POP'SCIENCES FORUM : du 27 novembre au 5 décembre | CONSULTEZ LE PROGRAMME !

L’Univers de Newton et Einstein – Energie et matière noires démystifiées

LL’Univers de Newton et Einstein – Energie et matière noires démystifiées

Avec Thomas Buchert, Professeur, Centre de Recherche Astrophysique de Lyon, Université Lyon 1, Ecole normale supérieure de Lyon

Conférence du cycle des soirées scientifiques de Villeurbanne, organisées par l’Université Ouverte Lyon1.

Plus d’information sur les soirées scientifiques de Villeurbanne en cliquant ici

Conférence libre d’accès et gratuite.

Présentation de la Conférence

Le modèle de la cosmologie standard ne donne qu’une vision réduite de la structure de l’Univers, au regard de la généralité de la théorie de la gravitation d’Einstein. Nous exposerons d’abord les éléments de la cosmologie newtonienne qui sont suffisants pour comprendre les modèles cosmologiques actuels, puis nous considèrerons la théorie de la gravitation d’Einstein dans toute sa généralité. Un survol de l’évolution historique du modèle standard de cosmologie nous permettra de comprendre comment sont apparus les concepts d’énergie noire et de matière noire. Nous discuterons ensuite les principes généraux (Visuel Sciences et avenir)                                               de la construction d’une cosmologie physique qui ouvre une nouvelle perspective pour expliquer les énergies obscures à partir des propriétés géométriques de l’Univers. En particulier, nous essayerons de comprendre le rôle de l’espace et du temps dans le contexte d’une cosmologie inhomogène

Les métiers scientifiques : ils sont tous passionnants et tous mixtes ! | #FDS2018

LLes métiers scientifiques : ils sont tous passionnants et tous mixtes ! | #FDS2018

A l’occasion de la Fête de la Science 2018, le Centre de Recherche Astrophysique de Lyon (CRAL), propose des rencontres entre scientifiques et lycéens afin de présenter à ces derniers la diversité des métiers présents dans un laboratoire de recherche. Des chercheurs, des ingénieurs en optique, en informatique, en électronique… échangeront avec les élèves, leur décriront leur travail au quotidien.

Le but est de leur montrer par l’exemple que les études scientifiques et technologiques conduisent à des métiers passionnants, d’une grande diversité et dans des domaines très variés.

Les classes accueillies sur le site historique de l’Observatoire de Lyon feront également une visite de ce laboratoire de pointe et découvriront les développements instrumentaux qui y sont réalisés pour les plus grands télescopes actuels.

Nous insisterons sur le fait que ces métiers passionnants sont aussi TOUS mixtes, ouverts autant aux jeunes filles qu’aux garçons. C’est pourquoi, afin de donner aux jeunes filles les références féminines dont elles ont besoin pour se projeter dans ces métiers, nous veillerons à ce que les élèves rencontrent aussi des femmes scientifiques et ingénieures au cours de ces visites.

Durée : 2h

Intervenants : Isabelle Vauglin, chercheurs, chercheuses, ingénieurs, ingénieures du CRAL

Public visé : lycéens | Inscription obligatoire

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

Festival Particule.com | #FDS2018

FFestival Particule.com | #FDS2018

 

 

 

 

 

Informatique et physique se mêlent et s’entremêlent au Festival Particule.com, comme la science et le théâtre ! Visitez un supercalculateur, suivez le chemin d’une particule, ou apprenez à programmer…

Le Centre de Calcul de l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules en partenariat avec l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon, le Laboratoire des Matériaux Avancés et le Laboratoire d’InfoRmatique en Image et Systèmes d’information organisent sur le domaine scientifique LyonTech-la Doua, à Villeurbanne, la 5e édition du Festival Particule.com.

Manifestation dédiée à la médiation scientifique dans les domaines de la physique et de l’informatique, le Festival Particule.com s’attache à faire découvrir au grand public et aux scolaires ces disciplines et les liens qui les unissent sous un format souvent inédit, mêlant art et science.

Dix ans après la 1re édition qui mettait à l’honneur le LHC, le plus grand accélérateur de particules au monde, vous pourrez à nouveau découvrir cette véritable machine à remonter le temps qui a depuis permis de déceler une nouvelle particule élémentaire, le fameux boson de Higgs. Comment CMS, détecteur de plus de 12 500 tonnes, l’a observé, repéré parmi des milliards de particules ? Que reste-t-il encore à découvrir sur les origines de la matière et les particules élémentaires qui nous entourent ? Venez percer quelques-uns des mystères de cette étonnante machine au travers d’une représentation théâtrale ludique, interactive et didactique.

