POP'SCIENCES FORUM : du 27 novembre au 5 décembre | CONSULTEZ LE PROGRAMME !

Conférence cycle Jean Pouilloux (MOM)

CConférence cycle Jean Pouilloux (MOM)

Le monastère de Saint-André-le-Haut, Vienne, et la découverte d’un oratoire funéraire (VIe-VIIe siècles)

par Anne Baud, maître de conférences à l’université Lyon 2 et Anne Flammin, CNRS, toutes deux membres du laboratoire ArAr de la MOM

Première conférence du cycle Jean Pouilloux 2017-2018 organisé par la Maison de l’Orient et de la Méditerranée.

Toutes les conférences ont lieu à 18 heures à l’amphithéâtre de la MILC, 35 rue Raulin – Entrée libre, sans réservation

Plus d’informations sur le site de la MOM

Renseignements : communication@mom.fr – 04 72 71 58 25

Al-balât. Vie et guerre à la frontière de l’Al-Andalus (Romangordo, Caceres)

AAl-balât. Vie et guerre à la frontière de l’Al-Andalus (Romangordo, Caceres)

AL-BALÂT. Vida y guerra en la frontera de al-Andalus (Romangordo, Cáceres), est une exposition temporaire réalisée par Sophie Gilotte (CNRS, UdL, Ciham UMR 5648) et son équipe présentant l’état de la recherche du chantier archéologique d’Albalat en Espagne.

Cette exposition sera présentée en Espagne (Extremadure) de juillet à septembre 2017 au musée de Caceres, puis d’octobre à novembre 2017 à Romangordo.

L’exposition présentera le site: son contexte géographique et historique, son historiographie, les études préliminaires et les découvertes. Le matériel archéologique exposé, en grande partie restauré, inclut des vaisselles en céramiques, des objets en os, verre et métal… Autant d’objets qui caractérisent différentes activités de la vie quotidienne (l’habitat, la nourriture, les activités ludiques, l’agriculture, l’artisanat, le commerce) mais aussi la guerre, omniprésente dans un contexte frontalier entre mondes musulmans et mondes chrétiens. Des illustrations permettront aux visiteurs de visualiser les habitants dans leurs tâches quotidiennes et des restitutions 3D, réalisées spécialement pour cette exposition, rendront leur splendeur aux maisons disparues dans les flammes au milieu du XIIe siècle.

Pour en savoir plus sur le projet de recherche:

Site du CIHAM

http://albalat.hypotheses.org/