VOUS ÊTES CURIEUX DE SCIENCES ? PARTICIPEZ AUX COULISSES DE POP'SCIENCES !

Je m'engage !

Prix régional du livre environnement | Lisez, votez !

PPrix régional du livre environnement | Lisez, votez !

15e Prix du Livre Environnement

« Si l’on ne devait lire qu’un seul ouvrage en 2019 sur les thématiques de l’environnement et du développement durable, ce serait le lauréat du Prix Régional du Livre Environnement. »

  • 6 ouvrages
  • 60 lieux en Auvergne Rhône-Alpes
  • Rencontres avec les auteurs
  • Dès maintenant jusqu’au 25 octobre 2019

Pour participer, c’est simple : procurez-vous un ou plusieurs des 6 livres sélectionnés en librairie ou dans les bibliothèques, lisez et… Votez !

J’ai aimé… :
1 cœur = un peu
2 cœurs = beaucoup
3 cœurs = passionnément

————————————————————————————————–

Vous souhaitez échanger sur vos lectures et la thématique environnement. Rendez-vous pour un café-lecteurs Pop’Sciences le mardi 15 octobre à 13h (lieu à définir).

Inscrivez-vous via le formulaire : encadré vert INSCRIPTION

————————————————————————————————–

 

Le Prix Régional du Livre Environnement est un prix attribué par les lecteurs, organisé par la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère et la Maison de l’Environnement de la Métropole de Lyon, soutenu par la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Il présente une sélection de six ouvrages mettant en avant une réflexion intéressante et pédagogique sur des thématiques environnementales d’actualité. Essais, biographies, fictions, documentaires, bandes dessinées, types d’écrits et genres littéraires variés, il y en a pour tous les goûts !

Soirée à 3 voix « Jardinage écologique »

SSoirée à 3 voix « Jardinage écologique »

En mai, cultivons notre jardin qu’il soit urbain ou de campagne ! 🌺

🌼 Pour découvrir le jardinage écologique, rencontrez 3 associations lors d’une soirée dédiée. Rencontrez tour à tour ces associations lors d’un petit atelier animé : de quoi repartir avec des bonnes idées et des réponses à plusieurs de vos questions.

🐝 Envie de jardiner au naturel et sans pesticides? Accueillez les pollinisateurs dans vos jardins avec les conseils de l’association Arthropologia
🐦 Et si votre balcon ou votre jardin devenait un refuge pour la faune ? La LPO vous expliquera comment aménager un petit coin dédié aux espèces sauvages
🐛 La vie des sols, la vie des vers de terre, le lombricompostage… comment ça marche? Par curiosité ou par envie de vous y mettre, rencontrez Eisenia qui accompagne particuliers et structures depuis 6 ans

🌿L’inscription est gratuite et obligatoire afin de permettre aux intervenant(e)s de préparer au mieux leur atelier.
https://www.helloasso.com/associations/maison-de-l-environnement/evenements/soiree-a-3-voix-jardinage-ecologique

Les jardins partagés de Lyon 7e

LLes jardins partagés de Lyon 7e

En mai, cultivons notre jardin qu’il soit urbain ou de campagne ! 🌼

🌻 En partant de la Maison de l’Environnement rejoindre la rive gauche du Rhône et traverser le Parc des Berges en direction du Sud vers le Parc de Gerland. Longer le fleuve jusqu’aux hôtels à abeilles, installations vouées à la découverte des abeilles sauvages et des insectes qui peuplent nos villes. Traverser la grande prairie du parc jusqu’à la fabuleuse mégaphorbiaie, magnifique jardin linéaire botanique de plantes aquatiques longeant une série d’aires cultivées et organisées selon le modèle d’une pépinière. Continuer jusqu’à la Maison des Fleurs qui présente une riche bibliothèque spécialisée sur l’art du jardinage des plantes et des fleurs des jardins du monde.

