TOUTE L’ÉQUIPE POP'SCIENCES VOUS SOUHAITE UNE BELLE NOUVELLE ANNÉE.

A l’École de l’Anthropocène 2021 | 3e édition

AA l’École de l’Anthropocène 2021 | 3e édition

 

L’École urbaine de Lyon propose, pour la troisième année consécutive, le grand rendez-vous « À l’Ecole de l’Anthropocène ». Objectif : comprendre, débattre, expérimenter avec des scientifiques, artistes, activistes, politiques et associations sur les mondes urbains et le changement global. Une 3e édition hybride pour explorer la question anthropocène par-delà toutes les frontières.

Cette troisième édition s’adaptera à l’expérience anthropocène inédite de la pandémie mondiale, en créant les conditions de nouvelles opportunités de partage et d’échanges. Les questions soulevées par l’actualité récente viendront, par exemple, nourrir les réflexions et discussions, la notion de « vulnérabilité globale » ayant été choisie pour incarner un fil rouge de l’événement.

Le contexte conduit à modifier aussi radicalement les façons de faire et de redéployer la semaine. C’est pourquoi, la démarche a été choisie de concevoir l’édition nouvelle dans un espace hybride : virtuel d’abord, afin d’accéder à une dimension plus largement internationale (collaborations avec le Nigéria, l’Australie, la Bolivie, l’Argentine, les États-Unis…). L’accueil du public en présentiel sera, dans la mesure du possible, également assuré à Hôtel71 (Lyon 2e), réinvesti en véritable « Hôtel Anthropocène ».

Nnimmo Bassey (Nigeria), un des principaux défenseurs et militants des droits humains et environnementaux en Afrique, sera l’invité d’honneur de l’édition 2021.

École urbaine de Lyon

Manifeste Mondial Anthropocène / Appel à contributions

MManifeste Mondial Anthropocène / Appel à contributions

Que dit le monde à la planète ?

De la critique à la proposition – « Témoignez, proposez, protestez, donner la parole ». Une lettre ouverte et une invitation mondiale pour un manifeste aux valeurs humaines et non humaines.

Pour la première fois, l’École urbaine de Lyon lance un appel à contributions pour initier une conversation mondiale horizontale et constituer un Manifeste Mondial Anthropocène, le 29 Janvier 2021, où les contributions en vidéo formeront une œuvre collective.

>>> Envoyez vos vidéos au plus tard le 31 décembre 2020

En savoir plus :

École urbaine de Lyon

 

 

Retour sur la Rentrée Anthropocène 2020

RRetour sur la Rentrée Anthropocène 2020

Découvrez quelques exemples de contenus réalisés dans le cadre de la Rentrée Anthropocène #2020.

Celle-ci, coordonnée par l’Université de Lyon via l’Ecole urbaine de Lyon, s’est déroulée du 2 au 10 octobre, dans le cadre de la Fête de la Science. Elle a donné lieu à des événements, rencontres, échanges riches et diversifiés.

Découvrir toutes les ressources ainsi que la programmation de la Rentrée Anthropocène.

 

Radio Anthropocène

RRadio Anthropocène

Radio Anthropocène est la première radio internationale à aborder la pluralité des enjeux soulevés par l’Anthropocène. Cette nouvelle époque, la nôtre, est caractérisée par l’activité humaine entendue comme une force agissant irréversiblement sur l’entièreté de la planète.

Radio Anthropocène tend le micro aux chercheurs, doctorants, habitants, acteurs et animateurs de la vie publique. Une nouvelle onde tous publics et toutes disciplines confondues.

Retrouvez-nous en direct et en podcast, depuis Lyon, tous les mercredis, de 13h00 à 19h30.

En partenariat avec Radio Bellevue Web.

En savoir plus sur le site de l’Ecole urbaine de Lyon et accéder aux émissions

Révolution comptable, pour une entreprise écologique et sociale

RRévolution comptable, pour une entreprise écologique et sociale

Dans le cadre des Mercredis de l’Anthropocène, créés et mis en œuvre par l’École urbaine de Lyon

Le monde actuel fait face à des problèmes récurrents : des crises économiques et financières répétées, mais également des menaces écologiques qui mettent en question la survie même de l’humanité. Des solutions existent mais elles ne pourront s’opérer sans « une refonte drastique du système de comptes capitaliste », autrement dit sans opérer une révolution comptable.

Intervenant : Jacques Richard, docteur en sciences de gestion, expert-comptable, professeur émérite à l’Université Paris-Dauphine et ancien membre de l’Autorité des Normes Comptables. Il est l’un des auteurs de Comptabilité financière (11e édition, Dunod, 2018), et de Révolution comptable. Pour une entreprise écologique et sociale (Éditions de l’Atelier, 2020) avec Alexandre Rambaud.

Animé par : Fabrice Bardet, ENTPE, directeur du RIVES (laboratoire EVS).

Écouter le podcast

Ville et architecture pour les humains et les non humains

VVille et architecture pour les humains et les non humains

Dans le cadre des Mercredis de l’Anthropocène (saison 4) créés et mis en œuvre par l’Ecole urbaine de Lyon

Devons-nous questionner le modèle de la concentration urbaine et reconsidérer celui des périphéries multipolaires ou des cités jardins ?
Avons-nous à repenser les espaces habités pour qu’ils constituent des milieux de vie équilibrés sains et protecteurs pour tous ceux qu’ils abritent ?

