Formations à l’animation scientifique

FFormations à l’animation scientifique

Planète Sciences Auvergne-Rhône-Alpes encadre un ensemble de formations à destination des animateurs et des enseignants souhaitant mettre en place des activités scientifiques avec des jeunes autour des thématiques de l’astronomie, la robotique, l’environnement, la météo, l’espace, dans le cadre scolaire ou de loisirs.

Retrouvez le programme de formation sur le site de Planète Sciences :

Planète Sciences

 

A bord du véhicule autonome

AA bord du véhicule autonome

Découvrir le véhicule autonome à travers un webdocumentaire

Les jeunes sont les conducteurs de demain et des experts en nouvelles technologies.

A ce titre, les chercheurs de l’Ifsttar ont rencontré les enfants du Centre Social Gérard Philipe (Bron) dans le cadre d’un atelier participatif, pour évoquer une problématique : la reprise en main du véhicule autonome en cas d’urgence.

 

Découvrez les propositions des enfants et les réactions de nos chercheurs en visualisant le webdocumentaire intitulé « En route pour l’aventure à bord du véhicule autonome »

 

Contact : openexperience@ifsttar.fr

Un atelier facilité par l’association Imagineo

                                                             

ASTEP – Accompagnement en sciences et technologie à l’Ecole primaire

AASTEP – Accompagnement en sciences et technologie à l’Ecole primaire

©La Rotonde – Mines Saint-Etienne

L’ASTEP – ou Accompagnement en Science et Technologie à l’Ecole Primaire – est un dispositif de la Main à la Pâte, qui permet à un enseignant d’être accompagné par un ou deux étudiants pour mettre en place un projet scientifique. 

Ensemble, ils conçoivent et conduisent des séquences de classe permettant aux élèves de construire des connaissances scientifiques dans une démarche d’investigation. L’étudiant s’engage à être présent sur l’ensemble du projet et se déplace en classe une fois par semaine pendant une période de deux mois.

Dans le département de la Loire, l’ASTEP est coordonné par la Rotonde, Centre Pilote Main à la Pâte, en partenariat avec l’Education Nationale

Les projets ASTEP se déroulent en novembre/décembre, janvier/février ou mars/avril.

 

Dispositif ASTEP à l’Université Jean Monnet Saint-Etienne

En 2016-2017 et 2017-2018, les élèves de primaire, accompagnés de leur enseignants et d’étudiants, ont fait décoller des fusées, schématisé les insectes de la forêt, fait rouler des voitures avec de l’air, testé des dizaines de parachutes, modélisé des bras, pris soin des papillons, recréé un système solaire et tellement d’autres choses !

Vous pouvez en savoir plus et visualiser les témoignages des étudiants sur le site :

ASTEP

Dans la blouse d’un.e chercheur.e

DDans la blouse d’un.e chercheur.e

Comment susciter des vocations scientifiques chez les plus jeunes et lutter contre les a priori ? En participant à une journéeoù les chercheurs en herbe sont confrontés à des questions concrètes de biologie dans un environnement de recherche.

Afin de susciter des vocations scientifiques chez les plus jeunes et lutter contre les a priori de genre, le Département de Biologie de l’ENS de Lyon propose une journée de rencontre aux élèves du Primaire pour se glisser dans la blouse du chercheur le temps de  quelques expériences de biologie.

Cette visite est préparée par un travail en classe sur la démarche scientifique (contenu de boîtes mystères) et sur la démystification du personnage du chercheur.

En 2018, la journée s’est déroulée le jeudi 8 février avec 120 élèves de CE1. En 2017, elle a eu lieu le 11 mai (retour sur journée du 11 mai 2017).

Dans la blouse d’un.e chercheur.e

Les Savanturiers

LLes Savanturiers

Les Savanturiers à Lyon / LabEx IMU

 

 

 

 

 

 

 

Les Savanturiers–Ecole de la recherche est un programme éducatif développé par le Centre de Recherches Interdisciplinaires qui œuvre pour la mise en place de l’éducation par la recherche dans l’École : primaire, collège et lycée.

L’ambition du dispositif est de sappuyer sur les méthodes et enjeux de la recherche pour construire des apprentissages rigoureux et productifs. L’éducation par la recherche développe l’esprit critique de l’élève, sa volonté d’explorer l’inconnu et de travailler en coopération.

Les Savanturiers ont une triple vocation :

  • la mise en place de projets d’éducation par la recherche dans les classes avec des mentors scientifiques,
  • la formation des enseignants, en présentiel et en ligne,
  • les actions de recherche et d’études dans le domaine éducatif.

Chaîne YouTube Savanturiers – Ecole de la recherche

LLes savanturiers des villes

En juin 2017, en collaboration avec le LabEx IMU-Université de Lyon, Les Savanturiers lancent, pour la première fois à Lyon, leur appel à projets auprès des chercheurs, doctorants et post-doctorants. En cohérence avec les orientations du LabEx, une nouvelle thématique est proposée : « Les Savanturiers des Villes » (la thématique « urbanisation » est prise au sens large du terme : aménagement, architecture, génie civil, géographie, énergie, données, etc.).

