VOUS ÊTES CURIEUX DE SCIENCES ? PARTICIPEZ AUX COULISSES DE POP'SCIENCES !

Je m'engage !

Obsolescence programmée : le renouveau des matériels ? | Avec les PDG de CENTRALP, IRIS et ENVIE Rhône-Alpes

OObsolescence programmée : le renouveau des matériels ? | Avec les PDG de CENTRALP, IRIS et ENVIE Rhône-Alpes

Alors que dans les années 1960, on pouvait acheter des matériels électroménagers « garantis à vie », notre société de consommation s’est habituée à l’obsolescence programmée.
Après de nombreuses lois sur la consommation, directives européennes, feuilles de routes, … où en sommes-nous ?

Des initiatives émergent tant du côté des industriels que des acteurs de la société civile ou associative pour enrayer cette spirale du tout jetable. 

Jean-Luc Logel et Philippe Volay évoqueront l’obsolescence programmée, sa naissance, indissociable de l’histoire industrielle du 20e siècle, et exploreront les moyens scientifiques pour déterminer précisément, et dès sa création, la durée de vie d’un produit à base d’électronique. Ces principes permettront de préfigurer les grands enjeux futurs de l’obsolescence programmées pour notre planète.

Dans un deuxième temps, au travers de l’exemple du groupe ENVIE, leader européen de la réutilisation des équipements électriques et électroniques et acteur incontournable de l’insertion professionnelle, Guido Locatelli montrera la vitalité de cette nouvelle filière industrielle, et présentera les besoins que cela engendre, comme les circuits de récupération, la formation professionnelle, …

Intervenants :

  • Philippe VOLAY et Jean-Luc LOGEL, cofondateurs de WISETEC Group qui regroupe les sociétés industrielles CENTRALP, spécialisée dans les applications embarquées, et IRIS Inspection Machines, un des leaders mondiaux du contrôle de la qualité du verre par vision.
  • Guido LOCATELLI, Président Directeur Général du groupe ENVIE Rhône-Alpes, premier groupe d’entreprises d’insertion dans le Rhône et la Loire.

Conférence pour tous publics organisée par les Amis de l’Université de Lyon et les mardis d’Ingénieurs et Scientifiques de France.

En savoir plus :

Les Amis de l’Université de Lyon

 

 

Serious game : comment apprendre à distance aujourd’hui et demain ? | Journée Nationale des Ingénieurs

SSerious game : comment apprendre à distance aujourd’hui et demain ? | Journée Nationale des Ingénieurs

La capacité d’apprentissage détermine la réussite de projets d’innovation et permet donc d’accroître notre compétitivité. Améliorer cette capacité s’avère essentiel non seulement pour nos ingénieurs et scientifiques qu’ils soient débutants (formation initiale) ou expérimentés (formation continue), mais aussi pour tous les élèves de toutes les écoles au sens le plus large.

L’enjeu est donc majeur. La démarche d’apprentissage par le jeu apparaît comme une solution à la fois naturelle et redoutablement efficace, sur socle de sciences dures (informatique, biologie…) et molles (psychologie, sociologie…), face à un monde qui s’accélère et qui se complexifie à qui mieux mieux.

La présente manifestation s’adresse à tout public, et en particuliers aux étudiants et aux diplômés de l’enseignement supérieur. Dans un 1er temps, elle invite les personnes à participer à des ateliers en petit groupe, avec (dans la mesure du possible) une mise en œuvre concrète de jeux à titre d’exemples ou de démonstrations, voire d’expérimentations.

Dans un 2e temps, elle invite tous les participants à assister à une conférence qui fait le point sur la problématique, les enjeux, les freins, les avancées et les perspectives de l’apprentissage par le jeu.

Organisé par :  IESF Lyon RA – Ingénieurs et Scientifiques de France,  dans le cadre de la Journée Nationale des Ingénieurs

Plus d’informations en consultant le site de :

IESF

PProgramme

Ateliers de 17h à 18h30 : Qu’est-ce que l’apprentissage par le jeu concrètement ?

