Suite aux mesures sanitaires prises concernant l'épidémie de Covid-19, les évènements sont annulés. Pop'Sciences reste mobilisé pour vous informer sur l'actualité scientifique.

Les mathématiques du ciel | Exposition virtuelle

LLes mathématiques du ciel | Exposition virtuelle

Une expo virtuelle du Labo Junior de l’ENS de Lyon et du Musée des Confluences.

« Nous sommes Marie, Olga et Valentin, trois doctorant·e·s en mathématiques, et nous avons envie de vous proposer une promenade dans notre domaine de recherche, son histoire, ses grandes idées. Il s’agit de la mécanique céleste : les mathématiques qui permettent de comprendre et d’expliquer le mouvement des astres.

Attention, cette promenade n’est qu’une promenade, pas une encyclopédie. Vous trouverez peut-être qu’il manque des choses, et vous aurez raison. Mais vous y trouverez quand même, on l’espère, des idées intéressantes, de belles œuvres d’art et des personnalités surprenantes. »

Les mathématiques du ciel

 

Pop’Sciences Mag – Hors série | Sous l’emprise des émotions

PPop’Sciences Mag – Hors série | Sous l’emprise des émotions

Elles exaltent nos quotidiens et constituent la pierre angulaire des échanges entre notre cerveau, note corps et ce qui nous entoure. Les émotions font aujourd’hui l’objet de nombreux travaux de recherche qui visent à cerner leurs mécanismes, eurs origines et la façon dont elles influencent nos actions. A l’aune des récentes avancées dans le domaine, nous sommes d’ailleurs mieux disposés que jamais à les gérer et à les maîtriser.

Mais ne sommes-nous pas également mieux armés pour les contrefaire, les susciter, voire les manipuler ?

Psychologues, neuroscientifiques et économistes s’accordent à dire que plus l’enjeu d’une situation est important, plus les émotions sont impliquées dans nos choix et nous poussent à l’action. Ainsi motivent-elles nos conduites, de la plus commune comme le choix d’un parfum en boutique ou d’un plat au restaurant, à la plus engageante comme la décision d’un endettement à la banque ou la sélection d’un bulletin de vote au moment d’une élection cruciale.

Susciter et provoquer des émotions s’avère alors être un enjeu décisif pour plaire, pour attirer l’attention, ou pour faire consommer. Les institutions publiques, face à ce qui est identifié comme une menace pour la santé ou la sécurité (tabac, infractions routières), peuvent ainsi convoquer des images chocs ou des messages alarmants afin de jouer sur les peurs des citoyens. Le secteur marchand n’est pas non plus en reste pour faire appel à certains ressorts émotionnels et associer un acte de consommation à une sensation de plaisir. Dans certains cas, cette « persuasion » par les émotions peut engendrer des effets dommageables et entraîner des effets contraires à ceux pressentis. Rien d’étonnant donc à voir se développer des dérèglements du comportement associés à la recherche irréfrénable d’émotions positives à travers les jeux d’argent, les achats compulsifs,le sport intensif ou la dépendance aux réseaux sociaux, pouvant parfois s’intensifier au point de basculer dans l’addiction.

La gouvernance par les émotions

Ce magazine met en lumière des travaux de recherche qui décodent l’importance des émotions sur les choix que nous faisons, leur lien avec des processus d’addiction, leur exploitation à des fins communicationnelles, ou encore la façon dont elles sont influencées par les odeurs. Car pour impacter nos choix ou nos opinions, les acteurs médiatiques, politiques ou marchands – et nous-mêmes dans nos élans de convictions – ne nous contentons plus seulement de rechercher du temps de cerveau disponible. L’heure est en effet à la suscitation d’émotions fortes, lesquelles auront des répercussions directes sur nos comportements individuels et collectifs. Dans le cadre de la Semaine du Cerveau 2020, dont le thème retenu est Moi, mon cerveau et les autres, nous vous proposons ce numéro hors-série de Pop’Sciences Mag pour décrypter la mécanique de nos émotions et de celles que nous partageons avec les autres. Les chercheurs du territoire lyonnais que nous avons rencontrés nous éclairent sur ce qui se passe dans nos cerveaux lorsque l’émoi l’emporte.

Samuel Belaud, Rédacteur en chef de Pop’Sciences Mag

Hors série réalisé en collaboration avec :

 CNRS Rhône Auvergne, CRNL, Fondation Neurodis, Inserm, LabEx Cortex, Université Claude Bernard Lyon 1

à l’occasion de la Semaine du cerveau 2020 à Lyon

Commencer la lecture

 

Festival Ampère

FFestival Ampère

Dans le cadre de l’année du Bicentenaire des lois de l’Électricité, le Maison d’Ampère – Musée de l’électricité organise un festival en hommage à André-Marie Ampère.

