Atlas de l’Anthropocène

AAtlas de l’Anthropocène

Afin de donner une vision d’ensemble de l’Anthropocène, François Gemenne, spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement, chercheur à l’Université de Liège, enseignant à Sciences Po et à l’Université libre de Bruxelles et membre du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’ Evolution du Climat), présentera l’Atlas de l’anthropocène (Presses de Sciences Po, 2019).

L’Atlas de l’anthropocène, réalisé avec Aleksandar Rankovic et l’Atelier de cartographie de Sciences Po, multiplie les points de vue et mobilise tant les sciences sociales et que les sciences expérimentales pour montrer le caractère systémique des problèmes environnementaux qui surgissent de manière éparse. Il connecte les questions de réchauffement climatique, de chute de la biodiversité ou encore de pollution avec leurs conséquences sociales et politiques.

François Gemenne est chercheur du FNRS à l‘Université de Liège, où il dirige l’Observatoire Hugo. Membre du GIEC, il est spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement, qu’il enseigne à Sciences Po et à l’Université libre de Bruxelles. Il codirige l’Observatoire sur le climat et la défense mis en place par le ministère des Armées et il est coauteur de l’Atlas des migrations environnementales (Presses de Sciences Po, 2016).

Événement organisé dans le cadre de la Rentrée Anthropocène de l’Ecole Urbaine de Lyon

Les effets du confinement sur l’environnement

LLes effets du confinement sur l’environnement

Pendant pratiquement 2 mois, les Français et le monde entier ont connu le confinement.
Une expérience inédite pour les chercheurs et associations environnementales.

Dans le cadre de la Fête de la Science et de la Rentrée Anthropocène de l’Ecole Urbaine de Lyon, et en partenariat avec France Nature Environnement Loire, nous vous proposons une conférence intitulée les « effets du confinement sur l’environnement ».

Nous avons tous pu constater des changements durant cette période de 2 mois où la France s’est arrêtée. L’impression d’un air moins pollué en ville, moins de bruit avec un trafic routier très ralenti, le chant des oiseaux plus présent, les animaux apparaissant dans des endroits où l’on ne les attendaient pas…

Certes, 2 mois, c’est un peu court pour pouvoir élaborer des analyses très poussées, cependant des constats et/ou pistes peuvent déjà émerger…

Interventions

Bruno LEMALLIER, médecin et membre du conseil d’administration de France Nature Environnement Loire
Histoire de l’impact de l’espèce humaine sur l’écosystème du néolithique à nos jours. Qu’est-ce que cela nous apprend pour notre situation actuelle ?

Vincent MÉDOC, Université Jean Monnet, maître de conférence ENES/CNRS (Equipe de Neuro-Ethologie Sensorielle)
Les paysages acoustiques en période de confinement

Cyril BESSEYRE, correspondant ATMO Auvergne Rhône Alpes
Quelles sont les interactions entre la qualité de l’air et la pandémie du COVID-19 ? Quel a été l’impact du confinement sur les principaux indicateurs de pollution de l’air à l’échelon régional comme à l’échelon local ?

 

Rentrée Anthropocène

RRentrée Anthropocène

L’Ecole urbaine de Lyon propose une Rentrée Anthropocène, du 2 au 10 octobre 2020, au sein des établissements d’enseignement supérieur de la COMUE Lyon – Saint-Etienne, en partenariat avec l’Université de Lyon et The Shift Project.

Sous les auspices de la Fête de la Science, l’objectif est de sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux de cette nouvelle époque où l’humain est devenu une force géologique qui agit de manière irréversible sur la planète Terre.

A partir du 2 octobre, des événements diversifiés se dérouleront en présentiel et/ou à distance (dans le respect des consignes sanitaires en vigueur) à Lyon et Saint-Etienne : conférences, ateliers, exposition, table-ronde, cafés, balades urbaines…

Des ressources sont également proposées aux enseignant·es qui souhaitent s’emparer des enjeux de l’Anthropocène dans leur discipline, pour préparer un cours pendant la semaine afin de sensibiliser leurs étudiant·es.

Découvrir la programmation prévisionnelle sur le site de :

École urbaine de Lyon

Pop’Sciences Mag – Hors série | Sous l’emprise des émotions

PPop’Sciences Mag – Hors série | Sous l’emprise des émotions

Elles exaltent nos quotidiens et constituent la pierre angulaire des échanges entre notre cerveau, note corps et ce qui nous entoure. Les émotions font aujourd’hui l’objet de nombreux travaux de recherche qui visent à cerner leurs mécanismes, eurs origines et la façon dont elles influencent nos actions. A l’aune des récentes avancées dans le domaine, nous sommes d’ailleurs mieux disposés que jamais à les gérer et à les maîtriser.

Mais ne sommes-nous pas également mieux armés pour les contrefaire, les susciter, voire les manipuler ?

