Redonner la parole | Visages de la science

RRedonner la parole | Visages de la science

« Je voulais lui permettre de s’exprimer pleinement »

Comment favoriser la communication avec une personne qui ne sait ni parler, ni écrire ? La réponse est donnée par Alexandros Sidiras Galantes, étudiant en 5e année du département télécommunications, services et usages de l’INSA Lyon et créateur de l’application « PicTalk », qui permet aux personnes non-verbales de communiquer avec leur entourage grâce à un simple smartphone.

La solution de communication alternative qu’il a imaginé en mettant en œuvre ses compétences de futur ingénieur a largement séduit le jury des Coups de Pouce Passion de la Fondation INSA Lyon.

Alexandros a créé cette application mobile pour permettre à son petit frère handicapé de dialoguer avec son entourage, au plus juste de sa pensée.

>> Lire l’interview sur :

INSA Lyon

Les Ingénieurs et Scientifiques face à la Covid-19

LLes Ingénieurs et Scientifiques face à la Covid-19

En 2020, une start-up Lyonnaise, Nouveal e-Santé, a relevé de nombreux défis lancés par l’APHP – Assistance publique des hôpitaux de Paris lors de la crise due à la pandémie de la Covid-19.

Guillaume Fayolle, cofondateur de Nouveal e-Santé présentera le développement et les clefs du succès de COVIDOM : cette  application a permis à de nombreux patients de rester à la maison, en lien avec les hôpitaux, en limitant les hospitalisations. On développera aussi, l’importance du lien « PHYGITAL » créé entre le soignant et le malade, nécessaire à la réussite et l’acceptation d’une solution numérique.

Intervenant : Guillaume Fayolle, Co-fondateur de Nouveal e-santé

Conférence animée par  : IESF Lyon Rhône Ain, dans le cadre de la présentation de ses vœux et de son programme 2021

En savoir plus :

Ingénieurs et scientifiques de France – Lyon Rhône Ain

 

 

Parlons DATA, parlons méthodes !

PParlons DATA, parlons méthodes !

Les acteurs du projet d’expérimentations de navettes autonomes (projet ENA) se sont réunis au mois de mars, pour convenir d’une méthodologie d’identification et de gestion des données, potentiellement produites ou utilisées sur chacun des territoires. La mise en place de cette méthodologie commune est apparue comme essentielle aux membres du consortium pour répondre aux enjeux de confidentialité, de partage et de diffusion des données.

Lire l’article complet

Au cœur de l’intelligence artificielle | Disrupt’Campus

AAu cœur de l’intelligence artificielle | Disrupt’Campus

Le champ des possibles de l’intelligence artificielle semble sans limite : une justice virtuelle qui rendra de meilleurs verdicts, des villes plus intelligentes, des robots qui nous aideront à exploiter nos talents ou encore à trouver l’âme sœur en deux clics.

Nous donnerons lors de cette conférence les clés de l’information permettant de faire la part des choses entre fantasmes, réalités et futurs souhaitables. Nos intervenants illustreront ces questions avec des exemples concrets d’applications pratiques et contemporaines.

Organisé par : Disrupt’Campus de l’Université de Lyon et Métropole de Lyon, dans le cadre des cycles de conférences du D.U Transformation numérique.

Conférence retransmise en direct sur la chaîne Youtube de Lyon – Disrupt’Campus

En savoir plus :

Disrupt’Campus

LUMINA à bord de l’ISS

LLUMINA à bord de l’ISS

Pour la toute première fois, un dosimètre à fibre optique va être envoyé au sein de la Station Spatiale Internationale. Ce projet, appelé LUMINA, est coordonné par Sylvain Girard, enseignant-chercheur de l’Université Jean Monnet, au laboratoire Hubert Curien (UJM/CNRS/IOGS) et responsable scientifique du LabH6 (UJM, CNRS et la société française de hautes technologies iXblue).

<UNE TECHNOLOGIE DÉVELOPPÉE PAR DES CHERCHEURS DE L’UNIVERSITÉ JEAN MONNET SAINT-ÉTIENNE EMBARQUERA PROCHAINEMENT À BORD DE L’ISS !

L’optimisation de la tenue aux radiations des fibres optiques fait partie des différents axes de recherche menés au sein du laboratoire Hubert Curien. La qualité des résultats obtenus a permis à ses chercheurs d’acquérir une reconnaissance au niveau européen et même mondial.

C’est ainsi que le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales) a souhaité que le dosimètre à fibres optiques conçu par les chercheurs de l’UJM en étroite collaboration avec iXblue et le CERN, puisse intégrer la Station Spatiale Internationale (ISS) grâce au projet LUMINA. Cette opération se fera dans le cadre (si le calendrier ne bouge pas d’ici-là) de la mission ALPHA menée par le célèbre astronaute de l’Agence Spatiale Européenne, Thomas Pesquet.

L’utilisation de la fibre optique permet de détecter de très faibles niveaux de radiation. En effet, les radiations créent des défauts dans la fibre qui affaiblissent sa capacité à propager la lumière. Petit à petit, la fibre s’opacifie et la puissance détectée en sortie de fibre diminue… Avec le dosimètre à fibres optiques, on peut corréler la perte de cette puissance lumineuse au niveau de radiation reçue par la fibre.