En sortant du Parc de Gerland nous observerons un bel exemple des jardins ouvriers mis en place par Edouard Herriot en 1956 « les jardins ouvriers communaux de Lyon, section du livre. » 35 parcelles de 120 m2 entretenues avec passion par d’anciens imprimeurs du labeur lyonnais.

Une balade alliant histoire et environnement avec l’association Promenades et Santé !

Maison de l’Environnement

Que faire du CO2 ? De la chimie !

QQue faire du CO2 ? De la chimie !

Pour limiter l’augmentation de la concentration du CO2, dioxyde de carbone – responsable du réchauffement climatique – dans notre atmosphère une des stratégies réside dans sa capture et sa séquestration.

Lors de cette conférence, le professeur Fontecave évoquera une autre perspective, celle de la valorisation du CO2 à travers sa conversion en toute une série de composés carbonés, polymères, carburants, produits chimiques, etc. nécessaires à l’industrie chimique.

En effet, le monde dans lequel nous vivons est un monde de carbone, pas seulement pour l’énergie, mais aussi pour la très grande majorité des matériaux de notre environnement. Celui de demain aura également besoin de quantités massives de carbone. Saura-t-on exploiter le CO2 dans cette direction ?

Ce sera l’occasion de discuter des projets de recherche en œuvre au Collège de France, dans ce domaine.

Intervenant : Marc Fontecave, Professeur au Collège de France – Chaire de chimie des processus biologiques

En savoir plus :

ENS de Lyon

La guerre des fourmis

LLa guerre des fourmis

Une BD ludique, drôle et engagée, créée par un chercheur associé à un dessinateur, pour nous sensibiliser aux questions écologiques.

Insectes insignifiants, animaux de compagnie de nos étés ou bêtes de guerre ? Parmi les 12 000 espèces de fourmis recensées à ce jour, certaines intéressent tout particulièrement les chercheurs. Qualifiées d’« envahissantes », ces fourmis ont des capacités stupéfiantes.

Au programme, des fourmis kamikazes, des stratégies militaires surprenantes comme celle de la fourmi électrique qui fait la morte pour tromper son ennemi, des espèces qui pratiquent l’esclavage, d’autres qui, telles des cow-boys avec leurs vaches, regroupent des pucerons en troupeaux et les protègent des prédateurs pour mieux se nourrir de leur suc.

Organisées en sociétés, agressives et compétitives, elles peuvent aussi représenter une menace sérieuse pour la biodiversité, l’agriculture, les infrastructures ou la santé. Stimulées par le réchauffement climatique, ces espèces se déplacent pour coloniser de nouveaux milieux, déclenchant ainsi des invasions. Récemment une étude a estimé les dégâts liés aux invasions d’insectes à 69 milliards d’euros par an. En France, deux espèces de fourmis envahissantes ont déjà été repérées dans le sud du pays.

  • Chercheur au CNRS et spécialiste des fourmis, Franck Courchamp s’est associé au dessinateur, Mathieu Ughetti, pour créer cette bande dessinée.
  • Une préface de Bernard Werber, auteur du célèbre roman Les fourmis
  • Une BD réunissant 3 grands thèmes d’actualité : les fourmis, les invasions biologiques, le réchauffement climatique.

Les premiers épisodes de la BD ont été repris dans les médias :

La Tête au carré – France Inter, The Conversation, Ouest France, Sud Ouest, Ça m’intéresse, Usbeck & Rica, Pour la science.

Editions : des Equateurs / Sciences

Lire les 1ers chapitres

Oufs d’Astro | Biennale du ciel et de l’espace

OOufs d’Astro | Biennale du ciel et de l’espace

Le Planétarium de Vaulx-en-Velin et ses partenaires organisent « Oufs d’Astro », 6e édition de la Biennale du ciel et de l’espace en Rhône-Alpes. Objectif : présenter la recherche « en train de se faire » et la rendre accessible à tous, de façon ludique et décalée.

Oufs d’astro a cette année pour thématique « L’Univers des extrêmes ».

