UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

Octopus : l’océanolab

OOctopus : l’océanolab

Une base scientifique aquatique s’amarre à L’îloz’ !!
Cet été, les enfants peuvent embarquer à bord de l’Octopus, une base scientifique aquatique échouée à la Confluence.

Après la mise en route de la base, d’étranges créatures marines font leur apparition à travers les hublots de l’Octopus. Accompagnés par un médiateur, les participants s’organisent en petits groupes pour analyser et observer les indices laissés par l’ancien équipage : comparaisons anatomiques, recherche d’archives, écoute de documents sonores ou encore observations à la loupe.

Durant leur voyage au sein de la base océanographique, les enfants partent à la découverte de 3 créatures : le calmar géant, la déesse inuit Sedna et le mosasaure fantôme.
La mission s’achève par la mise en commun des découvertes de chacun sur les mystérieux habitants des fonds marins.

En partenariat avec le Musée des Confluences

En savoir plus

octopus-oceanolab-2018

affiche-octopus-oceanolab-2018

 

Ateliers scientifiques et techniques pour les jeunes

AAteliers scientifiques et techniques pour les jeunes

Planète Sciences Auvergne-Rhône-Alpes propose des clubs tout au long de l’année et des stages scientifiques pendant les vacances pour les enfants à partir de 8 ans.

Les enfants peuvent découvrir les sciences par le biais d’activités expérimentales en équipe. Sous la conduite des animateurs spécialisés, chaque jeune apporte sa pierre à l’édifice et participe activement à l’élaboration et à l’avancement du projet. Pas besoin d’être un génie pour se lancer dans l’aventure scientifique, il suffit d’être curieux du monde qui nous entoure !

Découverte des microfusées, de la robotique, des énergies, des drones ou de la programmation ; autant d’activités que les jeunes peuvent découvrir  de manière ludique et expérimentale.
Ces stages sont adaptés à toutes et à tous et permettent à travers des ateliers pratiques, des expériences et des défis de découvrir de nouvelles activités pour éveiller la curiosité ; à chaque enfant son projet !!

Les stages vont d’une journée de découverte à cinq jours d’exploration,  il y en a pour tous : curieux de sciences comme grands passionnés !

Stages

Clubs

 

 

 

Pop’Sciences Mag | À quoi rêvent les intelligences artificielles ?

PPop’Sciences Mag | À quoi rêvent les intelligences artificielles ?

Pop’Sciences fête sa 1re année d’existence…

À cette occasion, nous publions la première édition du webmagazine Pop’Sciences Mag. 

Pop’Sciences Mag propose des contenus originaux, captivants, intéressants, sur les enjeux de société auxquels la recherche apporte des clés de compréhension. Ils proposent d’approfondir ces thématiques au travers d’un travail d’enquête et de rédaction. Une plongée au cœur des laboratoires de recherche du territoire lyonnais, à la rencontre des scientifiques, des penseurs, des innovateurs et des citoyens donnant matière à des reportages, interviews, immersions, portraits…

La première édition de ce magazine s’intéresse à la question de l’intelligence artificielle 

Ella the great trumpette - Photographies, superposition et retouche numerique (c) Julien Richetti, 2016

(c) Julien Richetti, 2016

ÀÀ quoi rêvent les intelligences artificielles ?

Poser cette question, c’est supposer que les machines dites intelligentes sont dotées d’une faculté proprement humaine : celle qui nous permet de nous projeter dans une réalité désirable. D’espérer, en somme.

Nous n’en sommes pas là, loin s’en faut, nous disent les experts lyonnais que nous avons rencontrés. Qu’ils soient philosophes, ingénieurs, médecins ou chercheurs, ils nous mettent en garde contre les fantasmes qui entourent cette nouvelle révolution technologique. Certes, l’intelligence artificielle va nous ouvrir un immense champ de possibilités, mais elle sera surtout ce que nous déciderons d’en faire.

Une chose est sûre, comme le rappelle l’ami Nao dans la vidéo d’introduction, cela va nous demander quelques ajustements…

Lire le Mag

Congrès des Savanturiers à Lyon

CCongrès des Savanturiers à Lyon

LLE PROGRAMME DES SAVANTURIERS

Savanturiers – École de la Recherche est un programme éducatif développé par le Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI PARIS) et Lauréat de l’initiative présidentiel « La France s’engage ». Ce programme oeuvre principalement pour la mise en place de l’éducation par la recherche dans les écoles maternelles, primaires, collèges et lycées (ainsi que pour la mise en œuvre de projet de R&D en éducation).

