POP'SCIENCES FORUM : du 27 novembre au 5 décembre | CONSULTEZ LE PROGRAMME !

La dyslexie à l’université : nos chercheur.es en parlent

LLa dyslexie à l’université : nos chercheur.es en parlent

 

Pierre a des difficultés à identifier les mots, il a besoin de beaucoup plus de temps pour lire un texte. Son écriture est lente et difficile, il fait de nombreuses fautes d’orthographes. Comme 5 à 8% des français, Pierre est dyslexique. La dyslexie n’est pas une maladie dont on guérit, il faut apprendre à vivre avec, et c’est le quotidien de milliers d’étudiants en France. Pour autant, Pierre ne devrait pas renoncer à faire des études dans le supérieur. Il existe en effet des stratégies de compensation à mettre en place par l’entourage et les équipes pédagogiques. Vous souhaitez mieux comprendre les difficultés rencontrées par votre enfant ? La réussite de tous vos étudiants vous importe ? Ou vous êtes curieux d’en savoir plus sur ce trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture ?

 

Suite à la Semaine du Cerveau 2018, nous vous proposons ci-dessous les vidéos des conférences La dyslexie à l’université : comprendre pour mieux accompagner.

Eddy Cavalli, enseignant-chercheur au laboratoire EMC et membre du LabEx CORTEX, se demande comment les étudiants parviennent à mener leurs études supérieures en dépit de leurs difficultés d’apprentissage.

Les recherches menées par Audrey Mazur-Palandre, ingénieure de recherche au laboratoire ICAR et membre du LabEx ASLAN, montrent notamment que les difficultés des étudiants dyslexiques augmentent en situation d’examen.

 

Les conférences ont eu lieu au grand amphithéâtre de l’Université de Lyon, et ont accueilli environ 150 personnes.

Grâce aux interprètes d’Exaequo interprétation, les conférences ont été intégralement traduites en langue des signes.

68, année historique

668, année historique

Que s’est-il vraiment passé lors de cette séquence singulière de Mai 68 ? Quel a été son impact sur la société française ? Les fameux «événements» s’inscrivent-ils dans un mouvement plus vaste de contestation internationale ?

L’historienne Michelle Zancarini-Fournel revient sur les événements de mai-juin 1968, dont on célèbre cette année le cinquantenaire.

Pour consulter l’intégralité de l’article, rendez-vous sur le site de :

CNRS le Journal

 

Michelle Zancarini-Fournel est professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université Claude Bernard Lyon-1, membre du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (CNRS/Univ. Lumière Lyon 2/Univ. Jean-Moulin Lyon 3/Univ. Grenoble-Alpes/ENS Lyon).

Participez au Défilé pour la Paix

PParticipez au Défilé pour la Paix

C’est une première, l’Université de Lyon sera présente au Défilé de la Biennale de la Danse de Lyon en 2018 !

Des centaines de danseurs et danseuses, au sein du beau projet du chorégraphe Fred Bendongué « Joyeuse Cacophonie », défilerons pour la Paix le 16 septembre 2018 dans les rues de Lyon.

Et si c’était avec vous ?!

Ouvert à tous (étudiants, pas étudiants, lyonnais, non-lyonnais, personnes en situation de handicap,…), à partir de 13 ans.

Inscrivez-vous et rejoignez le groupe dès la prochaine répétition.

Retrouvez le planning des répétitions et des ateliers dans la rubrique TELECHARGEMENTS ci-contre.

 

Envie de vous investir autrement ?!

Notre Joyeuse Cacophonie recherchent également des volontaires pour participer à la confection des costumes, création des décors et au reportage photo/vidéo.

 

SUIVEZ L’AVENTURE « JOYEUSE CACOPHONIE » SUR FACEBOOK

Joyeuse Cacophonie – Défilé de la Biennale de la Danse

JJoyeuse Cacophonie – Défilé de la Biennale de la Danse

C’est une première, l’Université de Lyon sera présente au Défilé de la Biennale de la Danse de Lyon en 2018 !

