Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences.

EN SAVOIR PLUS

Retrouver l’odorat

RRetrouver l’odorat

L’ENSBA Lyon, le CNSMD Lyon, l’ENSATT, la Cinéfabrique et les SUBS, têtes chercheuses de la création pluridisciplinaire, s’associent pour mettre en lumière les 4 artistes de la promotion 2022 du Post-diplôme Recherche et Création Artistique – Ensba Lyon : Maïa Broudic, Agathe Chevallier, Ariane Germain, Eva Habasque.

©Ariane Germain

Le Post-Diplôme Recherche et Création Artistique a pour objectif d’encourager le développement et la recherche transdisciplinaire en arts visuels, cinéma, danse, musique et théâtre. Quatre grands établissements supérieurs d’enseignement artistique se sont réunis depuis 2018 pour offrir un cadre idéal à la recherche transversale en art, pour faire avancer les enjeux de recherche, afin d’ouvrir autant que possible la réflexion et de décloisonner les pratiques. Les étudiant·es-artistes-chercheur·euses en Post-Diplôme sont amenés à élaborer un projet artistique par la mise en situation d’expérimentations favorisant l’émergence de formes originales et interdisciplinaires.

 

Ce dispositif éducatif bénéficie du soutien financier de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Parcours d’installations-performances à la rencontre des artistes du Post-diplôme Recherche et Création Artistique porté par la CinéFabrique, le CNSMD Lyon, l’ENSATT et l’Ensba Lyon, en partenariat avec les SUBS.

Pour en savoir plus :

Subs

Ensba

(La Bande à) Laura

((La Bande à) Laura

(La bande à) Laura vient coudoyer Olympia, un tableau peint par Édouard Manet en 1863. On connaît plus ou moins le scandale qu’il provoqua au Salon de 1865 à Paris, mais l’histoire de l’art s’est surtout attachée à décrire la figure allongée au premier plan – une certaine Victorine – et plus rarement celle qui tend un bouquet de fleurs à l’arrière du lit – une prénommée Laure, qui vivait 11 rue de Vintimille, près de la place Clichy, à vingt-six minutes à pied de l’atelier de Manet, 81 rue Guyot dans le 17e. Le regard frontal de la femme blanche a en effet produit plus de littérature que le geste de la femme noire. Même le chat et les fleurs ont été plus commentés.

Il s’agit, avec (La bande à) Laura, d’inverser la tendance. C’est-à-dire de produire un récit où Laure et Victorine sont nommées, d’inventer des images où les deux modèles sont à égalité non pas seulement vis à vis de l’autre, mais aussi vis à vis du peintre et de l’histoire de l’art – qui a consciencieusement laissé les femmes tomber.

Distribution

Compagnie Os
Conception et récit : Gaëlle Bourges

Interprètes : Carisa Bledsoe, Helen Heraud, Noémie Makota et Julie Vuoso
Costumes et accessoires : Gaëlle Bourges et Anne Dessertine
Robes : Anne Dessertine
Lumière : Abigail Fowler
Musique : Stéphane Monteiro, dit XtroniK
Chanson : Stéphane Monteiro et Julie Vuoso, d’après Atraente de Chiquinha Gonzaga (Ô Abre Alas!, Original Recordings)
Guitare classique : Julie Vuoso
Chœurs : Carisa Bledsoe, Helen Heraud, Noémie Makota et Julie Vuoso
Musiques additionnelles :
Giuseppe Verdi, La Traviata, Acte III, Prélude – Interprétation de Carlos Kleiber, éd Deutsche Grammophon (DG)
Marie Jaëll, Les ombres ; Métamorphose ; Pas trop lentement – Interprétation Cora Irsen Klavier, Complete Works for Piano, Vol. 1, éd Querstand
Régie générale, son et lumière : Guillaume Pons
Répétition chant : Olivia Denis

Photo © Danielle Voirin

HOLD ON

HHOLD ON

Spectacle en réalité virtuelle

« L’état de suspension est un lieu à risques, un lieu où l’on est confronté à nos peurs et où l’on comprend que ces peurs ne sont qu’une projection de notre esprit. La peur est une chose amusante, elle peut nous bloquer ou nous empêcher de faire ce que nous voulons, mais elle peut aussi être la chose qui nous sauve. C’est une recherche constante d’équilibre. » Corinne Linder.

