CERTAINS EVENEMENTS NE PEUVANT ÊTRE MAINTENUS EN PRESENTIEL SONT PROPOSES EN DISTANCIEL : MERCI DE CONSULTER LES SITES DES ORGANISATEURS

Mettre en scène le récit lyonnais – 2 décembre 2020

MMettre en scène le récit lyonnais – 2 décembre 2020

LLe Talk du mercredi : conférence organisée par Human Bee Ing, association d’étudiants, de doctorants et de personnels de l’ENTPE.

En cette période de cours à distance et de télétravail, ces moments privilégiés d’ouverture sur le monde sont proposés en visio-conférence.

Xavier DE LA SELLE, Directeur des musées Gadagne de Lyon, interviendra sur le thème « Mettre en scène le récit lyonnais« .

De l’antiquité à nos jours, en passant par les célèbres marionnettes, les musées Gadagne mettent à l’honneur l’histoire lyonnaise. Mais comment la mettre en scène et conserver ce patrimoine tout en attirant les nouvelles générations ?

IInfos pratiques

Date : mercredi 2 décembre, de 13h15 à 14h15
Lieu : en visio, pour participer au TAM, connectez-vous sur Zoom à 13h15 : https://zoom.us/j/93241594283

Geology rocks : quand la musique rencontre les sciences de la Terre

GGeology rocks : quand la musique rencontre les sciences de la Terre

L’observatoire de Lyon vous propose une nouvelle conférence en ligne et en direct ce mardi 24 novembre à 18 h. Ivan Jovovic, docteur en géochimie organique au LGL-TPE, évoquera les liens entre géologie et musique. Une thématique pour le moins originale !

Géologie et musique, voilà un tandem bien audacieux à première vue. Et pourtant, les géologues, bien connus pour faire parler les pierres, savent aussi les faire chanter. A travers les époques, la Terre a inspiré les musiciens, depuis les premiers instruments primitifs jusqu’à ce géologue qui révolutionnera l’industrie musicale à la fin des années 90. Mais ce n’est pas tout, car la Terre est elle-même un instrument de musique d’une richesse incroyable… à défaut d’être plate, serait-elle le plus grand disque que nous connaissions ?

La conférence sera accessible en ligne via la chaîne twitch de l’observatoire.

Plus d’informations sur le site de l’observatoire

Planetarium@home

PPlanetarium@home

Pendant le reconfinement, le Planétarium est fermé au public mais nous restons en contact avec vous, avec un programme d’animations tout au long de la semaine !

AAu programme

  • Du lundi au jeudi à 9h : L’Univers en questions .Tentez de répondre, de la façon la plus courte et la plus simple possible, à une question qui nous est souvent posée au Planétarium… Réponse d’un.e scientifique à 17h.
  • Du lundi au jeudi à 13h : L’image-mystère . Saurez-vous deviner ce que représente la drôle d’image que nous publions ? Réponse à 17h.
  • Le vendredi à 17h : L’actualité scientifique de la semaine.

 

Et à partir du 16 novembre, de multiples rdv en live sur  la chaîne Twitch du Planétarium : 

https://www.twitch.tv/planetariumvaulxenvelin :

  • Les lundis à 18h : Astronomer@home

Des rdv virtuels avec des astronomes qui vous parlent de leur thème de recherche. Posez-leur toutes vos questions, ils se feront un plaisir d’y répondre :

> Lundi 16 novembre à 18h : Dominique Boutigny – Comment se représenter l’Univers ?

> Lundi 23 novembre  à 18h : Narei Lorenzo-Martinez – La physique des particules au service de la compréhension de l’Univers

> Lundi 30 novembre  à 18h : Hervé Dole : Le noir dans l’Univers

> Lundi 7 décembre  à 18h :  Sylvia Ekström : Nous ne vivrons pas sur Mars

> Lundi 14 décembre à 18h : Sandrine Codis : La structure à grande échelle de l’Univers

 

  • Les mercredis à 16h : Mediateur@home

Spécial enfants et ados : jeux et démos vidéo spécial astro, quiz… Jouez en direct avec nos médiateurs et médiatrice scientifiques !

> Mercredi 18 novembre à 16h : Découvrir le ciel avec Stellarium

> Mercredi 25 novembre à 16h : Construire et piloter une fusée avec Kerbal Space Program

> Mercredi 2 décembre à 16h : Quiz astro !

