Suite aux mesures sanitaires prises concernant l'épidémie de Covid-19, les évènements en présentiel sont annulés jusqu'à nouvel ordre. Pop'Sciences reste mobilisé pour vous informer sur l'actualité scientifique et proposer des rendez-vous en distanciel.

Rencontres avec les jeunes chercheurs de l’Université de Lyon à Rillieux-la-Pape

RRencontres avec les jeunes chercheurs de l’Université de Lyon à Rillieux-la-Pape

Pour la troisième année consécutive, l’Université de Lyon organise jeudi 14 novembre 2019 des rencontres avec ses jeunes chercheurs et la population de Rillieux-la-Pape.

Dans la journée elles ont d’abord lieu avec des élèves des collèges de Maria Casarès et de Paul-Émile Victor. Les classes de quatrième de ces deux établissements rilliards auront de nouveau l’opportunité de se confronter à la réalité de la vie de doctorant et d’avoir ainsi une vision plus précise du monde de la recherche.

À partir de 17h et jusqu’à 20h, tous les parents et autres personnes intéressées pourront également discuter avec les doctorants dans la salle polyvalente du collège Paul-Émile Victor. Découvrir les différents métiers d’un laboratoire, le rôle que chacun y exerce, comment se déroule la journée type d’un chercheur en sciences humaines ou sciences expérimentales… Toutes ces questions pourront largement être abordées dans les échanges directs que le public aura avec ces jeunes interlocuteurs.

Venez nombreux !

Liste des jeunes chercheurs et des sujets abordés  :

  • Charline ROY fait une thèse à l’Institut NeuroMyoGène (CNRS/Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1) en biologie moléculaire et cellulaire. Elle travaille sur des petits vers pour comprendre le vieillissement musculaire chez l’homme.
  • Laura BON travaille à l’Institut des Sciences Cognitives – Marc jeannerod (CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1) – Sa thèse en neuropsychologie a pour but d’aider les schizophrènes à se réinsérer.
  • Aurélien COUSSAT fait une thèse dans le Centre de Recherche en Acquisition et Traitement de l’Image pour la Santé (CREATIS : CNRS/Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1/INSA de Lyon/ Université Jean Monnet Saint-Etienne). Son but : optimiser la quantité de rayons pour la radiothérapie.
  • Joey LABOUR fait une thèse dans le Centre de Recherche en Acquisition et Traitement de l’Image pour la Santé (CREATIS : CNRS/Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1/INSA de Lyon/ Université Jean Monnet Saint-Etienne). Son but : améliorer la résolution de l’imagerie médicale.
  • Amin LAAFAR fait une thèse en chimie-environnement au laboratoire DEEP : Déchets Eaux Environnement Pollutions à l’INSA de Lyon. Son sujet précis : dépollution des sols pollués par les hydrocarbures.
  • Florence PEROLD travaille à l’Institut de recherche sur les cellules souches et le cerveau, le « Stem cell and Brain Research Institute » (Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1/INRA/CNRS). Dans sa thèse en biologie moléculaire et cellulaire elle s’intéresse au processeur qui permet à une cellule différenciée (un neurone, une cellule musculaire, etc.) de redevenir une cellule souche pluripotente, qui a la capacité de se différencier en tous types cellulaires.
  • Audrey DUJARDIN travaille au Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (Inserm/CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1 : Centre Léon Bérard) dans l’équipe « épigénétique et cancer ». Elle essaie pendant sa thèse de comprendre la fonction d’une protéine épigénétique. L’épigénétique est la science qui s’intéresse aux modifications qui ne sont pas directement codées par la séquence d’ADN d’une cellule, mais qui ont un impact dans l’expression des gènes.
  • Amélie DESCHAMPS fait sa thèse dans le laboratoire « Environnement, ville, société » à l’Université Jean Moulin Lyon 3 en géographie urbaine. Les plantes en ville : une affaire de tous !, tel est son sujet de thèse.
  • Rodolphe PELISSIER, doctorant en Virologie/immunologie au Centre International de Recherche en Infectiologie, le CIRI (lnserm/CNRS/ENS de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1). Il travaille sur les mécanismes de haute pathogénicité du virus Nipah.
  • Lénaïc CADET travaille au Laboratoire d’Étude des Mécanismes Cognitifs de l’Université Lumière Lyon 2. Sa thèse en sciences cognitives et psychologie aborde le sujet des émotions et de la réalité virtuelle : quelles différences entre les adultes et les enfants ?
    Son étude porte sur les émotions et sur le sentiment de présence en réalité virtuelle chez les jeunes adolescents (10-14 ans). Elle veut comprendre, grâce à cette étude, la façon dont ce type d’expérience peut générer des émotions, des comportements (mouvements) et des souvenirs (mémoire). Le but est aussi de contribuer à l’élaboration d’une charte d’utilisation adaptée à la réalité virtuelle afin de protéger les jeunes utilisateurs à la manière de la charte PEGI pour les jeux vidéo.
    Lénaic recherche des participants âgés de 10 à 14 ans pour son étude. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à en parler avec elle. Pour en savoir plus.
  • Sarah MASSOL travaille au Laboratoire d’Étude des Mécanismes Cognitifs de l’Université Lumière Lyon 2. Sa thèse en sciences cognitives et psychologie aborde le sujet des émotions et de la manière dont elles affectent la mémoire des enfants ?
    Son étude porte sur l’effet des émotions sur la mémoire chez les enfants âgés de 8 à 11 ans. Cette étude vise à mieux comprendre le fonctionnement cognitif des enfants ainsi que le développement de leur mémoire et de leurs émotions. Pour cela, les participants doivent réaliser des tâches comportementales sur ordinateur (mémorisation d’images émotionnelles ou neutres) avec mesure de l’activité cérébrale grâce à l’électroencéphalographie, mesure non-invasive et totalement indolore.
    Sarah recherche des participants âgés de 10 à 14 ans pour son étude. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à en parler avec elle. Pour en savoir plus.