Les notions de risque et de la mise en danger, sont les sempiternelles problématiques des artistes de cirque. Qu’advient-il d’un corps abîmé ? Comment continuer à vivre à travers sa passion ? L’accident de Corinne Linder a motivé la réalisation de ce court-métrage en réalité virtuelle. Plus qu’un film en VR, HOLD ON est une expérience personnelle qui réconcilie expérience de la scène et sensations d’un.e artiste aérien.ne. Une invitation aux spectateurs-utilisateurs de ressentir, le temps d’un instant, la fragilité de ce moment. Un moment où la chute paraît inévitable, et qui, lorsque celle-ci se produit, suspend à jamais la grâce de l’instant.

Glissez-vous dans la peau des artistes et laissez-vous envahir par les sensations : le risque, le trac, la joie, ou encore l’adrénaline. Équipé de lunette virtuelles, HOLD ON transporte dans l’univers des disciplines aériennes du cirque contemporain. Menant le spectateur des coulisses à la scène, jusqu’à dix mètres en hauteur, HOLD ON lui fera vivre une émouvante aventure vue par les yeux d’un.e artiste aérien.ne.

Événement Chaos Danse 2022
Coproduction Théâtre Astrée – Université Lyon 1 et INSA Lyon

Distribution (film VR) :

compagnie Fheel Concept
Auteure / réalisatrice / direction artistique : Corinne Linder
Postproduction et VFX : Dimitri Soursaz – société AudioGaming / Novelab
Directeur de la Photographie : Theofanis Kavvadas
Ingénieur du son : Tommi Lehtonen
Création musicale : Katja Andersen
Concepteur mouvements de caméra : Antoine Terrieux
Chorégraphe disciplines aériennes, regard extérieur et acrobate : Heini Koskinen
Chorégraphe cirque et acrobaties aériennes : Sanna Vellava
Artistes-interprètes : Corinne Linder, Regina Baumann, Natalie Oleinik, Marina Mezzogiorno-Brown, Sanna Vellava, Antoine Terrieux
Co-production : Quai des Savoirs, Toulouse ; Les subsistances, Lyon ; Novelab, Toulouse
Le projet a aussi été une utilisé comme « proof of concept » du projet Sono Toolkit Cirque et donc indirectement financé par le Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre de l’appel à projet Services Numériques Innovants (SNI)

Photo © Dimitri Sourzac

Pour en savoir plus :

Théâtre Astrée

 

Nebula

NNebula

Événement Chaos Danse 2022
Coproduction Théâtre Astrée – Université Lyon 1 et INSA Lyon

Avec Nebula, Vania Vaneau aborde le corps humain en relation avec la nature comme la rencontre de champs de forces dans un contexte post-apocalyptique. Dans une sorte d’archéologie du futur, Nebula questionne quels autres rapports au temps, à la fabrication, à la terre et aux chimères pourraient surgir pour dessiner une cosmogonie nouvelle. Quelles mutations et hybridations pourraient advenir du chaos ?

Accompagnée de Celia Gondol, plasticienne et scénographe, Vania Vaneau axe sa recherche dans le rapport à des matières et gestes, à la fois archaïques, telluriques, de métamorphoses et d’apparitions. Il y est question de révéler l’état originel des éléments, de créer des rituels de guérison, de fertiliser l’espace et d’explorer les notions de catharsis et d’extase. Nebula est aussi une traversée vers l’inconnu, un moment d’éclipse pour entrevoir des possibles. Le futur et le passé s’y retrouvent, le passage du temps en spirale nous amène à une « science-fiction préhistorique ».

