Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences.

EN SAVOIR PLUS

Ludothèque Mathématique

LLudothèque Mathématique

Et si les maths étaient un jeu ? Jeux de stratégie, de construction, de calcul, de logique, de hasard, casse-têtes et défis : venez découvrir un ensemble inépuisable de jeux et de récréations mathématiques à tester seul•e, en famille ou entre ami•es. Profitez à votre guise des jeux, avec les conseils bienveillants d’animateur•trices.

  • Accessible à toutes et à tous à partir de 3 ans. Les enfants doivent obligatoirement être accompagnés de leurs parents.

En savoir plus :

 LUDOTHEQUE MATHEMATIQUE 

 

CinéMaths : La Fièvre des Particules

CCinéMaths : La Fièvre des Particules

Cette année CinéMaths, les rencontres du cinéma scientifique engagé, fêtent ses 4 ans. Rendez-vous au Cinéma Comœdia pour apprendre et questionner les sciences grâce au 7ème art ! Le parti pris de Cinémaths : des beaux films de cinéma, des rencontres avec des chercheuses et chercheurs passionné•es, et une carte blanche au public pour son ressenti et ses questions. Depuis leurs débuts, ses rencontres sont animées par Olga Paris-Romaskevich, mathématicienne cinéphile, chargée de recherche au CNRS.  

Cette année, elle vous donne cinq rendez-vous au Cinéma Comœdia pour des rencontres autour des films touchant aux questions de l’urgence climatique (Marcher sur l’eau) à l’engagement citoyen (Bataille de l’eau noir), en passant par un documentaire sur la découverte du boson de Higgs (Particle fever) et des films de fiction sur l’enseignement (Madame Hyde) et la recherche de l’amour (I am your man).

  • La Fièvre des Particules suit dans l’intimité six brillants scientifiques cherchant à démêler les mystères de l’Univers, nous montrant à la fois les succès et les échecs de la plus importante et fascinante avancée scientifique du monde vers l’infiniment petit.

 

Tout public

En savoir plus :

 ciné mathématiques

 

Les Amuse-Bouches de la Chaire TrALIM #2

LLes Amuse-Bouches de la Chaire TrALIM #2

« Les Amuse-Bouches de la Chaire TrALIM » est un cycle de 4 séances de discussion et de débat entre chercheur.es et acteurs et actrices des transitions alimentaires, pour réinterroger la place de l’alimentation dans nos sociétés.

Amuse-Bouche n°2 – La mobilisation des acteurs dans les transitions alimentaires territoriale

Agriculteurs, acteurs publics, structures de l’économie sociale et solidaire, collectifs citoyens, syndicats professionnels… Les acteurs sont de plus en plus nombreux à engager des réflexions et des actions pour répondre aux problèmes de sécurité alimentaire et développer des projets innovants pour favoriser la démocratie alimentaire.

Ce deuxième amuse-bouche de la Chaire TrALIM permettra d’échanger avec des chercheur·es et de professionnel·es sur ces dynamiques en cours dans les territoires urbains et ruraux autour de la mobilisation des acteurs dans les transitions alimentaires.

Interventions de :
– Béatrice Maurines, sociologue-anthropologue à l’université Lumière Lyon 2
– Claire Lamine, sociologue à l’INRAE (institut national de la recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement)

Table ronde avec :
– Samuel Chabré, de la Ferme de la Martinière
– Émilie Juhant, chargée de mission Agriculture à la Communauté d’agglomération Privas Centre Ardèche

Savane africaine : un monde en mutation

SSavane africaine : un monde en mutation

Partout sur la planète, l’environnement change à une vitesse sans précédent, bouleversant l’équilibre du vivant. Embarquez pour un voyage au cœur de la savane africaine, à la rencontre des grands carnivores, et découvrez comment ces communautés s’adaptent au changement global.

Cette conférence de Marion Valeix, chargée de recherche CNRS au Laboratoire de Biométrie et Biologie Évolutive, est proposée par le CNRS et le musée des Confluences dans le cadre de l’Année de la Biologie.

