Joyeuse Cacophonie – Défilé de la Biennale de la Danse

JJoyeuse Cacophonie – Défilé de la Biennale de la Danse

C’est une première, l’Université de Lyon sera présente au Défilé de la Biennale de la Danse de Lyon en 2018 !

Tous les 2 ans, 5000 amateurs et professionnels participent au défilé de la Biennale de la danse en communion avec 300 000 spectateurs.

Pour l’édition 2018, l’Université de Lyon, les Universités Claude Bernard Lyon 1, Lumière Lyon 2, Jean Moulin Lyon 3 et la Compagnie Fred Bendongué invitent tous les étudiants et personnels des établissements d’Enseignement supérieur de l’Université de Lyon à participer au Défilé de la Biennale de la Danse 2018.

BIENNALE DE LA DANSE

La Biennale de la Danse de Lyon est un festival de danse créé à Lyon en 1984 et reconnue aujourd’hui internationalement. En 2018, la Biennale de la Danse organise la douzième édition du Défilé, parade chorégraphique fruit de la collaboration entre des acteurs locaux, mobilisant 5000 participants amateurs, et des équipes artistiques professionnelles placées sous la direction de chorégraphes.

Pour l’édition 2018, en communion avec 300000 spectateurs, les danseurs auront à cœur de créer le Défilé pour la paix, imaginer des danses, des musiques qui passeront le message de la nécessaire fraternité et de la paix. Les temps sont trop sévères pour que l’on renonce à l’espoir !

L’IDENTITE ARTISTIQUE DU DEFILE DES UNIVERSITES ET DE LA COMPAGNIE FRED BENDONGUE

« Joyeuse Cacophonie »

2018 est l’année du centième anniversaire de la commémoration de la grande guerre 14-18 et c’est aussi l’introduction du jazz en France par les soldats noirs américains alliés de la France. Ces hommes de bronze tels qu’ils étaient surnommés sont des brass band (orchestre de cuivre) et ne jouent pas que des marches militaires mais aussi des airs traditionnels de blues et de jazz. Ils relancent et libèrent les forces du vivant et partagent en France ces nouvelles danses populaires issues de la communauté noire américaine. Le berceau de cette tradition musicale et chorégraphique est la Louisiane et plus particulièrement New Orléans.

Depuis lors, les rythmes du Funk et du Hip-Hop se sont invités dans ce répertoire. Style électrique et vibrant où la danse et la musique défèrent les énergies, dépassent l’appartenance ethnique et sociale et font de ce langage de la rue une nouvelle stratégie de résistance dans une joyeuse cacophonie.

Fred Bendongué

Fred Bendongué fait ses armes avec le mouvement Hip-Hop mais très vite il dépasse les cadres, se forme à la danse classique avec les plus grands, se fabrique une empreinte. Parce que la danse est un moyen d’expression, Fred Bendongué s’emploie à dire sa vision du monde qui l’entoure, artiste engagé qui n’a jamais cédé à la facilité afin de ne pas perdre la sève ni la flamme qui l’anime depuis toujours.

Informations et contact : DefileUnivsBendongue@universite-lyon.fr

Planning et inscription : www.universite-lyon.fr/defile-biennale-2018

 

SUIVEZ L’AVENTURE « JOYEUSE CACOPHONIE » SUR FACEBOOK

La Chose Publique : un festival des idées — Perspectives Européennes

LLa Chose Publique : un festival des idées — Perspectives Européennes

10 jours de débats pour comprendre l’Europe. Existe-t-il une culture européenne ? Quel devoir l’Europe a-t-elle face aux migrations ? Comment repenser la démocratie à l’échelle européenne ? Quelle est la place de l’Europe dans l’équilibre mondial ? Des chercheurs, des acteurs de la vie publique, des journalistes débattront des questions qui agitent l’Europe aujourd’hui.

