Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences.

EN SAVOIR PLUS

Parlez-nous de… ce que la musique fait à l’hypnose

PParlez-nous de… ce que la musique fait à l’hypnose

Rencontre musicale et performance autour de l’ouvrage de Céline Frigau Manning, professeure des universités en études italiennes à l’Université Jean Moulin Lyon 3 : Ce que la musique fait à l’hypnose. Une relation spectaculaire au XIXe siècle (Les presses du réel, 2021).

Intervenantes :

  • Céline Frigau Manning, professeure des universités en études italiennes, membre du laboratoire IHRIM, Université Jean Moulin Lyon 3 ;
  • Mireille Losco-Léna, professeure en Études théâtrales à l’ENSATT, membre du laboratoire Passages XX-XXI, Université Lumière Lyon 2 ;
  • Pauline Picot, docteure en études théâtrales, performeuse, chargée de cours à l’ENSATT et l’Université Lumière Lyon 2.

Pour en savoir plus, consultez le site de :

Bibliothèque Diderot

La saison 2022-2023 au Planétarium

LLa saison 2022-2023 au Planétarium

Découvrez les nouveautés de cette saison 2022-2023 que vous propose le Planétarium…

>> Séances d’astronomie

Des oasis dans l’espace (2D/3D)

Nous habitons une planète aquatique, précieuse. La vie telle que nous la connaissons a besoin d’eau liquide pour apparaître. La Terre est-elle unique dans le Système Solaire ? Comment peut-on détecter de l’eau sur une autre planète ? Existe-t-il dans notre galaxie d’autres oasis de vie ?

Partons pour un voyage dans notre Système Solaire à la recherche d’eau, sous ses trois états : solide, liquide et gazeux. Une visite des cratères de Mercure à la lointaine Pluton, en passant par la surface aride de Mars et les lunes de Jupiter.

Tout public dès 8 ans, accessible avec un billet « Voyage complet »

Une planète à préserver 

A partir du 17 décembre 2022

La Terre est notre berceau, le seul endroit connu dans l’Univers où nous pouvons vivre. Grâce aux satellites, nous l’étudions, nous l’analysons, nous surveillons son évolution. Agences spatiales et entreprises privées s’y emploient depuis des décennies. L’Agence Spatiale Européenne (ESA) possède une flotte de satellites dédiés à l’observation du climat, des océans, des formations nuageuses ou encore des catastrophes naturelles.

Comment fonctionnent les satellites de l’ESA ? Quelles informations précieuses nous donnent-ils ? Quel rôle joue-t-il dans la protection de la planète ?

Production : Theofanis Matsopoulos, Regional Natural History Museum of Plovdiv, ESA

Adultes-Ados dès 12 ans, accessible avec un billet « Voyage complet »

>> Nouvelle exposition

De la Terre aux étoiles

Du 14 janvier 2023 au 2 janvier 2024

Production : Cité de l’espace de Toulouse

Fusées, sondes, satellites, robots… l’humanité a déployé sa technologie pour explorer l’espace de la Terre jusqu’aux étoiles. Cette présence humaine dans le cosmos trouve son utilité dans des domaines très variés : astrophysique, observation de la Terre, mais aussi recherche médicale et technologique, télécommunications, tourisme spatial… Preuve, s’il en faut, que l’espace est aujourd’hui un enjeu majeur de notre société !

Une exposition pour prendre un peu de hauteur grâce aux outils étonnants développés par la recherche spatiale, autour de 5 grandes thématiques :

  • Habiter l’espace : découvrez les missions de vols habités passées et à venir à travers de véritables objets spatiaux,
  • Aller dans l’espace : une plongée dans le monde de la propulsion avec des maquettes de fusées,
  • Observer la Terre grâce aux extraordinaires performances des satellites,
  • Explorer le Système solaire avec les robots explorateurs et les sondes sentinelles,
  • Découvrir l’Univers à travers les époustouflantes photos capturées par Hubble.

Accès libre en complément d’un billet « Visite complète » (séance d’astronomie + expositions) ou « Visite expo » (expositions temporaires et permanente).

Pour en savoir plus :

Planétarium de Vaulx-en-Velin

Borderline(s) – Investigation#2

BBorderline(s) – Investigation#2

Explorer les frontières du cosmos ou du corps humain : c’est le programme de cette conférence mi-sérieuse mi-fantasque, qui prône le rire pour sauver la planète.

