VOUS ÊTES CURIEUX DE SCIENCES ? PARTICIPEZ AUX COULISSES DE POP'SCIENCES !

Je m'engage !

Moments rares, festival des écoles & du collège de la duchère

MMoments rares, festival des écoles & du collège de la duchère

Pendant quinze jours, vous pourrez découvrir la plupart des réalisations artistiques des six écoles et du collège de La Duchère, tous les projets d’éducation artistique menés en partenariat avec des artistes de la
compagnie Les arTpenteurs, de la Compagnie Hallet Eghayan, du TNG, des Percussions Claviers de Lyon, du Conservatoire de Lyon, du Pôle Pic et de l’Université de Lyon avec le festival Pop’Sciences.

SPECTACLES, CONCERTS, EXPOSITIONS …

19 spectacles de chant, danse, musique, poésie, théâtre, plusieurs expositions et animations sont programmés à la MJC Duchère, dans les écoles, au collège V.Schoelcher, aux Échappées Belles, à l’Hameçon, au TNG, place Abbé Pierre pendant le festival Pop’Sciences. (17 et 18 mai).

Programme moments rares 2019.

Visite de Cosmograff’ avec des médiateurs scientifiques

VVisite de Cosmograff’ avec des médiateurs scientifiques

Découvrez l’exposition Cosmograff’ présentée à la fondation Bullukian en présence des médiateurs de l’association DéMesures qui a conçu de ce projet original de voyage à travers le système solaire avec le collectif d’artistes Superposition.

Cette visite est particulièrement recommandée aux familles avec des enfants (à partir de 8 ans).

 

Cosmograff’

CCosmograff’

Voyage dans le système solaire avec des artistes et des scientifiques

Vous avez raté le parcours Cosmograff entre le musée des Confluences et le l’ENS de Ltyon pendant la Fête de la Science ? Alors, courrez à la Fondation Bullukian pour le découvrir!

Cosmograff’, Voyage à travers le système solaire, est une exposition mêlant art et science et invitant les voyageurs à découvrir le système solaire comme ils ne l’ont jamais vu. Imaginée et réalisée pour la fête de la Science en octobre 2018, elle est le fruit d’un partenariat entre l’association de médiation scientifique DéMesures, le collectif d’artistes de rue Superposition, l’ENS de Lyon et le musée des Confluences. Guidés par les histoires, anecdotes et références scientifiques dispensées par Alain Coq, enseignant et médiateur passionné, les artistes LAHO, Osru, Idys et Laurent Claveau ont représenté les 8 planètes du système solaire avec une contrainte de taille : respecter les diamètres des planètes les unes par rapport aux autres. Ainsi, les visiteurs peuvent apprécier les tailles relatives des différentes planètes tout en ayant une représentation originale de ces astres. Chaque planète est accompagnée d’un panneau à caractère scientifique conçu par DéMesures, afin de donner quelques informations essentielles ou incongrues sur ces astres finalement mal connus. À l’origine, ces panneaux étaient placés entre le musée des Confluences et le site Monod de l’ENS de Lyon de façon à reproduire les positions des planètes dans le système solaire, le soleil étant figuré par le musée.

Samedi 4 mai de 14h à 18h, des médiateurs de DéMesures seront présents pour vous en dire plus sur le système solaire. Visite recommandée avec des enfants.

Cosmograff’ est présenté à la Fondation Bullukian en même temps que les photographies de Vincent Fournier qui invitent à une onirique conquête de l’espace.

 

Rendez-vous aux jardins

RRendez-vous aux jardins

Le jardin de l’ENS de Lyon ouvre ses portes dans le cadre de l’événement national  » Rendez-vous aux jardins  » : venez vagabonder dans le jardin de Gilles Clément !

L’objectif de cette manifestation est de faire découvrir à un large public la richesse et la diversité des parcs et jardins et de le sensibiliser aux actions mises en œuvre par le ministère de la Culture pour favoriser la connaissance, la protection, la conservation, l’entretien, la restauration et la création de jardins ainsi qu’à la transmission des savoir-faire, tout en s’attachant à mettre en valeur leur dimension artistique et culturelle.

Programme du vendredi 7 juin (public scolaire)

Programme du samedi 8 juin (grand public, enfants et adultes)

Rêverie appliquée

RRêverie appliquée

Romane, étudiante en 5e année de médecine, présente ainsi son projet…

©BU Sciences Lyon 1

« On a tous la tête un peu trop dans le guidon parfois, malmenés par moment par nos études exigeantes sur bien des plans, on a besoin de donner du sens à nos études, les rapporter à ce qui nous fait intimement vibrer. Pour ce faire, j’ai pris en photo des étudiants en médecine, de la 2e à la 6e année, et leur ai demandé de me raconter leur vie rêvée une fois qu’ils seraient médecins ». Romane Bordet

Venez découvrir les portraits en argentique de Romane et les rêves de ces futurs médecins.

BU Lyon 1

Le pouvoir insoupçonné de la musique sur notre cerveau

LLe pouvoir insoupçonné de la musique sur notre cerveau

Comment le cerveau perçoit-il la musique et comment la musique peut-elle stimuler le cerveau ? Quels peuvent être ses effets bénéfiques sur le cerveau, sain et pathologique, de l’enfant à la personne âgée ?

Les travaux de Barbara Tillmann, chercheuse au Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon, s’attachent à décrypter les mécanismes cognitifs et neuronaux permettant au cerveau humain de percevoir les structures musicales. Récompensée en 2004 par la Médaille de bronze du CNRS, elle obtient ensuite la Médaille d’argent du CNRS en 2016.

