Pourquoi ces ruées dans les supermarchés ?

PPourquoi ces ruées dans les supermarchés ?

Ruée bancaire ou ruée dans les supermarchés. Ces comportements naissent dans des situations exceptionnelles, les rendant d’autant plus difficiles à prédire.

Alors que l’épidémie Covid-19 commençait à se répandre, le même comportement s’observait en Chine, en Australie, ou en France. Des ruées dans les supermarchés vers les produits de base, entraînant des problèmes d’approvisionnement. Le papier toilette devenant l’emblème de ce phénomène.

Mais ces comportements, rapidement qualifiés d’irrationnels, étaient-ils prévisibles ?

Au Laboratoire de Sciences Actuarielle et Financière (LSAF), des scientifiques s’intéressent à cette question depuis plusieurs années dans le domaine de l’assurance. Si les images de rayons vidés de papier toilette peuvent prêter à sourire, ce type de comportement est redouté et étudié en gestion quantitative des risques. Or, panique bancaire, vague de rachats de contrats d’épargne ou ruée dans les supermarchés semblent présenter des similitudes.

Lire l’article complet sur :

Science pour tous

 

Réalité virtuelle et émotion | Appel à participation

RRéalité virtuelle et émotion | Appel à participation

Mieux comprendre comment fonctionne la réalité virtuelle c’est mieux protéger ses utilisateurs !

©pxhere

Lénaïc Cadet,étudiante en Doctorat de Sciences Cognitives et psychologue spécialisée en neuropsychlogie de l’enfant, poursuit des recherches sur les émotions et sur le sentiment de présence en réalité virtuelle chez les jeunes adolescents (10-14 ans). Elle souhaite comprendre, grâce à cette étude, la façon dont ce type d’expérience peut générer des émotions, des comportements (mouvements) et des souvenirs (mémoire). Le but étant aussi de contribuer à l’élaboration d’une charte d’utilisation adaptée à la réalité virtuelle afin de protéger les jeunes utilisateurs à la manière de la charte PEGI pour les jeux vidéo.

Pour mener à bien cette étude, un appel à participation est lancé auprès des jeunes adolescents, une occasion d’être acteur dans un projet de recherche !

  • Participant.e.s recherché.e.s

Jeunes âgés de 10 à 14 ans, francophones et volontaires pour participer à cette étude.

  • L’expérience

Réalisation de tâches comportementales simples avec un casque de réalité virtuelle et des manettes avec mesure de l’activité cardiaque (grâce à un petit capteur sur l’oreille), mesures totalement indolores. La durée de l’étude est d’environ 1h45. Le Comité de Protection des Personnes a émis un avis favorable pour la réalisation de cette étude.

  • L’équipe de receherche

La thèse de Lénaïc Cadet est dirigée par Hanna Chainay, Professeure des Universités, au Laboratoire d’Etude des Mécanismes Cognitifs (EMC) de l’Université Lumlière Lyon 2.

  • Lieu et date

L’étude se déroule en semaine ou le samedi, selon la disponibilités des participants, sur le Campus Porte des Alpes – Université Lumière Lyon 2 à Bron. Elle dure jusqu’en février 2020.

PPour participer

Si vous êtes intéressé.e, vous pouvez contacter Lénïc Cadet :

lenaic@vr-connection.com ou au 06 74 93 50 01