De nombreuses autres animations vous attendent. Vous pourrez également visiter un supercalculateur, découvrir l’évolution de l’informatique au travers d’une exposition, échanger avec nos scientifiques ou encore apprendre à programmer un robot. Un programme riche en perspective, à la croisée entre l’informatique et la physique.

AAnimations proposées

Scolaires : jeudi 11 et vendredi 12 octobre de 9h00 à 12h00 puis de 14h00 à 17h00 | Public visé : collège, lycée, post-bac / selon animations

Tout public : samedi 13 octobre de 10h à 18h | Public visé : 10 ans +

 

  • Nom de code : LHC – La machine à remonter le temps (Spectacle)

©2015-2018 CERN

Ne restez pas spectateurs, devenez acteurs de la science lors d’une représentation théâtrale originale ! Identifiez-vous à une particule en déambulant sur le circuit du plus grand accélérateur de particules du monde et faites connaissance avec le fameux boson de Higgs, tout en perçant quelques-uns des mystères de l’Univers.

Public visé : 13 ans +  (Scolaires :  collège, lycée, post-bac)

 

  • Visite d’un supercalculateur  (visite commentée)
Particule.com FDS 2018

Particule.com 2016 / ©Eric Le Roux

Visitez un lieu unique : le data center du Centre de Calcul de l’IN2P3, où des milliers de processeurs et des robots de stockage sont utilisés par les physiciens, via les réseaux à très haut débit.

Public visé : 13 ans +  (Scolaires :  collège, lycée, post-bac)

 

 

 

  • Attention, collisions de trous noirs !
Festival Particule.com 2018

© Cyril Fresillon/LMA/CNRS Photothèque

Les ondes gravitationnelles émises dans notre univers lointain ont été enregistrées par un nouveau type de détecteur : des interféromètres laser de plusieurs kilomètres de long répartis sur trois continents. Lors d’une rare visite du Laboratoire des Matériaux Avancés – LMA, venez découvrir les miroirs villeurbannais parmi les plus précis jamais réalisés qui sont au cœur de ces instruments.

Public visé : 15 ans +  (Scolaires :  lycée, post-bac)

 

  • L’informatique, des origines à nos jours (Exposition)

Au fil de cette exposition, découvrez l’histoire de l’informatique, des premières machines à calculer aux grilles de calcul, en passant par les premiers ordinateurs individuels.

Public visé : 13 ans +  (Scolaires :  collège, lycée, post-bac)

 

  • Découvertes à l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon

©IPNL

Visite de l’accélérateur 4MV (jeudi 11 et samedi 13 octobre)
Saisissez l’occasion de visiter un accélérateur de particules utilisé pour des recherches sur la médecine nucléaire et le stockage des déchets radioactifs. Apprenez-en également plus sur les méthodes de pointes utilisées pour soigner les cancers.

 

 

Radioactivité
Apprenez-en plus sur la radioactivité, découvrez les différents types de radioactivité que l’on retrouve à l’état naturel, à l’aide d’un compteur Geiger assistez à la détection de la radioactivité qui nous entoure, ou encore mesurez des spectres radioactifs et regardez ce qu’ils nous apprennent de l’atome et de son noyau.

Voir l’invisible (jeudi 11 et samedi 13 octobre)
Avez-vous déjà eu l’occasion d’observer l’invisible ? Les rayons cosmiques sont des particules venant de l’espace dont certaines arrivent jusqu’au niveau du sol. Il est alors possible de les détecter grâce à une chambre à étincelles. Dans le cadre de la Fête de la Science, vous êtes invités à en découvrir une à l’Institut de Physique Nucléaire de Lyon.

Visite du CMS Center
Venez visiter un centre de commande à distance de l’expérience CMS du LHC au CERN qui a participé à la découverte du boson de Higgs en 2012. Cette visite vous permettra de découvrir la physique des particules et les moyens expérimentaux mis en œuvre pour son étude.

Public visé : 14 ans +  (Scolaires :  collège, lycée, post-bac)

 

  • A la découverte de l’informatique avec le LIRIS

         Jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 octobre

©LIRIS

Découvrez l’informatique en participant à des ateliers animés par des étudiants en informatique et des chercheurs du Laboratoire d’Informatique en Image et Systèmes d’information – LIRIS. Vous pourrez apprendre à programmer un robot, comprendre comment gérer les interactions hommes-machines, mais aussi découvrir ce qui se cache derrière un ordinateur au travers de petits jeux logiques.

