Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences.

EN SAVOIR PLUS

Une Femme – journée des femmes et filles de science

UUne Femme – journée des femmes et filles de science

Journée des femmes et filles de science

La compagnie La Grenade a pour spécialité de créer des spectacles sur l’actualité du monde en trois jours, comme La Revue, déjà programmé au Théâtre Astrée. Cette fois-ci : même combat, mais avec un thème bien précis : trois jours pour créer un spectacle sur l’actualité des femmes de sciences.
« Les femmes de sciences, comme… Comme euh… Elle, là, tu sais euh… Rho, comment elle s’appelle déjà ? Mais si ! Elle est hyper connue, elle a… Attends, ça va me revenir… Ah ! MARIE CURIE !! Voilààààà ! Tu sais, la femme de Pierre ! »
Bref, La Grenade a du pain sur la planche.

Événement en partenariat avec la mission Égalité – Diversité Lyon 1, dans le cadre de la journée des femmes et filles de science du 11 février.

Distribution

compagnie La Grenade

Vilaines – Journée des femmes de sciences

VVilaines – Journée des femmes de sciences

Le 11 février, c’est la journée internationale des femmes et des filles de science. À cette occasion, le Théâtre Astrée accueille un projet monté par la mission Égalité – Diversité et la mission Culture (l’organe qui gère la Théâtre Astrée) de l’Université Claude bernard Lyon 1. La compagnie Amadeus Rocket proposera le spectacle Vilaines, écrit à partir de témoignages d’étudiants et étudiantes ainsi que du personnel de l’Université Lyon 1, et joué en semi-improvisation.

L’événement est marrainé et sera introduit par l’humoriste Élodie Arnould.

Vilaines est un cabaret féministe : une suite de chansons, des lectures et de l’improvisation basés sur des témoignages, dont l’agencement se réinvente chaque fois et s’actualise au gré des rencontres. Le projet Vilaines permet d’aller directement au contact du public et partir des témoignages de groupes ou structures spécifiques : c’est avant tout un dispositif de collecte de vécus sur nos identités au quotidien, les moments de liberté ou d’oppression que nous vivons. Ces témoignages sont enregistrés et montés et serviront à inspirer les différentes scènes improvisées du spectacle. Être vilaines c’est prendre la parole même si on ne nous l’a pas demandée, c’est le temps d’un spectacle, la joie, sur le fil, de transmettre, de détourner, de dénoncer, de saisir à bras le corps cette question de nos identités, ce qui nous ravit ou nous enferme.

> Distribution :

compagnie
Mise en scène et mise en onde : Alexandre Chetail
Interprètes : Julie Doyelle, Léa Marchand
Musique (en alternance) : Richard Monségu (voix & percussions), Isabelle Deproit (voix & piano) ou Mamzelle Amandine (voix & guitare)

Logo Mission Culture

Pour en savoir plus, consultez le site :

Théâtre Astrée

Mini-série au Musée

MMini-série au Musée

Ce sont trois épisodes qui constituent la mini-série « Les grandes inventions, ça n’a pas de prix » du Musée des Arts et Métiers. Une façon originale et amusante de découvrir les collections du Musée.

Épisode #1 : Un appareil photo très, très vintage

Épisode #2 : Cambriolage au musée

Épisode #3 : Ceci n’est pas une boîte à bijoux

Les trois épisodes sont disponibles sur le site internet du Musée.

Mini-série et humour pour le Musée des Arts et Métiers

MMini-série et humour pour le Musée des Arts et Métiers

Ce sont trois épisodes qui constituent la mini-série « Les grandes inventions, ça n’a pas de prix » du Musée des Arts et Métiers. Une façon originale et amusante de découvrir les collections du Musée.

Épisode #1 : Un appareil photo très, très vintage

Épisode #2 : Cambriolage au musée

Épisode #3 : Ceci n’est pas une boîte à bijoux

Les trois épisodes sont disponibles sur le site internet du Musée.