Festival Pop’Sciences – Mai 2021| Appel à participation pour Scolaires

FFestival Pop’Sciences – Mai 2021| Appel à participation pour Scolaires

Le Festival Pop’Sciences est l’occasion de réunir tous les acteurs de la culture scientifique présents sur Pop’Sciences : des chercheurs, des doctorants, des partenaires culturels du territoire, etc. pour permettre la rencontre directe avec les habitants et partager la passion de la science.

Les établissements scolaires sont aussi invités à participer au Festival Pop’Sciences 2021, en valorisant les projets qu’ils auront construit sur l’année scolaire 2020-2021.

Le Festival se tiendra sur le site du Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal :

  • le vendredi 21 mai 2021 de 9h à 12h et de 13h à 17h
  • le samedi 22 mai 2021 de 10h à 22h
  • le dimanche 23 mai 2021 de 10h à 18h

Les projets scolaires seraient présentés le vendredi et le samedi.

>>>> A l’attention des enseignants :

Vous avez mené un projet pendant l’année avec les jeunes que vous encadrez et vous souhaitez le valoriser et le montrer au grand public. Le thème de cette année est l’écoulement perpétuel.

La forme de la présentation du projet pendant le Festival est libre : un stand présenté par les élèves au public, une conférence ou une projection commentée par les élèves, une animation/démonstration, un spectacle, etc. Les équipes de Pop’Sciences et du Musée peuvent vous accompagner pour définir votre présentation.

En savoir plus :

Appel A PROJET scolaires

>>> Vous êtes intéressé ?

<Inscrivez votre projet via ce formulaire

 

#FDS2020 | Fête de la Science – Édition 2020 : du 2 au 12 octobre

##FDS2020 | Fête de la Science – Édition 2020 : du 2 au 12 octobre

 

Sortez vos agendas !
La prochaine édition de la Fête de la science se déroule…

📆  Du 2 au 12 octobre 2020

🚩 Sur la Métropole de Lyon et le département du Rhône

Petite nouveauté 2020 : en 2020 la Fête de la science s’adapte au contexte sanitaire et innove en proposant pour la première fois des animations 100 % numériques (ateliers, conférences live, visites virtuelles…) ou en présentiel et plus intimistes.

Toutes les animations sont dédiées à la découverte des sciences et totalement gratuites.

Tentez l’expérience !

Toutes les informations par ici !

 

Initiée par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, la Fête de la Science est la plus importante manifestation dédiée à la recherche et à l’innovation. La 29e édition se déroulera partout en France en octobre sous la thématique « Quelle relation entre l’homme et la nature ».

Dans le département du Rhône, cet évènement est coordonné par l’Université de Lyon avec le soutien de L’État, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la Métropole de Lyon et de la ville de Villeurbanne.

Cette année, près de 200 opérations sont programmées dans 21 villes du département du Rhône grâce à la mobilisation de près de structures : établissements de recherche et d’enseignement supérieur, laboratoires, associations, entreprises, écoles, bibliothèques, médiathèques, lieux culturels… 

Découvrez le teaser de la manifestation :

 

Sur la Métropole de Lyon et le Rhône, la Direction Culture, Sciences et Société de l’Université de Lyon coordonne la Fête de la science.

Les journées européennes de l’archéologie

LLes journées européennes de l’archéologie

Les Journées européennes de l’archéologie sont de retour, notamment sous une forme numérique avec l’opération #Archeorama.
Reconstitutions en 3D, reportages, visites virtuelles ou événements, toutes les activités numériques vous sont proposées pour vous faire découvrir l’archéologie.

Et également des activités originales pour découvrir l’archéologie dans les musées, les sites archéologiques, là où c’est possible !

Tous les pays européens sont invités à y participer.

Programme en Auvergne-Rhône-Alpes :

Journées de l’archéologie

Faut-il laisser l’océan au repos ? [Pop’Sciences Forum]

FFaut-il laisser l’océan au repos ? [Pop’Sciences Forum]

3 conférences scientifiques captivantes – depuis chez vous – pour s’interroger sur le devenir des fonds marins.

RDV le 8 juin à 17h30. Événement retransmis en direct sur cette page, ainsi que sur Facebook et YouTube. Pour dialoguer et poser vos questions directement aux intervenants, inscrivez-vous dès maintenant !