En partenariat avec : Université Claude Bernard Lyon 1, INSA, CNRS, Ecole Centrale de Lyon, Université Lumière Lyon 2

Public visé : 10 ans +  (Scolaires :  primaire, collège, lycée)

 

 

Retrouvez la liste exhaustive des animations et plus d’informations sur le site du festival :

Festival Particule.com

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

 

Incompréhension face aux étoiles | #FDS2018

IIncompréhension face aux étoiles | #FDS2018

 

 

 

 

 

Aujourd’hui nous savons que les étoiles se forment par l’effondrement gravitationnel de nébuleuses de gaz, les nuages moléculaires.

Ce paradigme est établi depuis des siècles et pourtant la formation des étoiles reste une des grandes questions de l’astrophysique contemporaine.

Pour y voir plus clair sur ce mécanisme, assistez à une conférence où un doctorant vous présentera les récents progrès effectués dans le domaine, ainsi que les outils utilisés par les astrophysiciens.

Intervenant : Benoît Commercon, Doctorant à l’ENS de Lyon

Public visé : à partir de 11 ans | Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

SOCIETE ASTRONOMIQUE DE LYON

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

L’Univers peut-il être né à partir de rien ?

LL’Univers peut-il être né à partir de rien ?

La théorie quantique dit que c’est possible… mais c’est plus compliqué que ça.

 

Lire la suite sur Sciences pour Tous

L’Observatoire de Lyon ouvre ses portes

LL’Observatoire de Lyon ouvre ses portes

UUn programme pour petits et grands

Au programme de cette édition 2018 des Portes Ouvertes de l’Observatoire de Lyon, des contes, des ateliers (fouilles paléontologiques, formation des planètes, fusées à eau, …), des conférences, un café-débat, des observations du Soleil, un concert ou encore une pièce de théâtre scientifique. 

Temps fort du week-end : la soirée d’observation où tous les instruments d’observation, dont l’impressionnant télescope de 1 mètre de diamètre, seront pointés vers le ciel. La Lune, Jupiter, Vénus ou encore Saturne se sont donnés rendez-vous ce soir-là.

Le programme complet est à venir sur le site de l’Observatoire de Lyon.

De nombreux partenaires scientifiques et culturels participent à l’événement :

  • le Planétarium de Vaulx-en-Velin,
  • Météo France,
  • Planète Sciences Auvergne Rhône-Alpes,
  • les clubs d’astronomie de la Région (CALA, SAL, CAML),
  • le Labo Junior Géophysique de l’ENS Lyon
  • et la compagnie de théâtre les Non-Alignés.

LLe festival biannuel de l’observatoire de lyon

Tous les deux ans, l’Observatoire de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS/INSU, ENS Lyon) ouvre les portes de son site historique à Saint-Genis-Laval et propose de nombreuses activités scientifiques pour petits et grands. L’édition 2018, sur la thématique du Temps et de l’Évolution, se déroulera les 23 et 24 juin prochains. L’entrée est gratuite, sans inscription. Dès 3ans.

Pour plus d’informations, veuillez consulter la page dédiée sur le site de l’Observatoire de Lyon :

En savoir plus

 

Soutiens financiers

Le Labex LIO, l’Université Claude-Bernard Lyon 1, le CNRS/INSU, la ville de Saint-Genis-Laval, le Centre de Recherche Astrophysique de Lyon (CRAL), le Laboratoire de Géologie de Lyon (LGL-TPE).

La Société Française d’Astronomie et d’Astrophysique (SF2A) a également soutenu le projet d’une frise chronologique de l’Univers géante qui sera présentée pour la première fois lors des Portes Ouvertes 2018.

Origine(s) | Un voyage interstellaire

OOrigine(s) | Un voyage interstellaire

“Moi qui passe et qui meurs, je vous contemple, étoiles !
Debout, tout près des dieux, dans la nuit aux cent voiles,
Je m’associe, infime, à cette immensité ;
Je goûte, en vous voyant, ma part d’éternité.”

— Claude Ptolémée

C’est l’histoire d’un voyage en montagne, dans le silence des hauts plateaux. Des scientifiques et des artistes y cheminent avec un télescope et une tente. La nuit ils s’asseyent sous les étoiles, regardent, écoutent et parlent.

Pourquoi le ciel est-il noir la nuit ? Sommes-nous vraiment tissés de poussière d’étoiles ? Qu’y-a-t-il à l’origine de l’univers ?

Origine(S) est un spectacle à cinq voix, une divagation sous les étoiles devenant voyage vers les singularités des trous noirs et jusqu’aux confins du langage.

