Globoscope

GGloboscope

Une multitude de sphères lumineuses digitalise l’espace et le transforme en univers mouvant multi sensoriel.

Globoscope est une œuvre immersive composée d’une multitude de sphères lumineuses. Par ce dispositif technologique, Collectif Coin propose une représentation digitalisée de l’espace. Disposé en fonction des caractéristiques du lieu, chaque « point », chaque « pixel » qui compose ce paysage, est relié à l’ensemble par les mouvements sonores et lumineux qui le traversent. Les Mathématiques, le Son, la Lumière, sont alors utilisés pour représenter, transformer, augmenter un espace, et offrir au spectateur une promenade surréaliste.

Laboratoire artistique basé à Grenoble, Collectif Coin s’attache à la production d’installations et de spectacles aussi bien monumentaux qu’intimistes. Résolument transdisciplinaire et ancré dans les arts numériques, Collectif Coin manipule principalement la lumière, le son et le corps.

Musicien, scénographe, ingénieur en physiques appliquées et bidouilleur infatigable en électronique et microcontrôleur, Maxime Houot crée des installations et spectacles organiques en gardant le regard qu’il avait à 10 ans : rêveur et naïf, inquiet mais émerveillé, le tout contrebalancé par soif de précision et son esprit critique.

En savoir plus :

Ville de Saint-Priest

Biennale Hors Normes | 8e édition

BBiennale Hors Normes | 8e édition

Le jour d’après

« En 2004, l’association La Sauce Singulière est née d’une utopie portée par 3 plasticiens. Agitateurs de motivations, en 2005 ils suscitent suffisamment le désir des institutions et du public… pour lancer la Biennale Hors Normes. Du foyer de vie au musée, de la MJC à l’université, leur but est d’aller où le public se trouve, et non de l’amener dans un lieu. De nombreux partenaires s’investirent dans l’aventure et permirent ainsi d’installer les œuvres d’artistes contemporains, singuliers, bruts,… aux quatre coins de Lyon et de la région Auvergne-Rhône-Alpes. »

La 8e édition de la Biennale Hors Normes s’est penchée sur le « Jour d’après ». 4 axes de réflexion : l’esprit et la vie, le changement d’état, le transhumanisme et les algorithmes, le son d’après le Big Bang. Autant de thématiques abordées par les artistes sous forme d’expositions, de projections, de spectacles, de tables rondes. 250 artistes vous attendent dans 50 lieux en métropole lyonnaise et en région Auvergne-Rhône-Alpes.

BHN 8e édition

Visite de Cosmograff’ avec des médiateurs scientifiques

VVisite de Cosmograff’ avec des médiateurs scientifiques

Découvrez l’exposition Cosmograff’ présentée à la fondation Bullukian en présence des médiateurs de l’association DéMesures qui a conçu de ce projet original de voyage à travers le système solaire avec le collectif d’artistes Superposition.

Cette visite est particulièrement recommandée aux familles avec des enfants (à partir de 8 ans).

 

Qui es-tu Fritz Haber ?

QQui es-tu Fritz Haber ?

Qui es-tu Fritz Haber ?

La pièce se passe en 1915.
Fritz Haber est chimiste, sa femme Clara aussi.

Une violente dispute éclate entre eux lorsque Fritz revient du champ de bataille d’Ypres où il a testé pour la première fois les gaz chlorés de son invention. Cet échange met en lumière leur profond désaccord, jusqu’à la tragédie…

Ce dialogue imaginé par Claude Cohen entre ces deux personnages ayant réellement existé il y a 100 ans, pose en filigrane des questions toujours d’actualité : un scientifique peut-il s’affranchir de toute considération morale ? Le progrès scientifique est-il toujours un progrès pour l’humanité ?

 

Programmation hors les murs du Théâtre Astrée de l’Université Claude Bernard Lyon 1 à l’Amphithéâtre culturel de l’Université Lumière Lyon 2.

En partenariat avec : la plateforme éthique de l’Université de Lyon.

 

Theatre astrée

Université Lumière Lyon 2

Festival Interférences | Soirée de clôture

FFestival Interférences | Soirée de clôture

Soucieux de défendre une approche du documentaire de création sous toutes ses formes, nous vous présentons cinq oeuvres courtes qui dressent un portrait du monde d’aujourd’hui. Une sélection de nos coups de coeur 2018.

LES FILMS :

ENZO
SERENA PORCHER-CARLI
FRANCE| 2017 | 7 MINUTES
Serena vous emmène en visite chez Enzo. Dans une ambiance intimiste, ce personnage vous laisse entrer dans sa vie, une vie extraordinaire, car il s’agit de celle d’un transgenre.

VERS LE SILENCE
JEAN-STÉPHANE BRON
FRANCE | 2018 | 9 MINUTES
Jean-Stéphane BRON accompagne au plus près l’actuel directeur musical de l’Opéra National de Paris, Philippe JORDAN, dans les répétitions de La symphonie N°9 de Gustav MAHLER.