  • Entrée libre et gratuite
  • À partir de 12 ans
  • Conférence également accessible en direct sur Facebook et Youtube

En savoir plus

Architectures végétales : petit manuel de construction botanique

AArchitectures végétales : petit manuel de construction botanique

De la majesté du tournesol à la délicatesse de la fougère, les végétaux produisent des structures aussi complexes qu’étonnantes. Feuilles, tiges, fleurs… comment les plantes parviennent-elles à s’organiser dans l’espace et dans le temps ? Peut-on s’inspirer de ces prouesses végétales ?

Cette conférence de Teva Vernoux, directeur de recherche CNRS au laboratoire Reproduction et Développement des Plantes, est proposée par le CNRS et le musée des Confluences dans le cadre de l’Année de la Biologie.

  • Entrée libre et gratuite
  • À partir de 16 ans
  • Conférence également accessible en direct sur Facebook et Youtube

En savoir plus

Magnifique Livre – Salon des éditions indépendantes de Lyon

MMagnifique Livre – Salon des éditions indépendantes de Lyon

Retrouvez MOM Éditions au premier Salon des éditions indépendantes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Magnifique Livre
Ce salon est organisé par l’association EIRA et soutenu par la ville de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’inscrit dans le programme du Festival Magnifique Printemps organisé par la ville de Lyon et l’association Espace Pandora. Des conférences, des dédicaces et des rencontres avec les auteurs seront organisées tout le week-end.
– samedi 26 mars de 10h à 19h et dimanche 27 mars de 10h à 18h
– Palais de la Bourse – Métro A – Cordeliers – Lyon 2e
– entrée gratuite

Les Amuse-Bouches de la Chaire TrALIM #1

LLes Amuse-Bouches de la Chaire TrALIM #1

« Les Amuse-Bouches de la Chaire TrALIM » est un cycle de 4 séances de discussion et de débat entre chercheur.es et acteurs et actrices des transitions alimentaires, pour réinterroger la place de l’alimentation dans nos sociétés.

Amuse-Bouche n°1 – Culture, alimentation et identité : Brillat-Savarin avait-il raison ?

Les historien·nes et les anthropologues ont montré l’existence d’un lien profond entre culture et alimentation. L’appartenance à un espace socioculturel apparaît, dans leurs travaux comme un déterminant majeur des consommations et des pratiques (Flandrin, Goody, Montanari, Lévi-Strauss…). Longtemps, la phrase écrite par Brillat-Savarin (1825) : « Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es » pouvait se comprendre, en premier lieu, comme l’affirmation d’un lien indéfectible entre pratiques alimentaires et identité culturelle.

Mais que vaut aujourd’hui encore cette affirmation, alors qu’au fil des dernières décennies, le processus d’individualisation n’a cessé de s’accentuer dans les pays occidentaux et que de multiples formes d’alimentations particulières se sont développées ? À l’heure où chacun se sent libre de revendiquer et d’adopter un régime construit sur mesure (végétarien, sans gluten, locavore, instinctivore, vegan…) en accord avec ses croyances, principes éthiques ou moraux, ne s’agit-il pas essentiellement d’identité individuelle et non plus culturelle ? Et si tel est le cas, est-il encore possible aujourd’hui de manger ensemble et de s’incorporer à une communauté de mangeurs tout en nourrissant son identité culturelle ?

Interventions puis table ronde avec :
– Estelle Masson, maîtresse de conférence en psychologie sociale de la communication à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3
– Nikolaos Kalampalikis, professeur en psychologie sociale à l’Université Lumière Lyon 2

Et si on votait autrement ? – Cycle Spécial Elections

EEt si on votait autrement ? – Cycle Spécial Elections

La MMI vous propose d’analyser les élections sous l’angle des mathématiques ? Il n’y a t-il qu’une seule manière de voter ? Notre système de vote est-il vraiment le meilleur ? Nous vous proposons d’en débattre ensemble pendant deux soirées à l’approche de l’échéance électorale !
  • Vote unique ou Vote Inique ?