 

 

 

L’événement en chiffres

LL’événement en chiffres

@Marion Montaigne, marraine de l’édition 2019 de la Fête de la Science

En 2018, la Fête de la Science c’est :

 

  • Sur la Métropole de Lyon et le département du Rhône

46 000 visiteurs

dont 15 000 scolaires

300 actions

une centaine de structures participantes

5 Villages des Sciences, 4 Festivals

25 communes impactées

 

  • Au régional

150 000 visiteurs

dont 45 000 scolaires

1400 actions

près de 600 structures participantes

24 Villages des Sciences

190 communes impactées

 

  • Au national

1,6 million de visiteurs

dont 300 000 scolaires

3 000 actions

2 000 communes impactées

3 500 retombées presse

POROSITY : Connecter arts et sciences

PPOROSITY : Connecter arts et sciences

POROSITY est la première plateforme numérique qui vise à faciliter et à impulser les échanges et collaborations entre le milieu scientifique, le secteur des nouvelles technologies et la création artistique contemporaine – en France comme à l’international.

POROSITY croit en le fait qu’artistes, scientifiques et ingénieurs ont en commun le goût de la recherche, du questionnement perpétuel et de l’innovation. En favorisant l’échange des savoirs et des savoir-faire, en croisant les compétences et les champs de recherches et de réflexion de chacun·e, POROSITY invite à décloisonner les pratiques et à créer une perméabilité entre celles-ci, afin d’ouvrir un nouveau champ des possibles.

Artiste cherche scientifique/ingénieur pour collaboration.
POROSITY répertorie d’une part les initiatives scientifiques et technologiques qui souhaitent accompagner et collaborer avec des artistes sur la production d’une oeuvre spécifique et le développement d’une pratique contemporaine. Un moteur de recherches à entrées multiples permet d’identifier un ou plusieurs interlocuteurs en croisant différents filtres.

Scientifique/ingénieur cherche artiste pour collaboration.
POROSITY dédie une rubrique aux « appels à artistes » émanant des corps scientifique et ingénieur, ou des entreprises de nouvelles technologies, qui souhaitent associer un artiste au développement d’un concept ou encore démocratiser autrement leurs recherches. Prenant la forme de petites annonces, ces appels s’adressent à l’ensemble des artistes membres de la plateforme.