La Chose Publique : un festival des idées. Du 16 au 25 novembre à Lyon www.villagillet.net

La Chose Publique : un festival des idées. Du 16 au 25 novembre à Lyon
www.villagillet.net

La Chose Publique est un festival conçu et organisé par la Villa Gillet en partenariat avec l’Europe des Citoyens et financé par l’Association Res Publica.

LLe programme en un coup d’œil

Rêves d’Europe

Rêves d'Europe / Pascal Chabot ©DR, Hakim El Karoui ©DR, Gaspard Koenig ©DR

Pascal Chabot ©DR, Hakim El Karoui ©DR, Gaspard Koenig ©DR

Débat avec Hakim El Karoui, Pascal Chabot et Gaspard Koenig. Jeudi 16 novembre à 19h30 à l’Institution des Chartreux. Modérateur : John Paul Lepers / Arte.
En partenariat avec l’Institution des Chartreux.

Redonner à l’Europe de demain son dynamisme politique : voilà le défi du XXIe siècle. Pour tous les penseurs, des libéraux aux sociaux-démocrates, des conservateurs aux partisans d’un modèle alternatif, il s’agit d’inventer une Europe dans laquelle les citoyens se reconnaissent. Cette soirée réunira des penseurs aux sensibilités différentes qui évoqueront leurs convictions et leurs rêves.

Gratuit sur réservation

Le commun, les communs : qu’est-ce qui nous unit ?

Les communs / Judith Rochfeld ©DR, Daniela Festa ©DR

Les communs / Judith Rochfeld ©DR, Daniela Festa ©DR

Débat avec Judith Rochfeld et Daniela Festa. Vendredi 17 novembre à 19h au Théâtre des Célestins. Modérateur : Olivier Pascal-Moussellard / Télérama. En partenariat avec le Théâtre des Célestins.

Que sont les « communs », les « biens communs », les « patrimoines communs », les « choses communes » ?  À l’occasion de la parution du Dictionnaire des biens communs, nos invités proposeront des outils de compréhension de ces phénomènes pour penser les “biens communs” du XXIe siècle.

Gratuit sur réservation

 

L’Europe dans l’équilibre mondial.

L'Europe dans l'équilibre mondiale / Bertrand Badie © L.Poinet, Renaud Girard © Editions du Cerf/Hannah Assouline

L’Europe dans l’équilibre mondiale / Bertrand Badie © L.Poinet, Renaud Girard © Editions du Cerf/Hannah Assouline

Débat avec Renaud Girard et Bertrand Badie. Modérateur : François Bougon / Le Monde. Samedi 18 novembre à 14h30 aux Subsistances. En partenariat avec Les Subsistances.

Les récents événements politiques internationaux, de l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, au Brexit, en passant par les essais nucléaires de la Corée du Nord et l’hyper-présidence de Poutine, ont réactivé la nécessité de penser et renouveler la géopolitique européenne. Quels en sont les enjeux ? Quel poids l’Europe peut-elle effectivement avoir ? Comment s’articulent les diplomaties nationales et la diplomatie européenne ? Comment cette dernière peut-elle se définir et agir ? Autant de questions auxquelles tenteront de répondre nos invités.

Gratuit sur réservation

 

Grand entretien avec Henry Laurens : L’Islam et l’Europe

Entretien avec Henry Laurens / Henry Laurens ©DR

Entretien avec Henry Laurens / Henry Laurens ©DR

Entretien avec Henry Laurens. Modératrice : Catherine Portevin / Philosophie magazine. Samedi 18 novembre à 16h30 aux Subsistances. En partenariat avec Les Subsistances.

Aujourd’hui plus que jamais les relations entre l’Islam et l’Europe sont au cœur des débats. Pour évoquer cette question complexe qui mérite des réponses nuancées, nous avons invité l’un des plus grands spécialistes du monde arabe. Une voix nécessaire.