Lors de ce festival sont prévus des visites musicales, des animations, des représentations de théâtre, une assiette dinatoire sur les terrasses de la Maison d’Ampère, une observation du ciel, une exposition de peinture

PProgramme

Vendredi 26 Juin

20h30 | Visite musicale du musée avec Les Voix du Piano, verre de l’amitié

Samedi 27 juin

A partir de 13h30

  • Animations- combats à l’arme blanche sur le thème de la Révolution française avec le groupe Armageddon
  • Lectures de Poèmes et textes d’André-Marie Ampère par les Amis de la bibliothèque de Poleymieux
  • Visites individuelles et visites guidées du musée
  • Exposition de L’Atelier de Peinture de Poleymieux
  • Buvette

17h30 | Spectacle et présentation des techniques de combat à l’arme blanche avec le  groupe Armageddon

19h45 | Théâtre Ampère, citoyen de Poleymieux une pièce de Jean Félix Hurbin (création) avec les troupes théâtrales de Curis et de Poleymieux

21h45 | Assiette dinatoire sur les terrasses de la Maison d’Ampère – Observation du ciel avec le CALA

Dimanche 28 juin 

A partir de 10h

  • Visite individuelle du musée
  • Exposition de L’Atelier de Peinture de Poleymieux

14h | Café – Concert de jazz avec le groupe JET4TET

15h | Théâtre Ampère, citoyen de Poleymieux, une pièce de Jean Félix Hurbin avec les troupes théâtrales de Curis et de Poleymieux

En savoir plus :

Maison d’Ampère

Circulation des savoirs et récits de science : la vaccination – Implications pour une éducation à la citoyenneté scientifique

CCirculation des savoirs et récits de science : la vaccination – Implications pour une éducation à la citoyenneté scientifique

 Implications pour une éducation à la citoyenneté scientifique

A l’heure actuelle, l’hésitation vaccinale est considérée en France comme un problème de santé publique. Pour analyser ce phénomène, de nombreux travaux en sociologie et en anthropologie ont déjà été réalisés. Toutefois, les savoirs circulant concernant la vaccination, ne sont ni exclusivement scientifiques, ni même réellement stabilisés.

En collaboration avec les laboratoires lyonnais S2HEP  ECP et ICAR, et l’Ifé, et soutenu par le LLE, ce cycle de séminaire, un cycle de séminaire est proposé pour appréhender l’hésitation vaccinale sous l’angle des Questions Socialement Vives (QSV) et des controverses qu’elle soulève.

Il s’agira de mieux comprendre en quoi les récits de la science à propos de la vaccination et de l’hésitation vaccinale peuvent être des ressources pour une éducation à la citoyenneté scientifique, critique et active.

Ce cycle de plusieurs journées de séminaire vise un public large issu de la communauté de chercheurs et d’acteurs de l’éducation : éducation scientifique, éducation à la santé, l’environnement, les médias, la citoyenneté, etc.

PProgramme

 

  • Vendredi 13 mars 2020, 10h-13h : 1re séance ouverte au public | A l’ENS de Lyon – 15 parvis René Descartes (métro Debourg), Salle D4.143.

Intervenante :  Anne Marie Moulin, Philosophe et historienne de la vaccination, Directeur de recherche émérite au CNRS, UMR 7219, SPHERE.

Présentation de ressources pédagogiques de l’équipe ACCES de l’ENS Lyon Microbe, Immunité et vaccination par Nathalie Davoust-Nataf et Chloé Journo.

  • ​Séances à venir : les dates seront précisées bientôt

> Avril – Éclairage de la didactique des QSV

> Juillet – Présentations de travaux sur l’hésitation vaccinale par de jeunes chercheurs en master de didactique et/ou médiation et/ou histoire des sciences

> Octobre – Éclairage des représentations sociales et des sciences de la communication

> Novembre – Séance de clôture croisant les thématiques épistémologie-didactique-circulation des savoirs

 

En savoir plus :

Laboratoire de l’éducation – LLE

Numérique, en avant toutes !

NNumérique, en avant toutes !

Faire (re)venir les filles aux études informatiques… Aujourd’hui seulement 8% de filles poursuivent dans cette filière, contre 50% en 1990.

La mission égalité-diversité de l’Université Claude Bernard Lyon 1 s’associe à l’INSA Lyon, Polytech, l’IUT Lyon 1, la Fondation Blaise Pascal, Talents, du numérique, l’Institut Gaston Berger et le Département-composante Informatique de Lyon 1 pour 15 jours d’événements autour de la présence des femmes dans l’informatique et le numérique.

Cette manifestation se déroule dans le cadre de la Journée internationale des femmes, le 8 mars.

