Les cordées de la réussite

LLes cordées de la réussite

Les cordées ont pour objet d’introduire une plus grande équité sociale dans l’accès aux  » formations d’excellence « .

Ainsi, leur mission est de lutter contre les obstacles territoriaux, culturels et psychologiques qui conduisent des jeunes issus de milieux défavorisés à écarter d’office les études longues et notamment celles relevant de filières d’excellence, alors qu’ils pourraient tout à fait y prétendre.

 

Cordées de la réussite

Les enfants apportent un regard neuf à la recherche

LLes enfants apportent un regard neuf à la recherche

Les enfants sont des créatifs, des observateurs curieux, des penseurs intuitifs, et pourtant leurs capacités sont souvent sous-estimées. L’association Imagineo vise à sortir des schémas de pensées habituels en mettant l’imagination des enfants au service des chercheurs et des équipes d’innovation. Pour cela, Imagineo propose des formats de recherche participative basés sur sa démarche pédagogique ascendante, inspirée par les principes de Design Thinking et de l’Intelligence Collective.

A travers cet espace d’échange hors quotidien avec les enfants, les chercheurs apprennent à écouter la nouvelle génération et à comprendre ses besoins, ses attentes et ses habitudes. Cette collaboration leur permet de développer un regard neuf sur les pratiques actuelles, de trouver des solutions centrées sur l’humain et de concevoir des offres en cohérence avec les nouveaux modes de vie. Les enfants stimulent leur curiosité et leur créativité et représentent alors une grande source d’inspiration pour les chercheurs qui apprennent à chercher des solutions différemment. Les enfants, eux, apprennent à s’engager, à co-créer et se sensibilisent activement à l’enjeu traité par les chercheurs.

La reprise en main d’un véhicule autonome

Lors d’une collaboration avec l’IFSTTAR, un projet d’une semaine a été réalisé en Juillet 2017. Les enfants ont pu appréhender le sujet de recherche du véhicule autonome et de la reprise en main du véhicule en toute sécurité. Ils ont réfléchi au sujet en échangeant avec le chercheur, ils ont visité le laboratoire de recherche et ont ensuite développé et proposé des idées.

Partager son point de vue et trouver des solutions à un problème constaté lors d’une activité extra-scolaire a été ressenti comme un plaisir par les enfants. Avec un format d’une semaine, ils ont pu s’impliquer et profiter pleinement de l’approche ascendante d’Imagineo pour découvrir des aspects de leur potentiel qu’ils ont peu l’occasion d’exprimer habituellement. Les chercheurs ayant participé au projet ont observé que la méthodologie utilisée est un excellent outil de prévention active qui permet en plus aux enfants de développer empathie, esprit critique, confiance et autonomie.

Pour en savoir plus

Plus d’informations sur Imagineo en vous rendant sur http://www.imagineo.org ou en regardant la vidéo de France 3, en ligne sur https://vimeo.com/227760292.

La recherche participative, Imagineo

LLa recherche participative, Imagineo

En les associant aux chercheurs dans le cadre d’un projet innovant, Imagineo accompagne les enfants à devenir acteurs de la société tout en développant leur créativité et  leur capacité d’innovation.

Les formats de recherche participative développés par Imagineo sont basés sur une démarche pédagogique ascendante qui offre aux enfants un espace leur permettant de s’exprimer dans une ambiance inclusive et bienveillante. Différents ateliers d’intelligence collective sont organisés de façon à stimuler la créativité et curiosité des enfants, à rendre attractif leur apprentissage et à développer chez eux esprit critique, empathie et autonomie. Les enfants développent ainsi leurs compétences à travers une mise en action sur des sujets scientifiques. Cette contribution active à la construction de la société est levier de leur pouvoir d’agir.

Imagineo a expérimenté cette approche en proposant aux enfants de réfléchir sur la question du véhicule autonome, un enjeu important de la recherche en sécurité routière et mobilité du futur. 

Plus d’infos

 

Crédit photo : Ifsttar – Sophie Jeannin

 

Crédit photo : Ifsttar – Sophie Jeannin

 

 

TEDx de l’École Centrale de Lyon

TTEDx de l’École Centrale de Lyon

Les TED Talks sont des séries de conférences phares diffusées dans le monde entier faisant intervenir des conférenciers d’exception dans l’objectif d’ouvrir les esprits avec des points de vue originaux sur un large éventail de sujets : des sciences au business en passant par l’éducation ou le développement durable.