Gratuit sur réservation

 

De l’euroscepticisme à l’optimisme européen

Enrico Letta © DR

Enrico Letta © DR

Débat avec Enrico Letta. Lundi 20 novembre à 19h à l’Opéra de Lyon.

En partenariat avec l’Opéra de Lyon. Modératrice : Caroline Broué / France Culture. Lors des dernières élections européennes, la part des eurosceptiques composant le Parlement européen a largement augmenté. Mais de quoi l’euroscepticisme est-il le nom ? Comment intégrer la critique des institutions européennes sans hypothéquer l’avenir de la construction européenne ? Pour reprendre les termes de Rutger Bregman, comment faire de l’Europe une “utopie réaliste” ?

 Gratuit sur réservation

 

Entretien avec Jean-Marc Ferry

Jean-Marc Ferry © DR

Jean-Marc Ferry © DR

Entretien avec Jean-Marc Ferry. Modératrice : Justine Lacroix. Mardi 21 novembre à 18h30 à Sciences Po Lyon. En partenariat avec Sciences Po Lyon.

Jean-Marc Ferry est titulaire de la Chaire de Philosophie de l’Europe de l’Université de Nantes-MSH Ange Guépin. Professeur honoraire en Science politique et Philosophie morale à l’Université libre de Bruxelles, docteur honoris causa de l’Université de Lausanne et de l’Université Saint-Louis de Bruxelles, membre de la Fondation Jean Monnet et du groupe Spinelli pour l’Europe, il fait de la thématique européenne le sujet central de nombreuses publications et conférences.

Gratuit sur réservation

 

Aux sources de l’Europe : Athènes, Byzance et Rome

Aux sources de l'Europe / Jean-François Colosimo ©ASSOULINE / Éd. du Cerf, François Hartog ©F. Mantovani - Gallimard, Pierre Vesperini ©Anne Tremblay

Aux sources de l’Europe
/ Jean-François Colosimo ©ASSOULINE / Éd. du Cerf, François Hartog ©F. Mantovani – Gallimard, Pierre Vesperini ©Anne Tremblay

Débat avec Jean-François Colosimo, François Hartog et Pierre Vesperini. Modérateur : Emmanuel Laurentin / France Culture.
Mercredi 22 novembre à 18h30 au Musée des Confluences. En partenariat avec le Musée des Confluences.

L’identité européenne a une longue généalogie où se croisent des civilisations et des histoires, où dialoguent des traditions, des religions, des philosophies, des configurations sociales et politiques. Pour imaginer l’Europe de demain, pour lui donner corps, il serait précieux de se souvenir de son histoire en la remontant depuis ses sources, grecques, latines, arabo-andalouses. On pourrait aussi la lire depuis l’opposition encore si vivante d’une Europe occidentale germano-latine et d’une Europe orientale greco-slave.

Gratuit sur réservation

 

Les droits de l’homme en question

Les droits de l'homme en question / Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère ©Jérôme Panconi

Les droits de l’homme en question / Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère ©Jérôme Panconi

Débat avec Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère. Modérateur : Vincent Trémolet de Villers / Le Figaro. Mercredi 22 novembre à 20h30 au musée des Confluences. En partenariat avec le Musée des Confluences.

Dénonciation du narcissisme de l’individu épris de ses seuls droits, crainte d’une spirale de revendications infinie, rappel des exigences de la communauté familiale, sociale ou politique : la  » religion des droits de l’homme  » suscite de plus en plus ouvertement la contestation. En témoigne le succès de l’accusation de « droit-de-l’hommisme » destinée à fustiger l’oubli des contraintes de l’action politique.
En comprenant leur généalogie, il s’agit ici de questionner la place des droits de l’homme dans l’Europe du XXIe siècle.

Gratuit sur réservation

 

Migrations et frontières : quel devoir d’hospitalité ?

