FETE DE LA SCIENCE DU 6 au 14 OCTOBRE : consultez le programme !

TALOS | Spectacle art-sciences

TTALOS | Spectacle art-sciences

TALOSun spectacle art-sciences qui s’interroge sur le devenir des frontières…

En collaboration avec une équipe interdisciplinaire de chorégraphes, dramaturges, chercheurs, vidéastes et experts en robotique, dans le cadre d’une résidence de création et de recherche scientifique, le chorégraphe Arkadi Zaides a imaginé un avenir où des machines autonomes prendront la place des gardes-frontières afin de susciter une réflexion sur les conséquences éthiques, politiques et humaines d’une telle technologie.

L’Ecole Urbaine de Lyon accueille cette unique représentation.

Le spectacle sera suivi d’une conversation entre les artistes et Michel Lussault, géographe, directeur de l’Ecole urbaine de Lyon. 
Cette représentation est organisée grâce au concours de l’ENS Lyon.
En savoir plus

Mines et minéraux du Beaujolais | #FDS2018

MMines et minéraux du Beaujolais | #FDS2018

Le Beaujolais possède un patrimoine géologique remarquable et très diversifié, qui a permis au territoire d’être reconnu Géoparc mondial de l’UNESCO en 2018. Le patrimoine minéralogique y est riche bien que méconnu du grand public.

Au travers une conférence de Frédéric Gaudry, découvrez la richesse minéralogique qui caractérise cette région à la géologie complexe où l’histoire géologique entretient un lien étroit avec l’histoire des hommes.

Intervenant : Frédéric Gaudry

Public visé : familles | Inscription obligatoire

 

Géoparc Mondial UNESCO du Beaujolais

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

 

L’archéologie préventive, c’est quoi ? | #FDS2018

LL’archéologie préventive, c’est quoi ? | #FDS2018

 

Les archéologues du Service archéologique de la Ville de Lyon vous proposent une intervention et un atelier sur l’archéologie préventive. Vous pourrez découvrir les processus de l’archéologie préventive, ses multiples métiers ainsi que ses méthodes.

Durée : entre 45 min et 1h30 selon les niveaux

Intervenants : Nicolas Hirsch, archéologue-médiateur, Laurent Strippoli, archéologue – chargé développement culturel

Public visé : maternelles, primaires, collégiens, lycéens, étudiants
| Inscription obligatoire

 

Service Archéologique de la Ville de Lyon

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

Découverte de l’ancienne abbaye de St-André-le-Haut | #FDS2018

DDécouverte de l’ancienne abbaye de St-André-le-Haut | #FDS2018

Fondée au VIe siècle sur un site romain, l’ancienne abbaye de St-André-le-Haut a fait l’objet d’une série de campagnes archéologiques de 2003 à 2017. Ces fouilles ont notamment conduit à la découverte exceptionnelle d’un oratoire datant des débuts de sa fondation et à celle d’un mobilier liturgique et funéraire également exceptionnels. A partir des travaux archéologiques et de l’analyse des sources historiques, l’exposition retrace l’évolution architecturale des bâtiments et l’histoire de leur occupation, jusqu’à la Révolution, par une communauté de moniales qui a eu un rôle important dans l’Eglise de Vienne.

La Fête de la science est l’occasion de proposer au public des visites qui seront guidées par l’une des responsables de la fouille, Monique Zannettacci.

Cette exposition intéressera tout particulièrement les étudiants en histoire, en archéologie et en étude sur le patrimoine qui verront là un bel exemple de restitution de récents résultats de recherche au grand public.

Intervenante : Monique Zannetti, archéologue, service archéologique municipal de Vienne, chercheure associée au laboratoire ArAr de la MOM, commissaire de l’exposition

Public visé : 18 ans +

 

Visites guidées : mardi 9, mercredi 10 et jeudi 11 octobre, de 16h à 18h
| Inscription obligatoire

Visites libres : en dehors des visites guidées, lundi 8 octobre, de 13h30 à 18h,
puis du mardi 9 au jeudi 11 octobre, de 9h à 16h sans interruption,
et le vendredi 12 octobre, de 9h à 18h
| Entrée libre

 

laboratoire ARAR-Archéologie et Archéométrie

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

1700 m3 d’histoire à Vénissieux | #FDS 2018

11700 m3 d’histoire à Vénissieux | #FDS 2018

Quand l’archéologie dévoile la gastronomie lyonnaise des Années folles…

En 2016, l’INRAP engage des fouilles sur le site du Puisoz à Vénissieux et met à jour 1 700 m3 de 30 000 tessons de poteries, porcelaines, faïences fines, grès et plus de 3 000 fragments d’objets en verre, qui dévoilent la gastronomie lyonnaise de la fin du XIXe siècle et des « Années folles ».

Cuisine, épicerie, brasseries lyonnaises… plus de 100 objets illustrés par des photographies et affiches anciennes sont à découvrir dans cette exposition exceptionnelle !

Public visé : 11 ans + | Entrée libre

 

Médiathèques et Bibliothèques de Vénissieux

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

L’Assemblée Nationale est Morte, Vive l’Assemblée !

LL’Assemblée Nationale est Morte, Vive l’Assemblée !

