Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences.

EN SAVOIR PLUS

Ateliers BARCamp

AAteliers BARCamp

Le principe des ateliers BARCamp – Bienvenue à la Recherche – est de permettre aux doctorants ou jeunes chercheurs de présenter en une dizaine de minutes leur sujet de thèse à un public non initié et de valoriser l’activité de recherche auprès du public étudiant, dans un format moins conventionnel que les séminaires ou journées d’étude.

Ce jeudi 8 décembre, 2 doctorants vous présenteront leurs travaux :

  • Typhanie Dos Anjos : doctorante au Laboratoire Inter-universitaire de Biologie de la Motricité (LIBM), elle effectue une thèse Cifre en conjonction avec la société ALLYANE et le LIBM. Ses travaux concernent l’étude de l’imagerie motrice associée à l’écoute de sons de basses fréquences dans un but d’optimisation des performances et de rééducation.
  • Axel Lion : doctorant en STAPS au Laboratoire sur les vulnérabilités et l’innovation dans le sport (L-ViS) et à l’Institut La Teppe, ses travaux de recherche portent sur les usages des activités physiques et sportives dans le parcours biographique des personnes atteintes d’épilepsie. Il a dirigé un ouvrage collectif, Épilepsie et activité physique, une pratique adaptée pour tous (Éditions Autrement, 2022) disponible dans les BU, bibliothèques universitaires.

Proposé par : la BU Sciences Lyon 1

En savoir plus :

BarCamp 8 décembre

 

Du cosmos au centre de la Terre : la muographie et ses applications décryptées

DDu cosmos au centre de la Terre : la muographie et ses applications décryptées

Venez explorer, grâce aux muons, l’intérieur d’un volcan actif ou d’un haut-fourneau produisant de l’acier !   

La muographie est une technique d’imagerie basée sur la détection de particules produites naturellement dans l’atmosphère, les muons, et adaptée à des structures qui sont habituellement opaques aux méthodes standard.

Ces capacités d’imagerie et de surveillance ont été largement utilisées dans les applications géophysiques, notamment en volcanologie, mais le domaine s’étend à d’autres disciplines comme l’archéologie, le génie civil, la sécurité intérieure, etc.

Intervenant : Jacques Marteau, Institut de Physique des Deux Infinis de Lyon, Université Lyon , lauréat innovation CNRS 2022.

Soirée scientifique de l’Université Ouverte Lyon 1

En partenariat avec : la ville de Villeurbanne

Pour en savoir plus :

>> Consultez le programme des soirées scientifiques 2022-2023

>> Consultez le site de :

UNIVERSITÉ OUVERTE LYON 1

            

 

Frères des arbres

FFrères des arbres

Projection du documentaire « Frères des arbres, l’appel d’un chef papou », suivie d’un débat en présence du réalisateur Marc Dozier et du Chef Papou Mundiya Kepanga, l’un des gardiens de la forêt de Papouasie Nouvelle-Guinée

Chef papou originaire de la tribu des Hulis en Papouasie-NouvelleGuinée, Mundiya Kepanga est un enfant de la forêt né sur le tapis de feuilles d’un ficus séculaire. Avec poésie et tendresse, il partage son amour de la forêt mais dévoile également les ravages de la déforestation qui s’est dramatiquement accélérée dans son pays au cours des dix dernières années. Du Sénat à la COP21 en passant par l’Unesco, Mundiya invite à porter un nouveau regard sur la nature et les éléments. Avec beaucoup de simplicité, il porte un message dédié à tous les hommes de la planète : sa forêt est un patrimoine universel qui produit l’oxygène que nous respirons tous et qu’il faut sauvegarder. Un appel à protéger toutes les forêts primaires du globe qui nous rappelle que nous sommes, tous, les frères des arbres.

Intervenants :

  • Mundiya Kepanga, chef papou
  • Marc Dozier, Co-réalisateur

Frères des arbres

Parlez-nous de… la misère du XVIᵉ siècle à nos jours

PParlez-nous de… la misère du XVIᵉ siècle à nos jours

Rencontre autour de l’ouvrage de Natacha Coquery et Alain Bonnet, Les marchés de la misère : contrôle, exploitation et représentation des classes miséreuses du XVIe siècle à nos jours (Mare & Martin, 2022)

La misère a-t-elle engendré par le passé des économies particulières ? Quels étaient les dispositifs mis en place pour l’éradiquer ? Qui étaient ceux qui la subissaient et ceux qui en profitaient ? Quelle analyse en faisaient les différents groupes sociaux, et quel regard on posait sur les pauvres ? A quelle aune s’est mesurée la misère à travers l’histoire ? C’est à toutes ces questions que Natacha Coquery et Alain Bonnet apporteront des éléments de réponse le mardi 13 décembre, lors d’une présentation de leur ouvrage à la Bibliothèque Diderot de Lyon.

Les expériences fondamentales de la vie

LLes expériences fondamentales de la vie

La Société Rhodanienne de Philosophie (SRP) organise chaque année un cycle de 5 conférences mensuelles, dont « Les expériences fondamentales de la vie » en avril.

Ces conférences portent sur divers grands thèmes de la philosophie (esthétique, éthique, politique, métaphysique, etc.) et couvrent parfois certains thèmes proposés aux concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure-Lettres ou encore aux concours de l’Agrégation et du Capes de philosophie.

La SRP invite ainsi des personnalités reconnues du monde philosophique ou, plus largement, des intervenants venus d’autres disciplines, mais dont la spécialité intéresse le philosophe aujourd’hui.

