Toute l'équipe de POP'SCIENCES vous souhaite une belle année 2019 !...

Rencontres Montagnes et Sciences

RRencontres Montagnes et Sciences

Le festival de films sur l’aventure scientifique en montagne revient pour la 2e fois à Lyon.

Les Rencontres Montagnes & Sciences sont le rendez-vous de ceux qui veulent regarder la montagne
autrement : l’aventure est toujours là, des Alpes à la Patagonie, des glaciers aux volcans, du free ride à la spéléo. Mais le défi ici, est scientifique.

Ces rencontres sont organisées par l’association montagnes et sciences.

Consulter le programme et inscrivez-vous sur :  http://www.montagnes-sciences.fr/lyon-fin-janvier-2019/

Prologin : concours national d’informatique

PPrologin : concours national d’informatique

Codeur.ses, vous attendiez avec impatience son retour ? Le Concours Prologin est revenu pour sa 27e édition !

Comment participer ?

Cliquez sur Participer pour découvrir les cinq questions d’algorithmique de sélection et soumettre vos solutions. La fin des qualifications est fixée au 3 janvier 2019 à 23h42 (heure de Paris). N’hésitez pas à modifier autant de fois que vous le souhaitez vos soumissions !

Le concours est ouvert aux moins de 20 ans (nés en 1998 et après). Si nous ne pourrons malheureusement plus vous compter parmi nos finalistes, n’hésitez pas à en parler autour de vous !

Prologin 2019

Concours Castor Informatique

CConcours Castor Informatique

Le Concours Castor, pour s’initier à l’informatique, la programmation et aux sciences du numérique à travers des défis ludiques, est en cours jusqu’au 7 décembre ! 

Le concours Castor a pour but de faire découvrir les sciences du numérique, du CM1 à la terminale. Il est organisé par France-ioi, Inria et ENS Paris Saclay.

Plus de 600 000 élèves d’établissements français ont participé à l’édition 2017.

Le Castor 2018 se déroulera du 11 novembre au 7 décembre. Les enseignants peuvent s’inscrire dès maintenant !

Castor Informatique 2018

Rencontrez les chercheurs de l’Université de Lyon

RRencontrez les chercheurs de l’Université de Lyon

Venez rencontrer des chercheurs de l’Université de Lyon.

Lors de rendez-vous en tête-à-tête, à l’aide de petites expériences ou d’objets de recherche ou de la vie quotidienne, ils vous expliqueront leur quotidien de laboratoire, leurs travaux de recherche mais également leur parcours personnel, les études qu’ils ont suivies et leur goût pour la science.

Avec :

Valentine FEDERICO, doctorante en biologie évolutive au Laboratoire de Biométrie et biologie Évolutive (CNRS / Université Claude Bernard Lyon 1 / Hospices Civils de Lyon / VetAgro Sup/ Inria). Sujet de thèse : « Evolution de la reproduction coopérative chez les Mammifères : une approche interspécifique ». Il s’agit de reconstituer, à partir de données rassemblées dans la littérature, l’évolution d’un système social où seul un couple dominant se reproduit et où les individus non-reproducteurs fournissent des soins parentaux aux petits des dominants.

Jean-Baptiste BONI, doctorant en Mécanique des Contacts et des Structures au laboratoire de Mécanique des Contacts et des Structures (LaMCoS : CNRS / INSA de Lyon). Le titre de sa thèse est : « Modélisation thermique d’un train épicycloïdal lubrifié par barbotage ». Ma thèse est en partenariat avec 7 entreprises et porte sur l’étude de la lubrification des réductions de vitesse des camions et des trains par bain d’huile. Le but est, à terme, de développer un outil de conception pour une lubrification optimale de ces systèmes.

 Mégane WCISLO, doctorante en biologie au Centre International de Recherche en Infectiologie, le CIRI (lnserm /  CNRS / ENS de Lyon / Université Claude Bernard Lyon 1). Je travaille en virologie sur la thématique du VIH/SIDA.