Dans le cadre de la thématique « Notre (folle) Histoire » du 15 au 31 janvier au Théâtre Astrée

« Flash info très spécial, nous apprenons à l’instant la mort de l’Assemblée Nationale ! … »
2015, 1789, 1958, 2002, 1793, 1848… Les années se mélangent et se confondent sur fond d’Ennio Morricone ou de Michel Delpech. Assistez à une réunion très souterraine, sérieusement burlesque et bigrement poétique où l’on retrace les origines, déboires et dérives de notre grande et emblématique démocratie française dans un brillant désordre.

Compagnie La Grenade
Mise en forme : Soizic de la Chapelle. Assemblée créative : Alix Arbet, Arthur Baratin, Soizic de la Chapelle, Anthony Liebault, Pierre Damien Traverso. Création lumière : Lisa Robert. Scénographie : Christian Filipucci
Costumes : Véronique Frumy. Graphisme : Adeline Debatisse. Son : Cédric et Guillaume de la Chapelle
Regard complice : Florent Maréchal

Avec le soutien de la ville de Lyon. En partenariat avec « Lo Bô »

Site internet Théâtre Astrée

La grande saga de la Françafrique

LLa grande saga de la Françafrique

Dans le cadre de sa thématique « Notre (folle) Histoire » le Théâtre Astrée accueille ce one-man show documentaire porté par Jérôme Colloud  qui propose avec une parole décapante, d’éclairer les chemins obscurs de la Françafrique. Une joyeuse leçon d’histoire au vitriol de 1958 à nos jours, une fable satirique à l’humour ravageur.

« Avec une verve fascinante, il incarne tous les personnages de la Ve République. Une joyeuse leçon d’histoire républicaine pour spectateurs de tout âge. »
Thierry Voisin, Télérama

Compagnie Les 3 points de suspension
Écriture et mise en scène : Jérôme Colloud et Nicolas Chapoutier
Avec : Jérôme Colloud Régie : Cédric Cambon

Coproductions : Les Ateliers Frappaz / Quelques p’Arts…le SOAR / Le Fourneau, Centre National des Arts de la Rue [en Bretagne] / Le Parapluie, Centre International de Création Artistique de Recherche et de Rayonnement pour le Théâtre de Rue / le Citron Jaune, Centre National des Arts de la Rue, Port St Louis du Rhône / CSC du Parmelan / L’Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue Les Usines Boinot,

Site internet Théâtre Astrée

Invictus : quand la publicité a un parfum d’antique

IInvictus : quand la publicité a un parfum d’antique

Des divinités représentées plus grandes que les humains, les vêtements et accessoires, la figure du héros ou encore les décors : les références visuelles à l’Antiquité sont très nombreuses dans la publicité pour le parfum Invictus de Paco Rabanne, tout comme celle pour Olympea. Même la forme du flacon et le nom du parfum renvoient à cette période historique.

Dès le début de la publicité, le spectateur comprend que la scène se situe dans un stade  moderne, rempli par une foule. Or, l’entrée du personnage masculin principal, depuis un couloir sombre, n’est pas sans rappeler celle des gladiateurs dans l’Antiquité romaine ou des athlètes aux concours olympiques.

La beauté plastique du personnage principal torse nu correspond précisément à l’idéal grec de la beauté masculine, exalté sur tant de sculptures grecques. Les kouroi, statues de jeunes hommes datant de la période archaïque grecque et marqueurs de tombes, témoignent de cet idéal de masculinité. 

Lire l’article en entier

Visite « easy »

VVisite « easy »

Avec la visite  « EASY » on vous donne quelques repères en histoire de l’art et on répond à toutes les questions que vous pourriez avoir.

Prenez le temps de decouvrir les expositions !
Tout devient alors limpide et il ne reste plus qu’à vous laisser porter pour découvrir les œuvres.

Rassurez-vous, on est toujours là pour vous accompagner.

SITE DU MUSEE D’ART CONTEMPORAIN

Carte blanche à Jean Pruvost

CCarte blanche à Jean Pruvost

Rencontre avec  Jean Pruvost professeur émérite de lexicologie et d’histoire de la langue française à l’Université de Cergy-Pontoise, un évènement  organisée par la  Villa Gillet dans le cadre des Assises Internationales du Roman 2018 animée par Anne Paris, élève-conservateur à l’Enssib.

Qui sait que l’arabe vient en troisième position après l’anglais et l’italien pour la quantité de termes intégrés au français ?

De la tasse de café à l’orangeade, de la jupe de coton au gilet de satin, de l’algèbre à la chimie ou aux amalgames, à propos de la faune, de la flore, des arts, des parfums, des bijoux, de l’habitat, des transports ou de la guerre, nous employons chaque jour des mots empruntés à l’arabe.

Jean Pruvost se livre à une exploration réjouissante de cette langue véhiculée par les croisades, les conquêtes arabes, les échanges commerciaux en Méditerranée, et plus près de nous par l’exil des pieds noirs ou encore le rap.

Carte blanche J. Pruvost - Bibliothèque municipale

 

 

 

 

 

 » Un formidable voyage au cœur de l’Histoire et de la langue « . Ce livre est d’utilité publique.

Dernières publications:

Pleins feux sur nos dictionnaires en 2500 citations(Honoré Champion, mars 2018)

Nos ancêtres les Arabes. Ce que notre langues leurs doit (j.-C. Lattès, mars 2017)

Mots, expressions et proverbes oubliés, avec Mélanie Mettra (Garnier, 2017

 

SITE DE LA BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE LYON