Eldorado de l’extrême aux dimensions incommensurables, l’Univers regorge d’objets aux conditions physiques qui dépassent l’entendement. Qui aurait cru que cet Univers était le théâtre de phénomènes violents et étranges, de lieux insolites ou inimaginables, dans lesquels « matière » et « énergie » peuvent prendre des formes d’exception, acquérir des propriétés incroyables ou encore dépasser les limites du possible ? L’Univers et ses extrêmes constituent une source inépuisable de questionnements pour les scientifiques d’aujourd’hui.

Au programme de la Biennale : grandes conférences, escape games scientifiques, labos de l’extrême, séance de planétarium spéciale « Monstres stellaires », rencontres avec des chercheurs et des youtubeurs, expositions et ateliers. Un festival d’astronomie pour tous !

Organisé par : Planétarium – Ville de Vaulx-en-Velin

En partenariat avec : CNRS, musée des Confluences, Intergalactiques, Planète sciences Auvergne-Rhône-Alpes, Club d’astronomie de Lyon Ampère, Clubelek, Ebulliscience, CEA, SFP, Université Claude Bernard Lyon 1 et Universités Grenoble-Alpes, et Savoie-Mont Blanc.

éévènements

>> Nuit de l’antimatière

Lundi 1er avril de 18h30 à 23h

Pour cette soirée exceptionnelle organisée autour d’un sujet de recherche de pointe, l’antimatière, 15 villes françaises proposent un programme riche et festif pour découvrir ce sujet fascinant. Le Planétarium de Vaulx-en-Velin participe à cet évènement incontournable avec conférences, ateliers, laboratoires et rediffusion de la Nuit de l’Antimatière au Grand Rex.

EN SAVOIR PLUS

>> Yuri’s Night

Vendredi 12 avril 2019, de 20h à 1h

Pour les 58 ans de la première sortie de Youri Gagarine dans l’un des milieux les plus extrêmes pour l’Homme, l’espace ; pour les 50 ans du premier pas de l’Homme sur la Lune, venez passer une soirée au Planétarium ! Costumés ou non, vous pourrez visiter les lieux comme vous ne les avez jamais vus, participer à des tables rondes, passer des heures dans la grande salle du Planétarium à naviguer parmi les étoiles. Vous pourrez ensuite les observer en vrai dans le télescope de l’Observatoire. Musique, jeux, danse, films seront au rendez-vous !

EN SAVOIR PLUS

>> EsPaCe games

17 et 18 avril, de 13h à 18h

Au Planétarium, l’espace et le temps se déforment. En certains lieux, l’Univers semble se refermer sur lui-même. Le visiteur est prisonnier d’une boucle à laquelle seules son astuce et la rencontre avec d’authentiques scientifiques lui permettront d’échapper.

EN SAVOIR PLUS

CConférences et rencontres

>> Les Explorateurs de l’espace

Lundi 1er avril à 18h30 dans le cadre de la Nuit de l’antimatière

Hélène Courtois et Michel Tognini sont deux voyageurs, mais de ceux qui savent se rendre au-delà de l’atmosphère. Que ce soit dans un observatoire ou en fusée, ils explorent le Système solaire et l’espace jusqu’aux confins de l’Univers pour en découvrir les secrets et vous les dévoiler lors de cette rencontre exceptionnelle.

Les Explorateurs de l’espace, c’est aussi un livre écrit par nos deux conférenciers, que vous pourrez vous procurer et faire dédicacer en avant-première nationale !

Avec Hélène Courtois, astrophysicienne à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et Michel Tognini, astronaute à l’Agence spatiale européenne. Animé par Philippe Henarejos, rédacteur en chef du magazine Ciel & Espace.

EN SAVOIR PLUS

>> La Terre : Monde sublime, Monde fragile, Monde extrême pour demain

Mardi 9 avril à 20h

Dans l’Univers qui s’offre à nos yeux, la diversité et la complexité sont partout ! Galaxies, trous noirs, étoiles et planètes habillent cet immense territoire cosmique. La Terre demeure cependant bien singulière, comme en témoigne son observation depuis l’espace.

