UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

L’univers en expansion des virus géants

LL’univers en expansion des virus géants

La conférence soulève la question de l’origine des virus géants et de leur mode d’évolution. De nombreuses surprises pourraient surgir de l’étude de ces géants et permettre d’élucider le rôle qu’ils ont pu jouer dans l’apparition de la vie sur Terre.

Depuis leur découverte au milieu du XIXe siècle, on a toujours considéré que les virus n’étaient pas retenus par le filtre conçu par Chamberland pour isoler les microbes. C’est en 2003 que la découverte du premier virus géant, Mimivirus, a démontré l’existence de virus visibles au microscope optique, possédant un génome à ADN comparable en complexité à celui des bactéries. Depuis, d’autres virus géants ont été isolés démontrant qu’ils ne sont pas rares, mais ont bien été occultés pour des raisons historiques. Alors que l’on commençait à proposer une théorie sur l’origine et l’évolution des virus à ADN, a surgi la découverte d’une nouvelle famille de virus géants, les Pandoravirus. Ces virus, différents par leur morphologie, présentent des génomes de complexité comparable aux plus petites cellules eucaryotes. Plus de 90% des protéines codées par leurs génomes ne ressemblent à rien de connu, suggérant qu’ils pourraient avoir une origine différente des autres virus.

C’est finalement en prospectant le pergélisol que nous avons réactivé deux virus géants de plus de 30 000 ans, Pithovirus sibericum, qui bien que partageant la morphologie des Pandoravirus, correspond à une troisième famille de virus, enfin Mollivirus sibericum, de morphologie sphérique et premier membre de la quatrième famille de virus géants. La découverte de 3 nouvelles familles en seulement 3 ans démontre que nous sommes loin d’avoir prospecté la biodiversité virale. Une des surprises apportée par l’analyse des génomes de chacune des nouvelles familles de virus géants a été le nombre de gènes unique à chacune des familles, également absents des bases de données de séquences. On ne peut rien dire de plus du tiers de leurs gènes bien qu’ils soient tous exprimés ils codent donc pour des protéines totalement originales.

Intervenante : Chantal Abergel, chercheure à l’Institut de Microbiologie de la Méditerranée (Marseille) proposée dans le cadre du colloque de l’Association Française de Cristallographie.

Plus d’informations sur le site du colloque

 

En lien avec l’exposition Bling Bling ! L’art de scruter la matière

Les femmes et les hommes sont-ils différents face aux médicaments ?

LLes femmes et les hommes sont-ils différents face aux médicaments ?

Non. Et la question nous en apprend plus que la réponse !

Lire la suite sur Sciences pour Tous

 

Regards d’artistes sur la fibromyalgie

RRegards d’artistes sur la fibromyalgie

Enfermée dans un corps de douleurs, Virginie Zakarian Clavé a demandé à plusieurs artistes de l’aider à rendre visible l’invisible de la maladie dont elle est atteinte, la fibromyalgie.
Exposition de photographies à découvrir à la BU Santé Rockefeller.
Site de la BU Sciences
Les maladies invisibles - BU Sciences Lyon 1

Les maladies invisibles : comment les diagnostiquer et les soigner ?

LLes maladies invisibles : comment les diagnostiquer et les soigner ?

La Bibliothèque de l’Université Claude Bernard Lyon 1 a le plaisir de vous convier à la conférence-débat, suivie d’une visite de l’exposition Regards d’artistes sur la fibromyalgie installée à la BU Santé Rockefeller du 15 mai au 15 juin.

Intervenants :

– Virginie Zakarian Clavé, atteinte de fibromyalgie, témoignera de son vécu,

– Le Docteur Grégoire Cozon expliquera ce que sont les maladies invisibles, comment les diagnostiquer et les traitements proposés aux malades,

– Le Professeur Luis Garcia-Larrea exposera les recherches réalisées pour démasquer et traiter le symptôme invisible.

La modération sera assurée par Nicolas Lechopier.

Virginie Zakarian Clavé et les artistes présenteront leur démarche pour rendre visible l’invisible de la maladie, ensuite une collation permettra de poursuivre les échanges en douceur…

Site de la BU Sciences Lyon 1

Les maladies invisibles - BU Sciences Lyon 1

POP’SCIENCES FORUM

PPOP’SCIENCES FORUM

AA QUOI RÊVENT LES INTELLIGENCES ARTIFICIELLES ?