 

www.porosity-art.com

POROSITY : connecter arts + sciences autour de la création, est une association française de loi 1901 et à but non-lucratif, basée à Lyon, France. POROSITY a remporté, en novembre 2018, le Coup de Coeur du Jury aux Victoires de l’Innovation, organisées par la Métropole de Lyon.

 

Pour exemple de projet Arts-Sciences, « Variations Physiques », fruit de la collaboration entre un artiste, Alex Andrix et le Laboratoire de Physique de l’ENS de Lyon.

Découvrez le teaser.

Les labos dans la ville

LLes labos dans la ville

Savez-vous ce que font les chercheurs au quotidien ? Savez-vous que les laboratoires sont partout dans votre ville ? Imaginiez-vous que leur recherche est reconnue dans le monde entier et répond à nos préoccupations sociétales ?

L’Université Jean Monnet de Saint-Etienne (UJM) a lancé le 7 décembre 2017 une opération de communication  Les labos dans la ville, pour permettre à chacun, de manière ludique, de découvrir où sont, et que font ses chercheurs.

Elle montre que la recherche de l’UJM nous concerne tous, petits et grands, parce qu’elle porte sur des thématiques en prise avec notre société. Elle s’intéresse à changer notre quotidien, à mieux comprendre notre monde et à le faire évoluer.

Copyright : UJM

En savoir plus

La Chose Publique : un festival des idées — Perspectives Européennes

LLa Chose Publique : un festival des idées — Perspectives Européennes

10 jours de débats pour comprendre l’Europe. Existe-t-il une culture européenne ? Quel devoir l’Europe a-t-elle face aux migrations ? Comment repenser la démocratie à l’échelle européenne ? Quelle est la place de l’Europe dans l’équilibre mondial ? Des chercheurs, des acteurs de la vie publique, des journalistes débattront des questions qui agitent l’Europe aujourd’hui.

La Chose Publique : un festival des idées. Du 16 au 25 novembre à Lyon www.villagillet.net

La Chose Publique : un festival des idées. Du 16 au 25 novembre à Lyon
www.villagillet.net

La Chose Publique est un festival conçu et organisé par la Villa Gillet en partenariat avec l’Europe des Citoyens et financé par l’Association Res Publica.

LLe programme en un coup d’œil

Rêves d’Europe

Rêves d'Europe / Pascal Chabot ©DR, Hakim El Karoui ©DR, Gaspard Koenig ©DR

Pascal Chabot ©DR, Hakim El Karoui ©DR, Gaspard Koenig ©DR

Débat avec Hakim El Karoui, Pascal Chabot et Gaspard Koenig. Jeudi 16 novembre à 19h30 à l’Institution des Chartreux. Modérateur : John Paul Lepers / Arte.
En partenariat avec l’Institution des Chartreux.

Redonner à l’Europe de demain son dynamisme politique : voilà le défi du XXIe siècle. Pour tous les penseurs, des libéraux aux sociaux-démocrates, des conservateurs aux partisans d’un modèle alternatif, il s’agit d’inventer une Europe dans laquelle les citoyens se reconnaissent. Cette soirée réunira des penseurs aux sensibilités différentes qui évoqueront leurs convictions et leurs rêves.

Gratuit sur réservation

Le commun, les communs : qu’est-ce qui nous unit ?

Les communs / Judith Rochfeld ©DR, Daniela Festa ©DR

Les communs / Judith Rochfeld ©DR, Daniela Festa ©DR

Débat avec Judith Rochfeld et Daniela Festa. Vendredi 17 novembre à 19h au Théâtre des Célestins. Modérateur : Olivier Pascal-Moussellard / Télérama. En partenariat avec le Théâtre des Célestins.

Que sont les « communs », les « biens communs », les « patrimoines communs », les « choses communes » ?  À l’occasion de la parution du Dictionnaire des biens communs, nos invités proposeront des outils de compréhension de ces phénomènes pour penser les “biens communs” du XXIe siècle.

Gratuit sur réservation

 

L’Europe dans l’équilibre mondial.

L'Europe dans l'équilibre mondiale / Bertrand Badie © L.Poinet, Renaud Girard © Editions du Cerf/Hannah Assouline

L’Europe dans l’équilibre mondiale / Bertrand Badie © L.Poinet, Renaud Girard © Editions du Cerf/Hannah Assouline

Débat avec Renaud Girard et Bertrand Badie. Modérateur : François Bougon / Le Monde. Samedi 18 novembre à 14h30 aux Subsistances. En partenariat avec Les Subsistances.

