Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences.

EN SAVOIR PLUS

5 siècles de développement des microscopes au service du vivant | Ruptures créatrices

55 siècles de développement des microscopes au service du vivant | Ruptures créatrices

A la rentrée 2022, le Collège des hautes études Lyon sciences (CHEL[s]) vous propose de suivre dans le cadre de son cours commun, une série de 12 conférences originales sur la thématique « Ruptures créatrices » qui sera traitée de manière pluridisciplinaire par les enseignants-chercheurs des 6 écoles du CHEL[s].

L’intitulé de « Ruptures créatrices » interpelle immédiatement par son aspect antithétique. D’un côté, la rupture peut évoquer la destruction, la désunion et l’interruption brusque d’une situation d’harmonie antérieure. De l’autre, la création a trait à l’invention, à la nouveauté, à la fécondité. Cette formule oxymorique entraine donc à envisager la dimension productive des ruptures : comment un processus de fracture, a priori destructeur, peut-il engendrer de la nouveauté ?

Chaque conférence dure 1h30 et laisse la place à un temps d’échange entre l’intervenant et le public. Par un choix de thématiques variées et faisant écho à des enjeux de société, le cours commun est pensé pour un large public.

 

  • Conférence du 20 octobre : 5 siècles de développement des microscopes au service du vivant

« Le développement instrumental du microscope au fil des siècles a permis d’explorer le fonctionnement du vivant à une échelle de plus en plus réduite. Depuis les microscopes optiques du XVIe siècle jusqu’aux microscopes en champ proche du XXIe siècle, on a pu observer les cellules puis les biomolécules constituant les cellules. Aujourd’hui, on peut suivre le déplacement d’une protéine unique. Cette ingénierie de développement des microscopes s’est effectuée, par étape, en franchissant chaque fois des verrous technologiques autorisant des ruptures créatrices au service de la biologie et de la médecine. »

Intervenante : Magali Phaner-Goutorbe, Professeure des universités à l’École Centrale de Lyon, en physique-chimie des surfaces et nanotechnologies. Spécialiste des microscopies champ proche sur systèmes biologiques

 

Photo de MAgalie Phaner Goutorbe et présentation de la conférence 

Plus d’informations ici :

Collège des hautes études Lyon sciences

Le futur des grands télescopes

LLe futur des grands télescopes

L’Extremely Large Telescope en construction dans le désert d’Atacama (Chili)

En 2020, le télescope spatial Hubble a fêté ses 30 ans de carrière. Des planètes de notre système solaire jusqu’aux galaxies les plus lointaines, ce télescope a livré plus d’un million d’images époustouflantes, dont certaines ont bouleversé l’astronomie. Alors qu’Hubble approche de la retraite, une nouvelle génération de télescopes promet elle aussi de changer notre vision de l’Univers, en scrutant des détails toujours plus fins et ténus. Quels sont ces géants de demain ? Que verront-ils ? Quels défis posent-ils ?

Alexandre Jeanneau, ingénieur au Centre de Recherche Astrophysique de Lyon, nous parlera du futur des grands télescopes.

Rendez-vous sur la chaîne Twitch de l’Observatoire de Lyon pour suivre en direct la conférence !

>> Suivre la conférence :

Chaîne Twitch – Observatoire de Lyon

EEn savoir plus

Les miroirs les plus parfaits du monde

LLes miroirs les plus parfaits du monde

Les miroirs les plus réfléchissants du monde, qui renvoient 99,9999 % de la lumière incidente, sortent d’un laboratoire français. Dans ce film diffusé en partenariat avec LeMonde.fr, découvrez les secrets de fabrication de ces composants clés des détecteurs d’ondes gravitationnelles.

Pour visionner le film, rendez-vous sur le site de CNRS le Journal

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur le laboratoire, visitez le site du Laboratoire des Matériaux Avancés