Borderline(s) investigation#2 est le titre du nouveau rapport public du Groupe de Recherche et d’Action en Limitologie (GRAL). Dans ce rapport, de nombreux sujets très intéressants qui mettent en récit le devenir de l’espèce humaine sur Terre et pas que, seront abordés simultanément.
Il y sera question notamment de quelques limites et frontières très originales et très singulières, que nous analyserons avec beaucoup d’application.
Il y sera question aussi de boucles de rétroaction, positives ou négatives, pour révéler des enchainements, des logiques et des dynamiques destructrices et/ou productrices de nouveaux processus, espaces, milieux, vivants et non-vivants, sur Terre et possiblement ailleurs.
Il y sera question notamment de Mélissa et de ses épinards, car nous explorerons comment on pourrait vivre ailleurs que sur Terre, et on s’intéressera en particulier à la possibilité martienne, et dans ce cadre, les expérimentations de Mélissa avec ses épinards nous seront très précieuses.
Il y sera question encore des « machines à influencer » et de James Tilly Matthews, le grand visionnaire qui identifia dans son propre corps les limites du vivant et les impasses du monde, et qui ne cesse depuis d’interroger notre modernité.
Et il y sera question surtout de solutions à tous les problèmes posés !
(parce qu’un monde sans solutions possibles ce n’est vraiment pas possible)

Écriture et mise en scène : Frédéric Ferrer Dramaturgie et recherches Clarice Boyriven. Avec : Karina Beuthe Orr, Guarani Feitosa, Frédéric Ferrer, Hélène Schwartz, Clarice Boyriven ou Militza Gorbatchevsky. Régie générale, lumières et construction : Paco Galán. Accessoires, scénographie : Margaux Folléa. Costumes : Anne Buguet. Dispositif son et vidéo : Vivian Demard et Laurent Fontaine Czaczkes. Prise de vue : Militza Gorbatchevsky. Assistanat à la mise en scène : Linda Souakria.

Pour en savoir plus :

TNG

Conte d’un futur commun

CConte d’un futur commun

Voyage participatif vers un futur désirable

Après une résidence artistique du 5 au 15 septembre au Planétarium, l’équipe de Conte d’un futur commun nous présente l’évolution de leur travail sous le dôme. Venez assister à ce « work in progress immersif » !

Ce spectacle est un voyage participatif vers un futur désirable. Un conte immersif interprété par une conteuse, un musicien et un illustrateur. Le public est invité à participer au déroulement du récit. Cette création vise à mettre en place un espace propice pour aborder les thématiques sociétales qui aujourd’hui nous préoccupent : l’injustice, l’écologie, la guerre. Le but est que chaque spectateur ressorte animé d’un désir d’activisme et doté d’outils pour modifier profondément son rapport à l’avenir.

Par : Louis Clément, Delphine Descombin, Yovan Girard, Maxime Hurdequint et Maxime Touroute

Co-production : AADN – Arts & Cultures Numériques à Lyon, Planétarium de Vaulx-en-Velin, Planétarium de la Cité des sciences et de l’industrie de Paris, Stereolux, Planétarium de Nantes, association Antipodes.

 

Pour en savoir plus :

Planétarium de Vaulx-en-velin

 

 

Lorsque la musique fait swinguer les neurones

LLorsque la musique fait swinguer les neurones

« On dit souvent que la musique adoucit les mœurs, mais on est loin d’imaginer tous les effets qu’elle peut avoir sur le cerveau. » E. Bigand

Pour ouvrir la saison au Théâtre des Célestins, The Rolling String Quartet, animé par Emmanuel Bigand, enseignant-chercheur à l’Université de Bourgogne – Laboratoire d’étude de l’apprentissage et du développement, nous montrera le pouvoir de stimulation de la musique sur le cerveau en revisitant les grands tubes du répertoire rock et pop des années 60 à nos jours. Quand science et musique combinent leurs effets, vous verrez que le cerveau fait effectivement swinguer ses neurones…
Un opéra scientifico-rock en 3 actes, avec dans les rôles principaux : l’oreille, la musique et le cerveau.

En savoir plus

Tours de magie ou mathématiques ?

TTours de magie ou mathématiques ?