Les récents événements politiques internationaux, de l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, au Brexit, en passant par les essais nucléaires de la Corée du Nord et l’hyper-présidence de Poutine, ont réactivé la nécessité de penser et renouveler la géopolitique européenne. Quels en sont les enjeux ? Quel poids l’Europe peut-elle effectivement avoir ? Comment s’articulent les diplomaties nationales et la diplomatie européenne ? Comment cette dernière peut-elle se définir et agir ? Autant de questions auxquelles tenteront de répondre nos invités.

Gratuit sur réservation

 

Grand entretien avec Henry Laurens : L’Islam et l’Europe

Entretien avec Henry Laurens / Henry Laurens ©DR

Entretien avec Henry Laurens / Henry Laurens ©DR

Entretien avec Henry Laurens. Modératrice : Catherine Portevin / Philosophie magazine. Samedi 18 novembre à 16h30 aux Subsistances. En partenariat avec Les Subsistances.

Aujourd’hui plus que jamais les relations entre l’Islam et l’Europe sont au cœur des débats. Pour évoquer cette question complexe qui mérite des réponses nuancées, nous avons invité l’un des plus grands spécialistes du monde arabe. Une voix nécessaire.

Gratuit sur réservation

 

De l’euroscepticisme à l’optimisme européen

Enrico Letta © DR

Enrico Letta © DR

Débat avec Enrico Letta. Lundi 20 novembre à 19h à l’Opéra de Lyon.

En partenariat avec l’Opéra de Lyon. Modératrice : Caroline Broué / France Culture. Lors des dernières élections européennes, la part des eurosceptiques composant le Parlement européen a largement augmenté. Mais de quoi l’euroscepticisme est-il le nom ? Comment intégrer la critique des institutions européennes sans hypothéquer l’avenir de la construction européenne ? Pour reprendre les termes de Rutger Bregman, comment faire de l’Europe une “utopie réaliste” ?

 Gratuit sur réservation

 

Entretien avec Jean-Marc Ferry

Jean-Marc Ferry © DR

Jean-Marc Ferry © DR

Entretien avec Jean-Marc Ferry. Modératrice : Justine Lacroix. Mardi 21 novembre à 18h30 à Sciences Po Lyon. En partenariat avec Sciences Po Lyon.

Jean-Marc Ferry est titulaire de la Chaire de Philosophie de l’Europe de l’Université de Nantes-MSH Ange Guépin. Professeur honoraire en Science politique et Philosophie morale à l’Université libre de Bruxelles, docteur honoris causa de l’Université de Lausanne et de l’Université Saint-Louis de Bruxelles, membre de la Fondation Jean Monnet et du groupe Spinelli pour l’Europe, il fait de la thématique européenne le sujet central de nombreuses publications et conférences.

Gratuit sur réservation

 

Aux sources de l’Europe : Athènes, Byzance et Rome

Aux sources de l'Europe / Jean-François Colosimo ©ASSOULINE / Éd. du Cerf, François Hartog ©F. Mantovani - Gallimard, Pierre Vesperini ©Anne Tremblay

Aux sources de l’Europe
/ Jean-François Colosimo ©ASSOULINE / Éd. du Cerf, François Hartog ©F. Mantovani – Gallimard, Pierre Vesperini ©Anne Tremblay

Débat avec Jean-François Colosimo, François Hartog et Pierre Vesperini. Modérateur : Emmanuel Laurentin / France Culture.
Mercredi 22 novembre à 18h30 au Musée des Confluences. En partenariat avec le Musée des Confluences.

L’identité européenne a une longue généalogie où se croisent des civilisations et des histoires, où dialoguent des traditions, des religions, des philosophies, des configurations sociales et politiques. Pour imaginer l’Europe de demain, pour lui donner corps, il serait précieux de se souvenir de son histoire en la remontant depuis ses sources, grecques, latines, arabo-andalouses. On pourrait aussi la lire depuis l’opposition encore si vivante d’une Europe occidentale germano-latine et d’une Europe orientale greco-slave.

