La faune sauvage & One Health

LLa faune sauvage & One Health

Connaissez vous l’étymologie de « sauvage »  ?  Sauvage du latin selva « la forêt » 

La faune sauvage et ses interactions avec la santé humaine sont encore aujourd’hui trop méconnues. Les décisions d’éradiquer une espèce qui présente un danger potentiel pour la santé humaine sont courants en cette période de pandémie. Les experts en faune sauvage veulent nous alerter sur le danger d’une pensée non globale du sujet et l’oubli de l’équilibre complexe de l’écosystème dans lequel nous vivons.

C’est dans ce contexte qu’Emmanuelle Gilot-Fromont, professeur à Vetagro Sup, éco-épidémiologie et éco-immunologie, a présenté lors  de la conférence Une santé, en pratique, les recommandations de l’atelier « Faune Sauvage » avant d’accorder cette interview pour notre podcast.

Pour approfondir vos connaissances sur le sujet, le replay recommandations de l’atelier One Health & Faune Sauvage et le site du pôle Faune Sauvage à Vetagro Sup, pôle EVAAS :

>> Pour partager, saison après saison, la vie des étudiants, professeurs, personnels qui à VetAgro Sup préparent l’agronomie, la médecine vétérinaire et la santé publique de demain, abonnez-vous à notre chaîne :

VetAgroLIVE

Le botaniste & One Health

LLe botaniste & One Health

Avez-vous entendu parlé de la « junk food du néolithique », d’apprivoiser votre microbiote ou de l’humus à l’origine du monde ?

Bienvenue à ce podcast VetAgroLIVE, la chaine podcast de VetAgro Sup. Un podcast hors les murs et hors normes avec Marc-André Selosse, botaniste, professeur du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, des universités de Gdansk (Pologne) et Kunming (Chine), membre de l’Académie d’agriculture de France, chroniqueur sur France Inter et auteur de 2 ouvrages : Jamais seul, Les goûts et les couleurs du Monde.

Dans cet interview passionnante, Marc-André Selosse, présent à la conférence Une seule santé en pratique à VetAgro Sup, nous invite à considérer les microbiotes non plus comme un problème de santé, mais comme une solution et bien plus encore. Il fait le pari qu’une génération ayant apprivoisé ses microbiotes, pris soin du sol, appris à penser le monde en écosystème grâce à une approche « One Health/ Eco Health » enseignée à tous, pourra en tant que vétérinaire, médecin, agriculteur, décideur, changer notre vision des enjeux et agir pour un avenir heureux.

>> Pour partager, saison après saison, la vie des étudiants, professeurs, personnels qui à VetAgro Sup préparent l’agronomie, la médecine vétérinaire et la santé publique de demain, abonnez-vous à notre chaîne :

VetAgroLIVE