Ma thèse en 180 secondes

MMa thèse en 180 secondes

Concours international francophone lancé au Québec, Ma thèse en 180 secondes propose aux doctorants de présenter, devant un jury et un auditoire profane, leur sujet de recherche en termes simples et de façon vulgarisée. Chaque année, les regroupements universitaires participant présentent, après une finale locale, deux candidats à la demi-finale nationale.

Découvrez les présentations des lauréats de l’Université de Lyon des différentes éditions…

MMT 180 | Édition 2021

La finale locale 2021 Université de Lyon du concours s’est déroulée le mardi 23 mars dans le Grand amphithéâtre de l’Université de Lyon (UdL). Sans public en présentiel, elle a pu être suivie en direct par près de 300 internautes. Les 13 candidats, issus des établissements du site UdL ont présenté leurs sujets de thèse, entre humour et appréhension, avant l’attribution des trois prix du jury et du prix des internautes.

Le jury était composé de : Audrey Mazur-Palandre, Ingénieure de Recherche, ENS de Lyon ; Pascale Giraudon, Directrice de recherche, INSERM ; Thomas Breban, Bibliothécaire, responsable du département Sciences et techniques, Bibliothèque Municipale de Lyon ; Alexandre Valt, Directeur Recherche & Innovation, Nouvelles Générations d’Entrepreneurs ; Guillaume Lamy, Journaliste, Lyon Capitale.

Prix du jury

  • 1er prix : Éric Sergent  pour sa thèse en Sciences humaines et sociales sur Cimetières et sépultures en France, 1848-1914. L’art funéraire à travers les exemples de Paris, Lyon et Dijon , menée à l’Université Lumière Lyon 2 (laboratoire LARHRA). | A noter : Eric Sergent a également été sélectionné pour participer à l’édition 2021 de Sciences en bulles, collection de sciences illustrées en BD pour la Fête de la science.
  • 2e prix : Arsène Chemin, doctorant à l’Université Claude Bernard Lyon 1 – Institut Lumière Matière pour sa thèse intitulée Phénomènes de nucléation dans les plasmas générés par ablation laser.
  • 3e prix : Sihem Sayah, de l’Université Claude Bernard Lyon 1 – LMA plateforme nationale de l’IP2I, pour sa thèse Caractérisation des défauts ponctuels pour les miroirs hautes performances des détecteurs d’ondes gravitationnelles | A lire ou relire : l’article La traque des ondes gravitationnelles grâce aux supers miroirs que Sihem Sayah avait écrit pour Pop’Sciences.

Prix du public : prix des internautes

  • Valentin Baron, jeune Docteur à l’INSA Lyon – laboratoire CREATIS a par ailleurs remporté le prix des internautes après une très belle prestation autour de sa thèse Méthodes d’identification de sources acoustiques paramétriques par mesures d’antennerie. | A découvrir : Des bruits plein la thèse de Pierrick Chilloux, à la rubrique Visages de la science de Pop’Sciences, un duo art-sciences qui raconte les coulisses de MT 180…

>> Visionner les présentations :

MMT 180 | Édition 2020

La finale locale 2020 Université de Lyon du concours n’a pas pu avoir lieu, mais 14 doctorants avaient été sélectionnés.

Qui auriez-vous choisi ?

Les 14 candidats :

  • BARON Valentin, Identification de sources acoustiques paramétriques par mesures d’antennerie
  • BESNARD Benjamin, Les prévisions nationales de la demande de transport de voyageurs
  • CAILLAUD Kilian, Synthèse et caractérisation de polymères dynamiques glycosylés à effet antibactérien
  • CHEMIN Arsène, Phénomènes de Nucléation de Nanoparticules dans de Plasmas Générés par Ablation Laser
  • DI FOLCO Maxime, Apprentissage statistique des interactions entre forme et déformation cardiaques
  • FIGL Marianne, Dépendance de la réplication virale à la glycolyse cellulaire
  • LEONCE Camille, Caractérisation des mécanismes moléculaires de la tolérance aux inhibiteurs de tyrosine kinase chez les patients présentant un adénocarcinome pulmonaire
  • MANTEL Marylou, Différences inter individuelles dans l’expérience olfactive, une approche interdisciplinaire
  • REQUEDAT Nicolas, La réception d’Athalie de Jean Racine dans les champs scolaires de sa rédaction à nos jours
  • SANCHEZ-CID Concepcion, Effet de la pollution environnementale par des antibiotiques sur le développement et la dissémination de résistances
  • SAYAH Sihem, Caractérisation des défauts ponctuels des miroirs hautes performances pour les détecteurs d’ondes gravitationnelles
  • SERGENT Eric, Cimetières et sépultures en France, 1848-1914. L’art funéraire à travers les exemples de Paris, Lyon et Dijon
  • SOHIER Thibaut, Mise au point d’une structure de protection contre les attaques physiques en face arrière sur puces sécurisées
  • ZROUNBA Clément, Étude et conception de liens optiques sur puce pour processeurs many-core

>> Visionner les présentations :

Crédits photographiques : Université de Lyon

 

ViruScience | La science en langue des signes

VViruScience | La science en langue des signes

ViruScience est une chaîne vidéo où chacun peut découvrir la science, une science amusante et simple à comprendre. En 3 à 15 min, la science prend corps grâce à la LSF (langue des signes française), une langue visuelle, expressive et spatiale qui passe par les mains et le visage.

Toutes les vidéos sont sous-titrées en français. Elles s’adressent à tout le monde : entendants et sourds, adultes et enfants. Elles sont disponibles au choix sur Viméo et Youtube. Venez vite découvrir une science à portée de mains !

ViruScience

Vulgarisation, formations, traduction, ViruScience propose aussi une sélection des chaînes vidéos scientifiques accessibles à la population sourde :

Vidéos pour sourds et malentendants

 

>> Un exemple de vidéo :