Le confinement généralisé a offert une trêve aux écosystèmes marins. Pendant quelques semaines, le bruit des moteurs, les chantiers offshore, la surpêche ont drastiquement baissé en intensité. Difficile de penser au monde d’après sans réinventer notre rapport aux écosystèmes marins et à l’usage que nous faisons de leurs richesses. L’occasion de sceller un nouveau pacte avec l’Océan. Les conférences sont enregistrées en direct depuis la Maison de l’Environnement de Lyon.

  • 17h30 : Pollutions plastiques des océans. L’état d’urgence est déclaré ! Avec Henri Bourgeois Costa, expert en économie circulaire pour la mission de la Fondation Tara Océan sur les pollutions plastiques.
  • 18h15 : Préserver la machinerie océanique et sa fonction de régulatrice majeure du climat. Avec Sylvain Pichat, Maitre de conférences en géologie et paléo-océanographie, à l’ENS de Lyon (Laboratoire de Géologie de Lyon) et chercheur invité au Max Plank Institute.
  • 19h00 : Sanctuariser 30% des aires marines : un défi géopolitique. Avec Kiara Néri, Maîtresse de conférences en droit international et maritime, à l’Université Jean-Moulin Lyon 3 (Centre de droit international).

 PROGRAMMATION Océan   |   LE MAG


Contacts


Programmation réalisée en collaboration avec la Maison de l’environnement.

Ils soutiennent la réalisation de ce programme

   

 

Les mathématiques du ciel | Exposition virtuelle

LLes mathématiques du ciel | Exposition virtuelle

Une expo virtuelle du Labo Junior de l’ENS de Lyon et du Musée des Confluences.

« Nous sommes Marie, Olga et Valentin, trois doctorant·e·s en mathématiques, et nous avons envie de vous proposer une promenade dans notre domaine de recherche, son histoire, ses grandes idées. Il s’agit de la mécanique céleste : les mathématiques qui permettent de comprendre et d’expliquer le mouvement des astres.

Attention, cette promenade n’est qu’une promenade, pas une encyclopédie. Vous trouverez peut-être qu’il manque des choses, et vous aurez raison. Mais vous y trouverez quand même, on l’espère, des idées intéressantes, de belles œuvres d’art et des personnalités surprenantes. »

Les mathématiques du ciel

 

Pop’Sciences Mag – Hors série | Sous l’emprise des émotions

PPop’Sciences Mag – Hors série | Sous l’emprise des émotions

Elles exaltent nos quotidiens et constituent la pierre angulaire des échanges entre notre cerveau, note corps et ce qui nous entoure. Les émotions font aujourd’hui l’objet de nombreux travaux de recherche qui visent à cerner leurs mécanismes, eurs origines et la façon dont elles influencent nos actions. A l’aune des récentes avancées dans le domaine, nous sommes d’ailleurs mieux disposés que jamais à les gérer et à les maîtriser.

Mais ne sommes-nous pas également mieux armés pour les contrefaire, les susciter, voire les manipuler ?

Psychologues, neuroscientifiques et économistes s’accordent à dire que plus l’enjeu d’une situation est important, plus les émotions sont impliquées dans nos choix et nous poussent à l’action. Ainsi motivent-elles nos conduites, de la plus commune comme le choix d’un parfum en boutique ou d’un plat au restaurant, à la plus engageante comme la décision d’un endettement à la banque ou la sélection d’un bulletin de vote au moment d’une élection cruciale.

Susciter et provoquer des émotions s’avère alors être un enjeu décisif pour plaire, pour attirer l’attention, ou pour faire consommer. Les institutions publiques, face à ce qui est identifié comme une menace pour la santé ou la sécurité (tabac, infractions routières), peuvent ainsi convoquer des images chocs ou des messages alarmants afin de jouer sur les peurs des citoyens. Le secteur marchand n’est pas non plus en reste pour faire appel à certains ressorts émotionnels et associer un acte de consommation à une sensation de plaisir. Dans certains cas, cette « persuasion » par les émotions peut engendrer des effets dommageables et entraîner des effets contraires à ceux pressentis. Rien d’étonnant donc à voir se développer des dérèglements du comportement associés à la recherche irréfrénable d’émotions positives à travers les jeux d’argent, les achats compulsifs,le sport intensif ou la dépendance aux réseaux sociaux, pouvant parfois s’intensifier au point de basculer dans l’addiction.