Chongyang WANG, doctorante en Sciences de l’éducation dans le laboratoire : Sciences, Société, Historicité, Éducation et Pratiques (S2HEP : Université Claude Bernard Lyon 1) Elle travaille sur l’étude comparative de la manière dont sont enseignées les mathématiques en Chine et en France.

Noémie AURINE et Rodolphe PELISSIER, doctorants en Virologie/immunologie au Centre International de Recherche en Infectiologie, le CIRI (lnserm /  CNRS / ENS de Lyon / Université Claude Bernard Lyon 1). Ils travaillent sur les mécanismes de haute pathogénicité du virus Nipah et l’étude des interactions moléculaires entre le virus Nipah et son hôte naturel la chauve-souris.

Amin LAAFAR, doctorant en chimie/environnement dans le laboratoire DEEP déchets eaux environnement pollutions (INSA Lyon) Le thème de sa thèse : procédé de dépollution des sols notamment sur la pollution aux hydrocarbures

Corentin DECHAUD, doctorant en bioinformatique dans l’Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon (CNRS  / École Normale Supérieure de Lyon / ‘Université Claude Bernard Lyon 1 / INRA). Sujet de thèse : Analyse de l’impact des éléments transposables sur l’évolution des réseaux de régulation des gènes : application à des voies biologiques à évolution rapide chez les poissons.

 Tom HOHWEILLER, doctorant en imagerie médicale à CREATIS, Centre de Recherche en Acquisition et Traitement de l’Image pour la Santé (CNRS / INSERM / Université Claude Bernard Lyon 1 / INSA Lyon /Université Jean Monnet Saint-Etienne.). Thème : Reconstruction non-linéaire pour l’imagerie spectrale X. Mon travail porte sur la décomposition des matériaux dans le domaine des projections grâce à l’acquisition de données spectrales en scanner.

Mathilde BIELAWSKI, doctorante en anthropologie LADEC, Laboratoire d’Anthropologie des Enjeux Contemporains (CNRS / ’Université Lumière Lyon 2 / ’Ecole normale supérieure de Lyon), sujet de thèse : « Territoire et patrimonialisation en Tunisie, enjeux de pouvoir ? ». « Je m’intéresse à la place des associations de sauvegarde du patrimoine en Tunisie dans les procédures d’inscription du patrimoine sur la liste nationale du patrimoine tunisien et sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco »

Kévin MARIETTE, doctorant en automatisme au Laboratoire Ampère (CNRS / Ecole Centrale de Lyon / INSA Lyon / Université Claude Bernard Lyon 1). Sujet de thèse : l’automatique appliquée sur un problème de mécanique des fluides.

Clément DILLENSEGER,  doctorant en géographie à l’Ecole Urbaine de Lyon, laboratoire environnement ville et société (’Ecole normale supérieure de Lyon / CNRS / Université Jena Moulin Lyon 3 / Université Lumière Lyon 2 / Ecole Normale Supérieure de Lyon / Université Jean Monnet Saint-Etienne / Ecole des Mines de Saint-Etienne / INSA Lyon / ENTPE / Ecole d’Architecture de Lyon). L’intitulé de sa thèse est le suivant : Nettoyer la ville, au propre et au figuré. Géographie sociale et culturelle de la propreté à Athènes, Vienne (Autriche) et Lyon.

Cette opération reçoit le soutien de la Ville de Rillieux-la-Pape.

Appel à participation – Festival Pop’Sciences – Mai 2019 – Duchère

AAppel à participation – Festival Pop’Sciences – Mai 2019 – Duchère

Chercheur.es, doctorant.es, ingénieur.es, technicien.nes de laboratoire, animatrices-teurs, médiatrices-teurs, contributrices-teurs de Pop’Sciences !

Envie de présenter vos recherches ? De tester une nouvelle expérimentation ? D’appréhender comment nos concitoyens comprennent nos recherches ? Envie de transmettre à des jeunes ? Envie d’aller dans des quartiers moins habituels ?