L’Ecole Centrale Lyon organise sa 2e édition de TEDx sur le thème Growing Minds, pour vous plonger dans le monde de la connaissance et sa transmission…

En savoir plus : site de l’Ecole Centrale DE Lyon

Robotique éducative

RRobotique éducative

Robots, élèves, enseignants, quelle intelligence partagée ?

Dans le cadre de  la 3e édition des Rencontres Nationales de la Robotique Educative les 2 et 3 octobre 2018

L’Institut français de l’Éducation – IFÉ – ENS de Lyon et ses partenaires proposent deux jours de rencontres et d’échanges entre les professionnels de l’enseignement, les chercheurs et les acteurs économiques du monde de la robotique.
Ces rencontres vont permettre de partager l’état des lieux des usages de la robotique dans les établissements scolaires et supérieurs français, de mettre en lumière les expérimentations et projets de recherche majeurs en cours et de débattre des enjeux et des perspectives pour les années à venir.

 

En partenariat avec l’Université Claude Bernard Lyon 1, l’Université Lumière Lyon 2, Canopé et le groupe de travail OCEAN.

 

En savoir plus

LIENS INTERGÉNÉRATIONNELS : APPRENDRE ET JOUER AVEC DES ÉCRANS DANS DES LIEUX PUBLICS

LLIENS INTERGÉNÉRATIONNELS : APPRENDRE ET JOUER AVEC DES ÉCRANS DANS DES LIEUX PUBLICS

Le projet ITAC  (Interactions inTergénérationnelles Avec éCrans) est une collaboration scientifique entre le laboratoire ICAR, la Bibliothèque Municipale de Lyon, l’Université Lyon 3 et l’équipe ELICO. Il a pour objectif d’étudier les utilisations numériques intergénérationnelles proposées par la BML en se centrant sur les aspects relationnels, linguistiques et éducatifs associés à ces interactions et à leur médiation par les professionnels. Les analyses pluridisciplinaires relèveront de l’analyse interactionnelle, de l’information-communication et des sciences de l’éducation.

Cette journée d’étude sur le thème « liens intergénérationnels : apprendre et jouer avec des écrans dans les lieux publics » clôturera 2 ans de travaux de recherche menés par un groupe d’universitaires chercheurs de l’ENS Lyon et de Lyon 3.

Elle se tiendra :

vendredi 15 décembre de 8h à 18h à la salle de conférences du bâtiment Buisson de l’ENS de Lyon (Institut Français de l’éducation)

Maths: pourquoi tant de haine?

MMaths: pourquoi tant de haine?

On nous le répète à longueur d’année : les Français n’aiment pas les maths, et du coup ils sont mauvais. Et si c’était plus compliqué que ça ?

 

A lire sur Sciences pour Tous

Les jeux vidéo, un truc de macho?

LLes jeux vidéo, un truc de macho?

Les amateurs de jeux vidéos sont-ils moins caricaturaux que leurs personnages préférés?

Lire la suite sur Sciences pour Tous

Les enfants précoces ont-ils un cerveau différent?

LLes enfants précoces ont-ils un cerveau différent?

En travaillant avec les enfants précoces, on apprend beaucoup de choses sur la manière dont fonctionne notre cerveau (hors-norme ou pas).  

 

Lire la suite sur Sciences pour Tous

La pédagogie Montessori contre les inégalités à l’école ?

LLa pédagogie Montessori contre les inégalités à l’école ?

Les pédagogies alternatives, Montessori en tête, ont le vent en poupe actuellement, notamment dans les médias. Mais que connaît-on réellement des effets d’une telle pédagogie sur les apprentissages ?

Si un bon nombre des principes au cœur de l’éducation Montessori sont largement soutenus par les sciences cognitives (le libre choix, la coopération et l’apprentissage par l’action), les preuves de son efficacité manquent encore, principalement parce que toutes les études actuelles ont des limites importantes (par exemple l’absence de randomisation des groupes et le milieu socio-économique élevé des enfants étudiés).

Vers une éducation « basée sur les preuves »?

Marie-Line Gardes est maître de conférence à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE) de l’Université Claude Bernard Lyon 1, membre de l’équipe Cerveau, Comportement et Apprentissage qui va mener une étude inédite sur l’efficacité de la « méthode Montessori »: « L’objectif principal de notre recherche est de savoir si l’utilisation de la pédagogie Montessori en école maternelle peut avoir des effets bénéfiques, à court comme à long terme, par rapport à l’école traditionnelle pour les enfants issus de milieux sociaux défavorisés« , explique la chercheure.

L’intégralité de l’article à retrouver sur Sciences pour tous