FETE DE LA SCIENCE DU 6 au 14 OCTOBRE : consultez le programme !

Journées européennes du patrimoine: un chantier archéologique lyonnais en Espagne (Albalat, Romangordo)

JJournées européennes du patrimoine: un chantier archéologique lyonnais en Espagne (Albalat, Romangordo)

Le 16 septembre 2017, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, le site d’Albalat (Romangordo, Estrémadure, Espagne) ouvrira ses portes au grand public.

Ce chantier archéologique est dirigé depuis 2009 par Sophie Gilotte, chercheuse au CNRS et membre du laboratoire lyonnais nommé « CIHAM » (Histoire, Archéologie, Littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux). Les différentes campagnes de fouilles ont permis de mettre en lumière une ville musulmane fortifiée de l’Al-Andalus, située sur le bord du Tage et occupée jusqu’en 1142 (en fin de période almoravide).

L’équipe du chantier est composée de plus d’une vingtaine d’étudiants français et espagnols. Parmi les français ont retrouve des étudiants lyonnais suivant le Master Mondes Médiévaux, pour d’autres (français ou espagnol) c’est un tremplin vers un parcours Histarmed (double diplôme).

Pour cette 9e campagne de fouilles du site médiéval d’Albalat l’équipe du chantier présentera aux visiteurs du jour les rues et habitations mis au jour sur une superficie fouillée d’environ 1 200 m2.

Par ailleurs, les découvertes issues de ce chantier font actuellement l’objet d’une exposition à Cacéres (https://popsciences.universite-lyon.fr/agenda/al-balat-vie-guerre-a-frontiere-de-lal-andalus-romangordo-caceres/).

Carnet de recherche « Albalat » : http://albalat.hypotheses.org/

Al-balât. Vie et guerre à la frontière de l’Al-Andalus (Romangordo, Caceres)

AAl-balât. Vie et guerre à la frontière de l’Al-Andalus (Romangordo, Caceres)

AL-BALÂT. Vida y guerra en la frontera de al-Andalus (Romangordo, Cáceres), est une exposition temporaire réalisée par Sophie Gilotte (CNRS, UdL, Ciham UMR 5648) et son équipe présentant l’état de la recherche du chantier archéologique d’Albalat en Espagne.

Cette exposition sera présentée en Espagne (Extremadure) de juillet à septembre 2017 au musée de Caceres, puis d’octobre à novembre 2017 à Romangordo.

L’exposition présentera le site: son contexte géographique et historique, son historiographie, les études préliminaires et les découvertes. Le matériel archéologique exposé, en grande partie restauré, inclut des vaisselles en céramiques, des objets en os, verre et métal… Autant d’objets qui caractérisent différentes activités de la vie quotidienne (l’habitat, la nourriture, les activités ludiques, l’agriculture, l’artisanat, le commerce) mais aussi la guerre, omniprésente dans un contexte frontalier entre mondes musulmans et mondes chrétiens. Des illustrations permettront aux visiteurs de visualiser les habitants dans leurs tâches quotidiennes et des restitutions 3D, réalisées spécialement pour cette exposition, rendront leur splendeur aux maisons disparues dans les flammes au milieu du XIIe siècle.

Pour en savoir plus sur le projet de recherche:

Site du CIHAM

http://albalat.hypotheses.org/