Chapitre 1 : “Pourquoi le ciel est-il noir la nuit ?”
Chapitre 2 : “La beauté en physique”
Chapitre 3 : “Naissance, vie et mort des étoiles”
Chapitre 4 : “Voyage vers les trous noirs”
Chapitre 5 : “Vers l’instant zéro”
…scènes extraites ou librement inspirées de :
  • Trous Noirs et Distorsions du Temps – Kip. S Thorne
  • Discours sur l’origine de l’univers – Etienne Klein
  • Les Contemplations – Victor Hugo
  • Pourquoi il fait nuit ? – Conférence d’Hubert Reeves
  • L’origine de l’univers est-elle pensable ? – Conférence d’Etienne Klein

 

Mise en scène Jérôme Cochet
Avec Arthur Fourcade, Julien Lafosse, Alexandre Ouzia, Daniel Léocadie, Jérôme Cochet
Lumières Nolwenn Delcamp-Risse

 

Cie Les Non Alignés

 

Galilée et Képler

GGalilée et Képler

Dans le cadre de l’exposition L’astronomie entre rêve et calcul, de Galilée à l’exploration spatiale présentée à la Bibliothèque Diderot.

Johannes Képler était un célèbre astronome du 16e-17e siècle. Il étudia l’hypothèse de Nicolas Copernic qui affirmait que la Terre tourne autour du Soleil. Galilée, mathématicien, géomètre, physicien et astronome italien du 16e-17e   qui, entre autres, a perfectionné la lunette astronomique permettant des observations plus précises des astres.

Képler-GaliléeHugues Chabot, historien des sciences à l’Université Claude-Bernard Lyon 1, vient nous parler de ces deux scientifiques de renomSon intervention sera suivie de la projection du film L’œil de l’astronome de Stan Neumann (2011, 90′). L’histoire du film se déroule  en 1611, lorsque Kepler reçoit de Galilée une lunette astronomique. L’instrument s’impose comme nouveau médiateur entre l’Homme et le ciel, car les observations multiplient les indices en faveur du système de Copernic. Au même moment, Képler rédige le Songe ou Astronomie lunaire, qui lui cause de nombreux désagréments, notamment une accusation de sorcellerie contre sa mère.

En savoir plus sur le  site de l’ENS de Lyon

La mort des soleils rouges

LLa mort des soleils rouges

Les étoiles naissent, vivent et finissent aussi par mourir en se transformant en étoiles rouges : géantes ou supergéantes rouges. La fin de ces monstres stellaires est à l’origine des plus majestueux et violent objet du ciel : nébuleuse planétaire, supernovae, pulsar ou trou noir. Cependant, les mécanismes en jeux lors de cette phase finale résistent toujours à la compréhension des scientifiques.

Grâce aux derniers outils de l’astronomie moderne, que se soit les super-ordinateurs ou les plus gros télescopes du monde, les astrophysiciens commencent à élucider certaines des énigmes posées par ces soleils rouges.

Cette conférence sera un plongeon au cœur des étoiles, mais aussi à leur surface, là où réside l’une des clés de compréhension de leur fin de vie. Nous explorerons la mécanique de ces astres, tenterons de les imaginer et de comprendre pourquoi et comment elles finissent par mourir. Cette mort si fondamentale puisqu’elle ensemencera le milieu interstellaire de tous les éléments chimiques synthétisés par les étoiles, atomes ou molécules, ceux-là même qui constituent aujourd’hui nos corps.

Intervenant : Julien Lambert, Docteur en astrophysique

Le Club d’Astronomie de Lyon Ampère organise depuis 1989 un cycle annuel de 6 conférences à destination du grand public en partenariat avec le Musée des Confluences.

Plus d’infos sur le site du CALA

Suivez le CALA sur Facebook

 

Cassini-Huygens : la moisson d’une mission de 13 ans

CCassini-Huygens : la moisson d’une mission de 13 ans

Lancée en 1997 et en orbite autour de Saturne depuis 2004, la sonde Cassini a terminé sa course le 15 septembre dernier, volontairement précipitée dans l’atmosphère de Saturne. La mission Cassini-Huygens a donné des résultats scientifiques extraordinaires et permis des découvertes remarquables : l’incroyable complexité des anneaux de Saturne, une étonnante structure hexagonale au pôle nord, des aurores spectaculaires, les lacs et les rivières de méthane sur Titan, des geysers de vapeur et un océan d’eau liquide sous la croûte glacée d’Encelade, pour n’en citer que quelques uns.

Issue d’une collaboration entre la NASA, l’ESA et l’ASI, la mission Cassini-Huygens prouve, si besoin était, que les collaborations scientifiques et les savoirs-faire mis en commun sont souvent très fructueux.
Si Cassini a terminé son histoire en septembre 2017, elle nous donne à tous une envie impérieuse: y retourner pour savoir si une vie s’est développée, ou pas, dans l’océan d’Encelade ou le sous-sol de Titan! ».

Intervenante : Isabelle Vauglin, chercheure en astrophysique au CRAL

En savoir plus