Le Festival Pop’Sciences fait écho au portail web Pop’Sciences qui valorise toutes les actions de culture scientifique, dites « sciences-société », produites par l’Université de Lyon (UdL) et ses établissements.

Pour rendre concret les acteurs et actions valorisés, l’Université de Lyon organise tous les 2 ans un Festival Pop’Sciences sur 2 jours qui s’implante au cœur de la ville et propose de fédérer un large public autour des réponses de la science aux enjeux de société. Pendant ces deux journées sont diffusés des savoirs, la science est mise en débat et des rencontres ont lieu entre le monde de la recherche et les habitants sous des formats privilégiant l’échange et la discussion : conférences, ateliers, quiz, tables-rondes, world-café, café-débats, expositions, etc. De très nombreux établissements, organismes de recherche et laboratoires sont mis à contribution avec pour objectif de dresser le panorama de la recherche en train de se faire / et d’explorer par le prisme scientifique les grands enjeux sociétaux de demain.

 Lien vers les ressources du 1er festival Pop’Sciences 2017


Le Festival Pop’Sciences 2019 se tiendra les vendredi 17 et samedi 18 mai 2019 en plein cœur du quartier de la Duchère (Lyon 9e) : place Abbé Pierre.

Horaires précis d’ouverture du Festival aux publics : vendredi 17 mai 2019 : de 14h à 22h00 et samedi 18 mai 2019 : de 14h à 19h30.

Le thème : C’était mieux avant !? – Ça ira mieux demain !?

 » Dix Grands Papas Ronchons ne cessent de dire à Petite Poucette, chômeuse ou stagiaire qui paiera longtemps pour ces retraités :  » C’était mieux avant « .
Quand les dictateurs avaient la main sur l’Europe ? Quand les pandémies ou les disettes dévastaient le monde ?

Ce petit manifeste, écrit par Michel Serres, philosophe, historien des sciences et homme de lettres français, aborde de nombreuses oppositions entre hier et aujourd’hui, sur tous les sujets qui intéressent notre quotidien et notre condition d’êtres humains vivant sur la planète Terre : les maladies, la vie et la mort, la propreté et l’hygiène, les femmes et les hommes, les outils, les voyages et les communications, la provenance alimentaire, les langues et les accents, la sexualité, la grandeur des espèces, les médias, etc.

L’Université de Lyon propose une exploration inédite et populaire de la recherche lyonnaise sous l’angle de cette phrase de « Grands Papas Ronchons » dans l’espace public qui devient le temps d’un festival populaire un laboratoire à ciel ouvert.

Nous ne regarderons pas uniquement en arrière mais aussi vers l’avenir et explorerons ensemble les évolutions que la science accompagnera et pour lesquelles les laboratoires travaillent déjà au quotidien.

Les formes de rencontres avec les acteurs de la science et de la recherche sont multiples et variées :

  • Dans l’espace AGORA/FORUM (une scène, des intervenants, un large public) : mini-conférences ou talks, cafés des sciences, émissions de radio, ciné-débat, les MT180…
  • Dans l’espace KIOSK (formules plus interactives, en plus petit comité) : le « scientific-dating » et le « bouche-à-oreille », des quizz et des jeux, des recherches participatives, hackathon, masterclass…
  • Dans l’espace LABS : stands avec petites expériences, démonstration, manipulations, ateliers…
  • Dans l’espace EXPOSITIONS : pour aller plus loin sur certains sujets…
  • Des dispositifs itinérants : des balades commentées avec un chercheur sur le quartier, des déambulations artistiques, des valise de chercheurs, dessinez ma recherche.

Voir le détail des médiations ci-joint dans le catalogue des médiations.

Vous souhaitez participer au Festival Pop’Science ?

Cliquez sur s’INSCRIRE dans la colonne de droite. Votre inscription est ensuite étudiée par le comité de programmation qui vous apportera une réponse sur l’intégration de votre projet dans la programmation du Festival.

Envoyer votre projet avant le 31 janvier 2019.