 

  • Les vendredis à 18h : Youtuber@home

Ils et elles sont les stars des réseaux sociaux et des plateformes vidéo, venez les rencontrer et échanger !

> Vendredi 20 novembre à 18h : Marie de La Boîte à curiosités : La vie dans les milieux extrêmes, sur Terre et ailleurs

> Vendredi 27 novembre à 18h : Sebastien Carassou et Etienne Ledolley du Sense of wonder : Les liens entre l’astronomie et la science-fiction

> Vendredi 4 décembre à 18h : Pierre Kerner, spécialiste des parasites extra-terrestres

 

Panétarium de Vaulx-en-Velin

>>>> Suivez-nous sur :

Facebook : Planetarium.Vaulx.en.Velin

Twitter : PlanetariumVV

 

Nuit Européenne des Chercheur.e.s | Petits secrets nocturnes

NNuit Européenne des Chercheur.e.s | Petits secrets nocturnes

Pour cette seconde année, la Nuit Européenne des Chercheur·e·s s’adapte et vous propose un évènement en version 100% numérique, pour découvrir la recherche en train de se faire en toute confiance !

Connecté, vous naviguez à la rencontre de plus de 45 chercheur·es du territoire Auvergne Rhône-Alpes. De Saint-Étienne à Lyon en faisant un crochet par Clermont-Ferrand, venez découvrir de nombreuses disciplines : sociologie, informatique, linguistique, biologie, physique, design, science de l’éducation, chimie…

>>> Visionner le teaser de la Nuit Européenne des Chercheur.e.s Auvergne-Rhône-Alpes  :

EN ROUTE VERS LE VILLAGE DES SECRETS !

Camping, bistrot, square, brocante, cinéma… autant de lieux  qui vous permettront de vous évader durant cette période de confinement tout en découvrant les secrets des scientifiques.

  

Grâce aux vidéos, podcasts, exposition photos, jeux et défis, promenez-vous dans le village des secrets dès le 27 novembre matin

2 ÉVÉNEMENTS EN DIRECT !

  • Un Speed-searching national : des rencontres express avec des chercheur·es

Idéal pour favoriser la rencontre et l’échange direct entre public et chercheur·e·s, ces tête-à-tête seront proposés de 18h à 22h pour des sessions de 40min. Découvrez des scientifiques de tout l’hexagone et de toutes les disciplines de recherche ! Une dizaine de chercheur·es représenteront notre région.

 

  • Soirée Cult’ : des rencontres mêlant expertises scientifiques et culture populaire

6 jeunes chercheur·e·s de Saint-Étienne, Lyon et Clermont-Ferrand décrypteront les sciences cachées dans des films ou séries. Au programme : la chimie dans Breaking Bad, la découverte des lasers grâce à Star Wars, l’étude du discours politique américain avec House of cards ou encore notre rapport à l’Intelligence Artificielle avec des films de SF.

 

>>> Toutes les infos et les liens
pour vous connecter!


Soirée menée en partenariat avec :
Association Science Animation

Évènement proposé par : Saint-Étienne Métropole et l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur de Saint-Étienne

Soutenu par : la Commission Européenne dans le cadre du programme HORIZON 2020. Action Marie Curie Sklodowska n°817536

[Pop’Sciences Forum] Énergie. Une transition à petits pas

[[Pop’Sciences Forum] Énergie. Une transition à petits pas

Du 24 novembre au 1er décembre 2020, Pop’Sciences vous invite à comprendre les conditions de faisabilité de la transition énergétique.

Comment transformer en profondeur nos façons de produire, d’acheminer et de consommer l’énergie ? Quelles innovations sociales et scientifiques permettraient d’accélérer le mouvement ? Pourquoi les moyens de sa mise en œuvre ne font pas consensus ? Décryptez ces problématiques par le regard de différentes disciplines et expertises scientifiques.

Une programmation de culture scientifique, gratuite, ouverte à tous et à vivre à 100% en ligne.


🔀DÉBAT

📅Mardi 24 NOVEMBRE 2020   |   18H00

Sobriété énergétique. Faut-il tout ralentir pour accélérer la transition ?

Comment opérer une transition énergétique sous l’angle de la sobriété sans se heurter trop brutalement à des pratiques quotidiennes, sociales et économiques très ancrées ?

