Médailles du CNRS | Guillaume Suan, enseignant-chercheur en géologie

MMédailles du CNRS | Guillaume Suan, enseignant-chercheur en géologie

Enseignant-chercheur en géologie au Laboratoire de géologie de Lyon : Terre, planètes et environnement, Guillaume Suan est spécialisé dans les liens entre changements environnementaux et perturbations géochimiques globales dans les temps anciens. Il a reçu en 2018 la Médaille de Bronze du CNRS.

À l’occasion de cette distinction, Guillaume Suan retrace son parcours…

 » Les chasses aux fossiles dans les terrains jurassiques de mes Ardennes natales m’ont initié dès l’enfance aux mystères du temps profond. Ce penchant pour les vieux cailloux m’a amené, plus récemment, à longer les falaises rocheuses de l’Éocène des îles de Nouvelle-Sibérie (Russie), au cœur de l’Océan Arctique.

Avec mes collègues européens et russes, nous avons démontré qu’il y a de cela 55 millions d’années, de la mangrove et des palmiers poussaient près du pôle Nord, sous un climat exceptionnellement chaud. L’arrivée d’un ours polaire nous a contraints à n’étudier qu’une petite partie de la série exposée. Lui comme nous sommes restés sur notre faim, mais une seconde expédition sera nécessaire pour mieux tracer l’histoire de ces paysages polaires extraordinaires !  »

 

Découvrir tous les portraits des médaillés :

Talents CNRS

Milking the Residues: Molecular and Isotopic Signatures from Human Prehistory

MMilking the Residues: Molecular and Isotopic Signatures from Human Prehistory

The value of archaeological pottery has been substantially expanded in the last two decades or so with the realisation that unglazed porous ceramic fabric provides an exceptional repository of biomolecular and stable isotope information. 

The major chemical components absorbed and preserved are lipids, raising numerous possibilities for reconstructing past food acquisition and dietary habits, ritual practices and technological activities. At Old World sites degraded animal fats are by far the most common class of organic residue encountered. Intensive investigation of these residues are providing a range of critical new insights into the ways early farmers managed their stock and how prehistoric people were able to consume milk products despite being lactose intolerant.

 

Intervenant : la conférence est proposée par Richard Evershed de l’Université de Bristol ( School of Chemistry, University of Bristol).

Elle se déroule dans le cadre de la 4e Réunion des Géochimistes Organiciens.

Attention : cette conférence s’adresse à un public averti

Plus d’informations sur le site du colloque