VOUS ÊTES CURIEUX DE SCIENCES ? PARTICIPEZ AUX COULISSES DE POP'SCIENCES !

Je m'engage !

Lancement d’une recherche-action participative sur la transition énergétique

LLancement d’une recherche-action participative sur la transition énergétique

Ensemble, construisons la recherche sur la transition énergétique

« Ensemble, construisons la recherche sur la transition énergétique » est une expérimentation visant à de construire collectivement une question de recherche sur des projets concrets concernant l’énergie et l’habitat, qui pourront donner lieu à des formations, des recherches de financements, des prototypages, etc.

Pour ce faire, quatre ateliers de co-création se tiendront en début de soirée du 15 mai au 9 juillet 2019 dans le Grand Lyon, ponctués par un pot convivial ou un repas partagé. Un atelier complémentaire à la démarche aura lieu par ailleurs dans le cadre du festival Pop’Science le samedi 18 mai à 16h45.

Le projet est issu du dispositif ACTE (Appropriation et communs de la transition énergétique par la recherche-action participative) qui s’inscrit lui-même dans le cadre du programme Cit’in (Expérimentation démocratique pour la transition écologique) du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Il implique plusieurs partenaires nationaux et locaux, parmi lesquels la Boutique de Science de l’Université de Lyon, et concerne six villes françaises, qui mèneront des actions de recherche participative sur la transition énergétique jusqu’en octobre 2019 : Lyon, Lille, Paris, Rennes, Nantes, Montpellier.

Sur le territoire lyonnais, l’expérimentation est coordonnée par l’association Coexiscience (Coopérer et expérimenter autrement la science), dont la mission principale est d’articuler recherche scientifique, innovation sociale et environnementale au sein d’un tiers-lieu. Sa spécificité sera d’intégrer la notion de « communs » dans la mise en œuvre des ateliers, au moyen d’outils d’intelligence collective.

Aujourd’hui, les finalités et les moyens de produire la science sont controversés. Par cette initiative, il s’agit de montrer que les choix scientifiques et techniques sur un sujet aussi important pour le climat que la transition énergétique peuvent être partagés par tous au moyen de la recherche-action participative.

Plus d’informations sur :

Coexiscience

Source média : Cit’in. MTES

Recherche-participative sur la transition énergétique

RRecherche-participative sur la transition énergétique

Ensemble, construisons la recherche sur la transition énergétique

Vous êtes concernés par l’énergie et/ou l’habitat, intéressés par l’intelligence collective, stimulés par des actions concrètes pour le climat et prêts à monter un projet coopératif innovant et responsable ? Participez à quatre ateliers de co-création par la recherche-action participative sur la transition énergétique.

Vous êtes cordialement invités à la réunion de lancement qui se tiendra le mercredi 15 mai de 18h à 21h à l’Autre Soie (CCO La Rayonne). Les réunions suivantes auront lieu les :

  • mardi 4 juin
  • lundi 24 juin
  • mardi 9 juillet.

Ces rencontres seront ponctuées par un pot convivial ou un repas partagé.

 Plus d’informations et inscriptions sur le site :

Coexiscience

©Flickr

Recherche ou sciences participatives, recherche collaborative… | Boutique des Sciences de l’Université de Lyon

RRecherche ou sciences participatives, recherche collaborative… | Boutique des Sciences de l’Université de Lyon

Une passerelle entre citoyens et monde de la recherche

Les citoyen.ne.s développent une multitude d’initiatives en réponse aux mutations de la société et aux problèmes sociaux ou environnementaux qui émergent. Regroupés en associations ou en divers collectifs, ils ont besoin d’expertise ou de connaissances spécifiques afin de consolider leurs actions, d’en évaluer l’impact ou d’expérimenter des approches innovantes. Depuis 2013, la Boutique des sciences de l’Université de Lyon crée ainsi le dialogue entre les organisations de la société civile et le milieu de la recherche pour accompagner et soutenir ces initiatives.