Forum Pop'Sciences - a quoi revent les intelligences artificielles

@Julien Richetti

LYON    |    PROGRAMMATION     |    INTERVENANTS

S’il est un domaine de recherche contemporain qui participe d’une révolution globale (cognitive, sociale, économique, démocratique et éthique), c’est bien celui de l’Intelligence Artificielle (I.A).

Cette I.A qui rime communément avec des promesses d’avenir peu radieux pour nos libertés individuelles, tant nos sociétés sont encore relativement pessimistes quant à nos capacité de contrôle de ces-dites intelligences. Des scénarios redoutablement angoissants qui ne sont pas infondés, tant les risques de malveillances sont bien existants. Pourtant …

L’I.A C’EST L’AFFAIRE DE TOUTES ET TOUS !

Le Forum Pop’Sciences propose d’ouvrir le débat, de découvrir, anticiper et réfléchir aux conséquences bénéfiques que le développement des intelligences ex-humano pourraient avoir sur notre santé, le traitement des données, nos démocraties, ou encore nos modèles socio-économiques. Bref sur notre quotidien, notre rapport au monde et aux autres.

Le Forum propose des rencontres thématiques pour tous, autour de grands enjeux de société, entre chercheurs, citoyens, artistes, associations, entreprises, etc. Dans une logique d’ouverture et de dialogue, il s’agit pour l’Université de Lyon de se faire rencontrer tous ces acteurs pour partager et échanger, construire les savoirs de demain, enrichir et diffuser les connaissances.
Deux semaines pour prendre de la hauteur, sortir des frénésies médiatiques pour s’informer et réfléchir, ensemble, aux réalités de l’I.A dans nos sociétés, aux découvertes et aux innovations disponibles et aux choix que nous voulons faire !

  • Quelles sont les réelles menaces et opportunités du développement des Intelligences Artificielles ?
  • Quelle éthique de l’I.A bâtir ?
  • À quoi nos laboratoires et nos chercheurs travaillent-ils ?
  • Nos modèles de vie et notre quotidien peuvent-il se réinventer avec l’I.A ? …

 


CONTACTS :

Organisation, programmation : samuel.belaud@universite-lyon.fr

Presse : isabelle.forestier@universite-lyon.fr


Ils soutiennent la réalisation de ce programme

  • Région Auvergne-Rhône-Alpes
  • Métropole de Lyon
  • Ville de Villeurbanne

Comité scientifique et de pilotage :

  • Sylvie Lainé Cruzel (Université Jean Moulin Lyon 3 – Laboratoire ELICO)
  • Jean Baptiste Aubin (INSA – Maison des Mathématiques et de l’Informatique)
  • Mathieu Lefort (CNRS – LIRIS – Université Claude Bernard Lyon 1)
  • Flavien Chervet (Lyon IsAi – ExoFlow)
  • Samuel Belaud (Université de Lyon )

Partenaires scientifiques, médiatiques et culturels

Maison des Mathématiques et de l’Informatique / Université Jean Moulin Lyon 3 / Laboratoire d’InfoRmatique en Image et Systèmes d’information UMR 5205 CNRS / Centre Léon Bérard / CPE Ecole d’ingénieur en Chimie et Sciences du Numérique / Université Lumière Lyon 2 / Institut d’Études du Travail de Lyon – CERCRID (UMR 5137)

Lyon IsAI / European Lab / Lyon Capitale / Mérieux Université / Mouvement UP / Festival Les Intergalactiques / La Fondation pour l’Université de Lyon / Tubà Lyon

LA DIRECTION CULTURE SCIENCES ET SOCIETÉ DE L’UNIVERSITÉ DE LYON

Les actions sciences et société favorisent l’interface entre le monde de la recherche et la société civile. Elles contribuent à la diffusion, au partage et à la mise en débat de la production de connaissance grâce au portail POP’Sciences ou des évènements comme le Forum POP’Sciences, la Fête de la Science ou des rencontres lycéens-doctorants.

Au service de l’innovation sociale, l’Université de Lyon va au-delà du partage des savoirs en s’inscrivant dans la dynamique de recherche participative ou encore de sciences citoyennes, en permettant la collaboration de différents acteurs de la société (jeune public, associations, entreprises, monde de l’économie solidaire, etc.).

Dans le cadre de programmes de recherche comme la Boutique des Sciences, l’Université de Lyon propose une offre de living lab et de consultations citoyennes. La mise en oeuvre d’une Plateforme Éthique prolonge le questionne­ment sciences et société, l’intégrité scientifique et la responsabilité sociale des chercheurs par des activités de formation, de veille et de recherche.