La démocratie n’est plus une évidence. Ses dysfonctionnements remettent en cause son principe (le pouvoir du peuple) ou l’idée dérivée de représentation. Cependant il est possible d’améliorer le fonctionnement de notre démocratie sur, au moins, un point spécifique : la technique de vote. Demande-t-on à l’électeur derrière quel candidat il se range, ou bien lui demande-t-on son avis sur chacun ? Favorise-t-on les candidats consensuels ou exclusifs ? Encourage-t-on le regroupement ou l’émiettement des partis ?

Café Débat avec Jean-François Laslier, auteur du livre « Voter autrement, le recours à l’évaluation »

En savoir plus

A l’École de l’Anthropocène 2022

AA l’École de l’Anthropocène 2022

Pour sa 4e édition, qui se déroulera du 24 au 30 janvier, la semaine A l’École de l’Anthropocène vous convie à une Université ouverte, sensible, citoyenne sur le changement global, au titre de « Villeurbanne 2022, capitale française de la culture » et sera accueillie dans l’un de ses lieux emblématiques, Le Rize.

Depuis sa première édition, en 2019, A l’École de l’Anthropocène, proposé par l’Ecole urbaine de LyonUniversité de Lyon, poursuit l’expérimentation réussie de créer un espace novateur de partage des savoirs et de débat public, ouvert à toutes et tous, sur la question de l’Anthropocène*, un terme de plus en plus utilisé fréquemment en dehors des cercles académiques. Cette démarche pionnière unique en France, de dimension internationale, consiste à faire école en croisant, à travers divers formats, les approches scientifiques, culturelles et citoyennes. Durant ses trois précédentes éditions, elle a fait ses preuves et rencontré un large écho auprès d’un public diversifié.

Au regard des sujets qu’elle explore, déterminants pour l’avenir des générations futures, et d’une large place réservée à la jeunesse dans sa programmation, (notamment via la participation du collectif Youth for Climate), cette 4e édition, organisée en partenariat avec le LabEx IMU, s’inscrit naturellement au titre de Villeurbanne 2022, capitale française de la Culture, où elle a la chance d’être accueillie par un lieu dynamique et emblématique, le Rize.

Une centaine de participants d’horizons divers, de grands penseurs et acteurs du changement en cours (chercheurs, enseignants, étudiants, artistes, écrivains, praticiens, activistes), vous invitent à imaginer, ensemble, les possibles autour du bouleversement global qui survient.

Informations et live sur le site :
ecoleanthropocene.universite-lyon.fr

>> Les animations qui vous attendent :
*Anthropocène ?
Ce que l’on propose de nommer « Anthropocène », c’est ce moment historique qui s’ouvre après 1945 avec l’enclenchement de la phase de l’urbanisation généralisée de la planète lors duquel il devient incontestable que les activités humaines ont des impacts de plus en plus forts sur les systèmes biophysiques. On observe, partout, ces bouleversements tout à la fois globaux et locaux. A tel point que l’habitabilité de la terre pour les humains et les non humains est mise en question.
Michel Lussault, géographe, professeur à l’ENS de Lyon, directeur de l’École urbaine de Lyon.

Vous pourrez assister en présentiel à toutes ces séquences – sur inscription –

 ou bien suivre le direct sur :

ecoleanthropocene.universite-lyon.fr

Pour en savoir plus, consultez le site de :
École urbaine de Lyon

Momies d’oiseaux : les chercheurs mènent l’enquête

MMomies d’oiseaux : les chercheurs mènent l’enquête

Des millions de momies d’ibis et de rapaces ont été découvertes dans les nécropoles de la vallée du Nil. D’où venaient tous ces oiseaux ? Pour percer ce mystère qui agite le monde des égyptologues, des scientifiques ont fait parler les spécimens du musée des Confluences, qui conserve la collection de momies animales la plus riche au monde après celle du Caire.

Deux intervenants reviendront sur cette véritable enquête scientifique :

La conférence sera également à suivre en direct sur Facebook et Youtube.

En savoir plus

PPour aller plus loin