UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

Milking the Residues: Molecular and Isotopic Signatures from Human Prehistory

MMilking the Residues: Molecular and Isotopic Signatures from Human Prehistory

The value of archaeological pottery has been substantially expanded in the last two decades or so with the realisation that unglazed porous ceramic fabric provides an exceptional repository of biomolecular and stable isotope information. 

The major chemical components absorbed and preserved are lipids, raising numerous possibilities for reconstructing past food acquisition and dietary habits, ritual practices and technological activities. At Old World sites degraded animal fats are by far the most common class of organic residue encountered. Intensive investigation of these residues are providing a range of critical new insights into the ways early farmers managed their stock and how prehistoric people were able to consume milk products despite being lactose intolerant.

 

Intervenant : la conférence est proposée par Richard Evershed de l’Université de Bristol ( School of Chemistry, University of Bristol).

Elle se déroule dans le cadre de la 4e Réunion des Géochimistes Organiciens.

Attention : cette conférence s’adresse à un public averti

Plus d’informations sur le site du colloque

Le rôle des hydrocarbures dans la transition énergétique

LLe rôle des hydrocarbures dans la transition énergétique

Durant les décennies à venir la consommation énergétique devrait continuer à augmenter du fait de l’augmentation de la population et du développement économique notamment dans les pays émergents. Un des défis majeurs de la transition énergétique est de substituer les énergies fossiles par les énergies renouvelables dans ce contexte de croissance mondiale de la demande énergétique. Pour que cette transition se fasse dans des conditions économiques et sociétales acceptable, les hydrocarbures joueront encore un rôle important alors que les énergies renouvelables continueront leur rapide développement.

Une question se pose alors : aurons-nous assez d’hydrocarbures pour assurer cette transition ?

Intervenant : Roland Vially, chercheur à l’IFPEN

Cette conférence se déroule dans le cadre de la 4e Réunion des Géochimistes Organiciens 

 

VILLES#2 | Portrait urbanistique et théâtral de Villeurbanne

VVILLES#2 | Portrait urbanistique et théâtral de Villeurbanne

La compagnie « Collectif X » pose ses valises à Villeurbanne. L’équipe de comédiens et d’urbaniste se donne un mois pour mener une grande enquête au plus près des villeurbannais. Pour établir avec eux un portrait théâtral de leur ville !

VILLES# est un processus participatif qui vise à (re)découvrir la ville, à cheval entre le théâtre et l’urbanisme. Cette nouvelle session donne l’occasion de découvrir de nouveaux espaces de vie, de nouvelles personnes, de nouvelles problématiques urbaines ; « et c’est déjà passionnant ! ».

Habitants, élus, travailleurs, étudiants, aménageurs, passants… Chacun d’entre-vous est invité à dresser le portrait polémique autant que fraternel de Villeurbanne ! Pour le réaliser, le Collectif X mobilise 4 protocoles d’enquête inspirés des méthodes des sciences humaines : la balade urbaine ; l’entretien ; le cœur (100 définitions scandées par une troupe d’habitants) ; la controverse (débat théâtral).

Début des festivités le jeudi 14 juin 2018 au Rize, pour une programmation qui naviguera ensuite entre les quartiers Grand-Clément, Monod, Baratin et Cusset.

  • 14 juin – 19h : Rize (23 rue Valentin Hauy)
  • 19 juin – 19h : Tours Baratin (29 rue Pierre Baratin)
  • 21 juin – 19h : LCR Monod (42 rue Frédéric et Irène Joliot Curie)
  • 23 juin – 16h30 : Centre social de Cusset (87-89 rue Pierre Voyant)
  • 29 juin à 19h et 30 juin à 16h aux Ateliers Frappaz (14 rue Docteur Frappaz)

Si vous souhaitez participer, rendez-vous chaque veille de spectacle à 18h.

 

Plus d’infos : collectifx.com

Les partenaires du projet : TNP Villeurbanne / Le Rize / CCO / Centre Social Cusset / Ville de Villeurbanne / DRAC

 

Retour en image sur … la Nuit européenne des chercheurs 2017

RRetour en image sur … la Nuit européenne des chercheurs 2017

Le suspens du speed-dating, l’intimité du bouche-à-oreille, la convivialité des échanges des mini-conférences : retrouver l’ambiance de la dernière Nuit européenne des chercheur.e.s, organisée par la Direction Culture, Sciences et société, qui se tenait au Rize à Villeurbanne en septembre 2017.

