FESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

FFESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

JE VAIS TE PARLER DE MON TRAVAIL

Le monde ouvrier a été représenté ces dernières années à travers son âpreté, les injustices qui le minent et les luttes qui en ont découlé. Une jeune réalisatrice a tenté d’emprunter une autre voie en confiant à sa mère une caméra pour composer une histoire commune avec elle. Grâce à son outil de travail, l’image, elle rend possible une transmission entre le travailleur d’aujourd’hui et celui d’hier.

LE FILM :
L’USINE DE MA MÈRE
de Charlotte Butrak, 2016, France, 50′

Pendant un an, Évelyne a filmé la destruction de son usine pour faire plaisir à sa fille. Lorsque Charlotte décide, quelques années plus tard, de confronter sa mère à ses images, tout ne se passe pas comme prévu. Une comédie documentaire où mère et fille essayent, chacune à leur manière, de faire du cinéma.

INVITÉS :
Charlotte Butrak, Christian Lallier et Michelle Zancarini-Fournel

ANIMÉ PAR :
Cléo Schweyer

 

INFOS PRATIQUES

Le site du festival

Réservez votre place

ENTRÉE LIBRE

Organisé par l’association Scènes publiques

 

FESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

FFESTIVAL INTERFÉRENCES CINÉMA DOCUMENTAIRE DÉBAT PUBLIC

LA VIGNE COMME HÉRITAGE

Lorsque vient le moment de la transmission d’un patrimoine viticole et humain, et que s’imbriquent des logiques familiales, environnementales et économiques, comment prolonger tout en innovant, hériter sans trahir ? Au plus près de ceux qui promeuvent la culture du vin, les questions pourront s’enchaîner « sans modération ».

LE FILM :
LES VIES DU VIN
de Lola Taboury-Bize et Carlos Orta, 2016,Espagne

Au fil des saisons nous découvrons quatre domaines viticoles, quatre familles de vignerons au parcours et/ou mode de vie atypiques. Ces hommes et ces femmes, français, espagnols, allemands, nous font partager leur savoir-faire, leur choix, leur passion commune : la terre. De Calonge, en Espagne, à Meursault en passant par Fitou et le Jura, nous plongeons au cœur de ces vies généreuses mais aussi parfois synonymes de sacrifice. Sans aucun but pédagogique ou éducatif, ce documentaire se veut davantage un hommage aux Hommes de la vigne, aux Hommes de la terre.

INVITÉ :
Frédéric Bonnard

ANIMÉ PAR :
Louis Esparza et Charlotte Léothaud

 

INFOS PRATIQUES

Le site du festival

Réservez votre place

ENTRÉE LIBRE

Organisé par l’association Scènes publiques