>>> Accédez à la réunion

Facebook

Invités

  • Nathalie Ortar, anthropologue, directrice de recherche au Laboratoire Aménagement Économie des Transports à l’ENTPE.
  • Natacha Gondran, enseignante-chercheuse en sciences et génie de l’environnement au sein de Mines Saint-Étienne et membre du Laboratoire Environnement ville société
  • Marc Jedliczka, fondateur de NégaWatt et directeur général de l’association Hespul

Animation : Raphaël Bourgois , rédacteur en chef d’A.O.C

Inscrivez-vous

 


💬 FOIRE AUX QUESTIONS

📅Mardi 1er DÉCEMBRE 2020   |   18H00

Télétravail, 5G, Netflix … Notre empreinte numérique est-elle soutenable ?

Rendez-vous pour 1h30 d’une conversations sous la forme d’une « foire aux questions scientifiques » autour de l’impact des activités numérique sur la consommation d’énergie et leur empreinte écologique.

Invités

  • Hervé Rivano, Professeur des Universités en informatique / INSA Lyon / Laboratoire CITI / École Urbaine de Lyon
  • Jean-François Trégouët, Maître de conférences en automatique / INSA Lyon / Laboratoire Ampère
  • Nicolas Stouls, Maître de conférences en informatique / INSA Lyon / Laboratoire CITI

Posez vos questions !

Foire aux questions - Numérique et transition énergétique
Pour être alerté de la réponse apportée


CONTACTS


Programmation réalisée en collaboration avec :

 

Ils soutiennent la réalisation de ce programme :

Quel est le devenir de l’humain face au numérique

QQuel est le devenir de l’humain face au numérique

A l’heure de l’intégration massive des technologies numériques, il devient vital de savoir si c’est l’homme qui gère le(s) système(s) ou si l’homme est devenu dépendant pour ne pas dire esclave d’un monde qui le domine.

En effet, les procédés industriels ont développé des outils informatique, puis numériques qui ont envahit nos activités et modes de communication.

Pour tenter de répondre à cette question, deux experts nous donneront leur point de vue et nous éclaireront sur les perspectives que nous pouvons entrevoir autour des sujets suivants :

> Comment le numérique transforme notre relation à la matière et à autrui ?

Les nouveaux matériaux ont des propriétés souvent modulables et portent en eux-mêmes la logique de leur structure (calcul numérique). Ainsi, avec la connectique, ils deviennent interactifs. Leur action se déploie au-delà de leurs propres limites physiques . Peut-on concilier complexité des matériaux et soutenabilité des matières ?

Les outils numériques mettent tout « à portée de nos doigts » (tactilité digitale). Ils transforment le rapport de l’individu à son propre corps, sa représentation, sa relation aux autres (coprésence digitale). Quels nouveaux modèles imaginer pour représenter ce monde hybridé par les technologies ?

La crise sanitaire a accéléré la nécessité de la transformation numérique : télé-travail, télé-enseignement, télé-médecine… Il a fallu identifier de nouvelles façons de communiquer. N’y a-t-il pas un risque que le « tout digital » s’impose comme une nouvelle norme après la crise ?

> Les relations entre corps et espace au fil du temps : technique et formes de représentation

Le développement des technologies numériques modifie la relation humaine au monde : tant à l’espace physique – les objets, l’architecture, la ville – qu’à l’espace social – son propre corps et celui des autres.

On se propose alors de questionner l’histoire de l’espace architectural à partir du corps humain : ses proportions, ses dimensions et sa représentation.

Ainsi, au fil du temps, l’art et l’architecture ont rôle attribué un rôle au corps humain. On soulignera donc, les étapes signifiantes de ce parcours marqué par l’évolution technique. De là, se façonnent réciproquement l’humain et l’espac.

Intervenants :

  • Christine Browaeys, ingénieur et sociologue
  • Alessandro Vicari, architecte

Organisée par :  IESF Lyon RA

En savoir plus :

IESF – Ingénieurs et scientifiques de France

Télétravail, 5G, Netflix … Notre empreinte numérique est-elle soutenable ?

TTélétravail, 5G, Netflix … Notre empreinte numérique est-elle soutenable ?