Notre Terre est en effet un monde habité, embelli par l’évolution de la vie et de ses possibles. Une planète qui est aujourd’hui sur le point de rompre son équilibre avec l’Homme qui n’a, pour l’instant, pas trouvé d’autre lieu pour s’établir… Peut-il encore sauver sa planète ?

Aurélien Barrau viendra éveiller notre conscience sur notre monde en devenir, rappeler qu’il est encore temps que l’on se batte pour lui, pour sa beauté, ses êtres vivants, sa spécificité dans tout le reste de l’Univers.

Avec Aurélien Barrau, astrophysicien à l’Université Grenoble-Alpes, philosophe.

EN SAVOIR PLUS

>> Fake news et théories extrêmes sur le web

Lundi 15 avril à 17h

A l’heure des fake-news, post-vérités et autres extrêmes, comment travaillent ceux qui, chaque jour, tentent d’expliquer et de décrire le monde et les sciences sur la toile ? Quelle est la place des réseaux sociaux dans ces nouveaux liens avec le public ?

Animée par les youtubeurs des chaînes Florence Porcel, Hygiène Mentale, Lanterne Cosmique et Tania Louis.

EN SAVOIR PLUS

>> Explorer l’Univers avec Youtube

Mardi 16 avril à 17h

Passionnés par l’astronomie et la conquête spatiale, quatre youtubeurs viennent explorer avec vous le cosmos pour comprendre ses mystères, des plus subtils aux plus extrêmes !

Animée par les youtubeurs des chaînes Above Earth, Alice au pays des étoiles, Astronomots et the Sense of Wonder.

EN SAVOIR PLUS

OUFS d’ASTRO

Sortie « Sur les traces du castor »

SSortie « Sur les traces du castor »

En avril, partez rencontrer vos voisins à plumes, poils et écailles !

Un affût castor au parc de la Feyssine : recherche de traces et indices de présence, activités sensorielles sur son alimentation, informations sur son déclin, sa protection, les effectifs métropolitains et leur répartition, observation au soleil couchant.

Rendez-vous au terminus du tram T1 IUT-Feyssine

Retrouvez toute la programmation de la Maison de l’Environnement et les activités de nos associations membres sur www.maison-environnement.fr à la rubrique « Agenda« 

Atelier-jeu « Biodiversité et climat »

AAtelier-jeu « Biodiversité et climat »

Un jeu de rôle animé par l’île du Beurre

En avril, partez rencontrer vos voisins à plumes, poils et écailles !

Comprendre les effets possibles d’un réchauffement global, c’est ce que les participants pourront tenter à partir d’un jeu de rôle. Ils devront décider du devenir d’un site naturel vulnérable, l’ENS de la Vallée d’Émeraude.

Retrouvez toute la programmation de la Maison de l’Environnement et les activités de nos associations membres sur www.maison-environnement.fr à la rubrique « Agenda« 

Soirée « Biodiversité menacée »

SSoirée « Biodiversité menacée »

Une soirée et trois associations pour découvrir la biodiversité menacée de la région

En avril, partez rencontrer vos voisins à plumes, poils et écailles !
Oiseaux, insectes, chauve-souris… savez-vous combien d’espèces existent dans la région ? Et combien de ces espèces sont en danger ?
Découvrez comment agir pour les protéger à travers une soirée d’activités animées par la LPO, France Nature Environnement et Arthropologia.
Retrouvez toute la programmation de la Maison de l’Environnement et les activités de nos associations membres sur www.maison-environnement.fr à la rubrique « Agenda« 

Qu’est-ce que l’anthropocène ?

QQu’est-ce que l’anthropocène ?