LUMINAtest@CosimoCampanella

Concrètement, des données seront récoltées en temps réel pendant plusieurs mois. Thomas Pesquet, ou un autre astronaute, pourra se connecter en Bluetooth sur le dosimètre, récupérer les données et les renvoyer sur terre pour analyse.

Le challenge de LUMINA est de pouvoir détecter des niveaux de radiation extrêmement faibles…Il faut savoir que le niveau de radiation, fort heureusement pour les astronautes, est plutôt bas au sein de l’ISS. C’est un niveau de radiation presque comparable à celui que l’on peut recevoir sur un vol Paris-New-York.

Mais ce niveau peut fortement varier dans l’espace et en fonction des missions envisagées d’où l’importance du dosimètre à fibre optique. A terme, cette technologie pourrait être intégrée dans de futures missions spatiales et permettre de prévenir les astronautes de l’imminence d’une tempête solaire très fortement chargée en radiations et donc très dangereuse.

La reconnaissance des travaux menés au sein du laboratoire Hubert Curien permettra l’application d’autres expériences à mener dans l’espace. Une belle réussite à suivre dans les mois à venir ! 

Télétravail, 5G, Netflix … Notre empreinte numérique est-elle soutenable ?

TTélétravail, 5G, Netflix … Notre empreinte numérique est-elle soutenable ?

Augmented Reality Sandbox

AAugmented Reality Sandbox

Public : Dès 7 ans.

Atelier de réalité augmentée pour découvrir la topographie et les bassins versants.

Modelez simplement le sable à la main et le paysage prend vie ! Le sable est mis en animation en temps réel avec une carte de couleurs en fonction de l’altitude, des courbes de niveau topographiques et de l’eau sont simulées. cette animation s’appuie sur une idée originale de l’Université de Californie à Davis. Elle permet de jouer directement avec le relief, faire pleuvoir, observer l’écoulement des eaux…

Atelier proposé par CréAct’IV Sciences et animé par Jennifer Weimmerskirch.

 

Retrouvez l’enregistrement de l’atelier :

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la Fête de la science 2020.

Il s’intègre à la programmation du Village des Sciences des Monts-du-Lyonnais 2020, organisé par l’association CréAct’IV Sciences.

 

CréAct’IV Sciences

Retrouvez les autres activités de la Fête de la science 2020 à revivre depuis chez vous

Le radio-amateurisme

LLe radio-amateurisme

Public : Dès 7 ans.

Le radio club de Lyon F8KLY (connu aussi comme REF69) basé à Lyon Fourvière forme les personnes à l’activité de radio-amateurisme.

Cette activité s’appuie pleinement sur la science, mais aussi sur la nature pour ses liaisons longues distances.

Au programme de cet atelier de découverte :

  • Explication du fonctionnement d’une radio
  • Liaison VHF avec des radio-amateurs
  • Liaison décamétrique avec des radio-amateurs du monde

Atelier proposé par le radio-club de Lyon F8KLY, et animée par René Buttin.

 

Retrouvez l’enregistrement de l’atelier :

Nous nous excusons pour le quadrillage de mise au point de la caméra resté à l’écran durant l’enregistrement, mais qui ne ternit en rien le contenu de l’atelier !

 

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la Fête de la science 2020.

Il s’intègre à la programmation du Village des Sciences des Monts-du-Lyonnais 2020, organisé par l’association CréAct’IV Sciences.

 

CréAct’IV Sciences

Retrouvez les autres activités de la Fête de la science 2020 à revivre depuis chez vous

La télégraphie

LLa télégraphie

Public : Dès 7 ans.

Radio-amateur de la Fidésienne de Télégraphie, rattachée au REF 69, le radio-club de Lyon, Jean-Louis Maire est un passionné qui vous fera découvrir la télégraphie et son histoire avec passion.

Atelier proposé par la Fidésienne de Télégraphie, et animée par Jean-Louis Maire.

 

Retrouvez l’enregistrement de l’atelier :

Nous nous excusons pour le quadrillage de mise au point de la caméra resté à l’écran durant l’enregistrement, mais qui ne ternit en rien le contenu de l’atelier !

 

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la Fête de la science 2020.

Il s’intègre à la programmation du Village des Sciences des Monts-du-Lyonnais 2020, organisé par l’association CréAct’IV Sciences.

 

CréAct’IV Sciences

Retrouvez les autres activités de la Fête de la science 2020 à revivre depuis chez vous

La mécanique

LLa mécanique

Public : Dès 7 ans.

Une découverte de la mécanique de façon ludique.

Appréhendez facilement les rouages de la mécaniques grâce à de nombreuses maquettes fonctionnelles :

  • boîte de vitesse fonctionnelle pour en comprendre le fonctionnement
  • transmission différentielle
  • des circuits de billes (Marble) pour montrer quelques astuces mécaniques pour remonter les billes,
  • animatronique œil pour découvrir comment on peut simuler un regard

Et bien d’autres..!

Atelier proposé par l’association CréAct’IV Sciences et animé par Lilian Dunand.

 

Retrouvez l’enregistrement de l’atelier :

En nous excusant pour le quadrillage de mise au point de la caméra resté à l’écran durant l’enregistrement, mais qui ne ternit en rien le contenu de l’atelier !

 

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la Fête de la science 2020.

Il s’intègre à la programmation du Village des Sciences des Monts-du-Lyonnais 2020, organisé par l’association CréAct’IV Sciences.

 

CréAct’IV Sciences

Retrouvez les autres activités de la Fête de la science 2020 à revivre depuis chez vous