissez-vous tenter par des conférences-surprises flottantes ! Partagez un moment privilégié avec un·e scientifique lors d’une balade en barque, en abordant des sujets insolites et surprenants. Une exposition complètera ce temps d’échange.

A l’occasion des 80 ans du CNRS, et dans le cadre du festival Tout l’monde dehors, les scientifiques vous donnent rendez-vous au parc de la Tête d’Or pour des rencontres insolites :

EExposition animée

Biologie, mathématiques, archéologie… Une fresque d’images vous permet de découvrir des exemples de recherche scientifique de manière ludique, sur la pelouse du parc.

Profitez de cette visite pour prendre votre ticket d’embarquement pour les conférences flottantes !

<

UUne balade en barque avec un ou une scientifique

Embarquez avec un ou une scientifique d’un laboratoire local pour une mini-conférence sous forme de balade en barque sur le lac. Plusieurs thématiques, toutes plus surprenantes et insolites les unes que les autres seront abordées avec les scientifiques afin de partager un moment convivial.

Plus d’informations sur le site :

80 ans du CNRS

Le parcours MACsup

LLe parcours MACsup

MACsup : un projet collaboratif entre étudiants, enseignants-chercheurs et artistes

Le projet MACsup est une expérimentation lancée en 2017 par le Musée d’art contemporain de Lyon et ses trois partenaires universitaires historiques, l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’École Centrale de Lyon et l’École normale supérieure de Lyon, accompagnés par les Pratiques artistiques amateurs de l’ENSBA. Basé sur une envie commune d’imaginer une rencontre originale entre les processus de recherche scientifique et de création artistique, MACsup est un projet coopératif, transdisciplinaire et privilégiant une pédagogie active qui associe des étudiants, des enseignants chercheurs et des artistes.

Une dizaine de séances de travail d’octobre à mars conduisent à un weekend de restitution public au musée d’art contemporain. Les échanges sont riches, les apprentissages multiples et tous témoignent d’une expérience unique et originale. Le public est au rendez-vous, enthousiasmé par cette rencontre avec l’enseignement supérieur et la recherche dans le cadre du Musée d’art contemporain.

La saison 1 a été conduite par les artistes Félix Lachaize et Thierry Boutonnier avec les projet BAC+couches de poussière et RUBISco.
Jan Kopp et Félix Lachaize ont animé la saison 2 en concevant avec leur groupe Sur le chemin des Poudingues et le Percefac ; les étudiants et chercheurs de l’INSA ont rejoint le projet.

MACsup a démarré sa troisième saison en octobre 2019 avec 3 artistes Jan Kopp, Nicolas Daubanes et Linda Sanchez et de nouveaux partenaires qui se joignent à l’aventure : l’Université Jean Moulin Lyon 3, l’EMLyon Business school et l’association Singa Lyon (insertion des migrants).

Contact pour plus d’informations.

Ce projet est rendu possible grâce au soutien de la Région Auvergne Rhône-Alpes, de la Ville de Lyon, de la DRAC, de l’Université de Lyon (IDEX- CDproIP), du CNRS, et des établissements et laboratoires impliqués dans le projet.

Visite guidée du Musée Claude Bernard

VVisite guidée du Musée Claude Bernard

Une visite passionnante du musée et de la maison natale pour découvrir Claude Bernard et comprendre l’importance de ses travaux.

 

Le ruban : de l’industrie au patrimoine

LLe ruban : de l’industrie au patrimoine

Dans le cadre du Festival Les Arts du Campus – Journées des Arts et de la Culture dans l’Enseignement supérieur 2019, nous avons fait pour vous une sélection des activités de culture scientifique à ne pas manquer !

Le ruban : de l’industrie au patrimoine

Le ruban : un patrimoine stéphanois. Quelle mise en patrimoine, d’hier à aujourd’hui ?

  • Du 1er au 5 avril, de 8h à 20h. Campus Tréfilerie Saint-Etienne / BU Tréfilerie / 1 rue Tréfilerie, 42000 Saint-Etienne. Gratuit. Sans réservation.
  • Rencontre autour du livre de Brigitte Carrier-Reynaud « Le ruban, de l’indutrie au patrimoine » le jeudi 4 avril de 13h30 à 15h.