Le terme Anthropocène s’impose et se diffuse de plus en plus, tant auprès des scientifiques que du grand public. Dans un cas comme dans l’autre, il suscite de nombreux débats et discussions, ce qui est un indice de sa puissance. Celle-ci est due à ce qu’il recouvre : l’idée d’une bifurcation dans l’histoire de l’humanisation de la planète et une bifurcation qui menace possiblement l’habitabilité de la Terre.

C’est la raison pour laquelle il a été placé au cœur du projet scientifique et pédagogique de l’Ecole urbaine de Lyon, avec notamment un cycle de cours publics qui lui est entièrement consacré, assuré par Michel Lussault, géographe et directeur de l’Ecole urbaine de Lyon.

Les Cours publics de l’Ecole urbaine de Lyon consacrés aux questions urbaines et anthropocènes.

Cette activité est conçue sur le modèle des cours du Collège de France. Il s’agit de proposer à des chercheurs de l’Université de Lyon, de toute origine disciplinaire, de présenter à tous ceux qui souhaitent suivre ces séances (librement, sans condition de diplômes et sans évaluation finale), les résultats de leurs travaux de recherche, dans une perspective de remise au cœur de la société des savoirs scientifiques.

PProgramme complet

Pour cette première année, ce cours, qui se prolongera les années universitaires suivantes, posera les cadres d’une possible théorie critique de l’anthropocène.
Il s’agira de présenter les différentes approches de l’anthropocène, mais aussi les contestations existantes de la pertinence de ce mot.

Le programme comporte 6 séances d’1h30 (dont une petite période de questions en fin de séance) :

1. Leçon inaugurale. Planète, Terre, Monde : le global entre en scène.
Jeudi 24 janvier, 17 heures, Halles du Faubourg, 10, impasse des Chalets, Lyon 7e
Ecouter le podcast de la leçon inaugurale

2. La rupture des années 1950 ou la « grande accélération ».
Jeudi 14 février, 12h30, amphithéâtre de la MILC, 35 rue Raulin, Lyon 7e
Ecouter le podcast de la 2e séance

3. Pourquoi faudrait-il admettre la nouveauté de l’anthropocène ? La promotion de la pensée du système et ses conséquences scientifiques et politiques.
Jeudi 28 février, 12h30, Salle 110, à l’IUT Lyon 3, 88 rue Pasteur, Lyon 7e

Ecouter le podcast de la 3ème séance

4. Le système-PTM, un état des lieux 1.
Jeudi 7 mars, 12h30, Amphi 8, bâtiment Thémis, Université Lyon 1, Campus Lyon Tech la Doua, Villeurbanne.

Ecouter le podcast de la 4ème séance

La pensée du système : mode d’emploi.
Nous avons donc vu lors de la séance précédente que l’anthropocène serait ce moment où l’on objective l’existence d’un système-terre global (ce que dans ce cours on appelle le système PTM, Planète/Terre/Monde, cf. séance 1 et 2) et d’une science nouvelle : the Earth System Science. On proposera de considérer qu’il en vérité existe en vérité trois manières principales d’aborder ce système, à la fois complémentaires, en liens et recoupements, et spécifiques. A savoir, ce qu’on désignera par : i. le systémisme orienté par les modèles de la physique ; ii. le « néo-organicisme » ; iii le « relationnisme ». On commencera également à examiner la manière dont ces recherches — qu’elles soient scientifiques stricto sensu, philosophiques, spéculatives — infusent dans le champ politique, notamment en matière (de tentatives) de gouvernement mondial des problèmes de changement global.

5. Le système-PTM, un état des lieux 2 : le rôle et la place de l’urbanisation.
Jeudi 14 mars 12h30, Université de Lyon, Grand amphithéâtre, 92, rue Pasteur, Lyon 7e

6. Quelle trajectoire pour le système-PTM ? L’anthropocène comme défi scientifique et politique mondial.
Jeudi 11 avril, 12h30, aux Halles du Faubourg, Lyon 7ème (tramway T2 Arrêt Route de Vienne)

Plus d’information sur le site :

Ecole urbaine de Lyon