Migrations et frontières : quel devoir d’hospitalité ? / Benjamin Boudou ©DR, Fabienne Brugère ©Philippe Matsas / Flammarion, Guillaume Le Blanc © Philippe Matsas / Flammarion, Martin Deleixhe © DR

Migrations et frontières : quel devoir d’hospitalité ? / Benjamin Boudou ©DR, Fabienne Brugère ©Philippe Matsas / Flammarion, Guillaume Le Blanc © Philippe Matsas / Flammarion, Martin Deleixhe © DR

Débat avec Benjamin Boudou, Fabienne Brugère, Guillaume Le Blanc et Martin Deleixhe . Modérateur : Charles Jaigu / Le Figaro. Jeudi 23 novembre à 19h30 au Musée des Confluences. En partenariat avec le Musée des Confluences.

Sous la pression de l’actualité – guerres au Moyen Orient et sur le continent africain, contestations territoriales et guerres d’annexion, menaces du terrorisme islamiste, conflits religieux et ethniques – la question périlleuse et conflictuelle des flux migratoires agite plus que jamais le débat européen et les consciences citoyennes. Au-delà de la question strictement politique dont il faudra débattre, où frontières et quotas sont sujets à mesures et controverses, il s’agit de s’intéresser au devoir d’hospitalité que les religions et les philosophies ont modelé à travers l’histoire.

Gratuit sur réservation

Vers une Europe participative ?

Vers une Europe participative / Loïc Blondiaux ©DR, Ulrike Guérot ©Butzmann

Vers une Europe participative / Loïc Blondiaux ©DR, Ulrike Guérot ©Butzmann

Débat avec Loïc Blondiaux, Ulrike Guérot. Modérateur : Sylvain Bourmeau / France Culture. Vendredi 24 novembre à 18h30 à la Villa Gillet.

Une nouvelle demande de participation se fait jour dans les démocraties. Sous des formes variées (blogs, forums, journalisme participatif, conférences de consensus, concertations…), elle exprime une insatisfaction à l’égard de la démocratie représentative comme de ses médiations traditionnelles. Comment donner corps à ce  » nouvel esprit de la démocratie  » sans succomber aux faux-semblants d’une rhétorique de la proximité ? Comment faire vivre cet impératif de participation des citoyens sans sortir du cadre de la démocratie représentative ? Comment penser les dispositifs susceptibles de réaliser ce nouvel idéal ?

Gratuit sur réservation

 

Les leçons de la dissidence : une autre Europe

Les leçons de la dissidence / Alexandra Laignel-Lavastine ©DR

Les leçons de la dissidence / Alexandra Laignel-Lavastine ©DR

Débat avec Alexandra Laignel-Lavastine. Modératrice : Francesca Isidori / Arte. Vendredi 24 novembre à 20h30 à la Villa Gillet.

De nombreux intellectuels d’Europe centrale ont consacré leur œuvre, leur engagement, leur vie-même, à la question du sens et des valeurs qui la fondent.
Cette soirée sera consacrée à redécouvrir cette extraordinaire communauté d’esprits et au-delà, un continent immergé de la culture européenne : de Kafka à Kertész et de Koestler à Kundera, mais aussi de Musil à Milosz, de Husserl à Patočka ou encore de Hannah Arendt à István Bibó, et de Sandor Marai à Zygmunt Bauman. Ces penseurs rendent à nouveau visibles les fondements éthiques de la civilisation européenne. Certainement ont-ils encore beaucoup à nous apprendre.

Gratuit sur réservation

 

Les politiques alternatives : l’écologie, un enjeu global au cœur de l’Europe ?

Dominique Bourg © DR

Dominique Bourg © DR

Débat avec Dominique Bourg. Modérateur : Michel Lussault. Samedi 25 novembre à 14h30 à la Villa Gillet.