Déplastifier le monde | Pop’Sciences Mag#11

DDéplastifier le monde | Pop’Sciences Mag#11

Matériau polymère aux propriétés exceptionnelles, omniprésent dans l’ensemble des secteurs d’activité de nos sociétés modernes et mondialisées, il n’aura fallu qu’un demi-siècle au plastique pour devenir indispensable, mais également proliférer au point de générer une pollution qui semble hors de contrôle.

Nous sommes addicts au plastique. Chaque seconde l’activité humaine engendre 10 tonnes de ce matériau. Sur les 460 millions de tonnes de matières plastiques générées en 2019, à peine 20 % ont été recyclés, un quart incinérés, le reste a été jeté en décharge ou perdu dans l’environnement.

La métaphore de l’iceberg s’applique parfaitement à la pollution engendrée par ces matériaux. La partie émergée correspond à la pollution visible : celle qui flotte ou s’enfonce dans les eaux du globe, vole au vent, se coince sur les bas-côtés des routes… La partie immergée, plus grande et invisible, se compose d’une gigantesque masse de microparticules que les scientifiques peinent encore à quantifier, mais à propos de laquelle ils s’accordent à dire qu’elle s’immisce à chaque recoin de notre planète : dans l’air, au sommet des massifs et au sein-même des organismes vivants… humains compris.

Dès lors, nous avons souhaité mobiliser les savoirs actuels de scientifiques de nombreuses disciplines pour comprendre l’ensemble de la chaîne de production et de distribution des plastiques, et de gestion de leurs déchets, mais également pour dessiner les contours d’un monde qui pourrait se défaire de sa
dépendance aux plastiques.

Ce nouveau numéro du Pop’Sciences Mag croise les regards de physiciens, géographes, historiens, chimistes et sociologues pour tenter de répondre à une problématique plus complexe qu’il n’y paraît : sommes-nous capables d’enrayer la prolifération indomptée de plastique dans l’environnement ?

Isabelle Bonardi
Directrice Culture, Sciences et société – ComUE Université de Lyon

Avec la participation des instituts et établissements suivants : Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux, École Centrale de Lyon, École Urbaine de Lyon, Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae), Institut national des sciences appliquées (INSA) Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1 (UCBL), Université d’Aix-Marseille, Université Jean Monnet Saint-Étienne, Université de Liège, Université Lumière Lyon 2, Université de Picardie – Jules Verne, Université de Reims.

>> Découvrir le magazine en ligne :

Pop’Sciences Mag#11

Biomimétisme et analogisme

BBiomimétisme et analogisme

La Société Rhodanienne de Philosophie (SRP) organise chaque année un cycle de 5 conférences mensuelles, dont « Biomimétisme et analogisme » en mars.

Ces conférences portent sur divers grands thèmes de la philosophie (esthétique, éthique, politique, métaphysique, etc.) et couvrent parfois certains thèmes proposés aux concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure-Lettres ou encore aux concours de l’Agrégation et du Capes de philosophie.

La SRP invite ainsi des personnalités reconnues du monde philosophique ou, plus largement, des intervenants venus d’autres disciplines, mais dont la spécialité intéresse le philosopher aujourd’hui.

>> Plus d’informations sur :

Société rhodanienne de philosophie

Une science de l’historicité ? L’histoire et les sciences sociales

UUne science de l’historicité ? L’histoire et les sciences sociales

La Société Rhodanienne de Philosophie (SRP) organise chaque année un cycle de 5 conférences mensuelles, dont « Une science de l’historicité ? L’histoire et les sciences sociales » en février.

Ces conférences portent sur divers grands thèmes de la philosophie (esthétique, éthique, politique, métaphysique, etc.) et couvrent parfois certains thèmes proposés aux concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure-Lettres ou encore aux concours de l’Agrégation et du Capes de philosophie.

La SRP invite ainsi des personnalités reconnues du monde philosophique ou, plus largement, des intervenants venus d’autres disciplines, mais dont la spécialité intéresse le philosopher aujourd’hui.

>> Plus d’informations sur :

Société Rhodanienne de philosophie

Kant, le sensible et le sentiment

KKant, le sensible et le sentiment

La Société Rhodanienne de Philosophie (SRP) organise chaque année un cycle de 5 conférences mensuelles, dont « Kant, le sensible et le sentiment » en janvier.

Ces conférences portent sur divers grands thèmes de la philosophie (esthétique, éthique, politique, métaphysique, etc.) et couvrent parfois certains thèmes proposés aux concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure-Lettres ou encore aux concours de l’Agrégation et du Capes de philosophie.

La SRP invite ainsi des personnalités reconnues du monde philosophique ou, plus largement, des intervenants venus d’autres disciplines, mais dont la spécialité intéresse le philosopher aujourd’hui.

>> Plus d’informations sur :

Société Rhodanienne de Philosophie

L’ultra-sociabilité du vivant humain : l’apport des sciences humaines

LL’ultra-sociabilité du vivant humain : l’apport des sciences humaines

La Société Rhodanienne de Philosophie (SRP) organise chaque année un cycle de 5 conférences mensuelles. La première conférence de ce cycle s’intitule L’ultra-sociabilité du vivant humain : l’apport des sciences humaines.

Ces conférences portent sur divers grands thèmes de la philosophie (esthétique, éthique, politique, métaphysique, etc.) et couvrent parfois certains thèmes proposés aux concours d’entrée à l’École Normale Supérieure-Lettres ou encore aux concours de l’Agrégation et du Capes de philosophie.

La SRP invite ainsi des personnalités reconnues du monde philosophique ou, plus largement, des intervenants venus d’autres disciplines, mais dont la spécialité intéresse le philosopher aujourd’hui.

>> Plus d’informations sur :

Société Rhodanienne de Philosophie