La gouvernance par les émotions

Ce magazine met en lumière des travaux de recherche qui décodent l’importance des émotions sur les choix que nous faisons, leur lien avec des processus d’addiction, leur exploitation à des fins communicationnelles, ou encore la façon dont elles sont influencées par les odeurs. Car pour impacter nos choix ou nos opinions, les acteurs médiatiques, politiques ou marchands – et nous-mêmes dans nos élans de convictions – ne nous contentons plus seulement de rechercher du temps de cerveau disponible. L’heure est en effet à la suscitation d’émotions fortes, lesquelles auront des répercussions directes sur nos comportements individuels et collectifs. Dans le cadre de la Semaine du Cerveau 2020, dont le thème retenu est Moi, mon cerveau et les autres, nous vous proposons ce numéro hors-série de Pop’Sciences Mag pour décrypter la mécanique de nos émotions et de celles que nous partageons avec les autres. Les chercheurs du territoire lyonnais que nous avons rencontrés nous éclairent sur ce qui se passe dans nos cerveaux lorsque l’émoi l’emporte.

Samuel Belaud, Rédacteur en chef de Pop’Sciences Mag

Hors série réalisé en collaboration avec :

 CNRS Rhône Auvergne, CRNL, Fondation Neurodis, Inserm, LabEx Cortex, Université Claude Bernard Lyon 1

à l’occasion de la Semaine du cerveau 2020 à Lyon

Commencer la lecture

 

Eduquer à l’attention : quand les neurosciences font de la recherche participative

EEduquer à l’attention : quand les neurosciences font de la recherche participative

Programme de découverte et d’éducation à l’attention en milieu scolaire : ATOLE

ATOLE est un programme de découverte et d’éducation à l’attention en milieu scolaire, pour apprendre l’ATtention à l’écOLE (« ATtentif à l’écOLE » ©J.P. Lachaux, INSERM), qui s’inspire des dernières découvertes en neurosciences.

A l’origine de ce projet de recherche collaboratif, réalisé à la demande, avec et pour les enseignants : l’envie de faire bénéficier, au plus grand nombre, les résultats des recherches en neurosciences cognitives sur l’attention (un des thèmes de recherche les plus étudiés au niveau international), et en particulier au bénéfice des jeunes générations, confrontées à la richesse du monde numérique !

L’objectif du programme ATOLE est d’aider l’élève à mieux comprendre son cerveau et les forces qui bousculent son attention au quotidien, puis à apprendre à mieux y réagir, non seulement en classe mais aussi en dehors. Comme un funambule apprenant à se tenir sur un fil, le programme ATOLE explicite une voie pour développer son sens de l’équilibre attentionnel, et pour maintenir son esprit stable de manière autonome.

Concrètement, cette recherche participative met en lumière l’importance d’un transfert sociétal des recherches en neurosciences cognitives, tout en posant de nombreuses questions pratiques, scientifiques, éthiques, mais aussi diverses problématiques de financements de la recherche à visée sociétale, de changements d’échelles de diffusion et de conditions d’engagement des différents acteurs, en vue de tendre vers un changement radical de notre « hygiène attentionnelle », pour « petits et grands ».

La Boutique des Sciences de l’Université de Lyon propose un témoignage croisé entre :

  • Bénédicte Terrier ingénieure de recherche en Neurosciences, Pédagogie et Valorisation sociétale (Inserm)
  • Stéphanie Leautier Massire, enseignante en primaire et directrice d’école à Oullins.

En savoir plus :

Boutique des sciences

 

Festival Ampère | REPORTE A 2021

FFestival Ampère | REPORTE A 2021

Le Festival est reporté aux 26 et 27 juin 2021

Dans le cadre de l’année du Bicentenaire des lois de l’Électricité, le Maison d’Ampère – Musée de l’électricité organise un festival en hommage à André-Marie Ampère.

Lors de ce festival sont prévus des visites musicales, des animations, des représentations de théâtre, une assiette dinatoire sur les terrasses de la Maison d’Ampère, une observation du ciel, une exposition de peinture

PProgramme

Vendredi 26 Juin

20h30 | Visite musicale du musée avec Les Voix du Piano, verre de l’amitié

Samedi 27 juin

A partir de 13h30

  • Animations- combats à l’arme blanche sur le thème de la Révolution française avec le groupe Armageddon
  • Lectures de Poèmes et textes d’André-Marie Ampère par les Amis de la bibliothèque de Poleymieux
  • Visites individuelles et visites guidées du musée
  • Exposition de L’Atelier de Peinture de Poleymieux
  • Buvette

17h30 | Spectacle et présentation des techniques de combat à l’arme blanche avec le  groupe Armageddon

19h45 | Théâtre Ampère, citoyen de Poleymieux une pièce de Jean Félix Hurbin (création) avec les troupes théâtrales de Curis et de Poleymieux