Tous les 2 ans, 5000 amateurs et professionnels participent au défilé de la Biennale de la danse en communion avec 300 000 spectateurs.

Pour l’édition 2018, l’Université de Lyon, les Universités Claude Bernard Lyon 1, Lumière Lyon 2, Jean Moulin Lyon 3 et la Compagnie Fred Bendongué invitent tous les étudiants et personnels des établissements d’Enseignement supérieur de l’Université de Lyon à participer au Défilé de la Biennale de la Danse 2018.

BIENNALE DE LA DANSE

La Biennale de la Danse de Lyon est un festival de danse créé à Lyon en 1984 et reconnue aujourd’hui internationalement. En 2018, la Biennale de la Danse organise la douzième édition du Défilé, parade chorégraphique fruit de la collaboration entre des acteurs locaux, mobilisant 5000 participants amateurs, et des équipes artistiques professionnelles placées sous la direction de chorégraphes.

Pour l’édition 2018, en communion avec 300000 spectateurs, les danseurs auront à cœur de créer le Défilé pour la paix, imaginer des danses, des musiques qui passeront le message de la nécessaire fraternité et de la paix. Les temps sont trop sévères pour que l’on renonce à l’espoir !

L’IDENTITE ARTISTIQUE DU DEFILE DES UNIVERSITES ET DE LA COMPAGNIE FRED BENDONGUE

« Joyeuse Cacophonie »

2018 est l’année du centième anniversaire de la commémoration de la grande guerre 14-18 et c’est aussi l’introduction du jazz en France par les soldats noirs américains alliés de la France. Ces hommes de bronze tels qu’ils étaient surnommés sont des brass band (orchestre de cuivre) et ne jouent pas que des marches militaires mais aussi des airs traditionnels de blues et de jazz. Ils relancent et libèrent les forces du vivant et partagent en France ces nouvelles danses populaires issues de la communauté noire américaine. Le berceau de cette tradition musicale et chorégraphique est la Louisiane et plus particulièrement New Orléans.

Depuis lors, les rythmes du Funk et du Hip-Hop se sont invités dans ce répertoire. Style électrique et vibrant où la danse et la musique défèrent les énergies, dépassent l’appartenance ethnique et sociale et font de ce langage de la rue une nouvelle stratégie de résistance dans une joyeuse cacophonie.

Fred Bendongué

Fred Bendongué fait ses armes avec le mouvement Hip-Hop mais très vite il dépasse les cadres, se forme à la danse classique avec les plus grands, se fabrique une empreinte. Parce que la danse est un moyen d’expression, Fred Bendongué s’emploie à dire sa vision du monde qui l’entoure, artiste engagé qui n’a jamais cédé à la facilité afin de ne pas perdre la sève ni la flamme qui l’anime depuis toujours.

Informations et contact : DefileUnivsBendongue@universite-lyon.fr

Planning et inscription : www.universite-lyon.fr/defile-biennale-2018

 

SUIVEZ L’AVENTURE « JOYEUSE CACOPHONIE » SUR FACEBOOK

BD « Workshop – Comprendre la dyslexie pour mieux aider les étudiants dyslexiques à l’Université ? »

BBD « Workshop – Comprendre la dyslexie pour mieux aider les étudiants dyslexiques à l’Université ? »

Notre connaissance des troubles et difficultés liés à la dyslexie chez le jeune adulte est très parcellaire. L’équipe ETUDYS a proposé une journée de travail, de réflexion et de formation sur l’accompagnement des étudiants dyslexiques dans l’enseignement supérieur le jeudi 11 février 2016 à l’IFé.
La BD « Workshop – Comprendre la dyslexie pour mieux aider les étudiants dyslexiques à l’Université ? »  réalisée par Benlebègue livre quelques précieuses remédiations issues de cette journée de travail.

Retrouvez la BD ici