L’éducation par la recherche
Le programme des Savanturiers invite les enseignants du primaire, collège et lycée, partout en France, en Europe et dans le réseau de la Francophonie, à mener un projet d’éducation par la recherche portant sur plusieurs champs d’investigation scientifique : neurosciences, climatologie, sociologie, etc. En amont et avec l’appui de l’équipe pédagogique des Savanturiers et d’un mentor chercheur affilié à une classe, les élèves conçoivent un projet, en définissent le cadre et les objectifs. Ils adoptent alors une véritable méthodologie scientifique : problématique – hypothèse et observables – expérience/investigation/simulation – interprétation – réponse – publication.

ÀÀ LYON : LES SAVANTURIERS DES VILLES

Depuis juin 2017, dans le cadre d’un partenariat noué entre l’UdL (via le LabEx IMU) et les Savanturiers, le programme s’est déployé sur l’académie de Lyon autour de la thématique des « Savanturiers des Villes ». Une douzaine de classes de l’académie, associées au même nombre d’enseignants-chercheurs du site, travaillent ensemble depuis un an sur des thématiques aussi diverses que « réaliser une ville moderne », « ma ville et mon école », « les déchets dans ma ville », etc.

Le congrès des Savanturiers à Lyon : le 12 juin à l’Université de Lyon

Traditionnellement, la dernière phase du programme, conformément à la méthodologie scientifique, consiste à publier et diffuser les résultats obtenus au cours de l’année, dans le cadre d’un congrès. Cette année, pour les classes et les enseignants-chercheurs de l’académie de Lyon, le congrès se tiendra à l’Université de Lyon. Chaque classe pourra y présenter ses résultats et organiser des ateliers autour de leurs travaux.

Les Savanturiers

Du labo à l’entreprise

DDu labo à l’entreprise

Comment une recherche en laboratoire donne lieu à une création d’entreprise?
Comment les chercheurs aident les entreprises à prendre soin de leurs collaborateurs?

C’est à travers l’expérience et les liens que Frédéric Prochazka (Sartup Lactips) et Frédéric Pellegrin et Christelle Bruyère de Coactis (management alternatif) ont tissés avec le monde de l’entreprise, que nous vous proposons d’aborder cette première rencontre « Du Labo à l’Entreprise ». Ils nous feront partager leurs passions et nous apporteront un regard novateur sur les recherches menées à l’Université Jean Monnet.

Cette soirée ouverte à tous, organisée conjointement par la Fabrique de l’Innovation de l’Université de Lyon à Saint-Etienne et la Mission de Culture Scientifique Technique et Industrielle de l’université Jean Monnet, aura lieu le 5 juin à 18h30 à la PréFabrique de l’innovation de l’Université de Lyon (Campus Manufacture Saint-Etienne)

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus

Pop’Sciences fait son séminaire … Appel à participation

PPop’Sciences fait son séminaire … Appel à participation

A l’attention des contributeurs à Pop’Sciences

chercheurs, chargés de communication, enseignants, étudiants,

acteurs de la CSTI…

Afin de faire le point sur l’évolution du portail Pop’Sciences, de présenter les programmations à venir, de préparer le prochain festival, ce 2e séminaire nous donnera l’occasion de se rencontrer, se connaître, partager des idées, solliciter des suggestions d’intervenants, imaginer des partenariats, instruire des sujets précis.

L’occasion également de réfléchir sur nos pratiques, de nous informer des évolutions au niveau national et européen, de penser des coproductions et réponses communes à des appels à projets…

Date :  vendredi 29 juin de 9h à 17h

Organisé par la Direction Culture, Sciences et Société de l’Université de Lyon

Sur inscription : lien « S’inscrire » ci-contre

<Programme détaillé

9h00  9h15 : Accueil autour d’un café

9h15 – 10h00 : Bilan de la première année de la dynamique Pop’Sciences et perspective par Florence BELAEN et Patricia LAMY (DCSS)

10h00 – 10h45 : Intervention de Didier MICHEL, Directeur – Amcsti, Point de Contact National Horizon 2020 – Science avec et pour la société – : évolution de la Culture scientifique, Sciences et société et RRI, approche nationale et européenne

10h45 – 11h : Pause

11h00  12h30 : Présentation de 9 projets des acteurs du réseau Pop’Sciences.

