Suite aux mesures sanitaires prises concernant l'épidémie de Covid-19, les évènements en présentiel sont annulés jusqu'à nouvel ordre. Pop'Sciences reste mobilisé pour vous informer sur l'actualité scientifique et proposer des rendez-vous en distanciel.

L’imagerie motrice, une technique au service des sportifs et des personnes paralysées

LL’imagerie motrice, une technique au service des sportifs et des personnes paralysées

Pour le cerveau, se représenter mentalement un mouvement, c’est presque comme le réaliser. S’appuyant sur cette aptitude, des chercheurs, des médecins et des coachs ont mis au point des programmes d’entraînement pour des sportifs de haut niveau et des personnes tétraplégiques.

À lire dans son intégralité sur CORTEX Mag

Le cerveau cet autre muscle des sportifs

LLe cerveau cet autre muscle des sportifs

Une plongée dans la matière grise des sportifs, en compagnie de deux scientifiques et d’une athlète de haut niveau.

 

 

Nous évoquons le rôle du cerveau dans le contrôle de la motricité, l’état des recherches en imagerie mentale, l’importance de la préparation mentale, ou encore les avancées de la sciences sur la rééducation neuromusculaire.

Le sport a de nombreux effets bénéfiques sur le cerveau, en particulier sur l’humeur et la mémoire. Réciproquement, une préparation mentale poussée peut avoir un impact très favorable sur les performance et l’amélioration des conditions physiques des sportifs. D’ailleurs, ces derniers s’adonnent de plus en plus à des exercices mentaux dans leurs préparations. Pour grappiller quelques centimètres par exemple, ou gagner ces quelques secondes nécessaires à battre des records.

Cette émission a été enregistrée le 14 novembre 2019, avec le concours de Radio Campus Saint-Etienne, dans le cadre du Forum Pop’Sciences « Ce qui dope le sport ».