La transition numérique mondiale s’accélère tandis que la transition écologique, au mieux, marque le pas. Comment concilier une empreinte écologique radicalement réduite avec la pluralité actuelle de nos sociétés et de leur tissu économique ? À l’occasion de la parution de son ouvrage Ecologie intégrale – Pour une société permacirculaire, Dominique Bourg proposera un cadre politique et éthique détaillé visant à bâtir progressivement, dans le respect du pluralisme moderne, une économie authentiquement durable.

Gratuit sur réservation

 

Les politiques alternatives : vers une démocratie réelle. Quelles perspectives pour l’Europe?

Les politiques alternatives / Albert Ogien ©DR, Lilian Mathieu ©DR, Itziar González Virós ©DR

Les politiques alternatives / Albert Ogien ©DR, Lilian Mathieu ©DR, Itziar González Virós ©DR

Débat avec Albert Ogien, Lilian Mathieu et Itziar González Virós. Modératrice : Cécile Daumas / Libération. Samedi 25 novembre à 16h30 à la Villa Gillet.

L’usage extensif et indifférencié du terme « populisme » tend aujourd’hui à associer mouvements populaires et remise en cause de la démocratie. Albert Ogien, Itziar Gonzales Viros et Lilian Mathieu analyseront, à partir d’événements européens récents, l’accroissement du contrôle que les citoyens exercent sur les institutions publiques et les nouvelles formes que prennent les mouvements contestataires, révélateurs de la transformation des démocraties européennes.

Gratuit sur réservation

 

 

SSur le web

Et si on en parlait ? / 13e édition

EEt si on en parlait ? / 13e édition

CONFÉRENCES, RENCONTRES, PROJECTIONS, DÉBATS, ATELIERS, BALADES URBAINES, SPECTACLES, TABLES RONDES, …

Pour questionner les mouvements des Hommes et des cultures, la 13e édition des rencontres ‘Et si on en parlait’ veut sortir du tourment médiatique, prendre le temps de l’enquête, de l’analyse et du débat. Les recherches en histoire, anthropologie, sociologie, sciences politiques, environnement, … offrent une approche plus large, contextualisée et au-delà des controverses de ces phénomènes. Ainsi, durant un mois et demi, l’Université de Lyon convie ses chercheurs aux côtés de la société civile et des artistes pour engager le dialogue et offrir un nouveau regard sur les migrations. 

VISITEZ LE BLOG ETSIONENPARLAIT.HYPOTHESES.ORG

♦ PROGRAMMATION

 

Table-ronde (pro) – Des évaluations possibles des actions artistiques et culturelles – Bogotá-Lyon-Paris

TTable-ronde (pro) – Des évaluations possibles des actions artistiques et culturelles – Bogotá-Lyon-Paris

Table ronde, échanges, et présentation de programmes à l’oeuvre en Colombie et en France, à propos de l’impact des pratiques de médiation culturelle sur la mixité et l’intégration.

Le Périscope et IDARTES (direction à la culture de la ville de Bogotá), dans le cadre du projet franco-colombien “Músicas Híbridas”, s’associent à la Direction Culture, Sciences et Société de l’Université de Lyon.

Programme :

  • Etudier l’impact d’un « living-lab » (résidence d’artiste et de chercheurs au Centre Social Bonnefoi)
  • Présentation du programme CLAN de la Ville de Bogota
  • Présentation du programme Banlieues Bleues (Paris)
  • Intervention d’un duo de chercheurs franco / colombien : à propos des outils de mesure d’impact social dans les projets de médiations culturels

 

Inscriptions via le formulaire ci-contre

Journées européennes du patrimoine: un chantier archéologique lyonnais en Espagne (Albalat, Romangordo)

JJournées européennes du patrimoine: un chantier archéologique lyonnais en Espagne (Albalat, Romangordo)

Le 16 septembre 2017, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, le site d’Albalat (Romangordo, Estrémadure, Espagne) ouvrira ses portes au grand public.