Si certains tours de magie demandent des heures de travail et de manipulations, d’autres ne sont que des tours mathématiques ou de simple logique. Découvrez comment la science épaule la magie à travers un spectacle de vulgarisation scientifique.

Intervenant : Clément Sire, directeur de Recherche CNRS, laboratoire de Physique théorique – IRSAMC à l’Université de Toulouse.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluence

Langages sifflés

LLangages sifflés

Le langage sifflé est un mode de communication consistant à siffler au lieu de parler. Répandu dans le monde entier, il est limité à des environnements où les sifflements sont plus efficaces que la parole ordinaire (montagnes et forêts denses, principalement). On peut le définir comme une modulation sifflée de la langue locale. Il met en jeu des compétences complexes et joue un rôle primordial dans l’imprégnation musicale des enfants, exigeant un développement considérable de l’écoute.

Avec Daniel Loddo, musicien

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Observatoire de Lyon : Portes ouvertes 2022

OObservatoire de Lyon : Portes ouvertes 2022

Comment s’est formé le système solaire ? Que se passe-t-il quand une météorite entre en collision avec une planète ? Comment évoluent les galaxies ? Comment travaillent les paléontologues ? Quels instruments conçoivent les ingénieurs pour analyser la lumière des astres ? Comment observe-t-on des planètes qui tournent autour d’autres étoiles que notre Soleil ? Pourquoi y a-t-il des tremblements de terre ? Que peut-on observer dans le ciel depuis Lyon ? Pourquoi y a-t-il tant de roches différentes ?

Tous les deux ans, les personnels de l’observatoire de Lyon (UCBL / CNRS / ENS de Lyon) font partager leur passion pour les sciences de la Terre et de l’Univers. Vous découvrirez les réponses à toutes ces questions en venant nous voir ! L’observatoire de Lyon vous ouvre ses portes une grande manifestation astronomique et géologique sur son site historique de Saint-Genis-Laval. Deux journées, ouvertes à toutes et à tous, petits ou grands, passionnés ou néophytes.

>> Au programme :

ateliers, conférences, observations du ciel, jeux, expositions, rencontres, performances artistiques et bien plus encore !

Pour cette édition, le programme fait également la part belle aux sciences de l’environnement et de la nature avec notamment une exposition sur la biodiversité du parc de l’observatoire et des balades botaniques.

Pour en savoir plus :

Portes ouvertes de l’observatoire de Lyon

Cultive ta santé ! | InScience 2022

CCultive ta santé ! | InScience 2022

L’Inserm fait son festival !

InScience est une occasion unique de se sensibiliser à la démarche scientifique et d’explorer différentes thématiques de la recherche médicale. L’objectif ? Avoir en mains les clés pour agir sur sa santé et s’impliquer dans les débats.
A Lyon, plusieurs évènements vous permettront de rencontrer et d’échanger avec les chercheurs de l’Inserm : rendez-vous en ligne et en présentiel, spectacle vivant et rencontre-débat…
Pour en savoir plus sur le festival en France :

Ma thèse en 180 secondes : finale nationale à Lyon !

MMa thèse en 180 secondes : finale nationale à Lyon !

Bastien Marguet lors de la demi-finale le 9 avril 2022 © Ma thèse en 180 secondes France – Droits réservés

Ma Thèse en 180 secondes propose aux doctorants de présenter, devant un jury composé de chercheurs, journalistes, représentants de la CPU et du CNRS, et un auditoire profane et diversifié, leur sujet de recherche en termes simples.
Chaque doctorant doit exposer, en 3 minutes, de manière claire, concise et néanmoins convaincante, son projet de recherche.

Parmi les 16 finalistes, Bastien Marguet, doctorant à l’Université Claude Bernard Lyon 1, a reçu le premier prix du jury lors de la finale locale le 24 mars dernier à l’Université de Lyon. Il défendra les couleurs locales lors de la finale nationale. Venez l’encourager !

Concours international francophone lancé au Québec, Ma Thèse en 180 secondes est de retour en France pour sa septième édition. Inspiré de Three Minute Thesis (3MT®), il est porté, en France, par la Conférence des présidents d’université (CPU) et le CNRS, et est décliné en local par les regroupements universitaires volontaires.

Co-organisé par : Université de Lyon

Pour en savoir plus :

MT180 2022

Le portrait de Bastien Marguet :