Pop’Sciences répond à tous ceux qui ont soif de savoirs, de rencontres, d’expériences en lien avec les sciences.

EN SAVOIR PLUS

La « nécropole royale » de Chrysolakkos et les pratiques funéraires à Malia (Crète) pendant la période minoenne

LLa « nécropole royale » de Chrysolakkos et les pratiques funéraires à Malia (Crète) pendant la période minoenne

Le cycle des conférences Pouilloux 2022-2023, organisé par la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, se poursuit avec : La « nécropole royale » de Chrysolakkos et les pratiques funéraires à Malia (Crète) pendant la période minoenne

Malia, fouillé par l’École française d’Athènes depuis plus de 100 ans, fait partie des grands sites palatiaux de la civilisation minoenne qui a fleuri en Crète à l’âge du Bronze. Dans les manuels d’archéologie minoenne, l’ensemble architectural de Chrysolakkos, situé à 500 m au nord du palais de Malia, est régulièrement décrit comme la nécropole royale du Bronze moyen I-II (env. 1900-1700 av. J.-C.). Cependant, la fonction et la date de cet ensemble posent de nombreux problèmes. Un réexamen récent des données ainsi qu’un nouveau relevé et des sondages dans et à l’extérieur de l’édifice en 2019-20 permettent aujourd’hui de mieux comprendre les phases de construction et d’appréhender dans de meilleures conditions la place de Chrysolakkos à l’interface du domaine des vivants et de celui des morts sur le site de Malia.

Conférence présentée par : Sylvie Muller, chargée de recherche au CNRS, laboratoire Archéorient

> Consulter le programme de notre cycle de conférence sur notre site web, rubrique « Valorisation » :

MOM

Évolution des côtes sableuses et leur influence sur le développement des villes portuaires antiques de méditerranée

ÉÉvolution des côtes sableuses et leur influence sur le développement des villes portuaires antiques de méditerranée

Le cycle des conférences Pouilloux 2022-2023, organisé par la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, se clôture avec : Évolution des côtes sableuses et leur influence sur le développement des villes portuaires antiques de méditerranée

Les côtes sableuses sont des paysages mobiles. Leur géométrie évolue rapidement en réponse aux fluctuations du niveau de la mer, des apports de sédiments, des mouvements verticaux du sol et des interventions humaines. Leur altération produit par touches successives des bouleversements considérables de l’environnement au sein duquel se développent les cités antiques. Le destin de ces cités, leur déclin ou leur renaissance, reflète leur capacité d’adaptation à ces changements. Je présenterai ici les recherches que nous menons actuellement à HiSOMA et Archéorient sur l’évolution de Tyr, en Phénicie (ANR AquaTyr), et d’Orbetello en Etrurie (IDEX TasP, IMU Urbo), en réponse au développement de cordons sableux et de lagunes. En s’appuyant sur ces sites de référence, je présenterai les variations observées autour de ce thème sur d’autres sites où nous intervenons : Olbia-Giens en France, Populonia et Pyrgi en Etrurie, ainsi que Dyrrachium en Albanie.

Conférence présentée par : Gilles Brocard, laboratoires HiSOMA-Archéorient

Cette conférence sera suivie de la remise du prix Marie-Jo Chavane 2023 par l’Association des Amis de la Maison de l’Orient.

> Consulter le programme de notre cycle de conférence sur notre site web, rubrique « Valorisation » :

MOM

« La Thessalie, vous connaissez ? » 60 ans avec les Thessaliens d’hier et d’aujourd’hui

«« La Thessalie, vous connaissez ? » 60 ans avec les Thessaliens d’hier et d’aujourd’hui

Le cycle des conférences Pouilloux 2021-2022, organisé par la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, se poursuit avec :
« La Thessalie, vous connaissez ? » Soixante années avec les Thessaliens d’hier et d’aujourd’hui

 » La première mission effectuée par Bruno Helly en Thessalie au mois d’août 1962, pour engager l’étude des ruines de la cité de Gonnoi et de ses inscriptions, a été le point de départ de soixante années de recherches épigraphiques et historiques sur la Thessalie antique. Elle a aussi ouvert autant d’occasions de travailler et de nouer des relations d’amitié avec plusieurs générations d’archéologues grecs et avec de nombreuses personnalités de la région, et donné à vivre sur place quelques moments particuliers, tels que le jour du coup d’état des Colonels le 21 avril 1967, la crise chypriote d’août 1974, la période de grand développement économique et urbain des année 1996-2007 et le choc des années 2007-2012.  »

Conférence présentée par : Bruno Helly, directeur de recherche émérite au CNRS, laboratoire HiSoMA – MOM.

> Consulter le programme de notre cycle de conférence sur notre site web, rubrique « Valorisation » :

MOM

Des ressources et des dieux. Remarques préliminaires sur les cultes et la géographie de Salamine de Chypre

DDes ressources et des dieux. Remarques préliminaires sur les cultes et la géographie de Salamine de Chypre

Le cycle des conférences Pouilloux 2021-2022, organisé par la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, se poursuit avec : Des ressources et des dieux. Remarques préliminaires sur les cultes et la géographie de Salamine de Chypre

 » À en juger par son rayonnement politique et culturel, le royaume chypriote de Salamine fut sans doute l’un des plus riches et des plus influents du bassin oriental de la Méditerranée. Pourtant, la localisation, la caractérisation et la datation des sanctuaires situés dans son espace périurbain, et plus largement sur le vaste territoire du royaume demeurent floues, voire inexactes. Pour la plupart d’entre eux, on ne connaît pas davantage le caractère de la divinité qui y était installée. Alors que de nombreuses fouilles ont été effectuées dans la ville de Salamine et dans les campagnes alentour, la situation politique actuelle contribue à la fragilisation des données. L’interdiction d’accès aux terrains nord-chypriotes est souvent considérée comme une impasse, la communauté scientifique ayant parfois renoncé à poursuivre les recherches, faute de sources considérées fiables et exploitables.
Au travers de l’exemple salaminien, cette présentation questionnera l’apport de la documentation issue de fouilles anciennes en interrogeant notre rapport aux archives et à la mémoire du patrimoine archéologique.  »

Conférence présentée par : Pauline Maillard, post-doctorante à l’université Lumière Lyon 2, laboratoire HiSoMA – MOM.

> Consulter le programme de notre cycle de conférence sur notre site web, rubrique « Valorisation » :

MOM