Cette conférence musicale exceptionnelle, avec la complicité de Valentin Guichard, pianiste, a eu lieu le 3 avril 2019 au Musée des Confluences, dans le cadre des 80 ans du CNRS.

Revoir la conférence en vidéo

 

Les Intergalactiques | Festival de science-fiction de Lyon

LLes Intergalactiques | Festival de science-fiction de Lyon

CHUTE ET APOLCALYPSE

Cinéma, littérature & Sciences

« …Quand on évoque un futur dystopique, l’utopie n’est jamais bien loin, et les récits de science-fiction, loin d’être des odes à la fatalité, ont la vertu de nous encourager à réfléchir, à agir et pourquoi pas, à transformer un monde en devenir. »

Par Anne Cannoville, Responsable littéraire du festival er Raphaël Colson, essayiste et directeur artistique 2019

Projections-débat, cinéma, expositions, rencontres, ateliers, tables rondes….Découvrez la programmation des Intergalactiques où « […] la science-fiction devient un vaste champ d’étude au sein duquel nous nous interrogeons sur l’humanité, sa civilisation et son devenir. […] »

Les Intergalactiques

Intergalactiques 2019

 

Art numérique et inclusion

AArt numérique et inclusion

Dans le cadre du Cycle 7 : »La ville pour toutes et pour tous” des RENCONTRES SCIENTIFIQUES NATIONALES DE BRON

Rencontre-débat autour du thème : Ville et diversité culturelle : Arts Numériques et Inclusion”

La « Ville pour toutes et pour tous », ce n’est pas simplement faciliter l’accès aux services et richesses du centre ville. Pour nous permettre d’accéder à la culture, elle s’incarne en quelques lieux emblématiques sur le territoire (Médiathèque, cinéma, théâtre, …), mais également avec des micros salles, du théâtre de rue, des tiers lieux. Il s’agit également de faire en sorte que chaque enfant ait un horizon d’épanouissement le plus ouvert possible, et cela quelles que soient ses origines sociales et culturelles.

La « Ville pour toutes et pour tous » nous demande alors d’imaginer que tous les territoires et leurs populations soient potentiellement « créateurs » de valeurs. Cette Rencontre des Savoirs met ainsi en relation, en synergie, la diversité des habitants et l’accès à la culture.

Invitées : Brune NERON-BANCEL , Médiatrice AADN, Tiers-Lieu « Arts et Cultures Numériques » Lyon
Kaoutar HARCHI, Sociologue, Chercheure associée au Cerlis Paris Descartes

Mardi 2 Avril 2019, à 18 h00

Médiathèque Jean Prévost – Bron

 

Un événement Ville de Bron / Ifsttar

Suivez les RSNB sur Facebook : Rencontres Scientifiques Nationales de Bron/RSNB

 

Entrée libre et gratuite – Conférence suivie d’un apéritif convivial

Lieu : Médiathèque Jean Prevost
Tramway: Lignes T2 et T5 arrêt: Boutasse-Camille Rousset
Bus: Ligne C17 arrêt Boutasse-Camille Rousset
Stationnement: Parkings gratuits rue Emile-Bender et place de La Liberté

Retrouvez toute l’actualité de la ville sur
www.ville-bron.fr

ARTSCIENCE

AARTSCIENCE

De la rencontre naît l’œuvre

ARTSCIENCE se situe au croisement de l’art, des sciences et de la médiation scientifique.

Ce projet, initié par l’association DéMesures en partenariat avec la Taverne Gutenberg, a pour objet la création d’œuvres d’art inspirées par des images scientifiques. Les artistes ont sélectionné une image parmi plusieurs propositions anonymes, puis ont rencontré le.la scientifique volontaire pour l’expérimentation. Les œuvres ont été produites à l’issue d’un travail d’équipe de plusieurs mois entre le.la chercheur.euse, l’artiste et un.e médiateur.rice scientifique accompagnant l’évolution du projet. Des étudiants du master Didactique des sciences ont également participer aux échanges pour retranscrire la rencontre.

4 artistes, 4 scientifiques :

Exposition à voir dans le forum Félix Pécaut de l’ENS de Lyon, 15 parvis Descartes, jusqu’au 14 juin (accès libre de 9h à 19h du lundi au vendredi).
Rencontre avec les artistes et les scientifiques jeudi 2 mai à 13h dans la salle commune, Site Descartes

Ce projet à reçu le soutien de l’Université de Lyon dans le cadre de l’appel à projet les arts du campus 2018.

En savoir plus, consultez le site de :

ENS de Lyon

Qui en veut à l’imprimerie ? Les logiques de l’innovation ne menacent-elles pas les exigences de la transmission  ?

QQui en veut à l’imprimerie ? Les logiques de l’innovation ne menacent-elles pas les exigences de la transmission  ?

Comprendre aujourd’hui les conflits et les débats du XVIe siècle

Antoine du Verdier, Prosopographie, Lyon, 1573 © Michel Jourde

Nous faisons aujourd’hui l’expérience des inquiétudes que peut susciter une transformation radicale des moyens de communication : comment s’assurer que la quantité des informations disponibles ne va pas l’emporter sur leur qualité ? Les logiques de l’innovation ne menacent-elles pas les exigences de la transmission ? Comment concilier la recherche du profit et le souci de servir le public ?

Cette conférence montrera comment ces questionnements d’aujourd’hui peuvent nous aider à comprendre les débats, parfois vifs, que suscitèrent les progrès de l’imprimerie dans le premier siècle de son existence.

Intervenant : Michel Jourde, maître de conférences en littérature française du XVIe siècle à l’ENS de Lyon et chercheur à l’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités – IHRIM.

Organisée par : Les Amis du Musée de l’imprimerie de Lyon 

Archives municipales de Lyon