Pour sortir des pesticides

PPour sortir des pesticides

Gilles Eric Séralini, chercheur, professeur en biologie moléculaire à l’université de Caen, a défendu les faucheurs d’Ogm et de bidons de Rounup devant les tribunaux,. En 2012, son étude sur la toxicité à long terme (2ans) d’un maïs Ogm et du Roundup a créé une immense et riche controverse dont les effets sont loin d’être terminés (une étude est de nouveau mise en cause en décembre 2018 par une étude de six mois).

En 2015, il reçoit le prix international de Lanceur d’alerte, en 2016 le prix Théo Colborn pour la santé environnementale aux Etats-Unis. Son livre « Plaisirs cuisinés ou poisons cachés écrit avec Jérôme Douzelet, chef cuisinier responsable, reçoit le prix « Chapitre nature » en 2015 et en 2018 ils publient un nouveau livre Le goût des pesticides dans le vin (Ed. Acte Sud).

Vous avez aussi pu voir récemment dans Envoyé spécial [du 17 janvier consacré au glyphosate]  G.E. Séralini accueilli à bras ouverts par les avocats des victimes américaines du Roundup qui ont lancé des class-actions contre Monsanto. Les documents issus de ces procédures ont conduit en 2017 à la publication des Monsanto’s Papers qui continuent de faire parler d’eux jusqu’aujourd’hui.

Intervenants : Gilles-Éric Séralini, chercheur & Jérôme Douzelet, chef cuisinier

Organisé par les associations : Résogm Info,  Réseau Amap Aura, Générations Futures, Fne (Frapna Aura), Les Apiculteurs (69), Arthropologia, Secol, L’Ardab, Lpo, Générations Cobayes.

Avec le soutien de : Ville de Villeurbanne

Res’OGM Info

Pour sortir des pesticides DR