Sous forme de Pécha-Kucha : 3 slides/ 10 minutes maximum de présentation du projet

Si vous souhaitez candidater pour présenter votre projet : isabelle.bonardi@universite-lyon.fr

12h30 – 14h : Buffet, business bistro

14h – 16h : Travail en ateliers, échanges de bonnes pratiques

  • Atelier 1 : Lien enseignement primaire, secondaire / enseignement supérieur (Animation Isabelle BONARDI – DCSS)

Comment mieux faire connaître les actions de culture scientifique proposées aux scolaires par les acteurs de l’enseignement supérieur et leurs partenaires culturels ? Qu’attend le monde de l’enseignements primaire et secondaire en la matière ? Que proposent les acteurs de l’enseignement supérieur ? Comment les acteurs de la médiation culturelle des sciences peuvent accompagner les réformes de l’enseignement secondaire : la réforme du bac (le grand oral), Parcours sup, etc.

  • Atelier 2 : Former les chercheurs et doctorants à la Recherche et à l’Innovation Responsable (Animation Amalia VERZOLA – DCSS – projet européen NUCLEUS)

Quelles compétences doivent acquérir les chercheurs et doctorants des universités et grandes écoles pour travailler avec les acteurs de la médiation culturelle des sciences et aller à la rencontre des publics ? Inversement, comment impliquer la société le plus en amont possible dans leur cursus de formation ? Quels modules transversaux pourrions-nous concevoir ?

  • Atelier 3 : Les cycles de conférence pour le grand public (Animation Jean-Paul Nobécourt – Confluence des savoirs)

Comment rendre visibles les conférences sur le territoire ? Comment mutualiser les intervenants, planifier les cycles en favorisant les complémentarités et synergies, définir les thèmes à venir ? Comment faire évoluer les conférences pour prendre en compte les possibilités des nouvelles technologies (Vidéos, réseaux sociaux, etc …)

  • Atelier 4 : Patrimoine, les collections scientifiques (Animation Patricia LAMY – DCSS)

Quels projets pour le patrimoine scientifique lyonnais ? Quel état des lieux des inventaires ?  Que donne-t-on à voir au public et comment ?

16h30 – 17h : Conclusion de la journée

 

<Préparation du Festival Pop’Sciences

La veille du séminaire, le 28 juin, un atelier méthodologique est proposé aux acteurs qui souhaiteraient participer au prochain Festival Pop’Sciences qui se tiendra au printemps 2019 en proposant un projet impliquant des jeunes (cadre scolaires ou hors cadre scolaire). En présence et avec le rectorat de l’Académie de Lyon.

 Publics visés : les opérateurs de la culture scientifique développant ou souhaitant développer des actions avec et pour des jeunes, les enseignants du primaire ou du secondaire, des animateurs médiateurs.

Horaires et lieu : en fin d’après-midi/soirée (17h00 – 20h00) à l’Université de Lyon, 92 rue Pasteur, Lyon 7e

Le Festival Pop’Sciences investira le temps de 2 journées et d’une soirée, le quartier de la Duchère les 17 et 18 mai 2019 en proposant une programmation riche et variée : conférences, expositions, jeux, démonstrations, etc.

Voir le bilan du Festival 2017

Prix du jeune chercheur 2018

PPrix du jeune chercheur 2018

 
Le Prix du Jeune Chercheur, créé dans les années 80 par la Ville de Lyon, vise à valoriser l’excellence de la recherche fondamentale et appliquée des laboratoires de l’Université de Lyon.

Pour exprimer l’intérêt qu’elle porte aux jeunes chercheurs/s et afin de mettre en lumière le potentiel et le travail effectué, la Métropole de Lyon, en partenariat avec l’Université de Lyon,  décerne chaque année trois prix de 5 000 € à de jeunes chercheurs, dans les trois grands champs thématiques suivants :  « bio santé et société », « sciences et ingénierie » et « humanités et urbanité ».