Cette exposition de 20 belles photographies sera présentée dans le café du Rize et vous donnera envie de participer aux prochains rendez-vous proposés par l’Université de Lyon.

 

Enquête des publics du Rize

EEnquête des publics du Rize

Régulièrement, le Rize, lieu culturel de Villeurbanne, part enquêter auprès de ses publics et des habitants de la ville.

Vous êtes étudiant-e ? Vous travaillez sur le campus de la Doua ? Ou vous fréquentez ces lieux pour vos activités de loisirs ou autres ?
Dans le cadre de l’exposition La Doua : lieux communs ?, nous souhaitons mieux connaître les publics de ce territoire, en particulier les liens que nous entretenons avec eux.

Merci de prendre quelques minutes pour y répondre

 

La Doua : Lieux communs ?

LLa Doua : Lieux communs ?

Le Rize / Exposition La Doua Lieux communs

Le Rize / Exposition La Doua Lieux communs

Jusqu’au mois de septembre 2018, le Rize propose de décrypter, à travers son exposition et sa programmation culturelle, les enjeux de ce territoire original qu’est le campus LyonTech-la Doua, passé de la marge au centre de l’agglomération.

En savoir plus

Dans le cadre de cette exposition, le Rize souhaite mieux connaître les publics de ce territoire, en particulier les liens qu’il entretient avec eux. Merci de prendre quelques minutes pour répondre à l’enquête des publics accessible sur leur site :

Répondre à l’enquête

 

Journée Anthropologie : science et société

JJournée Anthropologie : science et société

Gastronomie, botanique, musiques traditionnelles… des apprentis anthropologues vous proposent d’échanger autour de leur expérience de terrain. Rendez-vous jeudi 26 avril à partir de 9h au Rize de Villeurbanne.

Après une année de rencontres et de découvertes d’univers parfois surprenants, les étudiants de la licence anthropologie de l’Université Lumière Lyon 2, partagent le résulat de leurs investigations. Tout au long de l’année universitaire, les étudiant.e.s de 3e année de licence SHAE et DUAIN ont ainsi exploré différents domaines de recherche et d’intervention, en travaillant avec des acteurs professionnels sur des projets concrets au fil de thèmes pluriels :

Les temps de l’engagement. Regards sur les formes plurielles de l’engagement à Villeurbanne, le Rize, Mémoires, Cultures, Echanges

Par monde(s) et par Vaulx, Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes

Et toque ! L’anthropologie à l’épreuve de l’assiette, Centre de recherche de l’Institut Paul Bocuse

(En)quêtes de mémoire. Approches anthropologiques de la jeunesse en temps de guerre, Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation

Mémoire végétale et transformations urbaines. Des étudiants en anthropologie dans la vallée de la chimie, Centre de Ressources en Botanique Appliquée

Des chansons et des roses. Les instruments de la culture à Givors, Service culturel de la Ville de Givors

 

 

Cette dynamique a donné lieu à des formes de travail innovantes et variées, autour d’articles scientifiques et grand public, posters, blogs, films, participation à des expositions et projets culturels, propositions diverses aux partenaires à partir des enquêtes.

« Anthropologie, science et société » est un projet de formation par la recherche innovant et ambitieux, mis en place par le Département d’Anthropologie de l’Université Lumière Lyon et le service Ethnologie de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes.

 

En savoir plus

A murs ouverts

AA murs ouverts

L’Université Claude Bernard Lyon 1 s’expose en grand !…

L’exposition photographique À murs ouverts de l’Université Claude Bernard Lyon 1 habille le campus LyonTech – la Doua de photographies grand format, recouvrant les murs, le sol et le mobilier urbain. Ce projet Art et Science, inspiré du « Street art », offre une illustration de la recherche, de la formation et des activités culturelles et sportives de l’Université.

L’exposition s’adresse à tous les publics : les visiteurs extérieurs comme les usagers de Lyon 1. Elle sera en place jusqu’au mois de juin 2018.

