Le parfum des roses

LLe parfum des roses

Le CNRS participe aux chroniques estivales de l’émission Dis, pourquoi ? sur RCF Lyon. Au micro d’Alice Forges, les scientifiques ont 5 minutes et pas une de plus pour répondre à une question du quotidien !

Mohammed Bendahmane, directeur de recherche INRAE au laboratoire Reproduction et Développement des Plantes, a décrypté le génome du rosier… une aventure scientifique à l’odeur envoûtante qu’il nous raconte !

Écouter le podcast

Limpid Sun

LLimpid Sun

Les recherches de séquençage de l’ADN ont montré que l’homme a de nombreux gènes communs avec d’autres êtres vivants, animaux et végétaux. Anan Atoyama s’en inspire pour créer Limpid Sun.
Elle se nourrit du travail du biologiste et généticien français Pierre-Henri Gouyon, et des recherches de Tomoko Watanabe et Shankar Srinivas, chercheurs en physiologie, anatomie et génétique de l’Université d’Oxford.
Avec ses interprètes d’univers gestuels et culturels très différents, elle développe une dynamique présente dans la nature. Celle de l’harmonie dans la disharmonie. Avec Limpid Sun, la Cie Atou révèle une danse sensible, organique et contemplative.

Compagnie Atou
Chorégraphe : Anan Atoyama. Interprètes : Anan Atoyama, Francesca Cinalli,Sarjo Sankareh
Musiciens : Anne Davienne, Mizar Bakdaliyar. Collaborateurs scientifiques : Pierre-Henri Gouyon, Shankar Srinivas, Tomoko Watanabe. Collaborateurs artistiques : Maxime Cella, Sherwood Chen, Michela Paoloni, Noé Pellencin

Site Théâtre Astrée

Epigénétique : la fin de l’ère du  » tout-ADN  » ? | avec A. Corpet

EEpigénétique : la fin de l’ère du  » tout-ADN  » ? | avec A. Corpet

Avec l’achèvement du séquençage du génome humain en 2001, il apparaît désormais que la connaissance de la séquence de l’ADN seule ne suffit pas à expliquer comment fonctionnent nos gènes.

Par exemple, comment expliquer que deux cellules génétiquement identiques, mais aussi différentes qu’un neurone ou un globule blanc ne traitent-elles pas leur information génétique de la même façon ? Superposée à la séquence de l’ADN se trouve une couche d’information dite « épigénétique » que nous commençons tout juste à décrypter et qui apparaît essentielle pour garder en mémoire l’identité de nos cellules.

Intervenante :  Armelle CORPET, Maître de conférences en Génétique, Institut NeuroMyogène, Université Claude Bernard Lyon 1

Organisé par : Conférence du cycle des soirées scientifiques de Villeurbanne, organisées par l’Université Ouverte Lyon 1.

Soirées scientifiques de Villeurbanne

Parce que la science n’attend pas !

PParce que la science n’attend pas !

Écrevisse meurtrière et autres actualités scientifiques…

Parce que la science n’attend pas ! est un podcast régulier d’actualité scientifique sur la webradio Trensistor de l’ENS de Lyon. Le but de l’émission est d’expliquer les grandes avancées scientifiques de la semaine, quelle que soit la science concernée (informatique, mathématiques, chimie, physique, biologie, géologie…). C’est une émission de vulgarisation, toutes les notions sont expliquées pour que le contenu soit abordable par tous (même les littéraires !). Il y aura occasionnellement des épisodes hors-série en cas de découverte ou d’événement majeur (Prix Nobel par exemple).

Dans cet épisode, nous allons parler de :

  • comment l’écrevisse marbrée a envahi les océans du monde et quelles sont ses particularités ;
  • la découverte d’une cité maya gigantesque au Guatémala ;
  • du premier vol habité d’un drone taxi ;
  • la conception d’une batterie lithium-ion flexible ;
  • du lancement réussi du Falcon Heavy ;
  • et du selfie de Curiosity sur Mars !

Une émission produite par Pierre Dedieu.

Ecouter le podcast de l’émission