UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

Identité, genre et sacré : masterclass de Joao Pedro Rodrigues

IIdentité, genre et sacré : masterclass de Joao Pedro Rodrigues

Le cinéaste portugais Joao Pedro Rodrigues travaille depuis plus de quinze ans sur la question de l’identité, du genre et du sacré. Une rétrospective lui a été consacrée lors de la 8ème édition du festival de cinéma Queer de Lyon et de la Métropole, Ecrans Mixtes.

L’Université Lumière Lyon 2 a eu la chance de l’accueillir lors d’une masterclass animée par Jean-Sébastien Chauvin, journaliste aux Cahiers du Cinéma.

Voir le podcast

Les femmes et les hommes sont-ils différents face aux médicaments ?

LLes femmes et les hommes sont-ils différents face aux médicaments ?

Non. Et la question nous en apprend plus que la réponse !

Lire la suite sur Sciences pour Tous

 

Sexes égaux, sciences égales ?

SSexes égaux, sciences égales ?

À l’occasion de la mise en ligne du blog didthisreallyhappen.net, diffusant des histoires dessinées sur le sexisme en sciences, l’équipe AUGURY du Laboratoire de Géologie de Lyon – Université Claude Bernard Lyon 1 / CNRS / ENS et la mission égalité femmes-hommes de Lyon 1 proposent une table-ronde pour discuter du sexisme en sciences, des manières de l’aborder et de le combattre.

Mission égalité UCBL

Exodes charnels. La prostitution à l’épreuve des migrations

EExodes charnels. La prostitution à l’épreuve des migrations

(Dans le cadre des 13e rencontres Et si on en parlait)

Les espaces communs entre migration et l’industrie sexuelle sont complexes. Afin de ne pas réduire les travailleurs migrants du sexe à d’uniques victimes d’un « trafic », il s’agira de comprendre les expériences de ces personnes qui vendent corps et affection pour vivre ou survivre :

Les raisons du départ, les chemins empruntés, leurs conditions de vie à destination et le rapport au pays d’origine.

 

> 19H 

  • Projection // Travel

Après la mort de son père, Joy quitte le Nigéria pour aider sa famille. Elle savait qu’elle allait se prostituer en France, mais n’imaginait pas le degré d’exploitation qu’elle allait subir. Avec l’aide d’une association, elle obtient l’asile politique, mais pour aider sa famille et vivre sa vie, elle continue à se prostituer.

Cette ethnofiction a été écrite et interprétée par Nicola Mai et 8 femmes nigérianes ayant des expériences de migration, de travail sexuel et d’exploitation. Joy est un personnage de fiction qui incarne ces expériences tout en protégeant leurs identités.

Travel affirme sa dimension documentaire en amenant ces femmes à écrire et jouer leurs histoires, et en s’appuyant sur le travail ethnographique de Nicola Mai.

 

> 20h 

  • Table-ronde

Nicola Mai : sociologue et réalisateur, professeur de Sociologie et Etudes migratoires à l’Université Métropolitaine de Londres.

Lilian Mathieu : spécialiste de l’étude de la prostitution. Directeur de recherche au CNRS rattaché à l’équipe 5 (Dispositions, pouvoirs, cultures et socialisations) du Centre Max Weber (ENS de Lyon). Enseignant à l’Institut d’études politiques de Paris et à l’Université Lumière-Lyon 2.

Laure Sizaire : spécialiste des rapports sociaux de sexe et des nouvelles mobilités. Doctorante au CNRS rattaché à l’équipe Dynamiques sociales et politiques de la vie privée du Centre Max Weber (ENS de Lyon).

Animée par : Samuel Belaud (Médiateur scientifique – Université de Lyon)

 

Plus d’informations SUR LES 13e rencontres ET SI ON EN PARLAIT

Écrire l’histoire des femmes et du genre : un projet scientifique collectif, un parcours individuel

ÉÉcrire l’histoire des femmes et du genre : un projet scientifique collectif, un parcours individuel

Une conférence de Françoise Thébaud, professeure émérite de l’Université d’Avignon, codirectrice de la revue Clio. Femmes, Genre, Histoire, membre du LabEx « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » et chercheuse associée à l’Institut des études Genre de l’Université de Genève.

Histoire des hommes écrite par des hommes, la discipline historique a longtemps été pensée au masculin. Tissant l’individuel et le collectif, la conférence propose de retracer près d’un demi-siècle de développement d’un champ de recherches qui a peu à peu imposé le sujet Femmes puis les approches de genre.

Cette conférence a lieu dans le cadre de la célébration des 30 ans de l’ENS à Lyon.

+ info

Les jeux vidéo, un truc de macho?

LLes jeux vidéo, un truc de macho?

Les amateurs de jeux vidéos sont-ils moins caricaturaux que leurs personnages préférés?

Lire la suite sur Sciences pour Tous