Intervenants :

  • Bernard Kaufmann, maître de conférences en écologie et zoologie à l’Université Claude Bernard Lyon 1. Ses recherches conduites au Laboratoire Écologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés se focalisent sur l’écologie urbaine et l’écologie des invasions biologiques.
  • Pascal Rollet, architecte (agence Lipsky+Rollet), Professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Grenoble, et responsable scientifique de la Chaire Habitat du Futur aux Grands Ateliers.

Animation : Valérie Disdier, École urbaine de Lyon

Écouter le podcast

Déplacés et traversées / Les Mercredis de l’Anthropocène

DDéplacés et traversées / Les Mercredis de l’Anthropocène

Dans le cadre des Mercredis de l’Anthropocène – saison 4, créés et mis en œuvre par l’École urbaine de Lyon

Un Mercredi de l’Anthropocène co-organisé avec macLYON / MBA en résonance avec l’exposition Comme un parfum d’aventure (2/12/2020 au 18/07/2021).

Intervenants :

  • Xavier Bernier, Professeur en géographie à Paris Sorbonne, directeur du Laboratoire Médiations – Sciences des lieux, sciences des liens. Il étudie les sociétés au prisme de leurs mobilités et de leurs différentes façons de traverser l’espace.
  • Florent Meng, vidéaste et photographe. Il s’intéresse aux populations en interrogeant comment les territoires agissent sur les comportements des communautés, et comment en retour, les attitudes et les coutumes peuvent forger l’identité d’un territoire et d’un peuple.

Photo : Florent Meng , AZ/SN III, The Crossers, Rescue Beacons, Buenos Aires National Wildlife Refuge Sector, near Arivaca, AZ, February 2018.

Animation : Valérie Disdier, École urbaine de Lyon.

Écouter le podcast

Les Mercredis de l’Anthropocène – Saison 4 !

LLes Mercredis de l’Anthropocène – Saison 4 !

Créés et mis en œuvre par l’École urbaine de Lyon, les Mercredis de l’Anthropocène invitent à mieux comprendre les mondes urbains anthropocènes. Chercheurs et spécialistes de tous horizons, à partir de sujets précis, croisent leurs paroles, pointent des problématiques et mettent au jour des solutions.

Pendant la durée du confinement, les séances auront lieu à distance et seront accessibles en ligne

Avec le soutien de : Arty Farty

En partenariat avec : Rue89Lyon

>>>> Programme :

En savoir plus sur la programme de la saison 4 et les intervenants :

École urbaine de Lyon

Atlas de l’Anthropocène

AAtlas de l’Anthropocène

Afin de donner une vision d’ensemble de l’Anthropocène, François Gemenne, spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement, chercheur à l’Université de Liège, enseignant à Sciences Po et à l’Université libre de Bruxelles et membre du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’ Evolution du Climat), présentera l’Atlas de l’anthropocène (Presses de Sciences Po, 2019).

L’Atlas de l’anthropocène, réalisé avec Aleksandar Rankovic et l’Atelier de cartographie de Sciences Po, multiplie les points de vue et mobilise tant les sciences sociales et que les sciences expérimentales pour montrer le caractère systémique des problèmes environnementaux qui surgissent de manière éparse. Il connecte les questions de réchauffement climatique, de chute de la biodiversité ou encore de pollution avec leurs conséquences sociales et politiques.

François Gemenne est chercheur du FNRS à l‘Université de Liège, où il dirige l’Observatoire Hugo. Membre du GIEC, il est spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement, qu’il enseigne à Sciences Po et à l’Université libre de Bruxelles. Il codirige l’Observatoire sur le climat et la défense mis en place par le ministère des Armées et il est coauteur de l’Atlas des migrations environnementales (Presses de Sciences Po, 2016).

Événement organisé dans le cadre de la Rentrée Anthropocène de l’Ecole Urbaine de Lyon

Rentrée Anthropocène

RRentrée Anthropocène

L’Ecole urbaine de Lyon propose une Rentrée Anthropocène, du 2 au 10 octobre 2020, au sein des établissements d’enseignement supérieur de la COMUE Lyon – Saint-Etienne, en partenariat avec l’Université de Lyon et The Shift Project.

Sous les auspices de la Fête de la Science, l’objectif est de sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux de cette nouvelle époque où l’humain est devenu une force géologique qui agit de manière irréversible sur la planète Terre.

A partir du 2 octobre, des événements diversifiés se dérouleront en présentiel et/ou à distance (dans le respect des consignes sanitaires en vigueur) à Lyon et Saint-Etienne : conférences, ateliers, exposition, table-ronde, cafés, balades urbaines…

Des ressources sont également proposées aux enseignant·es qui souhaitent s’emparer des enjeux de l’Anthropocène dans leur discipline, pour préparer un cours pendant la semaine afin de sensibiliser leurs étudiant·es.

Découvrir la programmation prévisionnelle sur le site de :

École urbaine de Lyon