Découvrez en plus sur : www.universite-lyon.fr

Forum Pop'Sciences intelligences artificielles

[Complet !] Comment l’Intelligence Artificielle peut-elle humaniser le parcours de soin ?

[[Complet !] Comment l’Intelligence Artificielle peut-elle humaniser le parcours de soin ?

popsciences forum intelligence artificielle 

Une journée pour débattre, réfléchir et proposer des hypothèses de développement ou de recherche à propos de l’impact de l’Intelligence Artificielle sur le parcours de soin.

 À destination des citoyens, étudiants, professionnels de santé, startups, chercheurs, associations, …

@Ekso Bionics

Cet événement fait suite aux « Ateliers sur les enjeux contemporains en santé » organisés sur le thème du microbiote (2015), de la médecine personnalisée (2016), du vieillissement (2017).

L’I.A décloisonne l’hôpital, promet d’accélérer et de personnaliser les parcours de soin, ainsi que de rendre le diagnostic prédictif et plus précis. Mais cette révolution concerne avant tout l’humain, qu’il soit praticien, aidant, patient…, et sa relation avec le système de santé. On peut par exemple espérer qu’au lieu de remplacer le médecin, l’IA lui donne plus de temps pour se concentrer sur la relation avec ses patients, ou encore lui offre l’opportunité d’affiner des diagnostics. In fine, l’I.A apparaît comme une opportunité d’intégrer le soin dans un conception plus globale de l’humain : non seulement physique, mais également psychologique et sociale.

En définitive, comment l’Intelligence Artificielle peut-elle humaniser le parcours de soin ?


PProgramme :

Le matin pour l’inspiration (talks)

 Imaginaires : les intelligences artificielles en santé vues par la science-fiction.
Li-Cam-santé intelligence artificielleLi Cam  | Autrice de Science-fiction et coach en créativité
 Éthique et droit de la santé à l’épreuve de l’intelligence artificielle

Mathieu-Guillermin intelligence artificielle et santéMathieu Guillermin | Docteur en physique et en philosophie, maître de conférences à l’institut catholique de Lyon (UCLy)

 Arnaud Billion intelligence artificielle et santéArnaud Billion | Responsable « éthique de l’intelligence artificielle » chez IBM France Lab

Projets d’intelligence artificielle à l’échelle d’un établissement de santé : l’exemple du centre Léon Bérard.

 Pierre-Etienne Heudel | Oncologue médical, vice-président de la commission médicale d’établissement du centre régional de lutte contre le cancer Léon Bérard

L’après-midi pour la créativité et l’émergence de problématiques de recherche

Réfléchir en groupes et de manière créative sur les impacts de l’IA sur la santé par des outils et une méthodologie innovante centrée sur l’humain. A la fin de la journée, chaque équipe aura produit un livrable dans lequel seront présents un scénario ,un poster d’inspiration, un argumentaire et un pitch. Ils seront ensuite utilisés à différentes fins applicatives :

Une co-production Exoflow

 

L’événement est complet !


Organisateurs et partenaires :

  idex lyon   

hacking health intelligence artificielle santé    boutique des sciences

 

Médecine et Numérique, une rupture fondamentale scientifique, sociale et anthropologique

MMédecine et Numérique, une rupture fondamentale scientifique, sociale et anthropologique

Conférence de la Confluence des Savoirs, qui fait intervenir, sur un sujet de société, un scientifique et un artiste.

Avec Mehdi Benchoufi, médecin, chef de clinique à l’hôpital Hôtel Dieu à Paris, agrégé de mathématique, président du club JADE et une création de la compagnie théâtrale « Il sera une fois ».

Gratuit et ouvert à tous, sous réserve d’inscription préalable sur le site de la Confluence des Savoirs en cliquant ici

Présentation de la Conférence

Il faut voir dans l’intelligence artificielle davantage qu’une nouvelle donne technologique dont il faudrait intégrer les opportunités : nous assistons à une rupture sur le plan social et anthropologique qui transformera notre système de santé rupture que l’on peut exprimer par 3 « c » :

Connectivité, avec la possibilité de mettre en relation instantanément quasiment tous points de la planète

Collectivité, avec la possibilité d’échanges directs et l’organisation de groupe de discussion

Calculabilité, avec la possibilité de disposer et de « digérer » des masses énormes de données, permettant en particulier de meilleures analyses prédictives et préventives

C’est la fin de l’unité de temps, puisque réel, de lieu, puisque distribué, et d’action, puisque anticipée.