 

Les autres évènements CSTI du festival :

 

TOUTE LA PROGRAMMATION : www.universite-lyon.fr/jaces

Expositions Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon / Mirage Festival

EExpositions Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon / Mirage Festival

Dans le cadre du Festival Les Arts du Campus – Journées des Arts et de la Culture dans l’Enseignement supérieur 2019, nous avons fait pour vous une sélection des activités de culture scientifique à ne pas manquer :

Exposition « Les Iles Intérieures »

Exposition de l’Unité de Recherche numérique Art et Design de l’Ensba Lyon et de l’ESAD Saint-Étienne ». À l’occasion du Mirage Festival #7, l’ENSBA Lyon propose de faire de la verrière des Subsistances un espace d’accueil du public dont le but est de permettre l’accès à une exposition online, hébergée en Peer2Peer.

  • Du 3 au 7 avril, de 13h à 19h. Ecole Nationale Supérieur des Beaux-Arts de Lyon / La Verrière / 8 bis quai Saint-Vincent, 69001 Lyon. Gratuit. Sans réservation.
  • Vernissage le mercredi 3 avril à 18h.

Exposition « Dead Web »

À l’occasion du Mirage Festival #7, l’ENSBA Lyon accueille une exposition au Réfectoire des nonnes. Nathalie Bachand, commissaire de l’exposition, nous interroge : « La fin d’Internet serait-elle pour bientôt ? »

  • Du 3 au 7 avril, de 13h à 19h. Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon / Le Réfectoire des nonnes / 8 bis quai Saint-Vincent, 69001 Lyon. Gratuit. Sans réservation.
  • Vernissage le mercredi 3 avril à 18h.

 

Les autres évènements CSTI du festival :

 

TOUTE LA PROGRAMMATION : www.universite-lyon.fr/jaces

Space Utopia | Vincent Fournier

SSpace Utopia | Vincent Fournier

Lorsqu’il pose son pied sur la Lune le 21 juillet 1969, l’astronaute Neil Armstrong prononce une phrase qui appartient désormais au patrimoine de l’humanité et qui demeure cinquante ans plus tard, toujours aussi mythique qu’envoûtante pour toute une génération d’hommes et de femmes.
« That’s one small step for [a] man, one giant leap for mankind. » Neil Armstrong, 1969.
Vincent Fournier, artiste diplômé en sociologie et de l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles, a fait sienne cette invitation aux rêves et aux défis que pose cette conquête cosmique. C’est ainsi que depuis dix ans, il ne cesse de parcourir le monde à la recherche de lieux, de situations ou de rencontres en lien avec l’exploration spatiale.
De Baïkonour à Grenoble, en passant par les Etats-Unis, l’Asie, l’Inde, la Russie ou la Norvège, l’artiste sillonne la planète afin de se confronter à de nouveaux espaces et territoires, comme une quête sans limite à la poursuite de ces mondes imaginaires.
Photographe du merveilleux, mais pas du sensationnel, Vincent Fournier procède ainsi à l’exploration méthodique de ces lieux presque virtuels, tant ils paraissent insaisissables et lointains. Les architectures vernaculaires des salles de machines ou d’entrainements des astronautes dépeignent ainsi un monde mécanique et robotique, où câbles et réseaux interconnectés font face à des paysages naturels ou merveilleux, désolés ou vertigineux.
Cette exploration prouve une fois encore que la porte d’accès à cet ailleurs, tant idéalisée, demeure pour l’Homme une source d’émerveillement éternelle.
Fanny Robin, commissaire de l’exposition
Plus d’informations sur :
Fondation Bullukian

Exposition Cyanotypes

EExposition Cyanotypes

Dans le cadre du Festival Les Arts du Campus – Journées des Arts et de la Culture dans l’Enseignement supérieur 2019, nous avons fait pour vous une sélection des activités de culture scientifique à ne pas manquer :

Exposition Cyanotypes

À l’heure du numérique, des étudiants explorent un type de photographie datant du 19e siècle, le cyanotype, et exposent leurs plus belles réalisations.

  • Du 1er au 19 avril, de 9h à 13h puis de 14h à 17h (sauf samedi et dimanche). Campus LyonTech-La Doua / Maison du projet / 24 avenue Gaston Berger, 69100 Villeurbanne. Gratuit. Sans réservation.
  • Rencontres avec les artistes les 2 et 3 avril, de 12h30 à 13h30.

 

Les autres évènements CSTI du festival :

 

TOUTE LA PROGRAMMATION : www.universite-lyon.fr/jaces