UN AN DÉJÀ : POP'SCIENCES SOUFFLE SA PREMIÈRE BOUGIE !

Voir l'événement

Galilée et Képler

GGalilée et Képler

Dans le cadre de l’exposition L’astronomie entre rêve et calcul, de Galilée à l’exploration spatiale présentée à la Bibliothèque Diderot.

Johannes Képler était un célèbre astronome du 16e-17e siècle. Il étudia l’hypothèse de Nicolas Copernic qui affirmait que la Terre tourne autour du Soleil. Galilée, mathématicien, géomètre, physicien et astronome italien du 16e-17e   qui, entre autres, a perfectionné la lunette astronomique permettant des observations plus précises des astres.

Képler-GaliléeHugues Chabot, historien des sciences à l’Université Claude-Bernard Lyon 1, vient nous parler de ces deux scientifiques de renomSon intervention sera suivie de la projection du film L’œil de l’astronome de Stan Neumann (2011, 90′). L’histoire du film se déroule  en 1611, lorsque Kepler reçoit de Galilée une lunette astronomique. L’instrument s’impose comme nouveau médiateur entre l’Homme et le ciel, car les observations multiplient les indices en faveur du système de Copernic. Au même moment, Képler rédige le Songe ou Astronomie lunaire, qui lui cause de nombreux désagréments, notamment une accusation de sorcellerie contre sa mère.

En savoir plus sur le  site de l’ENS de Lyon

La mort des soleils rouges

LLa mort des soleils rouges

Les étoiles naissent, vivent et finissent aussi par mourir en se transformant en étoiles rouges : géantes ou supergéantes rouges. La fin de ces monstres stellaires est à l’origine des plus majestueux et violent objet du ciel : nébuleuse planétaire, supernovae, pulsar ou trou noir. Cependant, les mécanismes en jeux lors de cette phase finale résistent toujours à la compréhension des scientifiques.

Grâce aux derniers outils de l’astronomie moderne, que se soit les super-ordinateurs ou les plus gros télescopes du monde, les astrophysiciens commencent à élucider certaines des énigmes posées par ces soleils rouges.

Cette conférence sera un plongeon au cœur des étoiles, mais aussi à leur surface, là où réside l’une des clés de compréhension de leur fin de vie. Nous explorerons la mécanique de ces astres, tenterons de les imaginer et de comprendre pourquoi et comment elles finissent par mourir. Cette mort si fondamentale puisqu’elle ensemencera le milieu interstellaire de tous les éléments chimiques synthétisés par les étoiles, atomes ou molécules, ceux-là même qui constituent aujourd’hui nos corps.

Intervenant : Julien Lambert, Docteur en astrophysique

Le Club d’Astronomie de Lyon Ampère organise depuis 1989 un cycle annuel de 6 conférences à destination du grand public en partenariat avec le Musée des Confluences.

Plus d’infos sur le site du CALA

Suivez le CALA sur Facebook