Les photographies sont exposées, à l’extérieur, sur une dizaine de bâtiments du campus LyonTech – la Doua, principalement aux abords de la ligne de tramway.
Les bâtiments choisis pour ce projet sont : Domus, Braconnier, Lippmann, la Bibliothèque BU Sciences, Julie Victoire Daubié, Herbier, Darwin.
Les visiteurs peuvent déambuler entre ces bâtiments sans être contraints de suivre un sens de circulation particulier.

Le vernissage de l’exposition se tiendra le mercredi 4 avril 2018, date de démarrage des Journées des Arts et de la Culture dans l’Enseignement Supérieur (JACES), à 12h30 sur le campus LyonTech – la Doua (devant le bâtiment Domus). Il sera suivi d’une déambulation sur le campus. Guidée par Jean-François Jal, Professeur émérite de l’Université Claude Bernard Lyon 1 et ancien responsable du groupe de travail « Patrimoine Scientifique », cette balade culturelle permettra d’agrémenter la découverte de l’exposition d’histoires sur la vie de l’Université.

En savoir plus

BARCamp Développement durable

BBARCamp Développement durable

A l’occasion de la journée du développement durable à l’Université Claude Bernard Lyon1, la Bibliothèque universitaire vous propose un BARcamp spécial dédié à ce thème.

Le principe des ateliers BARCamp est de permettre aux doctorants ou jeunes chercheurs de présenter en une dizaine de minutes leur sujet de thèse au grand public:

Intervenants :

  • Joris Arnault, du Laboratoire d’Automatique et de Génie des Procédés (LAGEP), présentera ses travaux sur les mousses d’extinction d’incendie sans fluor.
  • Louise Barberis, doctorante au LEHNA, exposera ses recherches sur l’effet d’une association de champignons sur la Renouée du Japon et notamment sa tolérance aux métaux lourds.

Site BU Lyon 1

Meetup | IA et robotique : le corps et l’esprit de nouveau réunis

MMeetup | IA et robotique : le corps et l’esprit de nouveau réunis

| EN COLLABORATION AVEC LES GROUPES MEETUP “IA LYON” ET  LE GROUPE ROBOTIQUE SOCIALE LYON QUI RÉUNIT PLUSIEURS ACTEURS DE CE DOMAINE FLORISSANT (HOOMANO, HEASE ROBOTICS, AWABOT…)

Ouverte à toutes et tous, cette soirée propose de comprendre les interactions entre l’intelligence et le corps … entre l’IA et la robotique. Si nous parlerons de la robotique industrielle, c’est surtout sur la robotique sociale – celle qui doit être au contact de l’homme dans la vie quotidienne – que nous nous pencherons. En effet, cette branche de la robotique aujourd’hui minoritaire mais en plein essor interroge sous un nouvel angle l’intelligence, qui n’est alors plus quête de la meilleure performance mais de la meilleure interaction..

robotique sociale, robot, intelligence artificielle, meetup

Photo credit failing_angel

L’intelligence artificielle est un domaine de l’informatique qui, la plupart du temps, se développe dans le monde immatériel des algorithmes. Pourtant, dans la presse et auprès du grand public, c’est plutôt sous la forme d’un Terminator, d’un Chappie ou d’un R2D2 que l’IA se manifeste. Et pour cause, avant l’essor de l’informatique, l’intelligence, si elle ne s’y réduit pas, a toujours été liée à un corps qui lui permet d’interagir avec le monde qui l’entoure.

Bref, l’IA et la robotique sont les deux faces d’une même pièce qui, bien que séparables, sont passionnantes à étudier ensemble, dans leurs interactions et influences mutuelles.

<Programme

TABLE RONDE

amélie cordier pop sciences intelligence artificielleAmélie Cordier | Chief Scientific Officer – Hoomano

 

 

 

 

 

jade le maitre pop sciences intelligence artificielleJade Le Maitre | CTO & Co-Founder – Hease Robotics

 

 

 

 

 

RETOURS D’EXPÉRIENCE EN I.A & ROBOTIQUE SOCIALE

catherine gabaude pop sciences intelligence artificielleCatherine Gabaude | HDR en psychologie et en sciences cognitives. Chargée de recherche à l’Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux · Laboratoire Ergonomie et Sciences Cognitives pour les Transports (LESCOT)

La relation homme-machine au cœur de la recherche sur les véhicules autonomes

Programme complet bientôt en ligne !