Éloge de la boîte à chaussures
VIANNEY LAMBERT
FRANCE | 2017 | 9 MINUTES
J’ai trouvé il y a très longtemps dans une brocante une boîte de photos et de vieux papiers. Plus personne ne s’intéressait à ces photos prises à Alger durant l’année 1942. Hier, j’ai eu à nouveau envie de fouiller dans cette boîte. J’y ai retrouvé une étrange carte de visite…

Like dolls, I’ll rise
NORA PHILIPPE
FRANCE | 2018 | 28 MINUTES | VOST
Entre 1840 et 1940, des femmes afro-américaines fabriquaient des poupées noires pour leurs enfants ou pour les enfants blancs dont elles s’occupaient. «Like Dolls I’ll Rise» est réalisé avec des poupées, des archives et les voix d’hier et d’aujourd’hui, au service de l’histoire de ces femmes noires.

Bonfires
MARTIN BUREAU
CANADA, QUÉBEC | 2017 | 6 MINUTES
Les Bonfires sont d’immenses «feux de joie» allumés en Irlande du Nord le 12 juillet de chaque année par les protestants, dans le contexte des célébrations de la Bataille de la Boyne. Ces feux représentent affirmation identitaire pour les protestants, arrogance et humiliation pour les catholiques.

INFOS PRATIQUES

Le site du festival

Réservez votre place

ENTRÉE LIBRE

Organisé par l’association Scènes publiques

FESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

FFESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

En parallèle de sa compétition dédiée au cinéma documentaire d’auteurs et autrices de création, le festival Interférences souhaite explorer les manières dont les réalisateurs et réalisatrices, le monde de la recherche et les institutions à caractère scientifique (laboratoires, universités, cabinets d’experts…), se saisissent des images pour parler des sciences. Comment l’image devient le vecteur d’une médiation scientifique ?

9h30

DERNIÈRES NOUVELLES DES ÉTOILES

JONATHAN MILLET

2017 | FRANCE | 59 MIN

Les pensées et les souvenirs se bousculent durant l’expérience de solitude extrême. Là-bas, dans l’immensité glacée, les corps tournent en rond alors que l’esprit de l’hivernant marche à plein. Une seule chose est sûre se dit-il : pas besoin d’autres mondes, seulement de miroirs.

10H30

HOMO LICHEN
MARIE LUSSON
FRANCE | 2017 | 60 MINUTES
Le lichen est partout : sur les bâtiments, les roches, les arbres, les sols, dans les déserts de sable comme de glace. Pourtant beaucoup ignorent tout de lui. Le film s’écrit comme une ethnographie de l’espèce lichénique révélant dans ses rapports avec les Hommes sa force mythologique et poétique.

11H30

Sibérie : les aventuriers
de l’âge perdu
BARBARA LOHR
FRANCE | 2017 | 36 MINUTES
Aux confins de la Sibérie, le combat titanesque d’un géophysicien russe et de son fils contre le réchauffement climatique. Sergueï et Nikita Zimov
tentent de désamorcer la bombe climatique qui est amorcée sous leurs pieds : la fonte du permafrost.

 

INFOS PRATIQUES

Le site du festival

Réservez votre place

ENTRÉE LIBRE

Organisé par l’association Scènes publiques

 

FESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

FFESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

Si les flux migratoires ont souvent dessiné le peuplement du monde, nous sommes tous le produit de multiples croisements. Face aux bégaiements de l’histoire et à ses dénis, comment se déprendre de nos automatismes de rejet pour enraciner d’autres représentations des peuples européens ?

LES FILMS :

EXILES

MARGAUX CHOURAQUI
FRANCE | 2018 | 82 MINUTES
«Exilés» est le défi posé à une génération. Celle qui doit choisir entre le rejet de l’Autre -les réfugiés- son acceptation ; entre leur intégration dans l’Europe ou la désintégration de l’Union.

 

THE BARBER SHOP
GUSTAVO ALMENARA ET ÉMILIEN CANCET
FRANCE | 2017 | 16 MINUTES | VOST
Livrés au rasoir et aux ciseaux, Emran, Gadisa et Maher se font couper les cheveux ou tailler la barbe.
Assis devant le miroir, leurs pensées s’égarent entre souvenirs du pays et drames du voyage qui les a menés ici, dans la Jungle de Calais.

En partenariat avec le réseau
TRACES, histoire, mémoires et actualité des migrations en Auvergne-Rhône-Alpes

EN PRÉSENCE DE
YASMINE BOUAGGA
Sociologue en sciences politiques
Chargée de recherche CNRS

MARGAUX CHOURAQUI
Réalisatrice

Animé par Yael Epstein

INFOS PRATIQUES

Le site du festival

Réservez votre place

ENTRÉE LIBRE

Organisé par l’association Scènes Publiques

FESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

FFESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

Les conditions dégradées dans lesquelles nous travaillons s’invitent dans notre hors travail, dans nos nuits. Elles envahissent nos rêves et font sourdre en ceux-ci images étonnantes et récits chargés d’étrangeté.