Distribution

Compagnie Arrangements provisoires
Chorégraphie et interprétation : Vania Vaneau

Scénographie : Célia Gondol
Création musicale : Nico Devos et Pénélope Michel (Puce Moment / Cercueil)
Création lumière : Abigail Fowler
Régie : Gilbert Guillaumond
Remerciements : Kotomi Nishiwaki, Melina Faka, Julien Quartier – Atelier De facto

Film Nebula, processus de création, réalisé par Vincent Laisney
Production : Arrangement Provisoire
Coproduction : ICI – CCN de Montpellier-Occitanie et Stuk- Louvain avec Life Long Burning – projet soutenu par la commission européenne ; centre chorégraphique national de Caen en Normandie dans le cadre de l’Accueil-studio ; Programme Nomades de Nos Lieux communs – Extension Sauvage, Format danse et A domicile, Slow danse avec le CCN de Nantes ; Les SUBS – lieu vivant d’expériences artistiques, Lyon ; Charleroi Danse, centre chorégraphique de Wallonie – Bruxelles ; Le Gymnase – CDCN Roubaix et la Chambre d’eau
Soutien : Région Auvergne-Rhône-Alpes (Aide au projet) ; L’Essieu du Batut ; La Briqueterie CDCN du Val-de-Marne

La compagnie Arrangement Provisoire s’engage avec ses moyens dans une démarche écologique au sein de ses activités. Via la création et la tournée de Nebula, Arrangement Provisoire contribue financièrement à des associations de protection de l’Amazonie et de défense des peuples autochtones.

Photo © Célia Gondol

Gratuit pour les étudiant.e.s et les personnels Lyon 1 et INSA Lyon |12 € plein tarif | 6 € tarif réduit

Le Voyage de Roméo

LLe Voyage de Roméo

Événement Chaos Danse 2022.
Coproduction Théâtre Astrée – Université Lyon 1 et INSA Lyon

Cette pièce est un portrait, celui de Roméo, danseur ivoirien, fuyant la guerre dans son pays et arrivant en France en 2013. C’est l’histoire de sa danse, qui se transforme et s’enrichit au fur et à mesure du chemin.
L’idée est de montrer aux enfants que l’immigration est aussi une aventure courageuse, porteuse de beauté et d’espoir. L’itinéraire géographique est aussi un parcours que le migrant traverse dans son propre corps. À travers l’histoire individuelle d’un danseur, il s’agira de montrer la vivacité créatrice de ceux qui doivent s’adapter et inventer un nouveau mode de vie.

Distribution :

compagnie Wejna
Chorégraphie : Sylvie Pabiot, en collaboration avec Roméo Bron Bi
Danse : Roméo Bron Bi
Création sonore : Romain Serre
Création lumière : Simon Stenmans
Costumes : Caroline Delannoy

En savoir plus :

Théâtre Astrée

Nijinski, mon âme s’envole en dansant

NNijinski, mon âme s’envole en dansant

Conférence, lecture et incarnation chorégraphique, sur la vie et l’œuvre de Vaslav Nijinski à partir de ses Cahiers.

La soirée commencera par une « conférence » qui dépeint la vie du grand danseur et chorégraphe russe Vaslav Nijinski. Ce sera une évocation de son génie créatif mais aussi de son parcours d’homme en proie à des troubles psychiatriques qui le conduiront à sombrer brutalement dans la folie. Le tout s’appuiera sur une riche iconographie et des extraits vidéos de ses chorégraphies reconstituées.
Puis, par le prisme de la lecture d’extraits de ses Cahiers, rédigés au début de l’année 1919, les spectateurs glisseront progressivement dans cet univers où se côtoient lumière et noirceur. Serge Ambert incarnera par le corps et les mots ce combat sur le fil, parcours d’une vie où le geste artis-tique est salvateur jusqu’à un ultime saut avant de retourner à son monde intérieur et mystérieux. Un geste universel qui nous plonge dans nos propres contradictions mais où l’espoir est toujours présent.

Compagnie Les Alentours Rêveurs
Chorégraphie et interprétation : Serge Ambert
Création lumières : Nicolas Jarry
Univers sonore : AltiM
Regard dramaturgique : Olivier Broda
Regard choréologique : Sylvie Robaldo

Dans le cadre de Chaos Danse 2022. Coproduction INSA Lyon.

Deleuze / Hendrix

DDeleuze / Hendrix

La nouvelle création du Ballet Peljocaj autour de L’Éthique de Spinoza, des archives de Gilles Deleuze et de la musique de Jimi Hendrix !