Psychologues, neuroscientifiques et économistes s’accordent à dire que plus l’enjeu d’une situation est important, plus les émotions sont impliquées dans nos choix et nous poussent à l’action. Ainsi motivent-elles nos conduites, de la plus commune comme le choix d’un parfum en boutique ou d’un plat au restaurant, à la plus engageante comme la décision d’un endettement à la banque ou la sélection d’un bulletin de vote au moment d’une élection cruciale.

Susciter et provoquer des émotions s’avère alors être un enjeu décisif pour plaire, pour attirer l’attention, ou pour faire consommer. Les institutions publiques, face à ce qui est identifié comme une menace pour la santé ou la sécurité (tabac, infractions routières), peuvent ainsi convoquer des images chocs ou des messages alarmants afin de jouer sur les peurs des citoyens. Le secteur marchand n’est pas non plus en reste pour faire appel à certains ressorts émotionnels et associer un acte de consommation à une sensation de plaisir. Dans certains cas, cette « persuasion » par les émotions peut engendrer des effets dommageables et entraîner des effets contraires à ceux pressentis. Rien d’étonnant donc à voir se développer des dérèglements du comportement associés à la recherche irréfrénable d’émotions positives à travers les jeux d’argent, les achats compulsifs,le sport intensif ou la dépendance aux réseaux sociaux, pouvant parfois s’intensifier au point de basculer dans l’addiction.

La gouvernance par les émotions

Ce magazine met en lumière des travaux de recherche qui décodent l’importance des émotions sur les choix que nous faisons, leur lien avec des processus d’addiction, leur exploitation à des fins communicationnelles, ou encore la façon dont elles sont influencées par les odeurs. Car pour impacter nos choix ou nos opinions, les acteurs médiatiques, politiques ou marchands – et nous-mêmes dans nos élans de convictions – ne nous contentons plus seulement de rechercher du temps de cerveau disponible. L’heure est en effet à la suscitation d’émotions fortes, lesquelles auront des répercussions directes sur nos comportements individuels et collectifs. Dans le cadre de la Semaine du Cerveau 2020, dont le thème retenu est Moi, mon cerveau et les autres, nous vous proposons ce numéro hors-série de Pop’Sciences Mag pour décrypter la mécanique de nos émotions et de celles que nous partageons avec les autres. Les chercheurs du territoire lyonnais que nous avons rencontrés nous éclairent sur ce qui se passe dans nos cerveaux lorsque l’émoi l’emporte.

Samuel Belaud, Rédacteur en chef de Pop’Sciences Mag

Hors série réalisé en collaboration avec :

 CNRS Rhône Auvergne, CRNL, Fondation Neurodis, Inserm, LabEx Cortex, Université Claude Bernard Lyon 1

à l’occasion de la Semaine du cerveau 2020 à Lyon

Commencer la lecture

 

ANNULE | Société connectée, jeux vidéo, écrans: quel impact sur le cerveau et la vie sociale ?

AANNULE | Société connectée, jeux vidéo, écrans: quel impact sur le cerveau et la vie sociale ?

—————————————————

ÉVÉNEMENT ANNULE

—————————————————

La CSTI de l’UJM, en collaboration avec la Cité du Design de Saint-Étienne et dans le cadre de l’exposition Design-moi un jeu vidéo, vous propose une conférence sur l’impact des écrans et jeux vidéo.

Nous sommes nombreux et nombreuses aujourd’hui à nous demander quel est l’impact que peuvent avoir les écrans, les jeux vidéo, les réseaux sociaux sur notre santé physique et psychologique, et en particulier sur celle de nos enfants ? Entre discours pro-technologiques et visions alarmistes, il n’est pas toujours facile de faire la part des choses. La parole est donnée à 3 chercheuses (psychologie, médias et éducations) qui viendront nous éclairer sur ce sujet à partir des recherches qu’elles mènent.

17h | Visite de l’exposition Design moi un jeu vidéo de la cité du design
18h | Conférence Société connectée, jeux vidéo, écrans : quel impact sur le cerveau et la vie sociale ?

Plus d’informations sur la soirée et inscription sur le site de :

Université Jean Monnet

Un Living Lab au service de la santé

UUn Living Lab au service de la santé

L’expérience Living Lab au service de la recherche en ingénierie et santé

Les séminaires Recherche participative de la Boutique des Sciences

La Boutique des sciences de l’Université de Lyon lance son séminaire d’échanges de bonnes pratiques et de réflexion méthodologiques et épistémologiques sur le thème des recherches académiques coproduites avec des citoyens dite recherches participatives. Une fois par mois dans un lieu différent de la communauté de l’UdL, 1h à 1h30 de présentation et d’échange sur la recherche participative ici et ailleurs. A l’heure du déjeuner ou en fin de journée : chercheurs, étudiants, associations, venez échanger, poser vos questions ou partager vos bonnes pratiques !

