La Mêlée : exposition, projections et conférences

LLa Mêlée : exposition, projections et conférences

Un projet vivant au coeur du jardin de Gilles Clément et dans la galerie Artemisia

Alors que la Biennale d’art contemporain de Lyon se déroule pour la première fois dans les usines Fagor, à quelques pas de l’ENS de Lyon, ce projet permet à l’École de s’inscrire pleinement dans cet événement qui résonne dans toute la ville. Florence Meyssonnier, critique d’art et Olivier Hamant, chercheur au laboratoire RDP ont invité Tiphaine Calmettes à imaginer une interaction avec le site. Avec La Terre embrasse le sol, l’artiste a conçu un projet collaboratif qui va prendre forme au fil des 6 semaines de l’exposition : une structure en terre crue sera construite dans le jardin pendant 3 périodes de chantiers auxquels sont invités à participer les étudiants et toute personne intéressée (9-18 septembre,  30 septembre-4 octobre et 7-11 octobre).

Progressivement, cette forme, conçue comme un lieu d’échange et de partage deviendra un lieu de rencontres, ouvert à tous, avec des chercheurs de l’ENS de Lyon et d’ailleurs, sur différentes thématiques. Des questionnements autour de l’écologie, de la pensée et de l’action, de la complexité, de la relation du vivant aux artefacts, sous-tendent cette fabrique du commun. Il s’agira de travailler simultanément sur le faire et le savoir dans une démarche collective de soin / hospitalité.

Rencontres  :

  • Lundi 16 septembre à 17h
    L’histoire et la dimension sociale de l’architecture de terre, avec Samuel Dugelay, maçon, en charge du chantier et co-président de l’association De la matière à l’ouvrage, Erwan Hamard, ingénieur à l’IFSTTAR
  • Jeudi 19 septembre de 18h à 20h : Habiter la terre, faits d’hier et enjeux d’aujourd’hui avec Olivier Hamant, biologiste, RDP, ENS de Lyon, Ioan Negrutiu, ingénieur agronome et biologiste, Institut Michel Serres, François Daillant et Joan Monga, membres de la coopérative bocagère de Notre-Dame-des-landes
  • Mardi 8 octobre de 17h à 19h 
    Morphogénèse / sous-optimalité  : Stéphane Douady (physicien, CNRS, Matière et Systèmes complexes), Olivier Hamant (biologiste, RDP, ENS de Lyon) et Matthieu Calame (expert des problématiques agricoles et alimentaires)
  • Mercredi 09 octobre de 11h à 13h 
    Animation et formes rituelles collectives de l’antiquité à aujourd’hui 
    Permaculturel – projet du Magasin des Horizons – Béatrice Josse et Anne-Sophie Noël, Lettres et littératures grecques, ENS de Lyon
  • Vendredi 11 octobre de 17h à 19h
    Interstice du commun, Hospitalité, émancipation et politique
    Claire Fauchon-Claudon, historienne, ENS de Lyon, HISOMA et Claude Fischler, sociologue de l’alimentation, CNRS, EHESS
  • Lundi 14 octobre de 17h à 19h
    La fonction de l’éphémère
    Christine Armangaud, historienne de l’art
  • Mardi 15 octobre de 17h à 19h
    Le monde revient. Construction et la transmission de récits autour de pratiques d’autonomie collective, enquêter.
    Rafanell Orra Josep, psychologue et psychothérapeute

En lien avec ce projet trois films sont programmés dans la galerie Artemisia :
16 septembre > 2 octobre / Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla (avec Ted Chiang),The Great Silence, 2014
3 > 16 octobre / Etienne ChambaudINCOMPLT, 2016
17 > 31 octobre / Fabien Giraud & Raphaël SiboniUntitled (La Vallée Von Uexküll, …), 2009

En résonance avec la Biennale d’art contemporain de Lyon
Avec le soutien de : laboratoires RDP et EVS, Eiffage, Association de la Matière à l’ouvrage, du CNAP et de la Fondation Gaia

Étonnant vivant : de la poussière de comète aux organes bio-artificiels | 80 ans du CNRS

ÉÉtonnant vivant : de la poussière de comète aux organes bio-artificiels | 80 ans du CNRS

Les sciences de la vie du XXIe siècle révolutionnent notre vision du monde, et donnent un regard inédit sur la vie, ses origines, son histoire, les relations vivant et environnement, et notre futur…

Dans le cadre des 80 ans du CNRS, une conférence a été donnée sur le sujet le 16 mai 2019 au Musée des Confluences.

Intervenants :  Catherine Jessus et Thierry Gaude

  • Thierry Gaude, directeur de recherche au CNRS, est spécialiste en biologie de la reproduction chez les plantes à fleurs. Chercheur en biologie végétale au Laboratoire reproduction et développement des plantes (RDP) à Lyon, il a développé une équipe de recherche travaillant sur les systèmes limitant les croisements « consanguins » chez les plantes.
  • Catherine Jessus, directrice de recherche au CNRS, dirige une équipe au Laboratoire de biologie du développement (Paris). Elle étudie la division des cellules reproductrices femelles, les ovocytes. Ses travaux ont permis le décryptage de nouvelles voies de signalisation qui éclairent la biochimie de la division cellulaire, les effets non-génomiques des hormones stéroïdes et la plasticité des réponses cellulaires.

Ensemble, ils ont dirigé l’ouvrage Étonnant vivant, paru en 2017 chez CNRS Éditions, témoignage passionné d’une centaine de scientifiques qui ont saisi l’occasion de partager leur émerveillement face aux découvertes et aux promesses portées par les sciences du vivant de ce début de siècle.

Voir la conférence

 

Evolution : et si nous descendions du hasard ?

EEvolution : et si nous descendions du hasard ?

Quand la biodiversité est abîmée par une crise écologique globale, comment et à quelle vitesse se répare-t-elle ?

En répondant à cette question, des chercheurs lyonnais en posent une autre : la place du hasard dans l’histoire de la vie.

 

Lire la suite sur Sciences pour Tous

Les origines de la vie

LLes origines de la vie

Plongez-vous dans la Saga du vivant !

Inerte ou vivant ? C’est quoi l’évolution ? Pourquoi et comment la vie est apparue sur Terre ? Quelle est l’Histoire du vivant ?…

Toutes ces questions sont abordées dans ce site, largement et magnifiquement illustré, accompagné d’une frise chronologique interactive permettant de se repérer très facilement. Plongez-vous dans la saga du vivant !

Ce site CNRS/sagascience est édité par la Direction de la communication du CNRS.

Les origines de la vie