UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

L’art, la domination, la magie et le sacré

LL’art, la domination, la magie et le sacré

Ceci n'est pas un tableau - Art-domination, magie, sacré/Bernard Lahire

Ceci n’est pas un tableau – Art, domination, magie, sacré/Bernard Lahire

Ces 5 vidéos permettent de voir ou revoir la conférence du 16 octobre 2017.

Avec Bernard Lahire, sociologue, professeur de sociologie à l’École normale supérieure de Lyon et membre senior de l’Institut Universitaire de France.
et Nicolas Krief, photographe. qui a mené un long travail sur les accrochages d’expositions.

Cette conférence a été organisée en partenariat par la Confluence des Savoirs et les Journées de l’économie (Fondation Pour l’Université de Lyon).

Pour accéder à ces vidéos : le site de la Confluence des Savoirs

Platonium, une oeuvre à la croisée des sciences et de l’art

PPlatonium, une oeuvre à la croisée des sciences et de l’art

Trois voyages en un vous attendent avec Platonium : le premier est une plongée vertigineuse dans l’infiniment petit et l’infiniment grand ; c’est aussi une œuvre qui vous transporte d’un espace sombre, foisonnant d’images mystérieuses, vers un autre, très grand, où un puits de lumière monumental joue avec façades et fontaine ; enfin, derrière cette production se cache une dimension scientifique prodigieuse que chacun peut explorer avant ou après sa visite sur ce site.

Cette œuvre immersive a été conçue dans le cadre de l’Année internationale de la lumière à partir de recherches scientifiques lyonnaises de pointe et réinterprétées par des yeux d’artistes. Certaines font écho à la COP21, conférence internationale sur le climat (Paris, nov-dec. 2015).

Initialement prévue pour la Fête des lumières 2015, annulée, elle a été présentée pour la première fois lors de l’édition 2016 de cette manifestation.

En partenariat avec l’Université Claude Bernard Lyon 1 et l’Université de Lyon, avec la participation de ILM, de l’IRCELYON et du CRAL.

Pour plus d’informations sur le contenu scientifique de l’oeuvre, rendez-vous sur le site Platonium.