 

 

 

 

 

VidéoDiMath – concours vidéo sur des problèmes mathématiques à destination des collèges et lycées

VVidéoDiMath – concours vidéo sur des problèmes mathématiques à destination des collèges et lycées

VidéoDiMath est un concours vidéo à destination des collèges et lycées. Il est organisé dans le cadre du projet vidéo d’AuDiMATH.

Les vidéos d’une durée maximum de 3 minutes (pas de durée minimale) permettront aux élèves de se poser une question de mathématiques et l’exposer avec dynamisme pour montrer que les mathématiques sont autour de nous, actuelles et plaisantes.

Ce concours peut aborder des problèmes mathématiques (géométrie, calcul, infini, probabilités…) mais également tous les domaines en interaction avec les mathématiques (mathématiques et histoire, mathématiques et santé, mathématiques et biologie, mathématiques et physique, mathématiques et technologie, mathématiques et sport, mathématiques et société, mathématiques et musique, mathématiques et arts).

Quelques pistes pour la mise en oeuvre en classe sont disponibles ici.

Les sites projet vidéo d’AuDiMATH et m@ths et tiques peuvent donner des idées de sujets.

Cette démarche s’inscrit dans la stratégie nationale de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI).

Ses objectifs pédagogiques sont :

  • faire découvrir la démarche scientifique au plus grand nombre ;
  • partager la culture de l’innovation et la connaissance du patrimoine technique et industriel ;
  • réduire la distance entre le monde scientifique et le public en permettant la rencontre entre le monde de l’éducation et le monde de la recherche ;
  • faire connaître aux jeunes (en insistant sur les publics de jeunes filles) les métiers scientifiques ;
  • développer les compétences de communication des élèves.

2018-2019 : année de la chimie, de l’école à l’université

22018-2019 : année de la chimie, de l’école à l’université

L’année 2018-2019 a été désignée par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation comme l’année de la chimie de l’école à l’université.
En tant qu’organisateur d’une action éducative, vous avez l’opportunité d’y participer !
De l’école maternelle jusqu’aux formations post-baccalauréat des lycées (CPGE et STS), ainsi que dans les formations universitaires et les grandes écoles, l’ensemble des acteurs de la communauté éducative et scientifique est concerné.

Objectifs de cette manifestation :

  • promouvoir la chimie française
  • valoriser les actions éducatives
Deux événements marquants auront lieu en France en juillet 2019 
L’UICPA est une organisation non gouvernementale créée en 1919, qui s’intéresse aux progrès en chimie, chimie physique, biochimie, etc. Elle a pour membres des sociétés nationales de chimie et fait partie du Conseil international pour la science.

Les Olympiades Internationales de Chimie (IChO) sont une compétition scientifique internationale de haut niveau destinée à un public scolaire et étudiant. Elles sont organisées depuis 1968 et rassemblent des élèves de moins de 20 ans motivés par la chimie provenant de 70 à 80 pays. La France y participe depuis 1981, et envoie chaque année une délégation de quatre candidats, sélectionnés essentiellement parmi des élèves de classes de terminale scientifique et de première année des classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques (toutes filières).

Par ailleurs, 2019 sera également le 150e anniversaire de la publication par Mendeleiev de son tableau périodique des éléments.

Informations pratiques

L’organisation par la France des IChO 2019 doit en effet constituer une reconnaissance envers les acteurs portant l’organisation d’actions éducatives (concours, forum, expositions, projets…) et un encouragement de tous, et à tous les niveaux, à continuer d’encourager les élèves et les étudiants à s’engager à relever des défis, partout sur notre territoire.
S’inscrire dans cette année de la chimie de l’école à l’université permettra à une action nouvelle ou existante :
  • de profiter d’une dynamique porteuse donnant une meilleure visibilité à chacune de ces actions ;
  • d’être relayée sur les médias de communication dédiés à cette année française de la chimie
  • d’être inscrite au programme national qui portera sur l’ensemble de l’année scolaire 2018-2019 et présentera chacune des actions participant à l’évènement, de façon à garantir une cohérence et un sens au rassemblement de ces actions.
Les actions éducatives ou culturelles ne relevant qu’indirectement de la chimie (interface disciplinaire, thématique spéciale de l’année…) et ouvertes au grand public peuvent avoir toute leur place dans ce programme.