Revenant à l’expérience pleine d’audace entamée avec Empty Moves, Angelin Preljocaj s’est plu à transformer l’essai, témoignant de son attrait pour la philosophie. Cette fois, le chorégraphe est le grand orchestrateur d’une bande-son aussi originale que radicale, qui mêle aux cours de Gilles Deleuze sur L’Ethique de Spinoza les sons sensuels et révolutionnaires de Jimi Hendrix. Si la discordance saute aux yeux, les accointances ne sont pas moindres. Baruch Spinoza aussi est une sorte de rebelle. Il remet en question la transcendance divine, s’intéresse à « ce que peut un corps » et fait du désir la pierre angulaire de ses concepts.
La voix de Gilles Deleuze, archive sonore des années 1980, ajoute à l’ensemble une touche d’humour et une clarté du propos, qui nous replonge dans l’optimisme de l’époque, signant-là une sorte de pop philosophie où le corps ouvre une porte sur les questionnements de notre monde.

Angelin Preljocaj – Ballet Preljocaj
Voix enregistrée : Gilles Deleuze
Musique : Jimi Hendrix
Lumières : Éric Soyer
Assistant, adjoint à la direction artistique : Youri Aharon Van den Bosch
Choréologue : Dany Lévêque
Danseurs : Baptiste Coissieu, Matt Emig, Clara Freschel, Isabel García López, Florette Jager, Tommaso Marchignoli, Zoë McNeil et Redi Shtylla

Dans le cadre de Chaos Danse 2022. Coproduction INSA Lyon.

Théâtre Astrée

Moments rares, festival des écoles & du collège de la duchère

MMoments rares, festival des écoles & du collège de la duchère

Pendant quinze jours, vous pourrez découvrir la plupart des réalisations artistiques des six écoles et du collège de La Duchère, tous les projets d’éducation artistique menés en partenariat avec des artistes de la
compagnie Les arTpenteurs, de la Compagnie Hallet Eghayan, du TNG, des Percussions Claviers de Lyon, du Conservatoire de Lyon, du Pôle Pic et de l’Université de Lyon avec le festival Pop’Sciences.

SPECTACLES, CONCERTS, EXPOSITIONS …

19 spectacles de chant, danse, musique, poésie, théâtre, plusieurs expositions et animations sont programmés à la MJC Duchère, dans les écoles, au collège V.Schoelcher, aux Échappées Belles, à l’Hameçon, au TNG, place Abbé Pierre pendant le festival Pop’Sciences. (17 et 18 mai).

Programme moments rares 2019.

Chaos Danse 17e Édition | « O que importa é o caminho » + « Thermorégulation sociale »

CChaos Danse 17e Édition | « O que importa é o caminho » + « Thermorégulation sociale »

Dans le cadre du Festival Les Arts du Campus – Journées des Arts et de la Culture dans l’Enseignement supérieur 2019, nous avons fait pour vous une sélection des activités de culture scientifique à ne pas manquer …

Chaos Danse 17ème Édition / O que importa é o caminho + Thermorégulation sociale

O que importa e o caminho : Dans un corps à corps avec un piano volant, Joana Schweizer ne fait plus qu’un avec l’instrument. Thermorégulation sociale : Les recherches sur les comportements animaux ont inspiré les deux chorégraphes de la Compagnie Tiers Temps.

  • Mercredi 3 avril, à 19h19. Campus LyonTech-La Doua / Théâtre Astrée / 6 avenue Gaston Berger, 69100 Villeurbanne. Tarifs : 6€ à 12€. Gratuit pour les étudiants. Réservation sur theatre-astree.univ-lyon.fr

 

Les autres évènements CSTI du festival :

 

TOUTE LA PROGRAMMATION :

JACES

Danse et mouvement

DDanse et mouvement

Cet atelier explore la façon dont la danse peut être utilisée comme un outil pour éveiller les connaissances physiques que nous avons chez des personnes avec des expertises, des âges et des capacités différentes.

Basé sur quatre années de recherche collaborative entre danseurs, scientifiques et personnes atteintes de la maladie de Parkinson, l’atelier, animé par la Compagnie DaPoPa vous permettra de mieux comprendre l’importance de l’acte moteur sur la perception de notre propre corps et sur notre capacité à interagir avec les autres.

Évènement organisé dans le cadre de la Semaine du Cerveau :

Semaine du cerveau à Lyon