FOIRE AUX QUESTIONS / Les confinements à répétition accélèrent la prégnance des activités numériques dans nos quotidiens. Énergivores, la V.O.D, les jeux vidéos en ligne, ou encore les visioconférences voient leur consommation grimper en flèche. Nos infrastructures peuvent-elles tenir le coup ? Quel est le coût énergétique du numérique ? Ce modèle est-il soutenable en termes de bilan carbone ? La 5G peut-elle solutionner le problème ou au contraire l’accentuer ?

Rendez-vous pour une « foire aux questions scientifiques » d’1h30. Un direct commenté par un chercheur autour de l’impact des activités numérique sur la consommation d’énergies et de leur rôle dans la transition écologique.

Posez vos questions !

Foire aux questions - Numérique et transition énergétique
Pour être alerté de la réponse apportée

Sobriété énergétique. Faut-il tout ralentir pour accélérer la transition ?

SSobriété énergétique. Faut-il tout ralentir pour accélérer la transition ?

DÉBAT / La meilleure énergie est celle que nous ne consommons pas. La sobriété énergétique relève de cette « retenue » que nous devrions adopter, en objection à la surconsommation d’énergie – à l’ébriété – dont nous faisons preuve aujourd’hui. Comment y parvenir ?

©Nareeta Martin

Cette sobriété énergétique recouvre plusieurs scénarios, qui ne visent pas tous les mêmes fins ni ne nécessitent les mêmes moyens. Entre d’un côté le ralentissement général de nos activités, et de l’autre l’optimisation de la performance énergétique du système économique en place. Comment opérer une transition énergétique sous l’angle de la sobriété sans se heurter trop brutalement à des pratiques quotidiennes, sociales et économiques très ancrées ?

Invités

  • Marc Jedliczka , fondateur de NégaWatt et directeur général de l’association Hespul

Animation : Raphaël Bourgois , rédacteur en chef d’A.O.C


Suivez l’événement en direct sur votre mobile ou votre PC

En cliquant sur ce lien

Inscrivez-vous pour être alertés du début de l’événement

Pop'Sciences Forum - sobriété énergétique - 24.11.2020
Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par l'Université pour l'envoi de son magazine Pop'Sciences Mag par voie postale et - sous réserve d'acceptation - pour la transmission d'informations non-commerciales par e-mail via l'infolettre bimensuelle Pop'Sciences. Les données collectées ne seront communiquées à aucun autre destinataire que la seule Direction Culture Sciences et Société de l'Université de Lyon. Vous pouvez accéder aux données vous concernant, les rectifier, demander leur effacement ou exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données. Vous pouvez également exercer votre droit à la portabilité de vos données. Consultez le site cnil.fr pour plus d’informations sur vos droits.
Envoi

 

Entretiens Jacques Cartier

EEntretiens Jacques Cartier

Sommet virtuel 2020

Dialogues et collaborations entre les milieux académiques, d’affaires, institutionnels, la recherche et la société.

Rendez-vous entre la région Auvergne-Rhône-Alpes, Québec et Ottawa.

Entretiens Jacques Cartier

Collège de la Trinité : le premier observatoire lyonnais

CCollège de la Trinité : le premier observatoire lyonnais

Collège de la Trinité, Lyon.

Le collège de la Trinité doit son origine à l’une des plus anciennes confréries du royaume, la confrérie de la Trinité. Il est connu aujourd’hui sous le nom de lycée Ampère (Lyon 2e). Un observatoire y fut édifié en 1702-1703 : le premier observatoire à Lyon.

Les locaux de l’Université de Lyon, dont la première faculté, celle des sciences, est créée en 1833, seront dans un premier temps installés dans une partie du lycée, avant que les quatre facultés (droit, sciences, médecine et lettres) ne soient réunis dans les bâtiments actuels (Inventaire général du patrimoine culturel, Auvergne-Rhône-Alpes).

Emmanuel Pecontal, astrophycisien, nous parlera du rôle de cet observatoire dans l’histoire de l’astronomie lyonnaise.

Intervenant : Emmanuel Pecontal, astrophysicien au Centre de recherche en astrophysique de Lyon – CRAL (Université Claude Bernard Lyon 1, ENS de Lyon, CNRS).

Compte tenu de la situation sanitaire , la conférence sera accessible par vidéoconférence.

Société astronomique de Lyon