21h45 | Assiette dinatoire sur les terrasses de la Maison d’Ampère – Observation du ciel avec le CALA

Dimanche 28 juin 

A partir de 10h

  • Visite individuelle du musée
  • Exposition de L’Atelier de Peinture de Poleymieux

14h | Café – Concert de jazz avec le groupe JET4TET

15h | Théâtre Ampère, citoyen de Poleymieux, une pièce de Jean Félix Hurbin avec les troupes théâtrales de Curis et de Poleymieux

En savoir plus :

Maison d’Ampère

Circulation des savoirs et récits de science : la vaccination – Implications pour une éducation à la citoyenneté scientifique

CCirculation des savoirs et récits de science : la vaccination – Implications pour une éducation à la citoyenneté scientifique

 Implications pour une éducation à la citoyenneté scientifique

A l’heure actuelle, l’hésitation vaccinale est considérée en France comme un problème de santé publique. Pour analyser ce phénomène, de nombreux travaux en sociologie et en anthropologie ont déjà été réalisés. Toutefois, les savoirs circulant concernant la vaccination, ne sont ni exclusivement scientifiques, ni même réellement stabilisés.

En collaboration avec les laboratoires lyonnais S2HEP  ECP et ICAR, et l’Ifé, et soutenu par le LLE, ce cycle de séminaire, un cycle de séminaire est proposé pour appréhender l’hésitation vaccinale sous l’angle des Questions Socialement Vives (QSV) et des controverses qu’elle soulève.

Il s’agira de mieux comprendre en quoi les récits de la science à propos de la vaccination et de l’hésitation vaccinale peuvent être des ressources pour une éducation à la citoyenneté scientifique, critique et active.

Ce cycle de plusieurs journées de séminaire vise un public large issu de la communauté de chercheurs et d’acteurs de l’éducation : éducation scientifique, éducation à la santé, l’environnement, les médias, la citoyenneté, etc.

PProgramme

 

  • Vendredi 13 mars 2020, 10h-13h : 1re séance ouverte au public | A l’ENS de Lyon – 15 parvis René Descartes (métro Debourg), Salle D4.143.

Intervenante :  Anne Marie Moulin, Philosophe et historienne de la vaccination, Directeur de recherche émérite au CNRS, UMR 7219, SPHERE.

Présentation de ressources pédagogiques de l’équipe ACCES de l’ENS Lyon Microbe, Immunité et vaccination par Nathalie Davoust-Nataf et Chloé Journo.

  • ​Séances à venir : les dates seront précisées bientôt

> Avril – Éclairage de la didactique des QSV | ANNULE

> Juillet – Présentations de travaux sur l’hésitation vaccinale par de jeunes chercheurs en master de didactique et/ou médiation et/ou histoire des sciences

> Octobre – Éclairage des représentations sociales et des sciences de la communication

> Novembre – Séance de clôture croisant les thématiques épistémologie-didactique-circulation des savoirs

 

En savoir plus :

Laboratoire de l’éducation – LLE

Numérique, en avant toutes !

NNumérique, en avant toutes !

Faire (re)venir les filles aux études informatiques… Aujourd’hui seulement 8% de filles poursuivent dans cette filière, contre 50% en 1990.

La mission égalité-diversité de l’Université Claude Bernard Lyon 1 s’associe à l’INSA Lyon, Polytech, l’IUT Lyon 1, la Fondation Blaise Pascal, Talents, du numérique, l’Institut Gaston Berger et le Département-composante Informatique de Lyon 1 pour 15 jours d’événements autour de la présence des femmes dans l’informatique et le numérique.

Cette manifestation se déroule dans le cadre de la Journée internationale des femmes, le 8 mars.

AAu programme

  • Conférence d’Isabelle Collet, experte de la question des femmes dans l’informatique | Intervention de Madame la Secrétaire générale aux affaires régionales de la préfecture de Région en préambule de la conférence.
  • Exposition d’art numérique et poétique de l’artiste suisse Camille Scherrer
  • Echanges et débats sur les femmes dans le jeu vidéo et l’E-sport ou l’Intelligence Artificielle | Intervention de Juliette Jarry,  Vice-Présidente Région chargée du Numérique, à la table ronde sur la mixité des équipes du numérique le 17 mars soir.
  • Ateliers pour apprendre à coder, un ciné-débat…
  • et bien d’autres moments pour réfléchir, échanger et faire bouger les lignes !

En savoir plus :

Université Claude Bernard Lyon 1

©Camille Scherrer