AAu programme

  • Conférence d’Isabelle Collet, experte de la question des femmes dans l’informatique | Intervention de Madame la Secrétaire générale aux affaires régionales de la préfecture de Région en préambule de la conférence.
  • Exposition d’art numérique et poétique de l’artiste suisse Camille Scherrer
  • Echanges et débats sur les femmes dans le jeu vidéo et l’E-sport ou l’Intelligence Artificielle | Intervention de Juliette Jarry,  Vice-Présidente Région chargée du Numérique, à la table ronde sur la mixité des équipes du numérique le 17 mars soir.
  • Ateliers pour apprendre à coder, un ciné-débat…
  • et bien d’autres moments pour réfléchir, échanger et faire bouger les lignes !

En savoir plus :

Université Claude Bernard Lyon 1

©Camille Scherrer

Sciences, un métier de femmes #4

SSciences, un métier de femmes #4

Pour convaincre les jeunes filles que toutes les voies d’études leur sont ouvertes et qu’elles ont le droit d’avoir de l’ambition dans leurs parcours professionnels à venir, nous organisons une journée spécifiquement destinée aux lycéennes afin de les faire rencontrer des femmes techniciennes, ingénieures et chercheures travaillant dans des domaines technologiques et scientifiques variés, dans le public comme dans le privé.

Cette rencontre est prévue le lundi 9 mars 2020, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, dans l’amphithéâtre Mérieux de l’ENS de Lyon. Comme l’an dernier, l’événement accueillera entre 450 à 500 lycéennes.

La journée débutera par deux interventions, notamment d’une spécialiste des questions de genre pour aider les jeunes filles à comprendre et à décoder les stéréotypes et les idées reçues qui influencent nos modes de pensée.

Ensuite, des marraines, de diverses formations, présenteront leur travail et leur parcours d’études et professionnel. La suite de la matinée s’organisera autour de rencontres/discussions en groupe pendant lesquelles les lycéennes pourront interagir et dialoguer avec les marraines.

Bactéries mes amies ! A la découverte des bonnes bactéries de notre corps…

BBactéries mes amies ! A la découverte des bonnes bactéries de notre corps…

Retrouvons-nous enfants, parents, grands-parents et chercheur.e.s autour d’un jeu made in LabEx ECOFECT pour passer un moment ludique et convivial en apprenant davantage sur les « bonnes » bactéries que l’on a dans le ventre, mais aussi sur la peau ou dans la bouche…

Quelles sont ces bactéries ? D’où viennent-elles ? A quoi servent-elles ?… Autant de questions auxquelles nous essaierons de répondre tous ensemble.

Proposé par :

  • Dominique Pontier, Professeure,
  • Charlotte Streicher,
  • Isabelle Raineteau-Weiss,

de l’Equipe coordinatrice du projet LabEx ECOFECT – Université de Lyon

En savoir plus :

UNIVERSITE OUVERTE LYON 1       

Un p’tit plongeon dans le Jura ?

UUn p’tit plongeon dans le Jura ?

La chaîne du Jura n’a pas toujours été un massif de moyenne montagne en climat tempéré. A d’autres périodes, ce fut une plaine aride, un fond marin ou un chapelet de petites îles tropicales.

A l’aide de cartes, de roches et de fossiles, il vous sera brièvement présenté l’histoire géologique du Jura.

Proposé par : Patrick Thollot, professeur agrégé, et Damien Mollex, chargé des collections, ENS de Lyon

 

Université Ouverte

 

                                                                   

 

Pour en savoir plus sur les ateliers scientifiques :

<UNIVERSITE OUVERTE LYON 1

Makay, un refuge en terre malgache

MMakay, un refuge en terre malgache

Explorez un monde perdu et découvrez le Makay, l’une des dernières poches de biodiversité de la planète, dont la survie s’avère cruciale pour l’avenir de l’humanité.

Formé de centaines de canyons inextricables, le massif du Makay, situé au sud‐ouest de Madagascar, est une œuvre monumentale de la nature. Ses vallées sont devenues un refuge qui a permis à des groupes d’animaux et de végétaux de se différencier au point d’engendrer de nouvelles espèces. Mais la vertigineuse progression des feux de brousse menace sa survie.
L’exposition vous propose de pénétrer dans ce labyrinthe géologique inconnu et de suivre l’expédition d’une équipe de scientifiques.

Plus d’informations sur le site du :

Musée des Confluences

Carte blanche à 3D.Fab

CCarte blanche à 3D.Fab

La recherche s’invite à la BU Sciences Lyon 1.

La BU donne carte blanche à Christophe Marquette et à l’équipe de 3d.FAB (Fabric of Advanced Biology), la plateforme de prestation en impression 3D dédiée au domaine de la santé adossée à l’ICBMS (Institut de Chimie et de Biochimie Moléculaire et Supramoléculaire). Cultiver des cellules humaines, créer des tissus humains par impression 3D, les rendre manipulables par les chirurgiens et donc greffables, ce sont les activités du laboratoire 3d.FAB.

Durant cet atelier, vous pourrez toucher des tissus, voir des cellules, peut-être même regarder battre des tissus cardiaques.

Infos