La communauté du LabEx IMU (chercheurs, doctorants, post-doctorants – appelés « mentors » dans le programme) est sollicitée pour répondre à cet appel à projets.

 

Les Savanturiers a lyon

 

©TiphaineRivière

 

©TiphaineRivière

La main à la pâte

LLa main à la pâte

La Fondation La main à la pâte est un laboratoire d’idées et de pratiques innovantes cherchant à améliorer la qualité de l’enseignement des sciences à l’école et au collège, dans la dynamique initiée par le prix Nobel Georges Charpak en 1995.
Elle propose des aides variées aux professeurs de France et d’ailleurs, pour faire découvrir à leurs élèves une science vivante et accessible, favorisant par des pédagogies actives la compréhension des grands enjeux du 21e siècle, le vivre ensemble et l’égalité des chances.
Retrouvez des retours sur le dispositif ASTEP (Accompagnement en Science et Technologie à l’Ecole Primaire) proposé par La main à la pâte et mis en place à Saint-Etienne ici.
Et pour une présentation du dispositif, cliquez ici
Fondation La main à la pâte
La main à la pâte

Projet CNRS jeunes « Passion recherche »

PProjet CNRS jeunes « Passion recherche »

 

 

 

 

 

Passion Recherche un un dispositif permettant la rencontre et le dialogue entre les jeunes, dans un cadre scolaire ou associatif, et les chercheurs.

Son objectif est de sensibiliser les jeunes aux méthodes et aux démarches de la recherche, leur faire prendre la mesure des implications sociales de la recherche scientifique.

Les jeunes et leurs professeurs ou animateurs ont l’initiative du projet et imaginent la forme qu’il prendra (maquette, exposition, document audiovisuel, etc.). C’est alors qu’intervient le chercheur, l’ingénieur ou l’équipe de recherche qui aidera à réaliser ce projet. Une demande de financement peut-être faite auprès de la Direction de la communication du CNRS.

 

Passion Recherche

Les ateliers à la MMI

LLes ateliers à la MMI

La Maison des mathématiques  et de l’informatique – MMI propose aux classes, de la maternelle au lycée, un panel d’une vingtaine d’ateliers pédagogiques ludiques en mathématiques et informatique.

L’objectif : utiliser le jeu et l’expérimentation, comme méthode d’apprentissage alternative, pour éveiller la curiosité scientifique des élèves et donner, aux garçons comme aux filles, le goût des mathématiques et de l’informatique.

Travaillant avec de nombreux acteurs de la médiation scientifique du territoire lyonnais, la MMI offre des ateliers relevant pour la plupart d’une approche interdisciplinaire : science, art, histoire, architecture, robotique, astronomie, etc.

Maison des mathématiques et de l’informatique

MathαLyon

MMathαLyon

MathαLyon est un dispositif de la Maison des mathématiques et de l’informatique d’initiation à la recherche mathématique via la manipulation à destination des classes du CM1 à la Terminale.

Quatre chercheurs en mathématiques de l’Université de Lyon investissent un établissement scolaire durant deux jours où se succèdent les classes pour profiter des 17 ateliers interactifs issus de l’exposition internationale Pourquoi les mathématiques ? de l’UNESCO.

Ce dispositif permet aux élèves d’adopter une posture de recherche scientifique, de rencontrer des chercheurs en chair et en os, de découvrir leur métier, et de faire des mathématiques autrement, avec la tête et les mains.

MathαLyon visite chaque année 150 classes, soit près de 5 000 élèves.

MathαLyon

Sciences à l’Ecole

SSciences à l’Ecole

Sciences à l’École a pour objectif, depuis sa création en 2004, de soutenir et de promouvoir des projets de culture scientifique et technique dans l’enseignement du second degré : collèges, lycées (voies générale, technologique et professionnelle, et sections post-baccalauréat).

 

 

Reposant sur l’interdisciplinarité et le partenariat avec le monde de la recherche et de l’entreprise, les actions de Sciences à l’École se donnent comme priorité de favoriser l’innovation pédagogique, la créativité et le travail en équipe.

Sciences à l’École veut ainsi donner une large place à l’expérimentation et à la culture du projet, notamment dans le cadre de concours. Le dispositif propose diverses actions sur l’ensemble du territoire français et dans les lycées français à l’étranger.

Par les actions que le dispositif propose ou accompagne, Sciences à l’École contribue au développement des vocations scientifiques chez les jeunes. Plus généralement, il permet d’offrir aux élèves les moyens de mieux appréhender les enjeux scientifiques et technologiques de demain, tout en faisant de l’enseignement scientifique un levier de réussite scolaire et professionnelle.

Sciences à l’Ecole