  • 1er  atelier animé par Elise LAVOUE, LudiMoodle (représentant IESF : Patrick HAENEL) :
    Atelier sur la gamification avec présentation et test des éléments ludiques développés dans le cadre du projet LudiMoodle.
  • 2e atelier animé par Maureen KAAS, TUBA (représentant IESF : Bernard FAYOLLE) :
    Atelier ludique de sensibilisation aux fake news.
  • 3e atelier animé par Olivier KLEIN, LAET-ENTPE (représentant IESF : Patrick LECLERC):
    Jeux urbains. Un jeu sérieux sur la logistique urbaine : UrbaLog, un jeu sérieux sur les véhicules autonomes : RoboSpectif

Conférence à 19h : Enjeux, avancées et perspectives de l’apprentissage par le jeu

Animation par : Michel DEPROST (ENVICOP)

Retours d’expériences :

  • Henrianne ESPAIGNET, de la Fondation du BTP : La sécurité et la prévention des risques en entreprise, illustration par le jeu avec la fondation du BTP et ses partenaires.
  • Elise LAVOUE, Université Jean Moulin Lyon 3 : Retour sur l’atelier : Gamification, positionnement théorique sur la motivation des apprenants (élèves et étudiants), et rôle de la gamification pour soutenir cette motivation.
  • Maureen KAAS, TUBA : Retour sur l’atelier ludique de sensibilisation aux fake news. Présentation de la démarche et des réalisations du TUBA en matière d’apprentissage par le jeu.
  • Olivier KLEIN, LAET-ENTPE : Retour sur l’atelier « jeux urbains »

Interventions :

  • Bruno DEVAUCHELLE : enseignant chercheur, membre du laboratoire Techne Université de Poitiers, chroniqueur au Café Pédagogique
    Qu’apporte le numérique à l’apprentissage par le jeu ? Si l’apprentissage devient électronique et amusant, l’apprentissage à distance va-t-il sonner le glas des écoles traditionnelles ?…
  • Jérémie SUPIOT : Philosophe réseau SEVE
    Et l’éthique dans tout cela ? La vision d’un philosophe « de terrain » au service des organisations.

 

Quelle transition énergétique pour nos territoires ?

QQuelle transition énergétique pour nos territoires ?

Cette conférence sera consacrée à la transition énergétique en lien avec les urgences climatiques.

Marc Jedliczka, porte-parole de l’association Négawatt, s’appuiera sur les propositions de cette dernière et Clément Ramos, du bureau d’’études Carbone 4, présentera les travaux sur les solutions « bas carbone » dans plusieurs secteurs. Les intervenants mettront en avant, étant donnée l’urgence, la priorité des convergences …

 

 

 

Dans le cadre des conférences Les Mardis de l’ingénieur 

Organisée par : Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF) Lyon Rhône-Alpes conjointement avec SEE et Enviscope

La conférence durera 45 min suivie de 45 min d’échanges.

 

Ingénieurs et scientifiques de France

 

Le Biomimétisme

LLe Biomimétisme

Conférence « Mardi des Ingénieurs et Scientifiques » organisée par IESF Lyon-RA

Le biomimétisme est une démarche d’ingénierie qui s’inspire par principe des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant. Le biomimétisme peut recouvrir des échelles très différentes. Il peut s’inspirer de mécanismes aux échelles nanométriques et biomoléculaires avec par exemple l’ADN et l’ARN. Il peut intégrer des phénomènes aux échelles macroscopique et éco systémique, incluant donc les services éco-systémiques.

Le biomimétisme recherche des solutions soutenables produites par la nature, sélectionnées par de nombreuses espèces, éprouvées par l’évolution au sein de la biosphère. Domaine encore émergent de la recherche, il irrigue de nombreux domaines techniques, médicaux, industriels et pas seulement la bioéconomie. Il inclut des sous-domaines tels que la bionique, la bio assistance et l’architecture biomimétique. Certains auteurs y voient une voie nouvelle de développement soutenable et intégré dans la biosphère. En France, un Centre européen d’excellence en biomimétisme (Ceebios) est installé à Senlis depuis 2015.

Avec :

Christophe Menezo, professeur à l’Université de Savoie Mont Blanc

Yvan Rahbe, chercheur à l’UMR 5240 CNRS INSA-Lyon MAP, FR BioEnviS (Bio Environnement Santé) Microbiologie, Adaptation, Pathogénie.

S’inscrire

Les Mardi des Ingénieurs et scientifiques