Pour en savoir plus

 

    

LabEx en fête : grand jeu de l’oie scientifique | #FDS2018

LLabEx en fête : grand jeu de l’oie scientifique | #FDS2018

Venez vous affronter en équipe sur un jeu de l’oie géant semé d’embûches et de questions.

À vous de vous creuser les méninges et de montrer vos connaissances en science afin de finir le premier sur la case arrivée. Les questions sont adaptées aux différents âges de nos concurrents et portent sur différentes thématiques (espace, biologie, nouvelles technologies, santé, …).

Ce parcours ne sera pas de tout repos et vous demandera de la réflexion et de la chance. Attention aux cases joker surprises!

Scolaires : Jeudi 11 octobre, de 9h à 16h
Public visé : primaires, collégiens, lycéens
 | Inscription obligatoire

Tout public : Samedi 13 octobre, de 10h à 16h30
Public visé : familles | Entrée libre

 

Retrouvez toute la programmation du Village de Sciences sur le site :

Village des sciences IUT Lyon 1

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

Village des Sciences ENS de Lyon | #FDS2018

VVillage des Sciences ENS de Lyon | #FDS2018

 

 

 

 

 

La Fête de la science à l’ENS de Lyon invite les Lyonnais à venir découvrir la recherche sous toutes ses coutures et dans toutes les disciplines, en réalisant des manipulations, en participant à des jeux, en discutant avec des chercheurs, en visitant des laboratoires, en rencontrant des doctorants…

Cette année, les deux sites de l’Ecole sont à nouveau ouverts : site Descartes avec le bâtiment Buisson (accès au 15 allée de Fontenay) et  site Monod (place de l’Ecole, atrium de l’amphithéâtre Monod).

L’édition 2018 réserve beaucoup de belles surprises et de nouveaux ateliers : un parcours sur la lumière, un atelier sur les Objectifs de Développements Durables (ODD), l’observation de manuscrits africains, de nombreux ateliers liés à la médecine, la physique à travers le handisport…

Un accent particulier sera mis sur la recherche et les chercheurs avec des visites de laboratoire (sur inscription), des présentations de thèses par des doctorants, des mini-conférences sur des sujets allant des exoplanètes au transhumanisme.

AAnimations proposées

Scolaires : mercredi 10 octobre de 9h à 11h30 – jeudi 11 et vendredi 12 octobre de 9h00 à 11h30 puis de 13h30 à 16h00 | Public visé : du CP au lycée Inscription obligatoire

Tout public : samedi 13 octobre de 14h à  18h  | Public visé : à partir de 5 ans | Accès libre (sauf visites de laboratoires : sur inscription)

——————————————————————————————————————————————————————-

ANIMATIONS POUR LE GRAND PUBLIC

 

  • Visites des laboratoires de l’ENS de Lyon
Fête de la science à l'ENS de Lyon 2018

©ENS de Lyon

A l’occasion de la Fête de la Science, vous pourrez visiter certains laboratoires de l’ENS de Lyon avec les chercheurs et techniciens qui y conduisent des recherches.

Ces visites se feront sur inscription préalable obligatoire sur le site de la Fête de la science de l’ENS (à partir du 10 septembre).

Public visé : 11 ans +

 

  Site Descartes :

> Les manuscrits de Tombouctou, laboratoire ICAR

> Les livres rares de la Bibliothèque Diderot

   Site Monod :

> Voyage au pays des ordinateurs, Centre Blaise Pascal

> Le Mésocentre de calcul de l’ENS de Lyon, PSMN

> Observer le vivant, de l’organisme à la protéine : imagerie confocale, superésolue et biocristallographie, SFR Biosciences

> Minéralogie et pétrologie, propriétés optiques des minéraux

   A l’IGFL (32-34 avenue Tony Garnier) :

> Ces petites bêtes qui nous aident à comprendre le fonctionnement des gènes

> La drosophile comme modèle scientifique

  • Transhumanisme : la fin de l’homme ? (conférence)

Sommes-nous amenés à laisser la place à un nouvel homme ? Un homme mi-humain, mi-machine, un homme amélioré jusqu’à devenir un posthumain ? Comment le transhumanisme se manifeste-t-il dans la société ? Faut-il en avoir peur ou faut-il y voir un monde meilleur, dans lequel l’homme se surpasserait ?