Ce chantier archéologique est dirigé depuis 2009 par Sophie Gilotte, chercheuse au CNRS et membre du laboratoire lyonnais nommé « CIHAM » (Histoire, Archéologie, Littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux). Les différentes campagnes de fouilles ont permis de mettre en lumière une ville musulmane fortifiée de l’Al-Andalus, située sur le bord du Tage et occupée jusqu’en 1142 (en fin de période almoravide).

L’équipe du chantier est composée de plus d’une vingtaine d’étudiants français et espagnols. Parmi les français ont retrouve des étudiants lyonnais suivant le Master Mondes Médiévaux, pour d’autres (français ou espagnol) c’est un tremplin vers un parcours Histarmed (double diplôme).

Pour cette 9e campagne de fouilles du site médiéval d’Albalat l’équipe du chantier présentera aux visiteurs du jour les rues et habitations mis au jour sur une superficie fouillée d’environ 1 200 m2.

Par ailleurs, les découvertes issues de ce chantier font actuellement l’objet d’une exposition à Cacéres (https://popsciences.universite-lyon.fr/agenda/al-balat-vie-guerre-a-frontiere-de-lal-andalus-romangordo-caceres/).

Carnet de recherche « Albalat » : http://albalat.hypotheses.org/

Circonférence des particules de Barthélémy Champenois

CCirconférence des particules de Barthélémy Champenois

Chercheur en métasciences, Barthélémy Champenois vous fera part de ses découvertes qui promettent de révolutionner sa vie, vos vies, notre monde ! Reposant sur des théories physiques, métaphysiques et quantiques, ce
scientifique excentrique vous démontrera que, oui, l’homme peut traverser les murs !
Barthélémy Champenois est sur le fil entre la science et l’imagination. A la lumière des arts de la scène, et notamment du clown, un comédien explore avec tendresse la matérialité du monde scientifique avec ses
manières de parler, de se comporter, de mener un raisonnement avec ses digressions et multiples exemples jusqu’à ses phrases se terminant par « tout simplement. ». Construit au fil de nombreuses improvisations, ce
personnage s’inscrit dans le monde réel, interagit avec le public.
Barthélémy invite chacun à questionner son quotidien, le monde qui nous entoure et ses évidences. Pourquoi ce
ne serait pas possible de… ? Et si c’était possible ? Comment le rendre possible ?

Voir des extraits du spectacle

Compagnie Théâtre du Réel
Mise en scène : Jérémy Brunet
Avec : Nicolas Prugniel
Costumes : Anne Bonora

Site internet Théâtre Astrée – Université Lyon 1

Le langage : des origines à Twitter

LLe langage : des origines à Twitter

Depuis que des êtres vivants communiquent oralement sur Terre, une formidable vague de diversification a traversé les âges en accompagnant l’évolution des espèces. Aujourd’hui, le langage, tel qu’il se reflète dans une multitude de langues, est intimement lié à l’humanité. Pourtant une langue, l’anglais, semble massivement dominer la communication sur la planète.

Quelles conséquences cela a-t-il sur les autres langues ?

Cette question peut être replacée dans un ensemble d’interrogations plus vaste sur les processus d’émergence du langage et de transmission des langues. Le langage est-il inné ou acquis ? Comment évolue-t-il ? Comment et pourquoi des langues apparaissent ou disparaissent-elles ? Quelles conséquences les nouvelles technologies de communication ont-elles sur ces changements ?

«L’homme n’est pas le seul animal capable d’utiliser un langage pour exprimer ce qui est en train de se produire dans son esprit et capable de comprendre plus ou moins ce qui est exprimé de cette manière par un autre.»

En écrivant ces lignes en 1871, Darwin traduisait une réflexion qui touche chacun d’entre nous : d’où vient ma capacité à exprimer une pensée, à comprendre l’autre ? Le langage est-il le propre de l’espèce humaine ? Qu’est-ce qu’une langue ? Et « Twitter », c’est du langage ?