LES FILMS :

RÊVER SOUS LE CAPITALISME
SOPHIE BRUNEAU
2017 | BELGIQUE | 63 MIN
ALTER EGO FILMS

Douze personnes racontent puis interprètent le souvenir d’un rêve de travail. Ces âmes que l’on malmène décrivent, de façon poétique et politique, leur souffrance subjective au travail. Peu à peu, les rêveurs et leurs rêves font le portrait d’un monde dominé par le capitalisme néolibéral.

T.E.U VOL.1
LASSE NAERAA SMITH
2018 | DANEMARK | 8 MIN
THE OPEN WORKSHOP

La logistique de la conteneurisation est si complexe que, vue de loin, elle pourrait être un organisme à part entière. Un organisme qui façonne le monde tel que nous le connaissons et dont le but est proportionnel à la fascination de l’homme pour la croissance et la consommation.

EN PRÉSENCE DE

PHILIPPE SARNIN
Professeur de Psychologie du Travail et des Organisations

ANNE JAKOWLEFF
Psychologue du travail, prévention risques professionnels

 

TALOS | Spectacle art-sciences

TTALOS | Spectacle art-sciences

TALOSun spectacle art-sciences qui s’interroge sur le devenir des frontières…

En collaboration avec une équipe interdisciplinaire de chorégraphes, dramaturges, chercheurs, vidéastes et experts en robotique, dans le cadre d’une résidence de création et de recherche scientifique, le chorégraphe Arkadi Zaides a imaginé un avenir où des machines autonomes prendront la place des gardes-frontières afin de susciter une réflexion sur les conséquences éthiques, politiques et humaines d’une telle technologie.

L’Ecole Urbaine de Lyon accueille cette unique représentation.

Le spectacle sera suivi d’une conversation entre les artistes et Michel Lussault, géographe, directeur de l’Ecole urbaine de Lyon. 
Cette représentation est organisée grâce au concours de l’ENS Lyon.
En savoir plus

Inégalités territoriales ? | ANNULEE

IInégalités territoriales ? | ANNULEE

©pxhere

 

 

 

Conférence annulée

Gérer la complémentarité économique et culturelle entre grandes métropoles et autres territoires.

Hors des métropoles, point de salut ?

Il y a actuellement un mouvement naturel de concentration du dynamisme économique et social dans les métropoles qui constituent des écosystèmes de croissance et d’innovation et aspirent l’économie nationale. De nombreuses études confirment que la concentration spatiale des activités économiques a un impact positif sur la productivité.

Cette tendance s’observe également pour les activités scientifiques et culturelles qui privilégient l’organisation des évènements importants au « cœur des métropoles », en concentrant, de plus, les savoirs et décision sur une élite.

Dès lors, hors des métropoles, point de salut ? N’y-a-t-il que des gains économiques à tirer d’une concentration spatiale des activités ? Un tel développement économique et culturel conduit-il inéluctablement à une France coupée en deux avec des pôles dynamiques autour de métropoles d’une part et une France « oubliée », « périphérique » d’autre part, rurale ou périurbaine à l’écart de la croissance, condamnée au chômage et marquée par une plus grande pauvreté ?

Olivier Bouba Olga propose de faire émerger un autre « récit territorial », estimant que le « récit métropolitain », aussi séduisant soit-il, ne résiste pas à l’épreuve des faits et que la capacité de création de richesses, d’innovation et d’insertion dans l’économie mondiale n’est pas l’apanage des seules métropoles. A ce stade, il est important d’analyser, plus que cela n’est fait, les autres catégories de territoires — « villes moyennes », « petites villes », « territoires ruraux » « banlieues » — pour montrer ce qui s’y passe, identifier les problèmes et les opportunités auxquels font face les acteurs, ainsi que les réponses à apporter en termes d’action publique.

Lorraine Chenot présentera le parcours artistique La ligne de partage des eaux  qui s’est imposée comme une matrice et une identité liée à l’histoire du territoire et de sa géographie : de cette ligne s’écoulent les eaux qui façonnent les paysages que l’on admire aujourd’hui. Entre océan Atlantique et mer Méditerranée, le Parc naturel Régional des Monts d’Ardèche est situé sur une frontière qui ne divise pas, mais qui relie.

Contrairement à une œuvre dans un musée, soigneusement surveillée par un conservateur, les œuvres en pleine nature sont entretenues, racontées par ceux qui vivent à proximité et les ont vu naître. La ligne de partage des eaux est une des fiertés des habitants du Parc naturel Régional des Monts d’Ardèche et rayonnera au-delà de notre montagne. Elle est ainsi le symbole de l’alliance réussie de l’Auvergne et de Rhône-Alpes.

Intervenants :

  • Olivier Bouba-Olga, Professeur des Universités à l’UFR de Sciences Economiques de l’Université de Poitiers, chercheur en sciences sociales.
  • Lorraine Chenot, Présidente du Syndicat Mixte du Parc naturel Régional des Monts d’Ardèche.

Conférence organisée par : la Confluence des Savoirs (qui fait intervenir sur un sujet de société un scientifique et un artiste)

En partenariat avec : les Journées de l’économie et la Fondation Terre d’Initiatives Solidaires.

Informations et inscriptions sur le site :

Confluence des savoirs