Intervenante : Docteure en Droit pénal et sciences criminelles de l’Université Jean Moulin Lyon 3

Public visé : 18 ans +

  • Forum des idées

Pour aller encore plus loin dans la conquête de l’Univers, l’ENS de Lyon propose un cycle de mini-conférences par des chercheurs. Après une présentation d’une vingtaine de minutes, vous pourrez discuter avec les intervenants.

14h – Les Exoplanètes, François Soubiran (ENS de Lyon, LGTPE)

14h45 – Transhumanisme : la fin de l’homme ? Camille Kurek, (Université Jean Moulin Lyon 3, Faculté de droit)

15h30 – A la recherche du bruit perdu, le phénomène de température, Ludovic Bellon (ENS de Lyon, Laboratoire de Physique)

16h15 – L’affaire des canaux de mars, Hugues Chabot (Université Claude Bernard Lyon 1, S2HEP, historien des sciences

17h – Comètes et fins du monde dans la littérature d’anticipation, Claire Barel-Moisan (ENS de Lyon, littérature française)

Les panneaux de l’exposition **L’Astronomie, entre rêve et calcul, de Galilée à l’exploration spatiale** présentée à la Bibliothèque Diderot de Lyon cet hiver seront à nouveau visibles devant l’entrée de la salle de conférence.

Public visé : 15 ans +

  • Autres animations grand public au Village de sciences de l’ENS

Consultez le programme ici

Biologie Chimie : l’Homme réparé

Histoire : entendre le passé, de l’archive à la restitution sonore

Mathématiques : Origamis, entre sciences et arts

——————————————————————————————————————————————————————-

ANIMATIONS DEDIEES AUX SCOLAIRES

Au programme cette année, toujours plus de chercheurs, étudiants et personnels impliquées au sein de l’ENS de Lyon, de nombreux partenaires et de nouveaux rendez-vous…

——————————————————————————————————————————————————————-

Retrouvez toute la programmation du Village de science de l’ENS de Lyon : 

Village des sciences de l’ENS de Lyon

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

Village des Sciences de Saint-Priest | #FDS2018

VVillage des Sciences de Saint-Priest | #FDS2018

 

Scolaires : du mardi 9 au vendredi 12 octobre, de 9h à 11h puis de 14h à 16h
Public visé : primaires | Inscription obligatoire

Tout public : samedi 13 et dimanche 14 octobre, de 10h à 17h
Public visé : à partir de 5 ans
| Entrée libre

AAnimations proposées

  • Robotique et Programmation

La Cyber-base vous propose une initiation à la programmation robotique avec des logiciels comme Scratch ou Ezeba.

Intervenants : Cyber-base

 

  • Electronique et Programmation

Les systèmes automatisés font partie de notre quotidien : de la porte automatique au robot aspirateur nous côtoyons tous les jours des machines qui interagissent avec leur environnement et s’adaptent à lui. Mais comment cela fonctionne-t-il vraiment ? Partez à la découverte des capteurs et des programmes qui permettent de concevoir les systèmes autonomes que l’on retrouve dans ces engins robotisés.

Intervenants : Planète Sciences AURA

 

  • After Eden

L’exposition After Eden est une série de tableaux représentant un jardin luxuriant. Cette jungle paradisiaque recèle bien des secrets que vous êtes invités à découvrir à l’aide de tablettes numériques et d’un dispositif de réalité augmentée.

Intervenants : Association Electroni[k]

 

Ville de Saint-Priest

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône