FETE DE LA SCIENCE DU 6 au 14 OCTOBRE : consultez le programme !

atelier science robotique

aatelier science robotique

Les ateliers des p’tits curieux sont proposés par Planète Sciences Auvergne-Rhône-Alpes un mercredi par mois pour découvrir à partir de 7 ans les sciences de manière ludique par l’expérimentation.

Mercredi 17 octobre : Fabrique ton mini robot !

Découvre l’électricité grâce à plusieurs expériences puis crée un circuit électrique permettant de concevoir un mini-robot que tu pourra emporter chez toi à la fin de l’atelier !

plus d’infos sur le site de Planète Sciences

 

Atelier parent-enfant Arduino

AAtelier parent-enfant Arduino

Pour découvrir et expérimenter les sciences en famille Planète Sciences Auvergne-Rhône-ALpes propose des ateliers en duo : un enfant accompagné de l’un de ses parent, grand-parent, oncle, tante, … Une bonne façon de découvrir la science tout en passant un bon moment.

  • Samedi 10 novembre de 10h à 16h, à partir de 11 ans

Partons à la découverte de l’électronique et de la programmation informatique à l’aide des cartes Arduino qui permettent aux débutants dans ces domaines de pouvoir créer des circuits interactifs très rapidement en simplifiant à la fois la partie électronique et la partie programmation. Vous n’avez jamais entendu parler de résistance, vous n’avez jamais programmé ?  Ce n’est pas grave, avec Arduino vous parviendrez à créer de petits circuits électroniques interactifs à l’aide de capteurs, de composants électronique de type LED, moteurs, buzzer …

Plus d’infos sur le site de

Planète Sciences

Restitution d’étude : la perception de la qualité de l’air

RRestitution d’étude : la perception de la qualité de l’air

Le TUBA accueille la restitution de l’étude réalisée par Lou Herrmann, chercheure au laboratoire de recherche EVS (Environnement Ville et Société), sur la perception de la qualité de l’air dans un milieu urbain. Cette étude s’inscrit dans du projet UrPolSens, financé par le LabEx IMU – Université de Lyon.

Comment un panel d’habitants des quartiers Garibaldi et Croix-Rousse perçoivent-ils la qualité de l’air ? De quelle façon leur perception peut-elle ou non être affectée par un outil numérique qui diffuse un indice de prévision de la qualité de l’air ?

Cet événement sera également l’occasion d’explorer et de débattre l’apport de ce type de recherche.

Inscription

Cycle de médiation – Bien vieillir en ville et liens intergénérationnels

CCycle de médiation – Bien vieillir en ville et liens intergénérationnels

Le vieillissement de la population française est un enjeu majeur auquel acteurs publics, privés et associatifs cherchent à répondre. Si aujourd’hui une personne sur quatre est âgée de plus de 60 ans, il s’agira d’un tiers en 2060, ce qui est susceptible d’entraîner d’importantes évolutions socio-économiques. Acteurs territoriaux et chercheurs se sont intéressés à la question et invitent à trouver des moyens de retarder le plus possible l’entrée des seniors dans la dépendance afin d’alléger les dépenses publiques associées au soin et à la santé. Il faut que les villes se saisissent de cet enjeu au niveau local, afin d’en évaluer les circonstances et d’y répondre de manière appropriée.

La vieillesse est toutefois souvent considérée comme incompatible avec la ville, jeune, active et bruyante. En milieu urbain les aînés font face à de nombreux obstacles et sont peu pris en compte lors de décisions d’aménagement, destinés davantage aux adultes professionnels travaillant en ville. Les seniors pourraient néanmoins grandement bénéficier de ce que les villes ont à offrir. Une offre de transport variée, des commerces et services de proximité accessibles, de nombreuses activités sociales et culturelles, des jardins publics et des courtes distances sont au cœur des besoins des personnes âgées, leur offrant davantage d’autonomie, d’indépendance et d’opportunités de maintenir des liens sociaux et de prévenir l’isolement. Il apparaît alors nécessaire de se libérer de l’opinion selon laquelle ville et vieillesse sont incompatibles et de s’interroger sur les manières de rendre les centres urbains plus accueillants pour les aînés.

 

Dans le cadre de la Semaine Bleue des Seniors, tenue à Lyon du 8 au 14 octobre 2018, le TUBÀ s’intéresse à cet enjeu de vieillissement de la population, en se concentrant tout particulièrement sur trois thématiques : l’intergénération, la mobilité des seniors et les gérontechnologies.

 

Face à l’isolement, la nécessité de recréer du lien

Chaque génération fait face à des défis et à des besoins qui lui sont propres, possède des capacités et expériences différentes et pourrait bénéficier en cela d’une entraide avec les autres. Ainsi, une ville intergénérationnelle cherche à répondre aux besoins de chacun tout en encourageant l’entraide et l’interaction entre personnes d’âges différents. Les seniors d’aujourd’hui et de demain sont qualifiés et ont des compétences qu’il pourrait être bénéfique de recycler et d’utiliser dans la société, par exemple au travers du bénévolat et d’activités sociales, culturelles ou politiques. Pour les seniors, l’intergénération représente une opportunité de renforcer les liens sociaux et de minimiser le sentiment d’isolement. Pour les jeunes, ceci entraîne une meilleure confiance en soi, de meilleurs résultats scolaires et finalement une meilleure insertion sociale et professionnelle. La présence de différentes générations au sein d’un même espace permettrait de lutter contre l’âgisme, et de construire un tissu social plus cohésif.

Dans l’espace privé, cette dynamique intergénérationnelle se manifeste au travers de logement ou d’immeubles partagés par des personnes d’âges variés. D’une part, une colocation intergénérationnelle permet de réunir des seniors propriétaires et des jeunes étudiants ou jeunes ménages cherchant à réduire leur loyer en échange de services tels que des courses, de la compagnie ou des tâches ménagères. D’autre part, les immeubles intergénérationnels accueillent jeunes, adultes, familles et aînés dans des habitations différentes. Des échanges de services peuvent alors se mettre en place entre voisins, comme la garde d’enfants, le tutorat, etc.

Dans l’espace public, on encourage la recherche d’un équilibre entre des espaces multifonctionnels permettant une diversité d’usages et des services destinés à une génération en particulier. Ainsi, une école primaire destinée aux enfants en semaine pourrait se transformer en lieu communautaire et associatif les weekends, offrant à des générations variées l’opportunité de se réunir dans le cadre d’activités et d’événements destinés à tous. Si jeunes et aînés sont aujourd’hui peu pris en compte dans l’aménagement urbain, il est important qu’ils soient invités à participer davantage à la conception et gestion des espaces qui leur sont destinés. Après tout, puisque ceux sont eux qui passent le plus de temps dans leur quartier, pourquoi devraient-ils être les derniers à participer à la prise de décision ? Une ville intergénérationnelle est alors une ville où non seulement de nombreuses générations se côtoient et collaborent, mais où elles s’investissent toutes pour façonner leur environnement et son futur.

 

Mobilité et déplacements

Pour les personnes âgées, la mobilité est le garant de liens sociaux et d’autonomie. Conduire, prendre les transports en commun ou encore marcher leur permet de participer à des activités sociales, de continuer leurs loisirs, et de lutter contre l’isolement. Avec l’âge, des déficiences physiques et cognitives viennent restreindre les déplacements et leur zone de vie. L’arrêt de la conduite, souvent prématurée suite à une sous-estimation de leurs capacités, entraîne les seniors dans la dépendance et les pousse à se tourner vers des formes alternatives de mobilité. L’usage des transports en commun est parfois limité par de nombreux défis, tels que leur fréquence de passage, la présence de sièges à la station, ainsi que la disponibilité des informations sur l’offre de transport.

Le dernier kilomètre est également un enjeu clef : certains aînés craignent de s’aventurer dans des espaces peu sécurisés et mal aménagés, craignant de tomber ou d’être agressé. La mise en place de services d’accompagnements encouragerait les seniors à se déplacer en transport en commun ou sur de courtes distances. En somme, de nombreuses solutions sont disponibles pour faciliter les déplacements des seniors. Il s’agirait désormais de centraliser l’information sur les modes de mobilité alternatifs afin de faciliter la recherche et d’adapter les services aux besoins spécifiques de chaque personne âgée.

 

Gérontechnologies

Les nouvelles technologies de l’information et communication, lorsque destinées à créer de meilleurs cadres de vie pour les personnes âgées et à faciliter leur soin, sont parfois nommées gérontechnologies. De nombreux outils ont été conçus, offrant une variété de services. Certains cherchent à compenser les déficiences des seniors ou à stimuler leurs capacités physiques ou mentales. D’autres cherchent à maintenir du lien social en fournissant des informations sur les activités sociales et culturelles disponibles, des moyens de communiquer facilement avec des proches. Facilitée par les nouvelles technologies, la mobilité inversée consiste à faire venir biens et services au domicile des personnes âgées et semble être une solution intéressante pour les seniors pour qui se déplacer est devenu beaucoup trop contraignant. Les tâches des aidants familiaux peuvent également être allégées par certaines technologies en lien avec le lieu de vie du senior, telles que la télé-sécurité ou la domotique.

Il ne faut toutefois pas croire que la technologie est la réponse à tous les maux des personnes âgées. La fracture numérique, creusée par les expériences professionnelles, les ressources ou les lieux de vie, empêche parfois certaines personnes de se servir de ces technologies par manque de compétences. D’autres refusent tout simplement de s’en servir, refusant de s’y intéresser ou de modifier leur mode de vie. Enfin, malgré les bénéfices qu’elles pourraient apporter, un certain stigmate est associé aux gérontechnologies. L’utilisation de ces technologies doit être appropriée et réfléchie, puisqu’elle peut renforcer le sentiment d’être vieux : en s’en servant les seniors reconnaissent leurs déficiences cognitives ou physiques que le numérique cherche à compenser.

 

Le TUBA propose

L’intergénération, la mobilité et les gérontechnologies sont des thématiques complexes mais qui doivent toutefois être discutées et explorées afin de s’adapter au vieillissement de la population française. C’est pourquoi le TUBA a choisi de s’y intéresser et d’organiser des activités afin de sensibiliser un public varié. Si ces sujets vous intéressent et si vous désirez en apprendre davantage nous vous invitons à découvrir les événements suivants :

  • Une table-ronde sur le numérique comme outil facilitant les déplacements des seniors
  • Une table-ronde sur les liens intergénérationnels
  • Un atelier pour penser et construire une ville intergénérationnelle (dates à venir)
  • Un mini-salon des objets connectés (date à venir)

Table-ronde – Espaces privés / espaces publics : comment recréer du lien entre les générations ?

TTable-ronde – Espaces privés / espaces publics : comment recréer du lien entre les générations ?

La perte d’autonomie et l’isolement des personnes âgées sont des problèmes auxquels il reste parfois difficile d’apporter des solutions concrètes. Que ce soit dans l’espace privé ou bien dans l’espace public, nos seniors sont parfois en marge de la vie sociale et des décisions qui impactent la vie en ville.

D’où la nécessité de questionner cette exclusion sociale et de s’interroger sur les dynamiques permettant de recréer du lien – et pourquoi pas, à travers des outils numériques ! Cohabitations intergénérationnelles, aménagement de lieux publics et d’activités facilitant les interactions entre les générations… Autant de solutions à discuter et à développer afin de recréer du lien.

En partenariat avec le Centsept

Table-ronde – Le numérique: un moyen pour faciliter le déplacement des seniors ?

TTable-ronde – Le numérique: un moyen pour faciliter le déplacement des seniors ?

La mobilité est une problématique de tous les jours chez les seniors. Confrontés à la nécessité de se déplacer afin d’accomplir les tâches de la vie quotidienne, leurs déplacements sont souvent difficiles voire empêchés par l’inaccessibilité des moyens de transport ou la complexité de leur fonctionnement. De même, les déplacements plus ponctuels liés aux loisirs ou au départ en vacances peuvent donner lieu à de complications. Surtout lorsqu’ils ne sont pas facilités par des organismes ou des équipements adaptés.

Le numérique pourrait-il pallier ces difficultés et rendre plus accessibles les réseaux de transports à nos aînés ? Il est fort à parier que ce qui apparaît aujourd’hui comme un obstacle dans leur vie quotidienne puisse devenir, à travers le numérique, une porte ouverte sur le monde. C’est ce que nous mettrons en débat, lors de cette conférence.

En partenariat avec le CentSept et Senior Vacances

Politiques des ambiances urbaines : sons, images et corps

PPolitiques des ambiances urbaines : sons, images et corps

Suite à l’école d’été Politiques des ambiances urbaines : sons, images et corps organisée du 3 au 7 septembre, venez assister à la restitution finale au planétarium de Vaulx-en-Velin des documents vidéo-sonores réalisés par les participant.es.

Durant quelques jours les stagiaires de l’école d’été ont effectué des captations à la fois sonores et visuelles à Vaulx-en-Velin autour de différentes thématiques comme la nature en ville ou frontières et passagesLa restitution dans le dôme du planétarium permettra de s’immerger dans ces regards sur la ville, des points de vue contrastés. Yves Jeanneret, professeur émérite en Sciences de l’Information et de la Communication, proposera une synthèse de ces travaux.

En savoir plus

Mon robot m’aime (ça se voit)

MMon robot m’aime (ça se voit)

Le boulot d’un robot, c’est de nous rendre la vie plus facile (enfin en principe).

Pour qu’il puisse faire correctement son boulot, il faut que nous soyons capables d’interagir avec lui. Et pour que nous interagissions correctement avec lui, il faut que le robot nous soit sympathique.

C’est comme ça : nous sommes des animaux sociaux. Le robot, lui, est programmé pour avoir l’air sociable.

Vous ne pensez pas que dans les années à venir, notre vie affective avec les robots va devenir un peu compliquée ?

Venez en discuter avec une spécialiste des robots, en chair et en os !

Un rendez-vous libre et gratuit proposé par Sciences pour Tous

 

Dans le cadre des rencontres Expresso organisées par Sciences pour Tous

Village des Sciences de Saint-Priest | #FDS2018

VVillage des Sciences de Saint-Priest | #FDS2018

 

Scolaires : du mardi 9 au vendredi 12 octobre, de 9h à 11h puis de 14h à 16h
Public visé : primaires | Inscription obligatoire

Tout public : samedi 13 et dimanche 14 octobre, de 10h à 17h
Public visé : à partir de 5 ans
| Entrée libre

AAnimations proposées

  • Robotique et Programmation

La Cyber-base vous propose une initiation à la programmation robotique avec des logiciels comme Scratch ou Ezeba.

Intervenants : Cyber-base

 

  • Electronique et Programmation

Les systèmes automatisés font partie de notre quotidien : de la porte automatique au robot aspirateur nous côtoyons tous les jours des machines qui interagissent avec leur environnement et s’adaptent à lui. Mais comment cela fonctionne-t-il vraiment ? Partez à la découverte des capteurs et des programmes qui permettent de concevoir les systèmes autonomes que l’on retrouve dans ces engins robotisés.

Intervenants : Planète Sciences AURA

 

  • After Eden

L’exposition After Eden est une série de tableaux représentant un jardin luxuriant. Cette jungle paradisiaque recèle bien des secrets que vous êtes invités à découvrir à l’aide de tablettes numériques et d’un dispositif de réalité augmentée.

Intervenants : Association Electroni[k]

 

Ville de Saint-Priest

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône

FESTIVAL : Expériences Numériques #21 | #FDS2018

FFESTIVAL : Expériences Numériques #21 | #FDS2018

Cet événement phare de l’Espace Public Numérique vous proposera de découvrir la pratique du numérique et ses nombreuses facettes à travers différents outils numériques, en privilégiant les logiciels libres.

AAnimations proposées

  • Exploration collective de nos mondes et cartographie interactive
    De 9h30 à 12h30

Altercarto vous propose de mettre en pratique, sous forme d’enquête collective, les usages de la cartographie interactive (uMap, SuiteCairo) à des fins de mobilisation et de croisement de différents types de données, qu’elles soient de nature statistique, expérientielle ou documentaire.

Intervenant : Jordan Parisse

Public visé : 18 ans + | Entrée libre

 

  • Install Party
    De 10h à 18h

Profitez du savoir-faire de l’ALDIL et de ce temps de rencontre pour tester des logiciels libres (bureautique, internet, infographie) et l’environnement Linux. Envie d’aller plus loin ? N’hésitez pas à apporter votre ordinateur personnel !

Intervenant : Membre de l’ALDIL

Public visé : 18 ans + | Entrée libre

 

  • Comment évaluer la qualité d’un article Wikipédia ?
    De 14h à 15h

Classé parmi les 10 sites les plus fréquentés au monde, Wikipédia constitue un vecteur incroyable de connaissances, sciences comprises. C’est une encyclopédie qui permet à des milliers de personnes chaque jour de trouver ou vérifier une information. Comment ce projet arrive à la fois à permettre à toutes et à tous d’écrire des articles, quel que soit l’âge, le genre ou le niveau d’expertise tout en garantissant une qualité ?

Assistez à une conférence très intéressante sur ce sujet ! 

Intervenant :  Olivier Kawak

Public visé : 18 ans + | Entrée libre

 

  • Dessinez vos personnages avec Krita
    De 14h à 15h

Envie d’apprendre à dessiner, mais vous n’arrivez à rien sur du papier ? Vous êtes plutôt un adepte de la souris ? Venez découvrir le logiciel Krita ! Celui-ci vous permettra d’utiliser de la peinture, des feutres, des pastels,… tout ça sur votre écran !

Intervenante : Coralie Ballerau

Public visé : 11 ans + | Entrée libre

 

  • Devenez un mini-gone
    De 14h à 15h

Envie d’apprendre les rudiments d’un logiciel de retouche et de création d’images numériques ? Venez découvrir Gimp !

Intervenante : Chantal Mazallon

Public visé : 8 ans + | Entrée libre

 

  • Atelier audio avec Audacity
    De 14h à 15h

Venez découvrir l’éditeur audio Audacity. Il permet d’effectuer de très nombreuses opérations de traitement sur vos fichiers audio et enregistrements.

Intervenant : Alain Imbaud

Public visé : 15 ans + | Entrée libre

 

  • Drawbot
    De 14h à 16h

Bonjour Monde, collectif d’art numérique, fondé par deux designers, vous propose de dessiner vos stickers ou cartes postales grâce à leur table traçante, spécialement dépoussiérée pour vous ! Ce sera pour vous l’occasion de découvrir le principe des tracés vectoriels ainsi que quelques notions de programmation pour les plus curieux.

Intervenant : Arman Mohtadji

Public visé : 11 ans + | Entrée libre

 

  • Atelier Elec’Art
    De 14h30 à 16h30

Aujourd’hui notre société génère des montagnes de déchets électroniques. Alors quand il n’est pas possible de les réparer, pourquoi ne pas essayer de les détourner !? Cet atelier pour petits et grands, vous propose de récupérer différents objets défectueux : cartes électroniques, petits équipements électriques et électroniques, composants isolés, carters… afin d’assembler une création unique et originale ! Votre rapport au déchet aura définitivement évolué !

Intervenant : Françoise Sorlin

Public visé : 11 ans + | Entrée libre

 

  • Création d’hologramme en lightpainting
    De 14h30 à 16h30

Venez découvrir le lightpainting, un art à part entière qui vise à « déplacer la lumière afin d’exprimer et d’explorer l’intérieur et l’invisible ». Jouez avec la lumière et observez votre création grâce à un hologramme.

Intervenants : Audrey Clément et Clément Marmet

Public visé : 11 ans + | Entrée libre

 

  • Ça cartonne pour les cartoons !
    De 14h à 18h

Découvrez comment créer de petits films d’animation à partir de la technique du papier découpé transposée au… carton !

Intervenant : François Bardier

Public visé : 7 ans + | Entrée libre

 

  • Google et votre vie, où en est-on ?
    De 15h à 16h

Nous l’utilisons pour gérer notre agenda, pour une recherche internet, pour envoyer un courriel, pour regarder une vidéo… Google est devenu omniprésent dans notre quotidien. Quelle est aujourd’hui sa place dans notre vie privée ? Profitez de cette conférence pour en apprendre plus sur le sujet.