Comment anticiper les mutations en cours, d’acter le principe de ce que nous entrons dans une ère de rupture technologique permanente afin de profiter des opportunités offertes par ses évolutions ?

Qui sera à la manœuvre de la conduite du changement ? :  Comment éviter une adaptation subie à des changements menés par les seuls acteurs technologiques dont la maîtrise des data et le savoir-faire algorithmique les imposent comme incontournables dans la santé de demain ?

Mehdi Benchoufi apportera son point de vue de médecin, agrégé de mathématiques, et de président du club Jade, Think-Tank national dédié aux enjeux socio-politiques du numérique.

La soirée sera complétée par une création impertinente et humoristique de la compagnie théâtrale « Il sera une fois ».

Mehdi Benchoufi, docteur en médecine et agrégé de mathématiques, est chef de clinique, Département d’Epidémiologie, à Hôpital Hôtel Dieu à Paris. Il est membre du Conseil numérique de l’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris) et du Conseil scientifique de la Fondation pour la recherche médicale de l’AP-HP.

Il est le Fondateur et Président du Club JADE, Think-Tank dédié aux enjeux socio-politiques du numérique, notamment en ce qui concerne la démocratie collaborative, l’Europe et l’innovation. Le club est le promoteur de processus d’innovation notamment en matière d’e-santé.

Depuis seize saisons, la compagnie théâtrale lyonnaise « IL SERA UNE FOIS », collectif d’artistes professionnels du spectacle vivant, crée sur mesure évènements et interventions théâtrales en des lieux inattendus : musées, chantiers, rues, châteaux, hôpitaux, bibliothèques, entreprises… Elle privilégie la création de personnages insolites dont le comportement ludique doit accrocher le regard du visiteur, susciter un éclat de rire et peut-être l’envie de jouer ou de rêver…Ce comique spectaculaire ou subtil repose essentiellement sur une contradiction, un contraste, un décalage entre ce que l’on attend et ce qui se produit, entre ce qui devrait être et ce qui est…

La technologie au service du corps

LLa technologie au service du corps

Cette journée s’inscrit dans le cycle national de séminaires transdisciplinaires « Corps et prothèses : vécus, usages, contextes ».

Le rapport entre corps et technologie, les thématiques de l’humain augmenté et du transhumanisme prennent depuis plusieurs années une place conséquente dans l’arène médiatique et dans les débats universitaires mais au travers d’une focalisation basée sur certaines représentations et perspectives souvent très éloignées des réalités de terrain. L’enjeu principal de ce séminaire est d’ouvrir des fenêtres de discussions sur les diverses expériences avec ces différentes technologies à partir de la notion de terrain, de vécus subjectifs et dans une approche transdisciplinaire aux croisements de la sociologie, l’anthropologie, la philosophie, l’éthique, l’ingénierie médicale, la médecine et les sciences de la santé.

Plus d’infos sur le site du Musée des Confluences

Le secret de la ruche

LLe secret de la ruche

Ce documentaire effectue une véritable enquête dans l’univers du miel et souligne la nécessité d’en consommer tout en étant exigeant sur la qualité.

Projection de documentaire Le secret de la ruche, suivie d’une discussion avec :

  • Emmanuelle Bougrelle productrice de miel
  • Olivier Martel, président du Groupement de Défense Sanitaire Apicole 69 – Rhône et Métropole de Lyon
  • Françoise Sauvager, docteur en pharmacie, maître de conférences et chercheuse au laboratoire de microbiologie (faculté de pharmacie de Rennes)

Plus d’infos sur le site du musée des Confluences

Serons-nous tous allergiques demain ?

SSerons-nous tous allergiques demain ?

Dans le cadre du cycle Les Conférences Santé de la Fondation HCL.

La fréquence des maladies allergiques a quadruplé dans les 50 dernières années pour toucher aujourd’hui 1 Français sur 5. Les modifications environnementales sont-elles susceptibles de nous rendre tous allergiques demain ? Comment faire face ? Quels espoirs pour les patients allergiques ?

Par le Pr Frédéric Bérard, Professeur en allergologie et immunologie clinique

Conférence ouverte à tous. Entrée gratuite sur inscription (obligatoire), dans la limite des places disponibles. Information et inscriptions en cliquant ici.