49 candidatures ont été reçues pour l’édition 2017 et ont été examinées par un jury présidé par Mme C. Goutaudier, responsable du collège doctoral de l’Université de Lyon. Pour l’édition 2018, les dossiers doivent être déposés avant le 31 mai.

La remise des prix cette année sera couplée au lancement inaugural de la 27e édition de la Fête de la Science et aura lieu le mardi 9 octobre en soirée à Lugdunum – Musée et théâtres romains

Pour en savoir plus, consultez le site :

Lyoncampus.fr

Prix jeune chercheur 2018 Métropole de Lyon et Université de Lyon

Vulgarizators

VVulgarizators

Vulgarizators, LE rendez-vous de la vulgarisation à l’ENS de Lyon, revient en force cette année.

Confér’ENS, l’association organisatrice de cet énorme événement, a réuni pour cette 5e édition parmi les meilleur·e·s vulgarisateur·trice·s des internets francophones. Cinq personnes de domaines différents, des sciences dures à l’économie, viennent spécialement pour présenter un sujet qui leur est cher et rencontrer le public lyonnais. Ainsi, nous aurons le plaisir d’accueillir Lê de Science4All, Manon Bril de C’est une autre histoire, Heu?reka, Vled Tapas et Martial de Lanterne Cosmique.

Le prix d’entrée est libre, et sera reversé à hauteur d’un sixième à chaque intervenant·e, et un sixième à l’association.
Venez nombreu.x.ses…

En savoir plus

A quoi rêvent les intelligences artificielles ? | POP’SCIENCES FORUM

AA quoi rêvent les intelligences artificielles ? | POP’SCIENCES FORUM

L’I.A , c’est l’affaire de toutes et tous !

Le Forum Pop’Sciences propose d’ouvrir le débat, de découvrir, anticiper et réfléchir aux conséquences bénéfiques que le développement des intelligences ex-humano pourraient avoir sur notre santé, le traitement des données, nos démocraties, ou encore nos modèles socio-économiques. Bref sur notre quotidien, notre rapport au monde et aux autres.

Découvrez tout le programme sur :

POP’SCIENCES FORUM I.A.

Forum Pop'Sciences intelligences artificielles

Les labos dans la Ville

LLes labos dans la Ville

Savez-vous ce que font les chercheurs au quotidien ? Savez-vous que les laboratoires sont partout à Saint-Etienne ? Imaginiez-vous que leur recherche est reconnue dans le monde entier et répond à nos préoccupations sociétales ?

L’Université Jean Monnet a lancé en décembre 2017 une opération de communication « Les labos dans la ville » qui se poursuit toute l’année 2018, pour permettre à chacun, de manière ludique, de découvrir où sont et que font ses chercheurs.

 

Une campagne pour mieux connaître la science produite à l’Université Jean Monnet

Cette campagne montre que la recherche de l’UJM nous concerne tous, petits et grands, parce qu’elle porte sur des thématiques en prise avec notre société. Elle s’intéresse à changer notre quotidien, à mieux comprendre notre monde et à le faire évoluer. Vous pourrez découvrir, partout dans la ville, 12 grands panneaux d’1,5 mètres de diamètre aux messages ludiques, sous forme de pastilles géantes.

Une opération en co-construction avec les chercheurs : 

Cette campagne a été initiée et conçue par la Mission de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI) de l’UJM, en lien avec la Direction de la communication. Les messages ont été créés par les laboratoires eux-mêmes. Ils ont été sélectionnés pour cette première édition et se verront renouvelés chaque année.

Pour découvrir la campagne « Les Labos dans la Ville » dans son ensemble, rendez-vous sur les campus de l’Université Jean Monnet.

Savez-vous où se trouvent les panneaux dans la ville ?

Ces panneaux sont positionnés à l’entrée de 4 des 6 campus de l’UJM sur les sites des laboratoires : campus Santé Innovation (devant le parvis), campus Manufacture (rue du Professeur Benoît Lauras), campus Métare (sur les grilles de la Faculté des Sciences et Techniques) et campus Tréfilerie (sur les grilles, rue du 11 novembre).

 

 

En savoir plus