Gratuit sur réservation

 

Les droits de l’homme en question

Les droits de l'homme en question / Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère ©Jérôme Panconi

Les droits de l’homme en question / Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère ©Jérôme Panconi

Débat avec Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère. Modérateur : Vincent Trémolet de Villers / Le Figaro. Mercredi 22 novembre à 20h30 au musée des Confluences. En partenariat avec le Musée des Confluences.

Dénonciation du narcissisme de l’individu épris de ses seuls droits, crainte d’une spirale de revendications infinie, rappel des exigences de la communauté familiale, sociale ou politique : la  » religion des droits de l’homme  » suscite de plus en plus ouvertement la contestation. En témoigne le succès de l’accusation de « droit-de-l’hommisme » destinée à fustiger l’oubli des contraintes de l’action politique.
En comprenant leur généalogie, il s’agit ici de questionner la place des droits de l’homme dans l’Europe du XXIe siècle.

Gratuit sur réservation

 

Migrations et frontières : quel devoir d’hospitalité ?

Migrations et frontières : quel devoir d’hospitalité ? / Benjamin Boudou ©DR, Fabienne Brugère ©Philippe Matsas / Flammarion, Guillaume Le Blanc © Philippe Matsas / Flammarion, Martin Deleixhe © DR

Migrations et frontières : quel devoir d’hospitalité ? / Benjamin Boudou ©DR, Fabienne Brugère ©Philippe Matsas / Flammarion, Guillaume Le Blanc © Philippe Matsas / Flammarion, Martin Deleixhe © DR

Débat avec Benjamin Boudou, Fabienne Brugère, Guillaume Le Blanc et Martin Deleixhe . Modérateur : Charles Jaigu / Le Figaro. Jeudi 23 novembre à 19h30 au Musée des Confluences. En partenariat avec le Musée des Confluences.

Sous la pression de l’actualité – guerres au Moyen Orient et sur le continent africain, contestations territoriales et guerres d’annexion, menaces du terrorisme islamiste, conflits religieux et ethniques – la question périlleuse et conflictuelle des flux migratoires agite plus que jamais le débat européen et les consciences citoyennes. Au-delà de la question strictement politique dont il faudra débattre, où frontières et quotas sont sujets à mesures et controverses, il s’agit de s’intéresser au devoir d’hospitalité que les religions et les philosophies ont modelé à travers l’histoire.

Gratuit sur réservation

Vers une Europe participative ?

Vers une Europe participative / Loïc Blondiaux ©DR, Ulrike Guérot ©Butzmann

Vers une Europe participative / Loïc Blondiaux ©DR, Ulrike Guérot ©Butzmann

Débat avec Loïc Blondiaux, Ulrike Guérot. Modérateur : Sylvain Bourmeau / France Culture. Vendredi 24 novembre à 18h30 à la Villa Gillet.

Une nouvelle demande de participation se fait jour dans les démocraties. Sous des formes variées (blogs, forums, journalisme participatif, conférences de consensus, concertations…), elle exprime une insatisfaction à l’égard de la démocratie représentative comme de ses médiations traditionnelles. Comment donner corps à ce  » nouvel esprit de la démocratie  » sans succomber aux faux-semblants d’une rhétorique de la proximité ? Comment faire vivre cet impératif de participation des citoyens sans sortir du cadre de la démocratie représentative ? Comment penser les dispositifs susceptibles de réaliser ce nouvel idéal ?

Gratuit sur réservation

 

Les leçons de la dissidence : une autre Europe

Les leçons de la dissidence / Alexandra Laignel-Lavastine ©DR

Les leçons de la dissidence / Alexandra Laignel-Lavastine ©DR

Débat avec Alexandra Laignel-Lavastine. Modératrice : Francesca Isidori / Arte. Vendredi 24 novembre à 20h30 à la Villa Gillet.