Intervenant : Nicolas Dubois

Public visé : 18 ans + | Entrée libre

 

  • PeerTube : le remplaçant de YouTube
    De 15h à 16h

Si aujourd’hui tout le monde connaît les grosses plateformes de vidéos en ligne, telles que YouTube, Dailymotion, Vimeo… PeerTube est encore méconnu. Pourtant il pourrait révolutionner le marché du streaming. Loin du modèle des géants et de leurs dérives (publicités, algorithme de recommandation, censure…), PeerTube innove et dispose de très nombreuses qualités et avantages sur ses concurrents. Venez découvrir cette plateforme avec les membres de l’Association Lyonnaise pour le Développement de l’Informatique Libre.

Intervenant : Quentin Lavorel

Public visé : 18 ans + | Entrée libre

 

  • Imprimante 3D et démonstrations de gravure laser sur bois
    De 15h à 18h

En compagnie du Laboratoire Ouvert Villeurbannais, venez libérer votre imagination et créativité à travers l’impression 3D et la gravure sur bois. Vous pourrez repartir avec vos propres objets.

Intervenant : Jean François Mourgues

Public visé : 16 ans + | Entrée libre

 

  • CREE TA BANDE-DESSINEE !
    De 15h à 16h

Grâce au logiciel libre Cartoon Story Maker, crée ta BD en quelques clics, et imagines les histoires de tes héros et héroïnes favoris, sans avoir besoin de dessiner !

Intervenante : Laura Klein

Public visé : 11 ans + | Entrée libre

 

  • Onde radio, Linky et internet des objets : points sur des légendes urbaines
    De 16h à 17h

De nos jours, nous sommes de plus en plus entourés par des objets dits intelligents. L’« expérience utilisateur » permet alors d’identifier la façon dont un objet connecté, une application ou encore un site web, est perçue et ressentie par ses utilisateurs en fonction de ses qualités ergonomiques, de navigation, et de contenu. Quel est l’impact de ces objets sur notre santé, notre vie privée ?

Intervenant : Jérôme Leignadier-Paradon

Public visé : 18 ans + | Entrée libre

 

  • Concepts de base sur la contribution à Wikipédia
    De 16h à 17h 

Durant cet atelier, découvrez les concepts de base de la contribution sur Wikipédia, puis commencer à contribuer vous-même !

Intervenant : Olivier Kawak

Public visé : 18 ans + | Entrée libre

 

  • World of Padman : que le meilleur gagne !
    De 16h30 à 18h

Avec ton pistolet de peinture affronte tes adversaires et monte sur les plateformes et évite de perdre des points de vie.

Intervenante : Anaïs Vidal

Public visé : 11 ans + | Entrée libre

 

  • Pourras-tu t’échapper ?
    De 16h30 à 18h

Participez à un escape game, tentez de trouver la solution et essayez de vous échapper.

Intervenante : Laura Klein

Public visé : 11 ans + | Entrée libre

 

  • Construire Internet
    De 17h à 18h

En 2018, internet est-il accessible pour tous ? S’agit-il d’un réseau neutre et ouvert, respectueux de ses utilisateurs et de leur vie privée ? Venez rencontrer l’association Illyse, fournisseur d’accès à Internet sur la région lyonnaise et stéphanoise, pour en savoir plus sur cet outil (presque ?) universel.

Intervenant : Sébastien Dufromentel

Public visé : 18 ans + | Entrée libre

 

  • Top 10 des meilleures applications libres
    De 17h à 18h30

Venez libérer votre Android avec notre florilège d’applications : celles-ci sont toutes libres et respectueuses de vos données, et disponibles au sein de F-Droid, l’alternative au Google Play Store.

Intervenant : Paul Pedretti

Public visé : 18 ans + | Entrée libre

 

Espace public Numérique des Rancy

 

Consultez toute la programmation Fête de la Science 2018

en Métropole de Lyon et Rhône