La Boutique des sciences de l’Université de Lyon lance son séminaire d’échanges de bonnes pratiques et de réflexion méthodologiques et épistémologiques sur le thème des recherches académiques coproduites avec des citoyens dite recherche participative. Premier rendez-vous le 30 avril pour une rencontre avec Marcel Simoneau, directeur du Service aux collectivités de l’Université du Québec à Montréal.

En savoir plus sur cette rencontre :

Boutique des sciences – UdL

Les enfants apportent un regard neuf à la recherche

LLes enfants apportent un regard neuf à la recherche

Les enfants sont des créatifs, des observateurs curieux, des penseurs intuitifs, et pourtant leurs capacités sont souvent sous-estimées. L’association Imagineo vise à sortir des schémas de pensées habituels en mettant l’imagination des enfants au service des chercheurs et des équipes d’innovation. Pour cela, Imagineo propose des formats de recherche participative basés sur sa démarche pédagogique ascendante, inspirée par les principes de Design Thinking et de l’Intelligence Collective.

A travers cet espace d’échange hors quotidien avec les enfants, les chercheurs apprennent à écouter la nouvelle génération et à comprendre ses besoins, ses attentes et ses habitudes. Cette collaboration leur permet de développer un regard neuf sur les pratiques actuelles, de trouver des solutions centrées sur l’humain et de concevoir des offres en cohérence avec les nouveaux modes de vie. Les enfants stimulent leur curiosité et leur créativité et représentent alors une grande source d’inspiration pour les chercheurs qui apprennent à chercher des solutions différemment. Les enfants, eux, apprennent à s’engager, à co-créer et se sensibilisent activement à l’enjeu traité par les chercheurs.

La reprise en main d’un véhicule autonome

Lors d’une collaboration avec l’IFSTTAR, un projet d’une semaine a été réalisé en Juillet 2017. Les enfants ont pu appréhender le sujet de recherche du véhicule autonome et de la reprise en main du véhicule en toute sécurité. Ils ont réfléchi au sujet en échangeant avec le chercheur, ils ont visité le laboratoire de recherche et ont ensuite développé et proposé des idées.

Partager son point de vue et trouver des solutions à un problème constaté lors d’une activité extra-scolaire a été ressenti comme un plaisir par les enfants. Avec un format d’une semaine, ils ont pu s’impliquer et profiter pleinement de l’approche ascendante d’Imagineo pour découvrir des aspects de leur potentiel qu’ils ont peu l’occasion d’exprimer habituellement. Les chercheurs ayant participé au projet ont observé que la méthodologie utilisée est un excellent outil de prévention active qui permet en plus aux enfants de développer empathie, esprit critique, confiance et autonomie.

Pour en savoir plus

Plus d’informations sur Imagineo en vous rendant sur http://www.imagineo.org ou en regardant la vidéo de France 3, en ligne sur https://vimeo.com/227760292.

La recherche participative, Imagineo

LLa recherche participative, Imagineo

En les associant aux chercheurs dans le cadre d’un projet innovant, Imagineo accompagne les enfants à devenir acteurs de la société tout en développant leur créativité et  leur capacité d’innovation.

Les formats de recherche participative développés par Imagineo sont basés sur une démarche pédagogique ascendante qui offre aux enfants un espace leur permettant de s’exprimer dans une ambiance inclusive et bienveillante. Différents ateliers d’intelligence collective sont organisés de façon à stimuler la créativité et curiosité des enfants, à rendre attractif leur apprentissage et à développer chez eux esprit critique, empathie et autonomie. Les enfants développent ainsi leurs compétences à travers une mise en action sur des sujets scientifiques. Cette contribution active à la construction de la société est levier de leur pouvoir d’agir.

Imagineo a expérimenté cette approche en proposant aux enfants de réfléchir sur la question du véhicule autonome, un enjeu important de la recherche en sécurité routière et mobilité du futur. 

Plus d’infos

 

Crédit photo : Ifsttar – Sophie Jeannin

 

Crédit photo : Ifsttar – Sophie Jeannin