De nombreux intellectuels d’Europe centrale ont consacré leur œuvre, leur engagement, leur vie-même, à la question du sens et des valeurs qui la fondent.
Cette soirée sera consacrée à redécouvrir cette extraordinaire communauté d’esprits et au-delà, un continent immergé de la culture européenne : de Kafka à Kertész et de Koestler à Kundera, mais aussi de Musil à Milosz, de Husserl à Patočka ou encore de Hannah Arendt à István Bibó, et de Sandor Marai à Zygmunt Bauman. Ces penseurs rendent à nouveau visibles les fondements éthiques de la civilisation européenne. Certainement ont-ils encore beaucoup à nous apprendre.

Gratuit sur réservation

 

Les politiques alternatives : l’écologie, un enjeu global au cœur de l’Europe ?

Dominique Bourg © DR

Dominique Bourg © DR

Débat avec Dominique Bourg. Modérateur : Michel Lussault. Samedi 25 novembre à 14h30 à la Villa Gillet.

La transition numérique mondiale s’accélère tandis que la transition écologique, au mieux, marque le pas. Comment concilier une empreinte écologique radicalement réduite avec la pluralité actuelle de nos sociétés et de leur tissu économique ? À l’occasion de la parution de son ouvrage Ecologie intégrale – Pour une société permacirculaire, Dominique Bourg proposera un cadre politique et éthique détaillé visant à bâtir progressivement, dans le respect du pluralisme moderne, une économie authentiquement durable.

Gratuit sur réservation

 

Les politiques alternatives : vers une démocratie réelle. Quelles perspectives pour l’Europe?

Les politiques alternatives / Albert Ogien ©DR, Lilian Mathieu ©DR, Itziar González Virós ©DR

Les politiques alternatives / Albert Ogien ©DR, Lilian Mathieu ©DR, Itziar González Virós ©DR

Débat avec Albert Ogien, Lilian Mathieu et Itziar González Virós. Modératrice : Cécile Daumas / Libération. Samedi 25 novembre à 16h30 à la Villa Gillet.

L’usage extensif et indifférencié du terme « populisme » tend aujourd’hui à associer mouvements populaires et remise en cause de la démocratie. Albert Ogien, Itziar Gonzales Viros et Lilian Mathieu analyseront, à partir d’événements européens récents, l’accroissement du contrôle que les citoyens exercent sur les institutions publiques et les nouvelles formes que prennent les mouvements contestataires, révélateurs de la transformation des démocraties européennes.

Gratuit sur réservation

 

 

SSur le web

Nuit européenne des chercheur.e.s : osons l’impossible !

NNuit européenne des chercheur.e.s : osons l’impossible !

Ce soir-là, dans un cadre convivial, venez rencontrer des chercheurs de l’Université de Lyon en tête-à-tête autour de scientifique-dating, de bouche-à-oreille, de rencontres dans le noir, de défis scientifiques ! Ils vous feront découvrir ce qu’est leur métier : une passion qui permet de dépasser les frontières…

Explorez des boites mystérieuses pour découvrir les objets insolites de la recherche, investissez-vous auprès de chercheurs qui montent leur start-up, rejoignez la grande expérience participative comme des milliers d’autres personnes en France ce même soir… Mais aussi, faites connaissance avec les chercheurs du Rize qui travaillent sur le territoire de Villeurbanne et la mémoire de la ville.

Ils investissent le Rize autour d’une thématique inspirante : Impossible ?

Au cours de cette soirée, osez imaginer l’impossible.

Que nous reste-t-il à découvrir ?

Peut-on imaginer d’autres couleurs que celles que nous voyons ?

Un archéologue vient de mettre à jour les traces de l’Atlantide dans la Saône.

Pourra-t-on voyager dans le temps ?

Une chercheure en neuroscience a mis au point un traducteur du langage canin.

Dépassez vos idées du réel, du possible. Stimulez l’imaginaire et la créativité. Bousculez, questionnez, déconstruisez vos savoirs et reconstruisez en d’autres pour un soir.

Impossible de ne pas en être !

Nous vous attendons nombreux.

Envie de verdure ? Pour partir à la découverte des espace verts du quartier du Rize avec un chercheur, rendez-vous sur la page Balade urbaine : Villeurbanne végétale.

Ce projet européen est soutenu financièrement par l’Union européenne, la Région Auvergne Rhône-Alpes, l’Université de Lyon et la ville de Villeurbanne pour l’édition 2017.

Plus d’informations sur le site de l’université de Lyon