En quatre temps, découvrez des éléments de réponse à ces questions sur les origines du langage, sur l’impact des changements technologiques et sociaux sur la diversité et les usages des langues, ainsi que sur ce qui lie le langage humain à la communication à l’œuvre chez d’autres espèces.

  • Florence Levrero est enseignante-chercheure en communication animale, Neuro-PSI (Université Paris Sud, CEA, INRA, INSERM, CNRS, Université Jean Monnet Saint-Étienne) >Langage humain et communication animale : Quelles similitudes, quelles différences ?
  • Christophe Coupé travaille sur les origines du langage et de la cognition humaine, chargé de recherche au Laboratoire DDL (LabEx ASLAN/ CNRS, Université Lumière Lyon 2) >Aux origines du langage humain
  • Colette Grinevald est spécialiste des Langues en Danger et de leur revitalisation, professeure émérite de l’Université Lumière Lyon 2 et membre du Laboratoire DDL (LabEx ASLAN/ CNRS, Université Lumière Lyon 2) >Aujourd’hui des milliers de langues ; et demain ?
  • Jean-Philippe Magué travaille en sociolinguistique des réseaux sociaux numériques. Il est enseignant-chercheur de l’ENS de Lyon et membre du Laboratoire ICAR (LabEx ASLAN/ CNRS, ENS de Lyon, Université Lumière Lyon 2) >Les langues à l’ère de Twitter

Animation : Raphaël Ruffier-Fossoul (rédacteur en chef du mensuel Lyon Capitale)

Partenaires :

   newgiantlogo  

 

Découvrez d’avantage de ressources sur le langage, ses origines, ses mutations et ses pratiques sur le blog Et si on en parlait

Sites scientifiques

Pour le scolaire

PPour le scolaire

Les enseignants et leurs élèves retrouveront dans cette rubrique l’ensemble des évènements scientifiques (expositions, ateliers, animations, rencontres…), ainsi que les dispositifs et ressources (articles, dossiers, sites…) proposés par les établissements membres et associés de l’Université de Lyon, et leurs partenaires, spécialement dédiés au public scolaire.

Une grande variété de disciplines scientifiques allant des sciences expérimentales (physique, médecine, mathématique, biologie,…) aux sciences humaines et sociales (sociologie, linguistiques, droit,…) est représentée, permettant aux enseignants et à leurs élèves de rencontrer les sciences et la recherche au travers différentes typologies d’échanges…

 

AAgenda

Retrouvez dans cet agenda tous les évènements scientifiques proposés au public scolaire (de la maternelle au lycée et post-bac).

Vous pouvez également, via l’Agenda général du site faire une recherche par mots clés, type d’évènements, thématiques, public ciblé (scolaires), lieux et date.

 

    Découvrir l’agenda   

DDispositifs et ressources

Un catalogue des dispositifs scolaires est mis à disposition, ainsi qu’une banque de ressources et de médias (vidéos, podcasts, dossiers, retours sur, photos…).

Ce portail donne également l’opportunité aux enseignants et à leurs élèves de participer, découvrir le monde de la recherche, permettant de favoriser une orientation réfléchie pour les lycéens, par exemple, voire les collégiens, ou tout simplement se forger une culture scientifique ou rendre plus concret un travail réalisé en classe.

Ainsi, il est donné aux enseignants de pouvoir planifier :

– une visite de laboratoire

– une visite d’un chercheur dans la classe ou l’établissement

– un tutorat (des étudiants peuvent accompagner des jeunes en leur faisant découvrir des actions culturelles ou  en leur faisant visiter leur campus, etc.)

– des ateliers de culture scientifiques ou technique, proposés par des étudiants ou des laboratoires

– une participation à un événement de culture scientifique (Fête de la Science, Olympiades de la physique, etc.)

– une recherche-action, pour expérimenter la recherche soi-même !

– etc.

Ces ressources et dispositifs sont classés par niveau : maternelle | collège | lycée.

ressources scolaires

Accueil