 

3ème séance – 21 Janvier – 12h30/14h – Salle B332 Fac de Médecine Saint Etienne

 

L’expérience Living Lab au service de la recherche en ingénierie et santé

Vincent Augusto

 

Le professeur Vincent Augusto est un membre permanent du corps professoral de Mines Saint-Etienne/Centre Ingénierie et Santé. Il travaille sur la modélisation, l’analyse et le pilotage de flux en milieu hospitalier. Ses domaines de recherche sont (notamment) la recherche opérationnelle, la simulation et l’intelligence artificielle. Le titre de sa thèse soutenue en 2008 est le suivant : « Modélisation, analyse et pilotage de flux en milieu hospitalier à l’aide d’UML et des réseaux de Petri » (spécialité Génie Industriel). Il a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches en 2016 sur la thématique de l’ingénierie des territoires de soins. Vincent encadre actuellement 5 thèses. Il est co-directeur du living lab MedTechLab en partenariat avec EOVI Mcd.

 

Dans cette présentation, l’apport du processus de co création à la recherche sera discuté avec plusieurs illustrations tirées des premières expérimentations du living lab : lit intelligent, maison de santé, activité physique des séniors. Un focus sera apporté sur la transdisciplinarité afin de comprendre comment maximiser son efficacité.

 

INSCRIPTION EN LIGNE

Fouille Farfouille

FFouille Farfouille

Comment découvrir le passé des hommes ? Aventure-toi dans le temps !

Je dors, je me lave, je mange, je joue et j’apprends… et avant, c’était comment ?

Les archéologues font parler les vestiges du passé pour nous faire découvrir la vie de nos ancêtres. Les enfants répètent chaque jour les mêmes activités sans y penser. Mais comment ces activités quotidiennes se déroulaient-elles à une autre époque ?

Equipés comme des archéologues, les enfants vont travailler sur le chantier de fouille et mettre au jour les vestiges d’une époque. En bons scientifiques, ils enregistrent leurs découvertes et, tous ces objets en main, ils traversent la porte du temps…

En savoir plus :

LA ROTONDE

© Cap sciences

Au-delà du Soleil

AAu-delà du Soleil

Céleste est une petite fille qui veut explorer l’Univers, découvrir de nouvelles Terres et savoir comment trouver des exoplanètes.
Alors que Céleste lutte contre le sommeil dans sa chambre, en lisant un livre sur l’astronomie, elle reçoit la visite inattendue de Moon.
Ensemble, ils vont partir faire un voyage dans l’Univers pour découvrir ce que sont les exoplanètes et comment elles peuvent être détectées.

Ils observent des mondes sauvages, des planètes-océan et des super-Terres.
Moon lui parle des chasseurs d’exoplanètes qui observent le ciel à la recherche de planètes semblables la Terre.

Pour en savoir plus

Programmation

Design-moi un jeu vidéo

DDesign-moi un jeu vidéo

445 jeux exposés dont une trentaine mise à la disposition des visiteurs

Les concepteurs de jeux existent depuis des millénaires. Mais, si depuis quelques décennies, ce secteur connaît un essor considérable, c’est au jeu vidéo qu’on le doit. Cette « révolution » ludique repose sur une discipline : le game design.

Esthétisme, technologie, mécaniques de jeu et récit, les éléments essentiels de cet art de l’amusement sont présentés dans cette exposition interactive sous forme de questionnement : comment le jeu vidéo est devenu un mode d’expression majeur du 21e siècle ?

Vous trouverez des oeuvres autour des 45 thématiques liées au game design, 30 jeux vidéo en démonstration et jouables ainsi qu’une installation du laboratoire RANDOM de l’Esadse rendant hommage au jeux vidéo indépendants.

Cité du design Saint-Étienne

  • Commissariat d’exposition : Jean ZEID
  • Scénographie : Cité du design
  • Graphisme : Erwann Terrier

CITE DU DESIGN DE SAINT-ÉTIENNE

Le chant des baleines

LLe chant des baleines

Dans le cadre de la Bioacoustics Winter School  organisée par le laboratoire de recherche ENES de Saint-Étienne, assistez à la conférence-débat & documentaire sur Le chant des baleines.

Les baleines à bosse sont étudiées par les scientifiques, pour plusieurs raisons, notamment pour leurs routes migratoires exceptionnelles entre les zones d’alimentation et de reproduction et pour les chants complexes que les mâles entonnent lors des saisons de reproduction.

Ces vocalisations envoûtantes ont été décrites pour la première fois en 1971 dans une publication de la revue Science. Comment font ces baleines pour produire physiquement ces chants mélodieux ? A quoi servent-ils ?  En essayant de décoder le chant des baleines, peut-on mieux comprendre leurs comportements et leurs sociétés ?

Cette conférence-débat, illustrée de documentaires vidéos et d’enregistrements audio, s’adresse à tous les publics et vous apportera des éléments de réponses surprenants.

En protégeant les baleines et leur environnement, nous contribuons à la conservation des océans, et nous nous assurons de pouvoir continuer à être émerveillés par ces chants…

Intervenants :

  • Olivier ADAM, Université Jussieu, Paris
  • Isabelle CHARRIER, CNRS

En savoir plus :

UJM