Quand la neuropsychologie est convoquée au tribunal

QQuand la neuropsychologie est convoquée au tribunal

Une lésion neurologique peut-elle déterminer un comportement criminel ? Telle est la question que peut se poser aujourd’hui un tribunal en France. Et, depuis 2011, il peut recourir à l’imagerie cérébrale pour y répondre. Bien que rarement utilisée, cette possibilité interroge aussi bien les juristes que les neuroscientifiques. (Croquis d’audience : Sylvie Guillot).

A lire dans son intégralité sur CORTEX Mag