Jeudis MMI | Numériser le réel : acquisition et reconstruction de surfaces

JJeudis MMI | Numériser le réel : acquisition et reconstruction de surfaces

Comment aller au musée sans se déplacer, en explorant les objets sous toutes leurs coutures, depuis son canapé ?

Grâce aux progrès des techniques de numérisation, nous pouvons maintenant reconstituer avec une grande précision des objets archéologiques ou artistiques virtuellement. Dans cet exposé, nous verrons comment se passe l’acquisition laser des objets, et comment cette acquisition laser est transformée en une surface numérique manipulable sur un ordinateur. Finalement nous nous intéresserons à la restauration de statues archéologiques à partir de numérisations.

Cette conférence est proposée dans le cadre du nouveau cycle les « Jeudis MMI » qui propose chaque mois un exposé sur le thème de l’exposition Sous la Surface, les maths, à savoir les jeux vidéo, les films d’animation et la 3D, et/ou une visite de celle-ci par son commissaire, Olivier Druet (CNRS, Lyon 1). Les orateurs proviennent du monde académique ou industriel. 

 

Plus d’informations sur :

 

 

Consultez les publications du musée des Confluences sur le portail Persée

CConsultez les publications du musée des Confluences sur le portail Persée

Au-delà d’une proximité géographique que souligne la passerelle Raymond Barre qui les relie, le musée des Confluences et l’École Normale Supérieure de Lyon partagent les mêmes ambitions autour de la recherche, de la transmission et de l’échange des savoirs.

Parmi les collaborations mises en place : la valorisation sur le web des publications scientifiques du musée. Ainsi, après un traitement documentaire et éditorial réalisé par Persée, l’ensemble de la revue scientifique du musée Confluences est aujourd’hui accessible librement et gratuitement en ligne.

A lire en intégralité sur le site du Musée des Confluences

Ce projet s’inscrit dans le cadre du partenariat avec l’ENS de Lyon, tutelle de Persée

L’herbier virtuel du prince Bonaparte : explorez avec nous la flore du XIX° siècle !

LL’herbier virtuel du prince Bonaparte : explorez avec nous la flore du XIX° siècle !

L’Herbier de l’Université Claude Bernard Lyon 1 est l’un des plus grands herbiers au monde. Il abrite des millions de plantes à fleurs, fougères, champignons, mousses et algues du monde entier.

Mais cet inépuisable réservoir d’informations reste sous-exploité. C’est pourquoi, la numérisation de notre herbier est devenue un enjeu majeur pour sa valorisation.
Pour digitaliser dans sa totalité une collection emblématique, celle de Roland Bonaparte, l’herbier va lancer une campagne de financement participatif en 2018.

N’hésitez pas à en parler autour de vous !

SITE WEB de L’HERBIER

Banc de numérisation installé au sein de l’Herbier LY

La machine qui a redonné vie à la voix de Mandela

LLa machine qui a redonné vie à la voix de Mandela

Cinquante-deux ans après le procès de Nelson Mandela, les 230 heures de l’audience ont été numérisées et remises à l’Afrique du Sud par l’INA. Une mission accomplie grâce à l’«Archéophone» inventé par Henri Chamoux.

Intégralité de l’article sur le site de CNRS le Journal

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur le laboratoire, rendez-vous sur le site du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes

Procès Mandela: les archives sonores numérisées, alerte presse diffusée par le CNRS le 31/03/2016